CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Barbara Britton
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Edna Murphy



Date et Lieu de naissance : 17 novembre 1899 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 3 août 1974 (Santa Monica, Californie, USA)
Nom Réel : Elizabeth Edna Murphy

ACTRICE
Image
1921 Play Square – de William K. Howard avec Johnnie Walker, Laura La Plante & Hayward Mack
Image
1924 Dans les mailles du filet (into the net) de George B. Seitz avec Jack Mulhall & Constance Bennett
Image
1927 The black diamond express – de Howard Bretherton avec Monte Blue & Claire McDowell
Image
1931 Anybody’s blonde – de Frank R. Strayer avec Dorothy Revier, Reed Howes, Henry B. Walthall & Gene Morgan

Le nom, l’ombre et le souvenir de Edna Murphy ont disparu dans le temps et les mémoires. La belle a pourtant brillé, mais dans un univers dont on ne sait plus rien. Depuis la haute couture des années 1910, aux films perdus des éphémères studios Pathé en Amérique, et même dans ces sérials qui furent si glorieux et qui ne sont plus qu’objet d’étonnement amusé quand par hasard on en retrouve un fragment encore utilisable. Notre héroïne des temps anciens, Elizabeth Edna Murphy naît dans le New-York de 1899, le 17 Novembre très exactement.

D’une beauté rayonnante Edna Murphy ne tarde pas à devenir un mannequin très en vue, même si après l’armistice de 1918 ce métier n’est guère prestigieux. Mais enfin, il a ses avantages, on apprend les bonnes manières, on sait se tenir et s’habiller, on rencontre des gens intéressants et surtout votre photo se retrouve un peu partout. Inévitablement on propose à Edna de tourner quelques films, de ceux qui alors se tournent en une seule journée sur les toits des immeubles New-Yorkais. Elle accepte, c’est amusant et elle débute dans l’ombre de Alice Joyce en 1918 dans «To the highest bidder» de Tom Terriss. Alice a 10 ans de plus qu’Edna et surtout huit ans de métier derrière elle, mais même si elle est célèbre, David Wark Griffith n’a-il pas déclaré à tout va qu’elle a l’air d’une vache? Edna n’est pas impressionnée même si reconnaissons-le, Griffith a besoin d’une solide paire de bésicles! Au milieu des années 20, elle commence a se faire un nom dans des sérials, dont «Her dangerous path» (1923) de Roy Clements avec Charley Chase et «Dans les mailles du filet» (1924) auprès de Jack Mulhall.

Paradoxalement, en cette époque assoiffée de nouveautés et donc avide de nouveaux visages, le succès de Edna Murphy n’est pas foudroyant, ils ne sont pas non plus laborieux mais il faut deux ans pour que l’actrice travaille de manière régulière à Hollywood. Sa grande heure de gloire semble avoir sonné en 1925 car elle est cette année là l’actrice la plus photographiée, devançant Clara Bow et Gloria Swanson en personne. Elle atterrie chez la Fox qui a un temps misé sur elle et lui offre quelques jolis rôles mais elle va malheureusement ensuite se retrouver chez Pathé. Si le studio français fait les beaux jours de son cinéma national, il ne trouve jamais hélas sa place sur le marché américain et va bientôt fermer définitivement ses portes. Edna n’est pourtant, malgré l’intermède Fox, qu’un second rôle et ne brille que peu en tête d’affiche. Si on l’a découverte dans l’ombre de Alice Joyce, on la retrouve dans celles de Mary Astor dans «Behind office doors» (1930) de Melville W. Brown, ou Patsy Ruth Miller dans «The sap» et «Wide open» (1929) deux films signés Archie Mayo. Elle finit dans celle de Thelma Todd dans «Cheating blondes» (1933) de Joseph Levering.

