CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Charles Coburn
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Chishû Ryû



Date et Lieu de naissance : 13 mai 1904 (Tachibana, Japon)
Date et Lieu de décès : 16 mars 1993 (Yokohama, Japon)
Nom Réel : Ryû Ji-Shû (笠智衆)

ACTEUR

Chishû Ryû est né le 13 mai 1904 dans le petit village de Tachibana du district de Tamana, situé dans la préfecture de Kumamoto, au sud-ouest de l’île japonaise de Kyushu (ce village est rattaché à la ville de Tamana depuis la fin des années cinquante). Son père est le grand moine du mouvement indépendant Shinshu Honganjiha de la secte bouddhique Jodo, sa mère est une descendante du clan Tachibana, les anciens seigneurs de l’île de Kyushu. Chishû est leur second fils. Après sa scolarité, afin de poursuivre la vocation paternelle, il étudie la philosophie bouddhique à l’Université Ryukoku puis à celle de Toyo. Mais en février 1924, il abandonne ses études pour suivre des cours de comédie au sein de la société de production cinématographique Shôchiku, à Kamata près de Tokyo. En juillet de la même année, la mort de son père l’oblige à revenir auprès des siens pour prendre sa succession à la tête du temple. Après de longues négociations, c’est finalement son frère qui est nommé grand moine en 1925. Il retourne poursuivre sa formation d’acteur aux studios Shôchiku.

Après avoir fait quelques figurations, Chishû Ryû joue ses premiers vrais rôles dans des petites comédies signées par le jeune Yasujiro Ozu. Le cinéaste emploie régulièrement l’acteur dans des rôles de composition, notamment dans «Le fils unique» en 1936, mais c’est seulement pendant et après la guerre que leur collaboration se fera plus intense. Chishû incarne alors la figure paternelle dans plusieurs chefs-d’œuvre réalisés par le maître, parmi lesquels: «Il était un père» (1942) avec Shin Saburi, «Une poule dans le vent» (1948) avec Kinuyo Tanaka, «Printemps tardif» (1949) avec Setsuko Hara, «Le goût du riz au thé vert» (1952) avec Michiyo Kogure, «Fleurs d’équinoxe» (1958) avec Ineko Arima ou «Dernier caprice» (1961) avec Setsuko Hara. Leur prolifique collaboration ne prend fin qu’après le tournage du «Goût du saké» en 1962 et la mort de Yasujiro Ozu un an plus tard.

Le prolifique parcours de Chishû Ryû est associé à d’autres grands noms du cinéma japonais du vingtième siècle. Il travaille avec Mikio Naruse pour trois films et Kon Ichikawa dans «Le train bondé» (1957). Il décroche un prix d’interprétation aux Prix Naimichi pour son personnage d’instituteur chaleureux dans «Main dans la main, les enfants» (1947) réalisé par Hiroshi Inagaki sur un scénario de Mansaku Itami. Il sera de nouveau récompensé dans la même catégorie pour «La vie est belle» (1951) de Hideo Ôba et «Feux d’artifice sur la mer» (1951) de Keisuke Kinoshita, puis celui du meilleur second rôle pour «Kazoku» (1970) de Yôji Yamada. C’est d’ailleurs sous la direction de Yôji Yamada qu’il devient une vedette très populaire pour les nouvelles générations avec son rôle récurent du prêtre dans 45 volets de «Tora San», entre 1969 et 1992. Cette série raconte les aventures, souvent amoureuses, d’un homme simple et sensible et de sa sœur, respectivement interprétés par Kiyoshi Atsumi et Chieko Baishô.

En 1987, Chishû Ryû publie ses mémoires sous le titre «Comment devenir un acteur». L’année suivante le maire de Tokyo l’honore du titre de citoyen d’honneur de la ville. Il fait encore des apparitions remarquées dans «Rêves» (1989) de Akira Kurosawa et «Jusqu’au bout du monde» (1990) de Wim Wenders. Après soixante-dix ans de carrière et presque 400 rôles pour le cinéma et la télévision, Chishû Ryû meurt le 16 mars 1993 à Yokohama, emporté par un cancer.

