CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Aaliyah
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Binnie Barnes



Date et Lieu de naissance : 25 mars 1903 (Londres, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 27 juillet 1998 (Beverly Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Gertrude Maud Barnes

ACTRICE
Image
1933 La vie privée de Henry VIII (the private life of Henry VIII) de Alexander Korda avec Charles Laughton
Image
1936 Le dernier des Mohicans (the last of the Mohicans) de George B. Seitz avec Randolph Scott & Bruce Cabot
Image
1939 Dîner d’affaire (day-time wife) de Gregory Ratoff avec Tyrone Power, Linda Darnell & Warren William
Image
1942 Sacramento (in old California) de William McGann avec John Wayne, Albert Dekker & Edgar Kennedy

Née Gertrude Maud Barnes le 25 mars 1903 à Islington (quartier du Grand Londres), Binnie Barnes et la fille de Georges Barnes, policier, et de son épouse Rosa, femme au foyer en charge de l’éducation de leurs 16 enfants. Dans sa jeunesse, elle pratique plusieurs petits boulots comme infirmière ou show-girl. Après plusieurs années de présence sur scène, elle se tourne vers le Septième Art en 1930 avec le thriller «Une nuit à Montmartre» de Leslie S. Hiscott. Binnie Barnes devient rapidement une vedette du cinéma anglais et est alors l’interprète de, entre autres, «Old spanish customers» (1932) de Lupino Lane, «Counsel’s opinion» (1933) de Allan Dwan, «La cuillère d’argent» (1933) de George King, ou «Zone interdite» (1934) de Phil Rosen. Durant cette période, on la remarque particulièrement dans le personnage de l’ambitieuse et infidèle Catherine Howard, cinquième épouse d’un roi d’Angleterre très amateur de galante compagnie, dans «La vie privée de Henry VIII» (1933), réalisé par Alexander Korda et avec Charles Laughton dans le rôle du monarque.

En 1934, Binnie Barnes débute sa carrière hollywoodienne et tourne à un rythme soutenu durant une dizaine d’années, en mêlant rôles principaux et secondaires. Elle incarne notamment la célèbre artiste de music-hall Lillian Russell dans «Diamond Jim, le milliardaire» (1935) de A. Edward Sutherland; une intrigante à la recherche d’un riche mari, qui jette son dévolu sur le père de Deanna Durbin, dans «Trois jeunes filles à la page» (1936) de Henry Koster; Milady de Winter dans «Les trois louf’quetaires» (1939), parodie du roman de Alexandre Dumas père dirigée par Allan Dwan, ou encore la flibustière Anne Bonny dans «Le pavillon noir» (1945) film d’aventure signé Frank Borzage. Parmi ses autres films, on peut citer des titres comme «L’unique mensonge» (1934) avec Frank Morgan, «Code secret» (1935) avec William Powell, «Le dernier des Mohicans» (1936) avec Randolph Scott, «La brute magnifique» (1936) avec Victor McLaglen, «Monsieur Tout-le-Monde» (1938) avec Adolphe Menjou, «Angels with broken wings» (1941) avec Gilbert Roland, «Le mort fictif» (1941) avec Joan Blondell, «Sacramento» (1942) avec John Wayne, «Barbary Coast Gent» (1944) avec Wallace Beery, etc.

Après son divorce du publicitaire Samuel Joseph, Binnie Barnes épouse le producteur M.J. Frankovich en septembre 1940. Ayant donné naissance à trois enfants en 1942, 1944 et 1946, elle travaille moins à partir du milieu des années 40. On peut toutefois encore mentionner sa présence dans, par exemple, trois films produits par son mari et réalisés en Europe, «La femme traquée» (1949) de Sidney Salkow, «Pages galantes de Boccace» (1953) de Hugo Fregonese et «Contrebande à Malaga» (1954) de Richard Sale. Plus inhabituel, son nom apparaît en tant que productrice au générique de «Tempête des passions» (1956) drame de John Guillermin, avec Carlos Thompson et Linda Christian en têtes d’affiche.

Alors qu’elle ne montre plus guère d’intérêt pour le métier d’actrice, Frankovich la convainc de jouer la mère de Liv Ullmann, sous la direction de Mike Katselas, dans «40 Carats» (1973), un film qui marque la fin de son parcours cinématographique. Veuve en 1992, Binnie Barnes décède 6 ans plus tard, le 25 juillet 1998 à Bervely Hills. Elle est inhumée aux côtés de son mari au cimetière Forest Lawn Memorial Park de Glendale.