En 1929, Edna Murphy convole avec le réalisateur Mervyn LeRoy mais ce mariage là s’arrête déjà en 1933. Et si le cinéaste découvre entre autres Clark Gable, Loretta Young et Lana Turner, il ne fait strictement rien pour la gloire de sa légitime épouse. Divorcée, Edna se fond dans la nature et disparait des écrans à jamais. Est-ce parce que dès son divorce prononcé, Mervyn épousa en secondes noces Doris Warner, fille de Harry Warner, un des frères, comme on s’en doute un peu, fondateurs de la Warner Bros. On apprend sa fin à Santa Monica, le 3 août 1974, trois mois avant qu’elle ne fête ses 74 ans.

© Céline COLASSIN

copyright
1918To the highest bidder – de Tom Terriss avec Walter McGrail
1919Puppy love – de Roy William Neill avec Charles Murray
1920La femme flétrie ( the branded woman ) de Albert Parker avec Norma Talmadge
Maman ( over the hill to the poorhouse / over the hill ) de Harry F. Millarde avec Mary Carr
The north wind’s malice – de Paul Bern & Carl Harbaugh avec Tom Santschi
Fantomas – de Edward Sedgwick avec Edward Roseman
Dynamite Allen – de Dell Henderson avec George Walsh
CM A Philistine in Bohemia – de Edward H. Griffith avec Rod La Rocque
1921Live wires – de Edward Sedgwick avec Johnnie Walker
Play Square – de William K. Howard avec Laura La Plante
What love will do – de William K. Howard avec Richard Tucker
The jolt – de George Marshall avec Raymond McKee
Extra ! Extra ! – de William K. Howard avec Theodore von Eltz
1922Le geste homicide ( the ordeal ) de Paul Powell avec Conrad Nagel
Don’t shoot – de Jack Conway avec Herbert Rawlinson
Paid back – de Irving Cummings avec Mahlon Hamilton
The galloping kid / Misfits becomes chaperon – de Nat Ross avec Hoot Gibson
Caught bluffing – de Lambert Hillyer avec Wallace MacDonald
Ridin’ wild – de Nat Ross avec Gertrude Claire
1923Suprême amour ( nobody’s bride ) de Herbert Blaché avec Alice Lake
Her dangerous path – de Roy Clements avec Charley Chase
    Sérial en 10 épisodes
    1 : What the sand told
    2 : Fetter of gold
    3 : At the rink
    4 : If you become a society reporter on a newspaper
    5 : If you marry an artist
    6 : If you marry a rancher
    7 : Should she become a society reporter ?
    8 : Should she marry a scientist ?
    9 : Should she become assistant of a detective ?
    10 : Titre inconnu
The man between – de Finis Fox avec Allan Forrest
Le roi de l’air ( going up ) de Lloyd Ingraham avec Douglas MacLean
After the ball – de Dallas M. Fitzgerald avec Robert Frazer
Daughters of today / What’s your daughter doing ? – de Rollin S. Sturgeon avec Patsy Ruth Miller
Leatherstocking – de George B. Seitz avec Harold Miller
    Sérial en 10 épisodes
    1 : The war path
    2 : The secret trail
    3 : The hawk’s eyes
    4 : The paleface law
    5 : Ramson
    6 : The betrayal
    7 : Rivenoak’s revenge
    8 : Out of the storm
    9 : The panther
    10 : Mingo torture
1924Rex, le cheval démon ( the king of the wild horses ) de Fred Jackman avec Charley Chase
La phalène blanche ( the white moth ) de Maurice Tourneur avec Ben Lyon
A man must live – de Paul Sloane avec Richard Dix
Dans les mailles du filet ( into the net ) de George B. Seitz avec Jack Mulhall
    Sérial en 10 épisodes
    1 : The shadow of the web
    2 : The clue
    3 : Kidnapped
    4 : Hidden talons
    5 : The raid
    6 : The house of the missing
    7 : Ambushed
    8 : The escape
    9 : To the rescue
    10 : Into the toils
1925Lena Rivers – de Whitman Bennett avec Earle Williams
Le signal ( wildfire ) de T. Hayes Hunter avec Holmes Herbert