© Pascal DONALD

copyright
1927Rêves de jeunesse ( wakodo no yume / 若人の夢 ) de Yasujiro Ozu avec Kenji Oyama
1928Un couple déménage ( hikkoshi fufu / 引越し夫婦 ) de Yasujiro Ozu avec Atsushi Watanabe
Un corps magnifique ( nikutaibi / 肉体美 ) de Yasujiro Ozu avec Kenji Kimura
1929Jours de jeunesse ( gakusei romance : Wakaki hi / 学生ロマンス 若き日 ) de Yasujiro Ozu avec Ichirô Yuki
1930L’épouse de la nuit / La femme d’une nuit ( sono yo no tsuma / その夜の妻 ) de Yasujiro Ozu avec Ichirô Yuki
J’ai été recalé, mais… ( rakudai wa shita keredo / 落第はしたけれど ) de Yasujiro Ozu avec Kaoru Futaba
1931Manshu koshin-kyoku – de Yasushi Sasaki & Hiroshi Shimizu avec Mitsuko Yoshikawa
1932Et pourtant nous sommes nés / Je suis né, mais… / Gosses de Tokyo ( otona no miru ehon – Umarete wa mita keredo /大人の見る絵本 生れてはみたけれど ) de Yasujiro Ozu avec Tomio Aoki
Où sont les rêves de jeunesse ? ( seishun no yume imaizuko / 青春の夢いまいづこ ) de Yasujiro Ozu avec Ureo Egawa
1933L’amour ( aibu ) de Heinosuke Gosho avec Chôko Iida
Une femme de Tokyo ( Tokyo no onna / 東京の女 ) de Yasujiro Ozu avec Yoshiko Okada
Cœur capricieux / Le caprice / Caprice passager / Un caprice au cœur ( dekigokoro / 出来ごころ ) de Yasujiro Ozu avec Takeshi Sakamoto
1934Une femme devrait être aimée ( haha wo kowazuya / 母を恋はずや ) de Yasujiro Ozu avec Mitsuko Yoshikawa
Histoire d’herbes flottantes / Histoire d’un acteur ambulant ( ukikusa monogatari / ukigusa monogatari / 浮草物語 ) de Yasujiro Ozu avec Chouko Iida
1935Une auberge à Tokyo ( Tokyo no yado / 東京の宿 ) de Yasujiro Ozu avec Yoshiko Okada
Tokyo est un endroit agréable / Le collège est un endroit agréable ( daigaku yoitoko / 大学よいとこ ) de Yasujiro Ozu avec Toshiaki Konoe
1936Le fils unique ( hitori musuko / 一人息子 ) de Yasujiro Ozu avec Shinichi Himori
Nouvelle voie ( shindo : Zempen Akemi no maki / 新道:前篇朱实之卷 ) de Heinosuke Gosho avec Kinuyo Tanaka
Chanson d’un panier de fleurs ( hana-kago no uta / 花笼之歌 ) de Heinosuke Gosho avec Hideko Takamine
Hitozuma tsubaki ( 人妻椿 ) de Hiromasa Nomura avec Sôjin Kamiyama
1937Konjiki yasha ( 金色夜叉 ) de Hiroshi Shimizu avec Hiroko Kawasaki
Les enfants dans le vent ( kaze no naka no kodomo / 風の中の子供 ) de Hiroshi Shimizu avec Masao Hayama
A star athlete ( hanagata senshu ) de Hiroshi Shimizu avec Toshiaki Konoe
Lune sur les ruines ( kôjô no tsuki ) de Keisuke Sasaki avec Jun Arai
Madame n’en saura rien ( okusama ni shirasu bekarazu / 奥様に知らすべからず ) de Minoru Shibuya avec Fumiko Okamura
Les lumières d’Asakusa ( Asakusa no hi / 浅草の灯 ) de Yasujiro Shimazu avec Mieko Takamine
1939Shunrai – de Keisuke Sasaki avec Toshiaki Konoe
Shin josei mondo – de Yasushi Sasaki avec Masako Kozakura
Gonin no kyodai ( 五人の兄妹 ) de Kôzaburô Yoshimura avec Tokiko Hada
Haha wa Tsuyoshi – de Keisuke Sasaki avec Kaneko Fujiwara
Aizen tsubaki – de Yasushi Sasaki avec Daijirô Natsukawa
1940L’histoire du commandant de tank Nishizumi ( Nishizumi senshacho-den ) de Kôzaburô Yoshimura avec Toshiaki Konoe
La tour d’introspection ( mikaheri no tou ) de Hiroshi Shimizu avec Teruo Furuya
1941Les frères et les sœurs Toda / Les frères Toda ( Todake no kyodai / 戸田家の兄妹 ) de Yasujiro Ozu avec Mieko Takamine
Genkide yukôyo ( 一路走好 ) de Hiromasa Nomura avec Kinuyo Tanaka
Floraison ( hana / 花 ) de Kozaburo Yoshimura avec Ichiro Kodama
L’épingle à cheveux ( kanzashi / 簪 ) de Hiroshi Shimizu avec Shinichi Himori
1942Il était un père ( chichi ariki / 父ありき ) de Yasujiro Ozu avec Shûji Sano
Le port en fleurs ( hana saku minato / 花咲く港 ) de Keisuke Kinoshita avec Eitarô Ozawa
1943Aiki minami e tobu – de Yasushi Sasaki avec Yasumi Hara
Kaigun ( 海军 ) de Tomotaka Tasaka avec Takashi Shimura
1944Kaette kita otoko ( 归来的男人 ) de Yuzo Kawashima avec Mitsuko Miura
L’armée ( rikugun / 陆军 ) de Keisuke Kinoshita avec Ken Mitsuda
1945La dernière abdication ( saigo no joito / 最後の攘夷党 ) de Hiroshi Inagaki avec Haruyo Ichikawa
Gekimetsu no uta – de ? avec Mieko Takamine
Les demoiselles d’Izu ( Izu no musumetachi ) de Heinosuke Gosho avec Reikichi Kawamura
Iki na fûraibô – de Masahiro Makino avec Kyoko Asagiri
1946Elégant et vagabond ( 粋な風来坊 ) de Masahiro Makino avec Shuji Sano
物交交響樂 – de Nagashima Toyojiro avec Teiji Takahashi
Le pionnier de l’amour ( 愛の先駆者 ) de Noboru Nakamura avec Eitarô Ozawa
Les femmes détiennent la clé ( 鍵を握る女 ) de Keisuke Sasaki avec Tatsuo Saitô
1947Récit d’un propriétaire ( nagaya shinshiroku / 長屋紳士録 ) de Yasujiro Ozu avec Chouko Iida
Le dernier astre ( 最後の鉄腕 ) de Hideo Ôba avec Michiko Ikuno
Main dans la main, les enfants ( te o tsunagu kora / 手をつなぐ子等 ) de Hiroshi Inagaki avec Hiroyuki Nagato
    Prix Mainichi du meilleur acteur au concours Mainichi du cinéma de Tokyo, Japon

