CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Marjorie Lord
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Dean Jagger



Date et Lieu de naissance : 7 novembre 1903 (Columbus Grove, Ohio, USA)
Date et Lieu de décès : 5 février 1991 (Santa Monica, Californie, USA)
Nom Réel : Ira Dean Jagger

ACTEUR
Image
1934 L’infernale poursuite (car 99) de Charles Barton avec Ann Sheridan, Fred MacMurray & Guy Standing
Image
1949 Un homme de fer (twelve o’clock high) de Henry King avec Gregory Peck, Hugh Marlowe & Gary Merrill
Image
1953 La tour des ambitieux (executive suite) de Robert Wise avec Barbara Stanwyck & June Allyson
Image
1958 Le fier rebelle (the proud rebel) de Michael Curtiz avec Alan Ladd, Olivia de Havilland & Cecil Kellaway

Dean Jagger est né le 7 novembre 1903 à Columbus Grove, dans l’Ohio. Très intéressé par le théâtre, il étudie la comédie au «Lyceum Arts Conservatory» de Chicago. Engagé dans une compagnie théâtrale, il est amené à remplacer Spencer Tracy et se produit bientôt à la radio. Au début des années 1930, il fait ses débuts à Broadway et, durant la décennie qui suit, joue dans plusieurs pièces: «Tobacco road» (1933) de Jack Kirkland, d’après Erskine Caldwell, avec Henry Hull, «Missouri legend» (1938) de E.B. Ginty, avec Jose Ferrer ou «Farm of three echoes» (1939), aux côtés de Ethel Barrymore.

Au cinéma, sa carrière, très fournie, commence à l’époque du muet et se prolonge durant presque six décennies. Dean Jagger est de ces solides acteurs de composition qui apportent à leurs personnages cette vérité et cette humanité qui viennent des émotions et des turbulences de la vraie vie. Son visage serein reflète la force tranquille et le calme des esprits réfléchis. On lui confie, parfois, des rôles principaux: c’est ainsi qu’il personnifie, avec une grande conviction, Brigham Young, le successeur du fondateur des Mormons, dans le film du même nom (1940) de Henry Hathaway. Ce rôle marque l’acteur durablement et contribue à sa décision de devenir lui-même un Mormon, au début des années 1970. Dans «I escaped from the Gestapo (1943) de Harold Young, il incarne le héros du film, un contrefacteur tiré de sa prison par les nazis, qui espèrent utiliser ses talents.

Le visage glabre et résolu de Dean Jagger lui vaut aussi de nombreux emplois de militaires ou de policiers. Il est ainsi shérif, dans «Alaska» (1944) de George Archainbaud, «Un homme est passé» (1954) de John Sturges, où, face à un impressionnant Spencer Tracy, il campe un Marshall alcoolique et impuissant, ou encore dans «Crépuscule sanglant» (1955) de Jack Arnold, avec Rory Calhoun. Mais l’uniforme lui va aussi très bien: le voilà instructeur militaire dans «You belong to me» (1934) de Alfred L. Werker, sergent dans «Grosvenor Square» (1945) de Herbert Wilcox, avec Rex Harrison, ou encore capitaine dans «La main qui venge» (1950) de William Dieterle. Mais il incarne aussi le lieutenant-colonel Stovall qui, dans «Un homme de fer» (1949) de Henry King, conseille le général Savage, alias Gregory Peck, commandant d’une unité aérienne durant la guerre. Et n’oublions pas le général Palmer des «Rivaux du rail» (1952) de Byron Haskin, le général Waverly de «White Christmas» (1954) de Michael Curtiz, avec Bing Crosby, ou encore l’amiral Fitch de «Branle-bas au casino» (1961) de Richard Thorpe.

De toute façon, c’est souvent un notable sérieux, sur qui pèsent de lourdes responsabilités, comme cet Edward Creighton qui, dans «Les pionniers de la Western Union» (1940) de Fritz Lang, dirige la construction de la ligne de chemin de fer qui doit relier l’Est à l’Ouest du pays. Il est parfois plein de bonté, comme ce tisserand qui conduit la communauté chrétienne de Cana dans «La tunique» (1953) de Henry Koster, ou rempli de rancœur, comme ce Grant Callum, qui, dans «La vallée de la peur» (1946) de Raoul Walsh, voue à la famille de Jeb, incarné par Robert Mitchum, une haine inexpiable. Dean Jagger est apparu aussi dans de nombreuses séries télévisées, comme «Mr Novak» (1963/65), où il tient, aux côtés de James Franciscus, le rôle principal, ou bien «Le fugitif» (1966) , «Colombo» (1972) ou encore «Hunter» (1977). Il meurt d’une crise cardiaque, le 5 février 1991, à Santa Monica, en Californie.

