CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Curd Jürgens
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Bob Hope



Date et Lieu de naissance : 29 mai 1903 (Eltham, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 27 juillet 2003 (Toluka Lake, Californie, USA)
Nom Réel : Leslie Townes Hope

ACTEUR

C’est à Eltham, dans la banlieue de Londres en Angleterre, que Leslie Townes Hope voit le jour, le 29 mai 1903. Après un court passage à Bristol, la famille Hope émigre aux Etats-Unis en 1907 et s’installe à Cleveland. Le jeune garçon pursuit une scolarité en dents de scie, puis il exerce les métiers les plus divers. Parallèlement, il monte des petits spectacles en amateur. En 1924, Leslie devenu Bob, gagne son premier cachet artistique, comme danseur dans un vaudeville de Fatty Roscoe Arbuckle, au théâtre de Cleveland. Fort de cette première expérience, il s’associe avec George Byrne et, ensembles, ils créent un spectacle de music-hall, qui les conduiront jusqu’à Broadway, à la fin des années vingt.

En 1932, Bob Hope joue dans la comédie musicale «Ballyhoo», suivie l’année suivante par le grand succès «Roberta». Durant cette période, il rencontre Dolores Reade qui deviendra son épouse le 19 février 1934, et ce pour 69 ans. En 1935, il participe à un show des Ziegfeld Follies et, trois ans plus tard, il dirige sa propre émission de radio pour NBC. Entre-temps, Bob apparaît dans plusieurs courts métrages musicaux et débute réellement au cinéma en 1938 dans «The big Broadcast of 1938» de Mitchell Leisen où il chante son célèbre «Thanks for the memory».

Dans les années quarante, Bob Hope connaît une très grande popularité en interprétant la série des «En route vers…. » avec Dorothy Lamour et Bing Crosby (le septième et dernier volet sera tourné en 1962). Devenu le comique préféré du public américain, il partage aussi l’affiche avec de très belles actrices, parmi lesquelles: Madeleine Carroll dans «La blonde de mes rêves» (1942), Betty Hutton dans «En vadrouille» (1943), Virginia Mayo dans «La princesse et le pirate» (1944), Jane Russell dans «Le visage pâle» (1948) et Lucille Ball dans «Un crack qui craque» (1949). Durant la seconde guerre mondiale, Bob participe intensément au soutient des troupes en organisant des tournées pour les GI’s, sur les différents fronts du conflit. Tout au long de sa carrière, il se produira dans différents spectacles, au cours des différentes guerres qui impliqueront les Etats-Unis, et ce jusqu’à la guerre du Golf en 1991.

La décennie suivante, Bob Hope reste très actif pour le grand écran et accroît sa célébrité en apparaissant à des dizaines de productions télévisées. En 1961, il décroche un Laurel pour son interprétation dans «L’américaine et l’amour» aux côtés de la belle Lana Turner. De 1963 à 1967, il anime triomphalement son propre show, le «Bob Hope presents the Chrysler Theatre». Au début des années soixante-dix, il s’éloigne des plateaux de cinéma, se contentant de quelques prestations dans des émission de télévision et des documentaires. Notons aussi qu’il fut à 18 reprises, de 1939 à 1968, l’hôte de la prestigieuse cérémonie des Academy Awards.

Couronné par cinq Oscars honorifiques et une kyrielle d’autres prix, Bob Hope publie son autobiographie, en 1977, «Road to Hollywood». Le livre devient rapidement un best-seller. Puis, richissime, il se retire définitivement de la vie publique à la fin du vingtième siècle. C’est centenaire et auprès de ses proches que le numéro un de la comédie américaine s’éteint discretement le 27 juillet 2003, à Toluka Lake (Californie), emporté par une pneumonie.