© Marlène PILAETE & Philippe PELLETIER

copyright
1923 CM Phonofilm – de Lee De Forest
1930Une nuit à Montmartre ( night in Montmartre / a night in Montmartre ) de Leslie S. Hiscott avec Hugh Williams
1931Love lies – de Lupino Lane avec Jack Hobbs
Plus rien à perdre ( out of the blue ) de Gene Gerrard avec Kenneth Kove
Dr. Josser, K.C. – de Milton Rosmer avec Robert Douglas
Le mystère de Covent Garden ( murder at Covent Garden ) de Michael Barringer & Leslie S. Hiscott avec Walter Fitzgerald
1932The innocents of Chicago – de Lupino Lane avec Henry Kendall
La rue ( down our street ) de Harry Lachman avec Morris Harvey
The last coupon – de Frank Launder avec Leslie Fuller
Old spanish customers – de Lupino Lane avec Wallace Lupino
Ce que femme veut ( the lady is willing ) de Gilbert Miller avec Leslie Howard
CM Partners please – de Lloyd Richards avec Ronald Ward
CM Strip! Strip! Hooray!!! / Fun with the sunbathers – de Norman Lee avec Ken Douglas
CM Taxi to paradise – de Adrian Brunel avec Henry Wilcoxon
1933Counsel’s opinion – de Allan Dwan avec Henry Kendall
Vedette et mannequin / La vedette et le mannequin ( the charming deceiver / heads we go ) de Monty Banks avec Claude Hulbert
La vie privée de Henry VIII ( the private life of Henry VIII ) de Alexander Korda avec Charles Laughton
La cuillère d’argent ( the silver spoon ) de George King avec Ian Hunter
The night out – de Harry Hughes avec Jimmy Godden
1934Nine forty-five – de George King avec James Finlayson
No escape – de Ralph Ince avec Ralph Ince
One exciting adventure – de Ernst L. Frank avec Neil Hamilton
Gift of a gab – de Karl Freund avec Boris Karloff
La vie privée de Don Juan ( Don Juan / the private life of Don Juan ) de Alexander Korda avec Douglas Fairbanks
    + chansons
Zone interdite ( forbidden territory ) de Phil Rosen avec Gregory Ratoff
L’unique mensonge ( there’s always tomorrow / too late for love ) de Edward Sloman avec Frank Morgan
1935Diamond Jim, le milliardaire ( Diamond Jim ) de A. Edward Sutherland avec Edward Arnold
Code secret ( rendezvous ) de William K. Howard avec William Powell
L’or / L’or maudit ( sutter’s gold ) de James Cruze avec Lee Tracy
La petite provinciale ( small town girl / One Horse Town) de William A. Wellman avec Robert Taylor
DO A dream comes true – de George Bilson avec Freddie Bartholomew
    Seulement apparition
CM La fiesta de Santa Barbara ( the fiesta of Santa Barbara ) de Richard Thorpe avec Ralph Forbes
    Seulement apparition
1936Le dernier des Mohicans / Sagamore le Mohican ( the last of the Mohicans ) de George B. Seitz avec Randolph Scott
La brute magnifique ( the magnificent brute ) de John G. Blystone avec Victor McLaglen
Trois jeunes filles à la page ( three smart girls ) de Henry Koster avec Ray Milland
    + chansons
Breezing home – de Milton Carruth avec William Gargan
1937Le règne de la joie ( Broadway melody of 1938 ) de Roy Del Ruth avec George Murphy
Le divorce de Lady X ( the divorce of Lady X ) de Tim Whelan avec Laurence Olivier
Après la tempête ( the first hundred years ) de Richard Thorpe avec Robert Montgomery
Les aventures de Marco Polo ( the adventures of Marco Polo ) de Archie Mayo avec Gary Cooper
CM Screen snapshots series 17, No. 2 – de Ralph Staub avec Tom Brown
    Seulement apparition
1938Vacances / Vivent les vacances ( holiday / free to live / unconventional Linda ) de George Cukor avec Cary Grant
Trois souris aveugles ( three blind mice ) de William A. Seiter avec Joel McCrea
La belle de Mexico ( tropic holiday ) de Theodore Reed avec Bob Burns
Adieu pour toujours / Amour sans lendemain ( always goodbye ) de Sidney Lanfield avec Herbert Marshall
L’île des angoisses / Ellis Island ( gateway ) de Alfred L. Werker avec Don Ameche
