CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Nadia Barentin
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Claude Mérelle



Date et Lieu de naissance : 17 avril 1888 (Colombes, France)►
Date et Lieu de décès : 16 septembre 1976 (Nice, France)
Nom Réel : Lise Henriette Marie Laurent

ACTRICE
Image
1919 Travail – de Henri Pouctal avec Léon Mathot, Huguette Duflos, Camille Bert & Andrée Brabant
Image
1922 Le diamant noir – de André Hugon avec Ginette Maddie, Armand Bernard & Pierre Fresnay
Image
1924 Le Vert Galant – de René Leprince avec Aimé Simon-Girard, Renée Héribel & Pierre de Guingand
Image
1926 Le juif errant – de Luitz-Morat avec Maurice Schutz, Gabriel Gabrio, Jeanne Helbling & Antonin Artaud

C’est à Colombes, en région parisienne, que naît Claude Mérelle, le 17 avril 1888. Son père Jules Laurent est employé de banque; sa mère Hortense, femme au foyer. Elle débute au cinéma en 1912 sous son propre nom, Lise Laurent, pour la Société Gaumont, dans quelques films d’une ou deux bobines, principalement dirigés par Louis Feuillade, Gaston Ravel et Léonce Perret.

Dès 1918, sous le pseudonyme de Claude Mérelle, elle entame sa carrière d’actrice de premier plan. Elle obtient son premier rôle majeur dans le drame social « Au travail » (1919) de Henri Pouctal, un sérial en sept chapitres où le réalisateur nous montre la misère du peuple elle est l’épouse coquette, adultère et diabolique dont la dépendance au luxe amène la chute de l’usine de son mari, ayant découvert son adultère, fou de douleur, il met le feu à son usine. Dans «Le roi de Camargue » (1921) de André Hugon, elle est la bohémienne nommée La Zingara, une femme à la beauté éblouissante dont le roi de Camargue, Charles de Rochefort, tombe sous charme. Puis dans le sérial historique en 12 épisodes «Les trois mousquetaires» (1921) de Henri Diamant-Berger, une des meilleures adaptations de l’époque du cinéma muet du roman de Alexandre Dumas père, elle est la vénéneuse Milady de Winter qui finira tuée. Dans «La bouquetières des innocents» (1922) de Jacques Rober, elle est à la fois la gentille fleur Margot et la mauvaise fille Leonora Galigaï. Dans sa comédie «Dans Notre-Dame d’Amour» (1922), André Hugon profite de sa superbe pour en faire une fille peu farouche et volage nommée la belle Roseline.

Après avoir campé la comtesse Zicka dans «L’espionne» (1923) de Henri Desfontaines, Claude Mérelle combat un imposteur nommé Rocambole dans «Les premières armes de Rocambole» (1923) de Charles Maudru. Et dans sa suite «Les amours de Rocambole» (1924) du même réalisateur, elle tient le rôle de Baccara, une femme qui défend les faibles contre le brigand Rocambole, interprété par Maurice Thorez. En 1924, dans «Jocaste» (1924) de Gaston Ravel, elle est cette héroïne grecque mal mariée à Laïus roi de Thèbes qui sera tué par son propre fils. Elle porte avec aisance l’habit d’aristocrate dans le sérial historique en 8 épisodes «Le Vert Galant » (1924) de René Leprince, elle est l’élégante duchesse de Montpensier. Puis, dans «Jean Chouan» (1925) de Luitz-Morat, un sérial en huit épisodes, elle est Maryse Fleurus une courtisane qui aime le fils du révolutionnaire Jean Chouan. Elle enchaîne avec une autre production en plusieurs épisodes, «Milord l’Arsouille» (1925) de René Leprince, où elle est Lady Seymore dans ce film qui retrace les aventures du fortuné Parisien Mylord l’Arsouille incarné par Aimé Simon-Girard. Dans «Le capitaine Rascasse» (1926), Henri Desfontaines lui donne le titre de la Madelon, la reine du whisky. Toujours dans l’aristocratie, elle est la baronne de Saint-Dizier dans «Le juif errant» (1926) de Luitz-Morat, un sérial en cinq chapitres. Elle termine sa carrière peu avant l’arrivée du parlant avec le film d’aventure réalisé par l’italien Mario Bonnard, «Rapa-Nui», en 1927.

En effet, avec l’avènement du cinéma parlant, sa voix passe mal sur la bande son et son jeu outrancier devient démodé, Claude Mérelle quitte alors définitivement la profession. Retirée sur la Cote d’Azur, elle s’éteint dans son appartement de Nice le 16 septembre 1976. En 1923, elle s’était mariée avec le comédien Albert Decoeur qui la laissa veuve en 1942.