© Philippe PELLETIER

copyright
1934 CM Going spanish – de Al Christie avec Leah Ray
CM Paree, Paree – de Roy Mack avec Dorothy Stone
CM The old grey mayor / Big V comedies : The old grey mayor – de Lloyd French avec Ruth Hall
1935 CM Watch the birdie – de Lloyd French avec Nell O’Day
CM Double exposure – de Lloyd French avec Loretta Sayers
CM Soup for nuts – de Milton Schwarzwald avec Donald Brian
CM Calling all tars – de Lloyd French avec Jimmy Berkes
1936 CM Shop talk – de Lloyd French
1937College swing / Swing, teacher, swing – de Raoul Walsh avec Gracie Allen
1938The big broadcast of 1938 – de Mitchell Leisen avec Martha Raye
Give me a sailor – de Elliott Nugent avec Betty Grable
Thanks for the memory – de George Archainbaud avec Hedda Hopper
CM Don’t hook now – de ? avec Bing Crosby
1939Le mystère de la maison Norman / La source aux loufoques ( never say die ) de Elliott Nugent avec Gale Sondergaard
Some like it hot / Rhythm romance – de George Archainbaud avec Una Merkel
Le chat et le canari / Le mystère de la maison Norman ( the cat and the canary ) de Elliott Nugent avec Paulette Goddard
CM Screen snapshots series 18, No. 6 – de Ralph Staub avec Edward G. Robinson
    Seulement apparition
1940En route vers Singapour ( road to Singapore ) de Victor Schertzinger avec Dorothy Lamour
CM Screen snapshot series 19, No. 6 – de Ralph Staub avec Gary Cooper
    Seulement apparition
Le mystère du château maudit ( the ghost breakers ) de George Marshall avec Anthony Quinn
1941En route pour Zanzibar ( road to Zanzibar ) de Victor Schertzinger avec Bing Crosby
Cupidon au régiment / Engagé volontaire ( caught in the draft ) de David Butler avec Eddie Bracken
Rien que la vérité ( nothing but the truth ) de Elliott Nugent avec Helen Vinson
L’incorruptible sénateur ( Louisiana purchase ) de Irving Cummings avec Vera Zorina
1942La blonde de mes rêves ( my favorite blonde ) de Sidney Lanfield avec Madeleine Carroll
CM Hedda Hopper’s Hollywood No. 4 – de Herbert Moulton avec Jane Withers
    Seulement apparition
En route vers le Maroc ( road to Morocco ) de David Butler avec Vladimir Sokoloff
Au pays du rythme ( star spangled rhythm ) de George Marshall avec Veronica Lake
    Seulement apparition
1943 DO Show business at war / The march of time volume IX, issue 10 – de Louis de Rochemont avec Darryl F. Zanuck
    Seulement apparition
En vadrouille ( let’s face it ) de Sidney Lanfield avec Betty Hutton
Aventure dangereuse ( they got me covered ) de David Butler avec Otto Preminger
CM Strictly G.I. – de ? avec Judy Garland
    Seulement apparition
DO Combat America – de ? avec Clark Gable
    Seulement apparition
1944La princesse et le pirate ( the princess and the pirate ) de David Butler avec Virginia Mayo
Les forçats de la gloire ( story of G.I. Joe / Ernie Pyle’s story of G.I. Joe / war correspondent ) de William A. Wellman avec Robert Mitchum
    Seulement voix – Non crédité
1945 CM The all-star bond rally – de Michael Audley avec Harpo Marx
    Seulement apparition
CM Hollywood victory caravan – de William Russell avec Humphrey Bogart
    Seulement apparition
Le joyeux barbier ( monsieur Beaucaire ) de George Marshall avec Joan Caulfield
1946En route vers l’Alaska ( road to Utopia ) de Hal Walker avec Hillary Brooke
Hollywood en folie ( variety girl ) de George Marshall avec Olga San Juan
    Seulement apparition
CM Rough but hopeful – de ? avec Don Ameche
    Seulement apparition
1947La brune de mes rêves ( my favorite brunette ) de Elliott Nugent avec Peter Lorre
En route vers Rio ( road to Rio ) de Norman Z. McLeod avec Dorothy Lamour
À vos ordres, ma Générale / Le dauphin égaré ( where there’s life ) de Sidney Lanfield avec Signe Hasso
CM Week end in Hollywood – de ? avec Guy Kebbee
    Seulement apparition
1948Le visage pâle ( the paleface ) de Norman Z. McLeod avec Jane Russell
CM Screen snapshots 9860: Hollywood friars honor George Jessel – de Ralph Staub avec George Jessel
    Seulement apparition
1949Un crack qui craque / Bonne d’enfants malgré lui ( sorrowfull Jones ) de Sidney Lanfield avec Lucille Ball
Don Juan de l’Atlantique ( the great lover ) de Alexander Hall avec Rhonda Fleming
DO Cassino to Korea – de Eugene Genock avec Jack Benny
    Seulement apparition
1950Propre à rien / Mon valet, le marquis ( fancy pants ) de George Marshall avec Bruce Cabot
Le môme boule de gomme ( the lemon drop kid ) de Sidney Lanfield avec Jane Darwell
CM Screen actors – de Hal Elias avec Andy Devine
    Seulement apparition
1951Espionne de mon cœur ( my favorite spy ) de Norman Z. McLeod avec Hedy Lamarr
Sous le plus grand chapiteau du monde ( the greatest show on earth / Cecil B. DeMille’s the greatest show on earth ) de Cecil B. DeMille avec Gloria Grahame