Les gars qui ont mangé l’éléphant ( zo o kutta renchu / 象を喰つた連中 ) de Kôzaburô Yoshimura avec Takashi Kanda
Joen ( 情炎 ) de Minoru Shibuya avec Shûji Sano
1948Une poule dans le vent ( kaze no naka no mendori / 風の中の牝鶏 ) de Yasujiro Ozu avec Shûji Sano
L’image vivante ( ikiteiru gazô / 生きている画像 ) de Yasuki Chiba avec Susumu Fujita
Une femme juge un homme ( 男を裁く女 ) de Yasushi Sasaki avec Sô Yamamura
Le papillon bleu ( 青蛾 ) de Yasushi Sasaki avec Mieko Takamine
Visage ( omokage / 面影 ) de Heinosuke Gosho avec Ichirô Sugai
四人目の淑女 – de Minoru Shibuya avec Ken Uehara
La précarité de l’amour ( かりそめの恋 ) de Kintaro Inoue avec Yumeji Tsukioka
L’homme de la rumeur ( 噂の男 ) de Yasushi Sasaki avec Shûji Sano
La nouvelle carte de Ginza ( 銀座新地図 ) de Harumi Mizuho avec Akira Yamauchi
Tendre la main à un enfant ( 手をつなぐ子等 ) de Hiroshi Inagaki avec Hiroyuki Nagato
1949Ishimatsu des forêts ( mori no Ishimatsu / 森の石松 ) de Kôzaburô Yoshimura avec Susumu Fujita
Printemps tardif / La fin du printemps ( banshun / 晩春 ) de Yasujiro Ozu avec Setsuko Hara
Les enfants oubliés ( wasurerareta kora / 忘れられた子等 ) de Hiroshi Inagaki avec Yûji Hori
La bête de la mer ( 海の野獣 ) de Keisuke Sasaki avec Shûji Sano
Les fleurs de la tempête ( 花も嵐も ) de Yasushi Sasaki avec Keiko Tsushima
1950Les sœurs Munakata ( Munekata kyoudai / 宗方姉妹 ) de Yasujiro Ozu avec Hideko Takamine
Le bon démon ( zemma / 善魔 ) de Keisuke Kinoshita avec Masayuki Mori
Jiyû gakkô – de Minoru Shibuya avec Shin Saburi
La route de la gloire ( 栄光への道 ) de Noboru Nakamura avec Koji Tsuruta
La chaine volcanique ( kazanmyaku / 火山脈 ) de Nobuo Adachi avec Masayuki Mori
1951Carmen revient au pays ( Karumen kokyo ni kaeru / カルメン故郷に帰る ) de Keisuke Kinoshita avec Toshiko Kobayashi
Eté précoce / Début d’été ( bakushû / 麦秋 ) de Yasujiro Ozu avec Chikage Awashima
La vie est belle ( inochi uruwashi / 命美わし ) de Hideo Oba avec Rentarô Mikuni
    Prix Mainichi du meilleur acteur au concours Mainichi du cinéma de Tokyo, Japon

    Prix Ruban Bleu du second rôle masculin aux prix des rubans bleus de Tokyo, Japon

C’est génial d’être jeune / Home sweet home ( waga ya wa tanoshi / 快乐之家 ) de Noboru Nakamura avec Hideko Takamine
    Prix Ruban Bleu du second rôle masculin aux prix des rubans bleus de Tokyo, Japon

Feux d’artifice sur la mer ( umi no hanabi / 海の花火 ) de Keisuke Kinoshita avec Takeshi Sakamoto
    Prix Mainichi du meilleur acteur au concours Mainichi du cinéma de Tokyo, Japon