Monsieur Tout-le-Monde / Merci pour tout ( thanks for everything ) de William A. Seiter avec Adolphe Menjou
Les trois louf’quetaires ( the three musketeers / the singing musketeer ) de Allan Dwan avec Harry Ritz
Echec à la dame ( wife, husband and friend ) Gregory Ratoff avec Cesar Romero
1939L’irrésistible monsieur Bob ( man about town ) de Mark Sandrich avec Jack Benny
L’aigle des frontières ( frontier marshal ) de Allan Dwan avec John Carradine
    + chansons
Dîner d’affaire / Ma secrétaire est une perle ( day-time wife ) de Gregory Ratoff avec Tyrone Power
1940Voyage sans lendemain / Voyage sans retour ( ’til we meet again ) de Edmund Goulding avec George Brent
La mariée célibataire ( this thing called love / married but single ) de Alexander Hall avec Melvyn Douglas
CM Meet the stars #3: Variety reel #1 – de Harriet Parsons avec Gene Autry
    Seulement apparition
1941Angels with broken wings – de Bernard Vorhaus avec Gilbert Roland
Un drôle de pari / Des chaussures étroites ( tight shoes ) de Albert S. Rogell avec Broderick Crawford
Rêve d’amour ( new wine / the great awackening / the melody master ) de Reinhold Schünzel avec Alan Curtis
Le mort fictive ( three girls about town ) de Leigh Jason avec Robert Benchley
La folle alouette ( skylark ) de Mark Sandrich avec Brian Aherne
Au fond de l’océan / À nous la marine ( call out the marines ) de Frank Ryan & William Hamilton avec Edmund Lowe
CM Meet the stars #6: Stars at play – de Harriet Parsons avec Joe E. Brown
    Seulement apparition
1942Sacramento / Aventure en Californie ( in old California ) de William McGann avec John Wayne
Ma femme est un ange ( I married an angel ) de W.S. Van Dyke avec Nelson Eddy
    + chansons
1943Les héros du Pacifique ( the man from down under ) de Rober Z. Leonard avec Charles Laughton
    + chansons
1944Dans la chambre de Mabel ( up in Mabel’s room ) de Allan Dwan avec Dennis O’Keefe
Une heure avant l’aube ( the hour before the dawn ) de Frank Tuttle avec Franchot Tone
    + chansons
Barbary Coast gent / Gold Town / The honest thief – de Roy Del Ruth avec Wallace Beery
La cinquième chaise ( it’s in the bag ! / the fifth chair ) de Richard Wallace avec Fred Allen
1945Le pavillon noir / Le corsaire des sept mers ( the spanish main ) de Frank Borzage avec Paul Henreid
Getting Gertie’s Garters – de Allan Dwan avec Barry Sullivan
1946Fantômes en vadrouille / Attention au fantôme ( hold that ghost / oh, Charlie ) de Arthur Lubin avec Lou Costello
1947Quand vient l’hiver ( if winter comes ) de Victor Saville avec Walter Pidgeon
1948Le bourgeois téméraire ( the dude goes West ) de Kurt Neumann avec Eddie Albert
Mon véritable amour ( my own true love ) de Compton Bennett avec Robert Walker
Le pirate de Capri ( i pirati di Capri / captain Sirocco / the masked pirate / pirates of Capri ) de Edgar G. Ulmer & Giuseppe Maria Scotese avec Louis Hayward
1949La femme traquée ( la strada buia / fugitive lady ) de Sidney Salkow & Marino Girolami avec Massimo Serato
1950À l’ombre de l’aigle ( shadow of the eagle ) de Sidney Salkow avec Richard Greene
1952Pages galantes de Boccace ( Decameron nights ) de Hugo Fregonese avec Louis Jourdan
1954Contrebande à Malaga / La rousse mène l’enquête ( Malaga / fire over Africa ) de Richard Sale avec Macdonald Carey
1955Tempête des passions ( thunderstorm ) de John Guillermin avec Carlos Thompson
    Seulement production
1966Le dortoir des anges ( the trouble with angels ) de Ida Lupino avec Rosalind Russell
1968Les gamines explosives ( where angels go… trouble follows ) de James Neilson avec Van Johnson
    + chansons
1973Quarante carats / 40 carats ( forty carats ) de Michael Katselas avec Gene Kelly
Fiche créée le 30 mars 2020 | Modifiée le 6 décembre 2020 | Cette fiche a été vue 1039 fois
PREVIOUSLex Barker || Binnie Barnes || Walter BarnesNEXT