    Seulement apparition
CM You can change the world – de Leo McCarey avec Loretta Young
    Seulement apparition
1952Le fils du visage pâle ( son of Paleface ) de Frank Tashlin avec Roy Rogers
Bal à Bali / En route vers Bali ( road to Bali ) de Hal Walker avec Bing Crosby
Fais-moi peur / Tu trembles carcasse / Martin et Lewis chez les fantômes ( scared stiff ) de George Marshall avec Dorothy Malone
    Seulement apparition
DO Grantland rice sportlight No. R11-10 : A sporting oasis – de Jack Eaton avec Ginger Rogers
    Seulement apparition
CM Screen snapshots : Memorial to Al Jolson – de Ralph Staub avec Eddie Cantor
    Seulement apparition
CM Screen snapshots : Hollywood on the ball – de Ralph Staub avec Doris Day
    Seulement apparition
1953Les dégourdis de la MP ( off limits / military policemen ) de George Marshall avec Mickey Rooney
Il y aura toujours des femmes ( here come the girls / Champagne for everybody ) de Claude Binyon avec Rosemary Clooney
1954La grande nuit de Casanova ( Casanova’s big night / Mr. Casanova ) de Norman Z. McLeod avec Joan Fontaine
CM Screen snapshots : Hollywood’s invisible man – de Ralph Staub avec Burgess Meredith
    Seulement apparition
1955Mes sept petits chenapans ( the seven little foys ) de Melville Shavelson avec James Cagney
CM Screen snapshots : Hollywood beauty – de Ralph Staub avec George Burns
    Seulement apparition
1956Si j’épousais ma femme ( that certain feeling ) de Melvin Frank & Norman Panama avec Eva Marie Saint
Whisky, vodka et jupon de fer ( the iron petticoat / not for money ) de Ralph Thomas avec Katharine Hepburn
CM Showdown at Ulcer Gulch – de Shamus Culhane avec Chico Marx
    Seulement apparition
1957L’ingrate cité ( Beau James ) de Melville Shavelson avec Vera Miles
CM Screen snapshots: Hollywood star night – de Ralph Staub avec George Gobel
    Seulement apparition
CM Screen snapshots: The Walter Winchell party – de Ralph Staub avec Walter Winchell
    Seulement apparition
CM Screen Snapshots: WAIF International Ball – de Ralph Staub avec Jane Russell
    Seulement apparition
1958À Paris tous les deux ( Paris holiday ) de Gerd Oswald avec Fernandel
    + sujet & production
1959Millionnaire de cinq sous ( the five pennies ) de Melville Shavelson avec Danny Kaye
    Seulement apparition
Ne tirez pas sur le bandit ( alias Jesse James ) de Norman Z. McLeod avec Gloria Talbott
    + producteur exécutif
1960Voulez-vous pécher avec moi ? ( the facts of life ) de Melvin Frank avec Ruth Hussey
1961L’Américaine et l’amour ( bachelor in paradise ) de Jack Arnold avec Lana Turner
    Laurel d’Or de la meilleure interprétation masculine de comédie, USA
1962Astronautes malgré eux ( the road to Hong Kong ) de Norman Panama avec Joan Collins
Ma femme est sans critique ( critic’s choice ) de Don Weis avec Marilyn Maxwell
1963Appelez-moi Bwana / Appelez-moi chef ( call me Bwana ) de Gordon Douglas avec Anita Ekberg
1964Papa playboy ( a global affair ) de Jack Arnold avec Yvonne De Carlo
1965L’amour à la suédoise / Leçons d’amour suédoises ( I’ll take Sweden ) de Frederick De Cordova avec Tuesday Weld
Quel numéro ce faux numéro ( boy, did I get a wrong number ) de George Marshall avec Elke Sommer
1966Le corrompu / La statue en or massif ( the Oscar ) de Russell Rouse avec Stephen Boyd
    Seulement apparition
Deux minets pour Juliette / Surtout pas avec ma femme ( not with my wife, don’t you ! ) de avec Virna Lisi
    Seulement apparition
1967Bagarre à huit ( eight on the lam / eight on the run ) de George Marshall avec Shirley Eaton
1968 CM Rowan & Martin at the movies – de Jack Arnold avec Dan Rowan
    Seulement apparition
La guerre privée du sergent O’Farrell / La marine en folie / À la guerre comme à la bière ( the private navy of sergeant O’Farrell ) de Frank Tashlin avec Gina Lollobrigida
1969How to commit marriage – de Norman Panama avec Jane Wyman
1971Cancel my reservation – de Paul Bogart avec Eva Marie Saint
    + production
1978 DO Supertars – de ? avec Pat Boone
    Seulement apparition
1979Les Muppets ça c’est du cinéma ( the Muppet movie ) de James Frawley avec Madeline Kahn
1984There were time, dear – de Nancy Malone avec Shirley Jones
    Seulement sujet
1985Drôles d’espions ( spies like us ) de John Landis avec Dan Aykroyd
1988 DO Bob Hope’s birthday spectacular in Paris – de Dwight Hemion avec Sid Caesar
1993 DO Radio star : Die AFN-Story – de Hannes Karnick & Wolfgang Richter avec Johnny Cash
    Seulement apparition
1994That little monster – de Paul Bunnell avec Melissa Baum
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Oscar d’Honneur aux Academy Awards, USA ( 1941 )