Jeunesse ( shonenki / 少年期 ) de Keisuke Kinoshita avec Akiko Tamura
命美わし – de Hideo Oba avec Haruko Sugimura
自由学校(‘51松竹) – de Minoru Shibuya avec Shin Saburi
善魔 – de Keisuke Kinoshita avec Koreya Senda
Une maison de plaisirs ( わが家は楽し ) de Noboru Nakamura avec Isuzu Yamada
1952Vagues ( nami / 波 ) de Noboru Nakamura avec Keiko Tsushima
Le goût du riz au thé vert ( ochazuke no aji / お茶漬の味 ) de Yasujiro Ozu avec Shin Saburi
Mon fils de jeunesse ( musuko no seishun / 息子の青春 ) de Masaki Kobayashi avec Kuniko Miyake
Le deuxième fils ( jinanbo / 次男坊 ) de Yoshitaro Nomura avec Tatsuya Mihashi
Des larmes de tristesse / Lamentation (dôkoku / 慟哭 ) de Shin Saburi avec Michiyo Kogure
幻なりきより 郷愁 – de Tsuruo Iwama avec Keiko Kishi
Ne le tuez pas ( 彼を殺すな ) de Tsuruo Iwama avec Mieko Takamine
Le théâtre de la vie, 1ère partie ( 人生劇場 第一部 青春愛欲篇 ) de Shin Saburi avec Chiezo Kataoka
Le théâtre de la vie, 2ème partie ( 人生劇場 第二部 残侠風雲篇 ) de Shin Saburi avec Mieko Takamine
1953Voyage à Tokyo / Conte de Tokyo ( Tôkyô monogatari / 東京物語 ) de Yasujiro Ozu avec Chieko Higashiyama
Frère cadet idiot et frère aîné brillant ( gutei kenkei / 愚弟賢兄 ) de Yoshitaro Nomura avec Kyôko Kami
Epouse de la jeunesse ( 妻の青春 ) de Kozo Yamamoto avec Kuniko Miyake
Les sœurs ( 姉妹 ) de Tsuruo Iwama avec Sadako Sawamura
Quel est ton nom ? ( kimi no na wa / 君の名は ) de Hideo Ôba avec Keiko Kishi
Mole Alley ( もぐら横丁 ) de Hiroshi Shimizu avec Yukiko Shimazaki
Le voyage ( tabiji / 旅路 ) de Noboru Nakamura avec Keiji Sada
La fin de la luxure ( 愛欲の裁き ) de Hideo Ôba avec Masao Wakahara
1954Vingt-quatre prunelles ( nijûshi no hitomi / 二十四只眼睛 ) de Keisuke Kinoshita avec Itsuo Watanabe
La lune se lève ( tsuki wa noborinu / 月正当空 ) de Kinuyo Tanaka avec Kinuyo Tanaka
La séparation ( 別離 ) de Tsuruo Iwama avec Masao Wakahara
Suikoden Keian ( 慶安水滸伝 ) de Nomura Yoshitaro avec Eitarô Ozawa
Le vert vif du printemps ( 春の若草 ) de Kenkichi Hara avec Yumeji Tsukioka
新婚たくあん夫婦 – de Mizuho Harumi avec Keiji Sada
Seishun romance seat aozora ni zasu ( 青春ロマンスシート 青草に坐す ) de Yoshitarô Nomura avec Kuniko Miyake
Le vent d’automne ( 風立ちぬ ) de Koji Shima avec Yoshiko Kuga
Quel est ton nom ? 3ème partie ( kimi no na wa 3 / 君の名は 第三部 ) de Hideo Ôba avec Keiko Kishi
Le soleil ne se couche jamais ( 陽は沈まず ) de Noboru Nakamura avec Eijirô Yanagi
Tous les êtres vivants ( 生きとし生けるもの ) de Katsumi Nishikawa avec Sō Yamamura
1955La paix règne sur tout le pays ( tenka taihei / 天下泰平 ) de Toshio Sugie avec Toshiro Mifune
La paix règne sur tout le pays : Deuxième partie ( tenka taikei II / 続天下泰平 ) de Toshio Sugie avec Asami Kuji
Comme une fleur des champs ( nogiku no gotoki kimi nariki / 野菊の如き君なりき ) de Keisuke Kinoshita avec Noriko Arita
Le réfugié ( bomeiki / 亡命記 ) de Yoshitaro Nomura avec Keiji Sada
Gokumonchô – de Tatsuo Ohsone avec Bokuzen Hidari
Sanshiro ( natsume Soseki no Sanshirô / 三四郎 ) de Nobuo Nakagawa avec Shinji Yamada
Le premier baiser ( kuchizuke / 吻 ) de Mikio Naruse, Masanori Kakei & Hideo Suzuki avec Toshiyasu Hiyoshi
    Segmenr « Dai-ichi-bu : Kuchizuke » de Masanori Kakei
Dans les yeux des enfants ( kodomo no me / 子供の眼 ) de Yoshiro Kawazu avec Minoru Oki
不滅の熱球 – de Hideo Suzuki avec Yôko Tsukasa
サラリーマン 目白三平 – de Yasuki Chiba avec Yûko Mochizuki
月は上りぬ – de Kinuyo Tanaka avec Hisako Yamane
Le livre de la prison ( gokumonchô / 獄門帳 ) de Tatsuyasu Osone avec Ryôsuke Kagawa
Une merveilleuse invitation ( 素晴らしき招待 ) de Jiro Sugioka avec Keiko Yukishiro
Un homme derrière la gloire / Nouvelle marée ( 若き潮 ) de Manao Horiuchi avec Hiroko Nanaura
サラリーマン 続・目白三平 – de Yasuki Chiba avec Yuji Hori
Migotona musume – de Shunkai Mizuho avec Haruo Nakajima
1956Printemps précoce / Début de printemps ( soshun /早春) de Yasujiro Ozu avec Chikage Awashima
La tempête ( arashi / 岚 ) de Hiroshi Inagaki avec Daisuke Katô
Un drôle de garçon ( okashi-na yatsu / おかしな奴 ) de Yasuki Chiba avec Keiju Kobayashi
Kao – de Tatsuo Ohsone avec Minoru Oki
Sans ses troupes ( 姿なき一〇八部隊 ) de Takeshi Sato avec Shoji Nakayama
Le mauvais garçon ( 不良少年 ) de Senkichi Taniguchi avec Kyoko Anzai
Par une belle journée ensoleillée ( 晴れた日に ) de Hideo Ôba avec Hiroko Sugita
Tout le monde est amoureux/ Une fille superbe ( 見事な娘 ) de Mizuho Harumi avec Yoko Tsukasa
殉愛 – de Hideo Suzuki avec Shizue Natsukawa
1957Voler dans les airs ( sora yukaba / 空ゆかば) de Masanao Horiuchi avec Takahiro Tamura
Le train bondé ( manin densha / 满员电车 ) de Kon Ichikawa avec Hiroshi Kawaguchi
La dernière évasion / La dernière poursuite ( saigo no dasso / 最後の脱走 ) de Senkichi Taniguchi avec Setsuko Hara