© Jean-Pascal LHARDY

copyright
1929Miss Lucifer / Une femme qui vient de loin ( the woman from hell ) de A.F. Erickson avec Mary Astor
Handcuffed – de Duke Worne avec Virginia Brown Faire
1930Whoopee ! – de Thornton Freeland avec Eddie Cantor
1934You belong to me – de Alfred L. Werker avec Helen Mack
Symphonie burlesque ( college rhythm ) de Norman Taurog avec Mary Brian
La métisse / Amour de métisse / Amour d’Indienne ( behold my wife ) de Mitchell Leisen avec Sylvia Sidney
Les ailes dans l’ombre / Ailes de l’ombre ( wings in the dark ) de James Flood avec Myrna Loy
La loi de l’Ouest ( home on the range ) de Arthur Jacobson avec Randolph Scott
L’infernale poursuite / La poursuite infernale ( car 99 ) de Charles Barton avec Ann Sheridan
1935People will talk – de Alfred Santell avec Charles Ruggles
Brigade spéciale / Les hommes sans nom ( men without names ) de Ralph Murphy avec Fred MacMurray
Wanderer of the Wasteland – de Otho Lovering avec Gail Patrick
It’s a great life – de Edward F. Cline avec Rosalind Keith
Séquestrée ( woman trap ) de Harold Young avec Gertrude Michael
1936Treize heures dans l’air ( thirteen hours by air ) de Mitchell Leisen avec Joan Bennett
La révolte des zombies ( revolt of the zombies ) de Victor Halperin avec Dorothy Stone
Pepper / Public nuisance No. 1 – de James Tinling avec Jane Withers
Star for a night – de Lewis Seiler avec Claire Trevor
Sous le voile de la nuit ( under cover of night ) de George B. Seitz avec Florence Rice
Une femme en détresse ( woman in distress ) de Lynn Shores avec May Robson
Dangerous number – de Richard Thorpe avec Ann Sothern
    + chansons
1937Song of the city – de Errol Taggart avec Margaret Lindsay
Evadé la nuit ( escape by night / fools in paradise ) de Hamilton McFadden avec Anne Nagel
Exiled to Shanghai – de Nick Grinde & Armand Schaefer avec June Travis
1938Vacances payées ( having wonderful time / having a wonderful time ) de Alfred Santell avec Ginger Rogers
1940L’odyssée des Mormons ( Brigham Young – Frontiersman / Brigham Young ) de Henry Hathaway avec Linda Darnell
Les pionniers de la Western Union ( Western Union ) de Fritz Lang avec Robert Young
1941La rose blanche ( the men in her life ) de Gregory Ratoff avec Loretta Young
La vallée du soleil ( valley of the sun ) de George Marshall avec Lucille Ball
1942La piste d’Omaha ( the Omaha trail ) de Edward Buzzell avec James Craig
1943Kermesse de gangsters ( I escape from the Gestapo / no escape ) de Harold Young avec John Carradine
L’étoile du Nord ( the North Star / armored attack ) de Lewis Milestone avec Anne Baxter
1944Etrange mariage ( when strangers marry / betrayed ) de William Castle avec Kim Hunter
Alaska – de George Archainbaud avec Kent Taylor
1945Grosvenor Square ( I live in Grosvenor Square / a yank in London ) de Herbert Wilcox avec Rex Harrison
1946Sœur Kenny ( sister Kenny ) de Dudley Nichols avec Rosalind Russell
La vallée de la peur ( pursued ) de Raoul Walsh avec Robert Mitchum
1947Jenny et son chien ( driftwood ) de Allan Dwan avec Natalie Wood
1949C-man – de Joseph Lerner avec Harry Landers
Un homme de fer ( twelve o’clock high ) de Henry King avec Gregory Peck
    Oscar du meilleur second rôle masculin, USA
1950La tête d’un innocent ( Sierra ) de Alfred E. Green avec Audie Murphy
La main qui venge ( dark city ) de William Dieterle avec Charlton Heston
L’attaque de la malle-poste ( rawhide / desperate siege ) de Henry Hathaway avec Susan Hayward
1951Le sentier de l’enfer ( warpath ) de Byron Haskins avec Polly Bergen
Mon fils John ( my son John ) de Leo McCarey avec Helen Hayes