Lying wives – de Ivan Abramson avec Clara Kimball Young
The police patrol – de Burton L. King avec James Kirkwood
Ermine and Rhinestones – de Burton L. King avec Niles Welch
Cœur de soldat ( his buddy’s wife ) de Tom Terriss avec Glenn Hunter
Le corsaire aux jambes molles ( clothes makes the pirate) de Maurice Tourneur avec Leon Errol
The little giant – de William Nigh avec David Higgins
Things wives tell – de Hugh Dierker avec Walter Long
1926Wives at auction – de Elmer Clifton avec Gaston Glass
The truth about men – de Elmer Clifton avec George Hackathorne
College days – de Richard Thorpe avec Charles Delaney
Oh, what a night ! – de Lloyd Ingraham avec Ned Sparks
Obey the law – de Alfred Raboch avec Bert Lytell
Appartement à louer ( McFadden’s flats ) de Richard Wallace avec Charles Murray
The valley of hell – de Clifford Smith avec Francis McDonald
Burnt fingers – de Maurice Campbell avec Wilfred Lucas
CM Forty-five minutes from Hollywood – de Fred Guiol avec Stan Laurel
1927Tarzan et le lion d’or ( Tarzan and the golden lion ) de J.P. McGohan avec James H. Pierce
All aboard – de Charles Hines avec Johnnie Hines
Modern daughters – de Charles J. Hunt avec Bryant Washburn
Rose of the bowery – de Bertram Bracken avec Johnnie Walker
L’as des jockeys ( Silver comes through / Silver comes thru / Silver king comes thru) de Lloyd Ingraham avec Fred Thomson
The black diamond express – de Howard Bretherton avec Monte Blue
Dearie – de Archie Mayo avec Irene Rich
The silent hero – de Duke Worne avec Harry Allen
The cruise of the Hellion – de Duke Worne avec Francis Ford
His foreign wife – de John P. McCarthy avec Charles Clary
Wilful youth – de Dallas M. Fitzgerald avec Kenneth Harlan
Across the Atlantic – de Howard Bretherton avec Monte Blue
1928The sunset legion – de Lloyd Ingraham & Alfred L. Werker avec Fred Thomson
The midnight adventure – de Duke Worne avec Cullen Landis
My man – de Archie Mayo avec Fanny Brice
Le club des célibataires / Club de célibataires ( bachelor’s club ) de Noel M. Smith avec Richard Talmadge
The greyhound limited – de Howard Bretherton avec Grant Withers
Stolen kisses – de Ray Enright avec May McAvoy
Kid gloves – de Ray Enright avec Conrad Nagel
CM Fashion news – de George W. Gibson avec Raquel Torres
    Seulement apparition
1929The show of shows – de John G. Adolfi avec Richard Barthelmess
The sap – de Archie Mayo avec Edward Everett Horton
Little Johnny Jones – de Mervyn LeRoy avec Edward Buzzell
Second choice – de Howard Bretherton avec Chester Morris
Lummox – de Herbert Brenon avec Ida Darling
Wide open – de Archie Mayo avec Louise Fazenda
CM The unkissed man – de Leo McCarey avec Bryant Washburn
1930Dancing Sweeties – de Ray Enright avec Grant Withers
Behind office doors – de Melville W. Brown avec Ricardo Cortez
Finger prints – de Ray Taylor avec Kenneth Harlan
    Sérial en 10 épisodes
    1 : The dance of death
    2 : A fugitive of fear
    3 : toll of the sea
    4 : The sinister shadow
    5 : The plunge of peril
    6 : The finger of fate
    7 : The depths of doom
    8 : The thundering terror
    9 : Flames of fury
    10 : The final reckoning
1931Anybody’s blonde / When blonde meets blonde / Girl reporter – de Frank R. Strayer avec Dorothy Revier
Forgotten women – de Richard Thorpe avec Beryl Mercer
Girl of the Rio / The dove – de Herbert Brenon avec Dolores del Rio
1933Cheating blondes / House of chance / Girls in trouble – de Joseph Levering avec Earl McCarthy
Fiche créée le 22 mai 2016 | Modifiée le 11 juin 2017 | Cette fiche a été vue 794 fois
PREVIOUSCharlie Murphy || Edna Murphy || Mary MurphyNEXT