Crépuscule à Tokyo ( Tôkyô boshoku / 東京暮色 ) de Yasujiro Ozu avec Ineko Arima
Yoshida to Sanpei monogatari : Ohanake no sekai ( 善太と三平物語 風の中の子供 ) de Kajirô Yamamoto avec Yuriko Hide
La fleur rouge ( 花くれないに ) de Tsuneo Tabata avec Teiji Takahashi
Le tombeau des nuages ( 雲の墓標より 空ゆかば ) de Manao Horiuchi avec Masami Taura
Le visage ( 顔 ) de Tatsuo Ohsone avec Mariko Okada
Le mariage s’enfuit ( 逃げだした縁談 ) de Toshimasa Hozumi avec Hiroko Sugita
Kuroi kafun – de Hideo Ôba avec Mitsuko Mito
1958L’homme au pousse-pousse ( muhomatsu no issho / 無法松の一生 ) de Hiroshi Inagaki avec Toshiro Mifune
Fleurs d’équinoxe ( higanbana / 彼岸花 ) de Yasujiro Ozu avec Kinuyo Tanaka
Le héros du collège ( daigaku no ninkimono / 大学の人気者 ) de Shûe Matsubayashi avec Akira Takarada
L’arc-en-ciel éternel ( kono ten no niji / 此天彩虹 ) de Keisuke Kinoshita avec Yoshiko Kuga
Bourrasque de neige ( kazabana ) de Keisuke Kinoshita avec Ineko Arima
Le chemin sous les platanes ( suzukake no sanpomichi / すずかけの散歩道 ) de Hiromichi Horikawa avec Keiko Tsushima
La mariée et la secrétaire ( 女性についての一〇三章より 新妻と女秘書 ) de Tsuneo Tabata avec Tatsuya Mihashi
La flamme blanche ( 白い炎 ) de Yoshiaki Bansho avec Masahiko Inoue
Une belle femme / Toujours mon amour ( 佳人 ) de Eisuke Takizawa avec Kunio Yamaguchi
Marée de fleurs ( 花のうず潮 ) de Hideo Ôba avec Ushio Akashi
Le chant des oiseaux migrateurs ( Kuchibue o fukuwatari-dori / 口笛を吹く渡り鳥 ) de Katsuhiko Tasaka avec Kazuo Hasegawa avec Kazuo Hasegawa
Pollen noir / Véritable amour ( 黒い花粉 ) de Hideo Ôba avec Ineko Arima
Le joyeux pèlerinage ( yajikita dôchû sugoroku ) de Yasuki Chiba avec Nobuko Otowa
La condition de l’homme : Il n’y a pas de plus grand amour ( ningen no jôken : Dai 1 bu, jun’ai hen / ningen no jôken : Dai 2 bu, gekido hen / 第一部 純愛篇/ 第二部 激怒篇 ) de Masaki Kobayashi avec Tatsuya Nakadai
1959La condition de l’homme : Le chemin de l’éternité ( ningen no jôken : Dai 3 bu, bôkyô hen / ningen no jôken : Dai 4 bu, sen’un hen / 第三部 望郷篇 / 第四部 戦雲篇 ) de Masaki Kobayashi avec Michiyo Aratama
La condition de l’homme : La prière du soldat ( ningen no jôken : Dai 5 bu, shi no dasshutsu / ningen no jôken : Dai 6 bu, kôya no hôkô / 第五部 死の脱出篇/第六部 曠野の 彷徨篇 ) de Masaki Kobayashi avec Tamao Nakamura
Bonjour ( ohayô / お早よう ) de Yasujiro Ozu avec Keiji Sada
Je veux être un coquillage ( watashi wa kai ni naritai / 私は貝になりたい ) de Shinobu Hashimoto avec Frankie Sakai
Les oiseaux du passé ( sekishun-cho / 惜春鳥 ) de Keisuke Kinoshita avec Masahiko Tsugawa
Herbes flottantes ( ukigusa / 浮草 ) de Yasujiro Ozu avec Machiko Kyô
La princesse errante ( ruten no ouhi / 流转的海 ) de Kinuyo Tanaka avec Eiji Funakoshi
Le roi de la montagne d’argent ( ginrei no ôja / 銀嶺の王者 ) de Yoshiaki Bansho avec Tsutomu Baba
La muraille de feu ( 火の壁 ) de Tsuruo Iwama avec Fumiko Okamura
Adieu / L’amour dans les montagnes ( わかれ ) de Masaro Nozaki avec Isuzu Yamada
Fuka ( 風花 ) de Keisuke Kinoshita avec Yasushi Nagata
Une hôtesse de l’air a été tué ( shiro kuro ka ka : Korosareta Suchuwadesu / 殺されたスチュワ ーデス 白か黒か ) de Katsuhito Inomata avec Naoko Kubo
Un pont ( 橋 ) de Yoshiaki Bansho avec Kimiko Fukuda
La route blanche ( 川向うの白い道 ) de Shigeo Tanaka avec Keizo Kawasaki
1960Rêves de printemps ( haru no yume / 春の夢 ) de Keisuke Kinoshita avec Yoshiko Kuga
Les salauds se portent bien / Les salauds dorment en paix ( warui yatsu hodo yoku nemuru / 悪い奴ほどよく眠る ) de Akira Kurosawa avec Takeshi Kato
Filles, épouses et une mère ( musume tsuma haha / 娘・妻・母) de Mikio Naruse avec Reiko Dan
Fin d’automne ( akibiyori / 秋日和 ) de Yasujiro Ozu avec Yôko Tsukasa
L’épée de Satan ( daibosatsu tôge / 大菩薩峠 ) de Kenji Misumi avec Raizô Ichikawa
Les internées de Kampili ( shiroi hada to kiiroi taicho /白い肌と黄色い隊長 ) de Masao Horiuchi avec Barbara Wilson
L’amour sous un crucifix ( ogin sama / 银子 ) de Kinuyo Tanaka avec Ganjiro Nakamura
L’histoire du jeune Jiro continue ( 続次郎物語 若き日の怒り ) de Masao Nozaki avec Yamamoto Toyozo
Le soupir du mari ( salary-man majiro sanpei : Teishuno tameikino / サラリーマン目白三平 亭主 のためいきの巻 ) de Hideo Suzuki avec Yuko Mochizuki
L’honneur d’une femme (salary-man majiro sanpei : Nyobono kaoni maki / サラリーマン目白 三平 女房の顔の巻 ) de Hideo Suzuki avec Fumio Sakashita
Tempête sur le Pacifique ( Hawai Middouei daikaikusen : Taiheiyo no arashi / Taiheiyo no arashi / ハワイ・ミッドウェイ大海空戦 太平洋の嵐 ) de Shûe Matsubayashi avec Yosuke Natsuki
Seulement, elle sait ! ( 彼女だけが知っている ) de Osamu Takahashi avec Akiko Koyama
1961Un homme bien, un beau jour ( kojin kojitsu / 好人好日 ) de Minoru Shibuya avec Chikage Awashima
Dernier caprice / L’automne de la famille Kohayagawa ( Kohayagawa-ke no aki /小早川家の 秋 ) de Yasujiro Ozu avec Ganjiro Nakamura