1952Le fanal rouge / Les rivaux du rail ( Denver and Rio Grande ) de Byron Haskin avec Sterling Hayden
Ça pousse sur les arbres ( it grows on trees ) de Arthur Lubin avec Irene Dunne
1953La tunique ( the robe ) de Henry Koster avec Jean Simmons
La tour des ambitieux ( executive suite ) de Robert Wise avec Barbara Stanwyck
    Prix spécial du jury pour l’ensemble de la distribution du film au festival du cinéma de Venise, Italie
1954Ici, brigade criminelle / Enfer privé ( private hell 36 / baby face killers ) de Don Siegel avec Steve Cochran
Noël blanc ( white Christmas ) de Michael Curtiz avec Bing Crosby
Un homme est passé / Coup dur à Black Rock ( bad day at Black Rock ) de John Sturges avec Spencer Tracy
1955Pavillon de combat ( the eternal sea ) de John H. Auer avec Alexis Smith
It’s a dog’s life / Bar sinister / Wildfire – de Herman Hoffman avec Edmund Gwenn
Crépuscule sanglant / L’heure de violence ( red sundown ) de Jack Arnold avec Martha Hyer
CM Screen snapshots : Hollywood shower of stars – de Ralph Staub avec Betty Grable
    Seulement apparition
1956Au seuil de l’inconnu ( on the threshold of space ) de Robert D. Webb avec Guy Madison
X… l’inconnu ( X the unknow ) de Leslie Norman avec Anthony Newley
Je ne suis pas un espion ( three brave men ) de Philip Dunne avec Nina Foch
Le grand homme / Quand le masque tombe ( the great man ) de José Ferrer avec José Ferrer
1957Bernardine – de Henry Levin avec Janet Gaynor
Tornade en Arizona / Quarante tueurs ( forty guns ) de Samuel Fuller avec Barbara Stanwyck
Smoke jumpers – de Albert S. Rogell avec Brett Halsey
1958Le fier rebelle ( the proud rebel ) de Michael Curtiz avec Alan Ladd
Bagarres au King Créole / Le roi Créole ( King Creole ) de Michael Curtiz avec Elvis Presley
1959Au risque de se perdre ( the nun’s story ) de Fred Zinnemann avec Audrey Hepburn
Cet homme est un requin ( Cash McCall ) de Joseph Pevney avec James Garner
1960Elmer Gantry, le charlatan ( Elmer Gantry ) de Richard Brooks avec Burt Lancaster
1961La soif de la jeunesse / Parrish, l’homme à la tête d’ange ( Parrish ) de Delmer Daves avec Claudette Colbert
Branle-bas au casino ( the honeymoon machine ) de Richard Thorpe avec Steve McQueen
1962La plus belle fille du monde ( Billy Rose’s Jumbo / Jumbo ) de Charles Walters avec Doris Day
1966Chef de patrouille ( first to fight ) de Christian Nyby avec Chad Everett
1967Les cinq hors-la-loi ( Firecreek ) de Vincent McEveety avec Henry Fonda
Le jour des Apaches / Cavaliers de la fureur ( day of the evil gun ) de Jerry Thorpe avec Glenn Ford
1968Smith ! – de Michael O’Herlihy avec Nancy Olson
1969Tiger by the tail – de R. G. Springsteen avec Tippi Hedren
La lettre du Kremlin ( the Kremlin letter ) de John Huston avec Bibi Andersson
1970Point limite zéro ( vanishing point ) de Richard C. Sarafian avec Barry Newman
1974The great Lester Boggs / The hardheads / The Hootch Country Boys / Redneck Country – de Harry Thomason avec Robert Ridgely
1975So sad about Gloria / Visions of evil – de Harry Thomason avec Lori Saunders
Le jeu de la mort ( the game of death / si wang you ju ) de Robert Clouse & Bruce Lee avec Bruce Lee
1976Opération fin du monde / Destruction planète terre ( end of the world ) de Stuart Hayers avec Lew Ayres
1977Evil Town / God bless Dr. Shagetz – de Curtis Hanson, Larry Spiegel & Peter S. Traynor avec Robert Walker Jr.
1979L’incroyable alligator ( alligator ) de Lewis Teague avec Robert Forster
Fiche créée le 8 juillet 2014 | Modifiée le 17 février 2015 | Cette fiche a été vue 1936 fois
PREVIOUSAbel Jafri || Dean Jagger || Berthe JalabertNEXT