© Gary RICHARDSON

copyright
1912 CM Les noces siciliennes – de Louis Feuillade avec Laurent Morlas
1914 CM La petite réfugiée – de Gaston Ravel avec Musidora
CM Les fiancées de 1914 – de Louis Feuillade avec Gabriel Signoret
CM La bouquetière des Catalans – de Louis Feuillade avec Jean Signoret
1915 CM Le roman de Midinette – de Louis Feuillade avec Edouard Mathé
CM L’union sacrée – de Louis Feuillade avec Maurice Poitel
CM Pêcheur d’Islande – de Henri Pouctal avec Romuald Joubé
CM Le collier de perles – de Louis Feuillade avec Edouard Mathé
CM L’angoisse au foyer – de Louis Feuillade avec Marcel Lévesque
CM Deux françaises – de Louis Feuillade avec Maurice Poitel
CM L’escapade de Filoche – de Louis Feuillade avec Jean Jacquinet
CM Celui qui reste – de Louis Feuillade avec Gabriel Signoret
CM Fifi Tambour – de Louis Feuillade avec Musidora
CM Le fer à cheval – de Louis Feuillade avec Suzanne Le Bret
CM L’autre devoir – de Léonce Perret avec Alice Tissot
CM Le colonel Bontemps – de Louis Feuillade avec Jean Jacquinet
CM Debout les morts – de Léonce Perret, Henri Pouctal & André Heuzé avec Marguerite Moreno
CM Le rêve d’Yvonne – de Georges Denola
1916Paris pendant la guerre – de Henri Diamant-Berger avec Camille Bardou
    Film en 4 parties
    1 : Le paradis
    2 : Les permissionnaires
    3 : Appartement à louer
    4 : Gavroche et Flambeau
CM Le mirage du cœur – de Georges Tréville avec Georges Tréville
CM La confrontation – de Georges Tréville avec Georges Tréville
CM Filles d’Eve – de Gaston Ravel avec Berthe Jalabert
CM Chantecoq / L’espionne de Guillaume – de Henri Pouctal avec Gaston Michel
1918 CM La femme de Claude – de M. Maurice
1919La croisade – de René Le Somptier avec Edmond Van Daële
Travail / Au travail – de Henri Pouctal avec Léon Mathot
    Sérial en 7 épisodes
    1 : L’effort humain
    2 : L’apostolat
    3 : La lutte
    4 : L’hymne au travail
    5 : Justice
    6 : La montée du peuple
    7 : La paix dans le travail
1920Les mystères du ciel – de Gérard Bourgeois avec Georges Wague
1921Roi de Camargue – de André Hugon avec Charles de Rochefort
Les aventures de Robinson Crusoé – de Gaston Leprieur & Mario Gargiulo avec Armand Numès
Les trois mousquetaires – de Henri Diamant-Berger avec Aimé Simon-Girard
    Sérial en 14 épisodes
    1 : L’auberge de Meung
    2 : Les mousquetaires de M. de Tréville
    3 : La lingère du Louvre
    4 : Pour l’honneur de la Rein
    5 : Les ferrets de diamant, 1ère partie
    6 : Les ferrets de diamant, 2ème partie
    7 : Le bal des échevins
    8 : Le pavillon d’Estrées
    9 : Les conquêtes de d’Artagnan
    10 : L’auberge du Colombier Rouge
    11 : Le conseil des mousquetaires
    12 : Milady prisonnière
    13 : Le couvent de Béthune
    14 : La vengeance des mousquetaires
1922Stella lucente – de Raoul d’Auchy avec Andrew Brunelle
Le diamant noir – de André Hugon avec Armand Bernard
    Film en 2 parties
    1 : Le calvaire d’une innocente
    2 : L’amour rédempteur
Notre Dame d’amour – de André Hugon avec Jean Toulout
La boutiquière des innocents – de Jacques Robert avec Gaston Modot
1923Le bossu – de ? avec Henry Krauss
L’espionne – de Henri Desfontaines avec Paul Amiot
Le petit chose – de André Hugon avec Max de Rieux
Les premières armes de Rocambole – de Charles Maudru avec Pierre Fresnay
1924Les amours de Rocambole – de Charles Maudru avec Germaine Fontanes
Jocaste – de Gaston Ravel avec Thomy Bourdelle
Le Vert Galant – de René Leprince avec Aimé Simon-Girard
    Film en 8 parties
    1 : Le roi sans royaume
    2 : Le miroir magique
    3 : Les gants empoisonnés
    4 : L’inquisiteur et le sorcier
    5 : Le message d’amour
    6 : L’envoûtement
    7 : Au secours de l’ennemi
    8 : Le triomphe du Béarnais
Mylord l’arsouille – de René Leprince avec María Dalbaicín
    Sérial en 8 épisodes
    1 : Le Don Juan de la Courtille
    2 : Le cabaret de l’Epée de Bois
    3 : La fleur du faubourg
    4 : La machine infernale
    5 : Premiers remords
    6 : L’étrange découverte
    7 : Les larmes du pêcheur
    8 : Rédemption
1925Jean Chouan – de Luitz-Morat avec René Navarre
    Sérial en 8 épisodes
    1 : La patrie en danger
    2 : La bataille des cœurs
    3 : Sur le pont de Pyrmil
    4 : L’otage
    5 : La citoyenne Maryse Fleurus
    6 : Le comité de Salut Public
    7 : La grotte aux fées
    8 : Les soldats de France
1926Le juif errant – de Luitz-Morat avec André Marnay
    Sérial en 5 épisodes
    1 : Prologue, les ardents
    2 : Monsieur Rodin
    3 : Carnaval
    4 : Le treize février
    5 : Le justicier
Le capitaine Rascasse – de Henri Desfontaines avec Gabriel Gabrio
    Film en 4 parties
    1 : La reine du whisky
    2 : Le plan de Rascasse
    3 : Sur les monstres d’acier
    4 : Le coeur a des raisons
1927Rapa-Nui – de Mario Bonnard avec Mona Goya
Fiche créée le 1 janvier 2014 | Modifiée le 15 septembre 2018 | Cette fiche a été vue 2791 fois
PREVIOUSBurgess Meredith || Claude Mérelle || Marie MergeyNEXT