Gen et Fudomyoo ( Gen to Fudomyo-o / ゲンと不動明王 ) de Hiroshi Inagaki avec Toru Koyanagi
La dernière guerre de l’apocalypse ( sekai daisensô / 世界大戦争 ) de Shûe Matsubayashi avec Frankie Sakai
Les bandits dans le vent ( yato kaze no naka o hashiru / 野盗風の中を走る ) de Hiroshi Inagaki avec Makoto Satô
Femme assise / Siège de femme ( onna no za / 女の座 ) de Mikio Naruse avec Yôko Tsukasa
Loin au-delà des vagues / Une perle dans les vagues ( ano nami no hatemade: Kanketsuhen / あの波の果てまで 後篇 ) de Yagi Mitsuo avec Shima Iwashita
La porte des fleurs ( 花扉 ) de Tabata Tsuneo avec Koji Nambara
Le nouveau théâtre de la vie ( 新人生劇場 ) de Tarô Yuge avec Kenichi Miyajima
1962Le goût du saké (sanma no aji / 秋刀魚の味 ) de Yasujiro Ozu avec Shima Iwashita
Le ciel ivre ( yopparai tengoku / 酔っぱらい天国 ) de Minoru Shibuya avec Akira Ishihama
Au pied de la montagne ( 山麓 ) de Segawa Shoji avec Isuzu Yamada
Fleur dans la tempête ( zoku aizen katsura / 愛染かつら ) de Noboru Nakamura avec Mariko Okada
Futari dake no toride – de Minoru Shibuya avec Joji Ai
お吟さま – de Kinuyo Tanaka avec Mieko Takamine
流し雛 – de Yoshikazu Ôtsuki avec Nobuko Otowa
La pente vers la nuit ( 夜の傾斜 ) de Seiichiro Uchikawa avec Yoko Tsukasa
Les rats contre les chats ( futari dake no toride / 二人だけの砦 ) de Minoru Shibuya avec Mariko Okada
1963Tange Sazen ( Tange Sazen : Zankoku no kawa / 丹下左膳 ) de Seiichirô Uchikawa avec Tetsurô Tanba
Les maisons fleuries ( 花の咲く家 ) de Yoshiaki Bansho avec Keiji Sada
Une fille nue / Une Marilyn de Tokyo ( Monro no youna onna / モンローのような女 ) de Minoru Shibuya avec Akemi Mari
La conception du mariage ( kekkon no sekkei / 結婚の設計 ) de Yagi Mitsuo avec Shima Iwashita
La prison dans les nuages ( 雲切獄門帳 ) de Yasushi Sasaki avec Sawamura Sayoshiro
彼女に向って突進せよ – de Taiichi Ichimura avec Teruo Yoshida
咲子さんちょっと – de Kinya Sakai avec Chiemi Eri
Les filles d’un million de personnes ( 100万人の娘たち ) de Heinosuke Gosho avec Shima Iwashita
1964Ore wa bodigado ( 僕はボデイガード ) de Seiji Hisamatsu avec Mie Hama
Allons danser le Bon Odori à Hawaii ( yume no Hawaii de bon odori / 夢のハワイで盆踊り) de Ryuichi Takamori avec Kazuo Funaki
En regardant l’amour et la mort ( ai to shi o mitsumete / 愛と死をみつめて ) de Buichi Saito avec Sayuri Yoshinaga
Monsieur Radis et Madame Carotte ( daikon to ninjin / 大根と人参 ) de Minoru Shibuya avec Nobuko Otowa
Misogynie ( 女嫌い ) de Taiichi Ichimura avec Yukiko Todoroki
Un mensonge fou ( 嘘は底抜け ) de Manao Horiuchi avec Haruko Wanibuchi
La fiancée aux yeux bleus ( 青い目の花嫁はん ) de Yoshiro Kawagashira avec Edith Hanson
1965Barberousse ( akahige / 赤ひげ ) de Akira Kurosawa avec Yuzo Kayama
Quatre histoires d’amour ( yottsu no koi no monogatari / 四つの恋の物語 ) de Katsumi Nishikawa avec Tatsuo Matsushita
Première brise du printemps ( 春一番 ) de Taiichi Ichimura avec Mieko Takamine
Le cri silencieux ( この声なき叫び ) de Taiichi Ichimura avec Yoshiko Kayama
Les années d’une mère ( 母の歳月 ) de Junzô Mizukawa avec Kinuko Kobatake
1966Courant chaud ( danryu / 暖流 ) de Yoshitaro Nomura avec Shima Iwashita
Oyuki ( おゆきさん ) de Noboru Otsuka avec Toyoko Takechi
Ohanahan 2 ( おはなはん 第二部 ) de Yoshitaro Nomura avec Shima Iwashita
1967L’empereur et le général ( nihon no ichiban nagai hi / 日本のいちばん長い日 ) de Hihachi Okamoto avec Toshio Kurosawa
Viens te marier avec moi ! ( oyome ni oide / お嫁においで ) de Ishirô Honda avec Yûzô Kayama
La mer de la jeunesse / Le mouton noir ( 青春の海 ) de Shôgorô Nishimura avec Masako Izumi
Amour, appel local ( 喜劇 団体列車 ) de Segawa Shoji avec Kiyoshi Atsumi
1968La balle humaine ( nikudan / 肉弾 ) de Kihachi Okamoto avec Minori Terada
Les ferrailleurs ( sukurappu shûdan / スクラップ集団 ) de Tomotaka Tasaka avec Chôchô Miyako
Un homme dans la tempête ( 嵐に立つ ) de Hase Kazuo avec Hitoshi Nakayama
1969Depuis des jours et des mois ( hi mo tsuki mo / 日も月も ) de Noboru Nakamura avec Kôji Ishizaka
C’est dur de devenir un homme ( otoko wa tsurai yo / Tora-san 1 / 男はつらいよ ) de Yôji Yamada avec Takashi Shimura
Grand combat naval sur la mer du Japon ( Nikonkai daikaisen / 日本海大海戦 ) de Seiji Maruyama avec Harold Conway
La mère chèrie de Tora San ( zoku otoko wa tsurai yo / Tora-san 2 / 続・男はつらいよ) de Yôji Yamada avec Kiyoshi Atsumi
Tora San, son tendre amour ( otoko wa tsurai yo : Fûten no Tora / Tora-san 3 / 男はつらいよ フーテンの寅 ) de Azuma Morisaki avec Chieko Baishô
Le grand projet de Tora San ( shin otoko wa tsurai yo / Tora-san 4 / 新・男はつらいよ ) de Shun’ichi Kobayashi avec Komaki Kurihara
1970Kazoku ( 華族 ) de Yôji Yamada avec Hisashi Igawa
    Prix Mainichi du meilleur second rôle masculin au concours Mainichi du cinéma de Tokyo, Japon