    Prix Pomme d’Or de l’acteur le plus coopératif aux Golden Apple Awards, USA ( 1941 )

    Prix Pomme d’Or de l’acteur le plus coopératif aux Golden Apple Awards, USA ( 1943 )

    Oscar d’Honneur aux Academy Awards, USA ( 1945 )

    Oscar d’Honneur aux Academy Awards, USA ( 1953 )

    Prix Spécial aux Golden Globes, USA ( 1958 )

    Prix Humanitaire Jean Hersholt aux Academy Awards, USA ( 1960 )

    Prix Cecil B. DeMille aux Golden Globes, USA ( 1963 )

    Laurel d’Or Spécial, USA ( 1963 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la Guilde des acteurs de cinéma, USA ( 1966 )

    Oscar d’Honneur aux Academy Awards, USA ( 1966 )

    Homme de l’année par le Hasty Pudding Theatricals, USA (1967 )

    Prix Louella Parsons aux Golden Apple Awards, USA ( 1975 )

    Gala Tribute par le Film Society of Lincoln Center, USA ( 1979 )

    Prix du Gouverneur aux Emmy Awards, USA (1984 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par l’association des critiques de télévision, USA ( 1993 )

    Prix de Comédie pour l’ensemble de sa carrière par les American Comedie Awards, USA ( 1995 )
Fiche créée le 18 octobre 2005 | Modifiée le 26 août 2015 | Cette fiche a été vue 7021 fois
PREVIOUSTobe Hooper || Bob Hope || Anthony HopkinsNEXT