Bataille pour la gloire ( eiko eno kurohyo / 栄光の黒豹 ) de Hirokazu Ichimura avec Kensaku Morita
La fugue de Tora San ( otoko wa tsurai yo : Boukyou hen / Tora-san 5 / 男はつらいよ 望郷篇 ) deYôji Yamada avec Chieko Baishô
La romance brisée de Tora San ( otoko wa tsurai yo : Junjô hen / Tora-san 6 / 男はつらいよ 純情篇) de Yôji Yamada avec Kiyoshi Atsumi
Des mûrs épais ( あつい壁 ) de Setsuo Nakayama avec Junko Sakurai
Les bannis du lycée ( 高校さすらい派 ) de Azuma Morisaki avec Kensaku Morita
La vie sous un Sandogasa ( 三度笠だよ人生は ) de Nomura Yoshitaro avec Tsuyoshi Yoshida
La famille ( 家族 ) de Yôji Yamada avec Hisashi Igawa
1971Tora San, bon samaritain ( Otoko wa tsurai yo : Funto hen / Tora-san 7 / 男はつらいよ 奮闘篇 ) de Yôji Yamada avec Chôchô Miyako
Tora San et l’appel de l’amour (Otoko wa tsurai yo : Torajiro koiuta / Tora-san 8 / 男はつら いよ 寅次郎恋歌 ) de Yôji Yamada avec Takashi Shimura
La maison de la mer ( kokyô / 故郷 ) de Yôji Yamada avec Gin Maeda
Le chef des brutes ( otoko ippiki gaki daisho / 男一匹ガキ大将 ) de Tetsutaro Murano avec Osamu Sakai
1972Tora San et sa chère vieille maison ( otoko wa tsurai yo : Shibamata bojo / Tora-san 9 / 男はつらいよ 柴又慕情) de Yôji Yamada avec Seiji Miyaguchi
Tora San, le rêve devient réalité ( otoko wa tsurai yo : Torajiro yumemakura / Tora-san 10 / 男はつらいよ 寅次郎夢枕 ) de Yôji Yamada avec Kinuyo Tanaka
L’épée de la fureur ( miyamoto musashi / 宮本武蔵 ) de Tai Katô avec Jiro Tamiya
Tsuji hana ( 辻が花 ) de Noboru Nakamura avec Shima Iwashita
人生劇場 青春・愛欲・残侠篇 – de Yasushi Kato avec Hisaya Morishige
1973Tora San ne m’oublie pas ! ( otoko wa tsurai yo : Torajiro wasurenagusa / Tora-san 11 / 男はつらいよ 寅次郎忘れな草 ) de Yôji Yamada avec Tatsuo Matsumura
Tora San amoureux d’une artiste ( otoko wa tsurai yo : Watashi no tora-san / Tora-san 12 / 男はつらいよ 私の寅さん ) de Yôji Yamada avec Keiko Kishi
Amour et haine ( 花と龍 青雲編・愛憎編・怒涛編 ) de Yasushi Kato avec Tetsuya Watari
喜劇 男の泣きどころ – de Segawa Shoji avec Frankie Sakai
1974Les lumières de la ville ( machi no hi / 街の灯 ) de Azuma Morisaki avec Masaaki Sakai
Tora San, amoureux transit ( otoko wa tsurai yo : Torajiro koiyatsure / Tora-san 13 / 男はつらいよ 寅次郎恋やつれ ) de Yôji Yamada avec Seiji Miyaguchi
Le vase de sable ( suna no utsuwa / 砂の器 ) de Yoshitaro Nomura avec Tetsurô Tanba
La berceuse de Tora San ( otoko wa tsurai yo: Torajiro komoriuta / Tora-san 14 / 男はつらいよ 寅次郎子守唄 ) de Yôji Yamada avec Hayato Nakamura
流れの譜 第一部動乱 第二部夜明け – de Masahisa Sadanaga avec Yoko Shimada
1975Tora San, l’amour sous un parapluie ( otoko wa tsurai yo : Torajiro aiaigasa / Tora-San 15 / 男はつらいよ 寅次郎相合い傘 ) de Yôji Yamada avec Ruriko Asaoka
Tora San, l’intellectuel ( otoko wa tsurai yo : Katsushika risshihen / Tora-san 16 / 男はつらいよ 葛飾立志篇 ) de Yôji Yamada avec Kiyoshi Atsumi
Amitié ( 友情 ) de Akira Miyazaki avec Kiyoshi Atsumi
球形の荒野 – de Masahisa Sadanaga avec Nobuko Otowa
1976Tora San, aurore et crépuscule ( otoko wa tsurai yo: Torajiro yuuyake koyake / Tora-san 17 / 男はつらいよ 寅次郎純情詩集 ) de Yôji Yamada avec Hisao Dazai
Tora San, l’amour pur (otoko wa tsurai yo : Torajirô junjô shishû / Tora-san 18 / 男はつらいよ 寅次郎純情詩集 ) de Yôji Yamada avec Machiko Kyô
Qui sommes nous ? ( 俺たちの時 ) de Junzô Mizukawa avec Masatoshi Nakamura
1977Tora San rencontre son Seigneur ( otoko wa tsurai yo : Torajirô to tonosama / Tora-san 19 / 男はつらいよ 寅次郎と殿様 ) de Yôji Yamada avec Kiyoshi Atsumi
Tora San joue l’amour ( otoko wa tsurai yo : Torajiro gambare ! / Tora-san 20 / 男はつらいよ 寅次郎頑張れ! ) de Yôji Yamada avec Shiho Fujimura
1978Tora San fait du théâtre ( otoko wa tsurai yo : Torajiro wagamichi wo yuku / Tora-san 21 / 男はつらいよ 寅次郎わが道をゆく ) de Yôji Yamada avec Nana Kinomi
Le monastère ( seishoku no ishibumi / 聖職の碑 ) de Shirô Moritani avec Shima Iwashita
Tora San, on murmure dans la ville ( otoko wa tsurai yo : Uwasa no Torajirô / Tora-san 22 / 男はつらいよ 噂の寅次郎 ) de Yôji Yamada avec Gajirô Satô
1979Tora San, le marieur ( otoko wa tsurai yo : Tonderu Torajirô / Tora-san 23 / 男はつらいよ 翔んでる寅次郎 ) de Yôji Yamada avec Kaori Momoi
Tora San, rêve de printemps ( otoko wa tsurai yo : Torajirô haru no yume / Tora-san 24 / 男はつらいよ 寅次郎春の夢 ) de Yôji Yamada avec Herb Edelman
1980Tora San et la fièvre des tropiques ( otoko wa tsurai yo : Torajiro haibisukasu no hana / Tora-san 25 / 男はつらいよ 寅次郎ハイビスカスの花 ) de Yôji Yamada avec Ruriko Asaoka
Tora San devient père ( otoko wa tsurai yo : Torajiro kamome uta / Tora-san 26 / 男はつらいよ 寅次郎かもめ歌 ) de Yôji Yamada avec Ran Ito
1981Tora San, amour à Osaka ( otoko wa tsurai yo : Naniwa no koi no Torajirô / Tora-san 27 / 男はつらいよ 浪花の恋の寅次郎 ) de Yôji Yamada avec Kiyoshi Atsumi
La promesse de Tora San ( otoko wa tsurai yo : Torajiro kamifusen / Tora-san 28 / 男はつら いよ 寅次郎紙風船 ) de Yôji Yamada avec Chieko Baishô
1982Des cœurs et des fleurs pour Tora San ( otoko wa tsurai yo : Torajiro ajisai no koi / Tora-san 29 / 男はつらいよ 寅次郎あじさいの恋 ) de Yôji Yamada avec Gin Maeda
Le détroit ( kaikyô / 海峡 ) de Shirô Moritani avec Ken Takakura
Tora San, l’expert ( otoko wa tsurai yo : Hana mo arashi mo Torajirô / Tora-san 30 / 男はつら いよ 花も嵐も寅次郎 ) de Yôji Yamada avec Masami Shimojô
1983La chanson d’amour de Tora San ( otoko wa tsurai yo : Tabi to onna to Torajirô / Tora-San 31 / 男はつらいよ 旅と女と寅次郎 ) de Yôji Yamada avec Chieko Misaki
Tora San devient religieux ( otoko wa tsurai yo : Kuchibue wo fuku Torajirô / Tora-San 32 / 男はつらいよ 口笛を吹く寅次郎 ) de Yôji Yamada avec Kiichi Nakai
DO La vie et l’œuvre de Yasujiro Ozu ( ikite wa mita keredo : Ozu Yasujirô den / 我出生了,但 小津安二郎传 ) de Kazuo Inoue avec Shohei Imamura
    Seulement apparition
1984Mishima, une vie en quatre chapitres ( Mishima / Mishima, a life in four chapters ) de Paul Scharder avec Ken Ogata
Tora San conseiller matrimonial ( otoko wa tsurai yo : Yogiri ni musebu torajiro / Tora-san 33 / 男はつらいよ 夜霧にむせぶ寅次郎 ) de Yôji Yamada avec Rie Nakahara
Funérailles ( ososhiki / お葬式 ) de Jûzô Itami avec Tsutomu Yamazaki
Les amours perdus de Tora San ( otoko wa tsurai yo : Torajirô shinjitsu ichiro / Tora-san 34 / 男はつらいよ 寅次郎真実一路 ) de Yôji Yamada avec Masami Shimojô
DO Tokyo-Ga – de Wim Wenders avec Werner Herzog
1985Tora San, intermédiaire ( otoko wa tsurai yo: Torajirô ren’ai juku / Tora-san 35 / 男はつらいよ 寅次郎恋愛塾 ) de Yôji Yamada avec Masami Shimojô
Plus tard ( sorekara / それから ) de Yoshimitsu Morita avec Kaoru Kobayashi
Tora San, rencontre sur une île ( otoko wa tsurai yo : Shibamata yori ai wo komete / Tora- san 36 / 男はつらいよ 柴又より愛をこめて ) de Yôji Yamada avec Chieko Baishô
1986Scène finale, l’âge d’or du cinéma ( kinema no tenchi / キネマの天地 ) de Yôji Yamada avec Kiichi Nakai
Les treize orphelins ( kokushi muso / 国士無双 ) de Nobuhiko Hosaka avec Mieko Harada
Tora San et le fantastique oiseau bleu ( otoko wa tsurai yo : Shiawase no aoi tori / Tora-san 37 / 男はつらいよ 幸福の青い鳥 ) de Yôji Yamada avec Kiyoshi Atsumi
Les insouciantes déesses ( jiyu na megami tachi / 自由な女神たち ) de Teruhiko Kuze avec Kaori Momoi
1987Tora San, il est difficile d’être un homme ( otoko wa tsurai yo : Shiretoko bojô / Tora-san 38 / 男はつらいよ 知床慕情 ) de Yôji Yamada avec Toshiro Mifune
Tora San joue au papa ( otoko wa tsurai yo : Torajiro monogatari / Tora-san 39 / 男はつらいよ 寅次郎物語 ) de Yôji Yamada avec Kiyoshi Atsumi
Le retour de la perceptrice ( marusa no onna 2 / マルサの女2 ) de Jûzô Itami avec Nobuko Miyamoto
Crybaby Chacha ( 泣き虫チャチャ ) de Kinichi Hagimoto avec Shingo Kazami
1988Tora San, le jour de la salade ( otoko wa tsurai yo : Torajiro sarada kinenbi / Tora-san 40 / 男はつらいよ 寅次郎サラダ記念日 ) de Yôji Yamada avec Yoshiko Mita
DO L’acteur Chishû Ryû : Moi et les studios Shochiku d’Ofuna ( 俳優 笠智衆~わたしと松竹大船撮 影所 ) de Kinichi Hanawa
1989Tora San va à Vienne ( otoko wa tsurai yo : Torajiro kokoro no tabiji / Tora-San 41 / 男はつらいよ 寅次郎心の旅路 ) de Yôji Yamada avec Keiko Takeshita
Tora San, mon oncle ( otoko wa tsurai yo : Boku no ojisan / Tora-san 42 / 男はつらいよ ぼくの伯父さん ) de Yôji Yamada avec Kumiko Goto
Rêves ( dreams / yume / Akira Kurosawa’s dreams / I saw a dream like this / konna yume wo mita / such dreams I have dreamed / 夢 ) de Akira Kurosawa avec Martin Scorsese
1990Tora San prend des vacances ( otoko wa tsurai yo : Torajiro no kyuujitsu / Tora-san 43 / 男はつらいよ 寅次郎の休日 ) de Yôji Yamada avec Hidetaka Yoshioka
Jusqu’au bout du monde ( until the end of the world / bis ans ende ser welt ) de Wim Wenders avec Jeanne Moreau
1991La confession de Tora San ( otoko wa tsurai yo : Torajiro no kokuhaku / Tora-san 44 / 男はつらいよ 寅次郎の告白 ) de Yôji Yamada avec Chieko Baishô
Hikarigoke ( ひかりごけ ) de Kei Kumai avec Rentarô Mikuni
1992Tora San fait ses excuses ( otoko wa tsurai yo : Torajiro no seishun / Tora-san 45 / 男はつらい よ 寅次郎の青春 ) de Yôji Yamada avec Kiyoshi Atsumi
AUTRES PRIX :
      
    Prix Mainichi pour l’ensemble de sa carrière au concours Mainichi du cinéma de Tokyo, Japon ( 1991 )

    Prix de l’Académie du Cinéma Japonais pour l’ensemble de sa carrière par l’Académie du Cinéma Japonais, Japon ( 1994
Fiche créée le 6 juin 2012 | Modifiée le 15 août 2017 | Cette fiche a été vue 5116 fois
PREVIOUSSheila Ryan || Chishû Ryû || SabahNEXT