CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Larry Hagman
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Frances Langford



Date et Lieu de naissance : 4 avril 1913 (Inverness, Floride, USA)►
Date et Lieu de décès : 11 juillet 2005 (Jensen Beach, Floride, USA)
Nom Réel : Julia Frances Langford

ACTRICE
Image
1935 Collegiate – de Ralph Murphy avec Jack Oakie, Joe Penner, Ned Sparks, Henry Kolker & Betty Grable
Image
1943 À la recherché d’une carrière (career girl) de Wallace Fox avec Edward Norris & Iris Adrian
Image
1949 L’inconnu aux deux colts (deputy marshal) de William A. Berke avec Jon Hall, Dick Foran & Julie Bishop
Image
1951 Purple heart diary – de Richard Quine avec Judd Holdren, Ben Lessy, Brett King & Tony Romano

Fille d’Anna Rhea Newbern, une pianiste renommée, et de Vasco Cleveland Langford, menuisier, Julia Frances Langford est née le 4 avril 1913, à Inverness en Floride. Elle passe sa petite enfance à Hernando puis la famille déménage à Lakeland, où elle étudie la musique au «Florida Southern College». Elle espère devenir cantatrice, mais une opération à la gorge alors qu’elle est encore adolescente l’oblige à se tourner vers un style de musique plus populaire. À 16 ans, elle est engagé comme chanteuse professionnelle dans une station de radio local de Tampa. Sa voix de contralto attire l’attention du crooner américain, Rudy Vallee qui lui offre une place dans son programme radiophonique et l’emmène à la Nouvelle-Orléans, ou elle fait sa première diffusion nationale.

En 1932, devenue une chanteuse à succès, Frances Langford est courtisée par Hollywood et débute en apparaissant dans des courts-métrages musicaux. Premier maillon d’une carrière qui sera jalonnée de comédies musicales, où souvent la pauvreté des intriques sont prétexte pour présenter ses chansons les plus populaires de son répertoire. Dans le film de Raoul Walsh «Empreintes digitales» (1935), elle connaît un succès fulgurant avec «Je suis d’humeur amoureuse», une chanson écrite spécialement pour elle, qu’elle interprète en partageant la tête d’affiche avec Alice Faye et George Raft.

France Langford n’est pas conventionnellement jolie, la bouche un peu trop grande et le regard pas très glamour, mais l’essor des films musicaux incite malgré tout les producteurs a engager cette fille à la voix de velours. Ce sésame la propulse dans des productions musicales à succès comme «L’amiral mène danse» (1936) de Roy Del Ruth, auprès de Eleanor Powell et James Stewart. Dans «All-american co-ed» (1941) de LeRoy Prinz, mièvre romance musicale où l’actrice, tout en chantant avec le trio «The Tanner Sisters», se fait courtisée par Johnny Downs. En 1942, Michael Curtiz l’invite à chanter dans «La glorieuse parade», biopic relatant la vie de l’artiste George M. Cohan interprété par James Cagney, qui remporte l’ Oscar du meilleur acteur. À cette même époque, elle participe avec l’USO (United Service Organizations), au divertissement des troupes américaines pendant le Seconde Guerre mondiale en poste à l’étranger (Afrique, Italie, Pacifique Sud). Elle y interprète toujours sa chanson phare «I’m in the mood for love» pour le plus grand plaisir des militaires. Sa notoriété auprès des GI’s s’accroit avec le film de Anthony Mann «The bamboo blonde» (1946), elle y joue une chanteuse de cabaret dont Ralph Edwards en pilote de bombardier, tombe amoureux d’elle et peint sa photo sur son avion, ils connaitront tous les deux la gloire. On peut l’entendre dans «The Bickersons» (1946/51), une série de sketches radiophoniques où, en couple avec Don Ameche, elle campe une épouse grincheuse. Dans son dernier film en 1953, «Romance inachevée», elle apparaît dans son propre rôle et chante «Chattanooga Choo-Choo».

Mariée une première fois à l’acteur John Hall, Frances Langford épouse en deuxième noce Ralph Evinrude, héritier des moteurs de hors-bord, et déménage dans son domaine à Jensen Beach, en Floride. En 1994, elle se marie une dernière fois avec Harold Stuart, secrétaire adjoint des forces aériennes du président Harry Truman, ils resteront unis jusqu’au décès de Frances le 11 juillet 2005. Incinérée ses cendres furent dispersées en mer.

© Gary RICHARDSON

copyright
1932 CM Rambling round radio row # 4 – de Jerry Wald avec Ernie Hare
    + chansons
CM The subway symphony – de ? avec Charles Bennington
1935Empreintes digitales ( every night at eight ) de Raoul Walsh avec George Raft
    + chansons
Broadway melody 1936 ( Broadway melody of 1936 ) de Roy Del Ruth avec Robert Taylor
    + chansons
Collegiate / Charm school – de Ralph Murphy avec Jack Oakie
    + chansons
1936Palm Springs ( Palm Springs affair ) de Aubrey Scott avec David Niven
    + chansons
L’amiral mène la danse ( born to dance ) de Roy Del Ruth avec James Stewart
    + chansons
CM Sunkist stars at Palm Springs – de Roy Rowland avec Edmund Lowe
    Seulement apparition & chansons
1937Hit parade of 1937 / The hit parade / I’ll pick a star / I’ll reach for a star – de Gus Meins avec Edward Brophy
    + chansons
Hollywood Hotel – de Busby Berkeley avec Dick Powell
1940Dreaming out loud – de Harold Young avec Chester Lauck
Trop de maris ( too many girls ) de George Abbott avec Richard Carlson
Hit parade of 1941 / Romance and rhythm – de John H. Auer avec Kenny Baker
    + chansons
1941Le college en folie / Le college à l’envers ( all-american co-ed ) de LeRoy Prinz avec Harry Langdon
    + chansons
Swing it soldier / Radio Revels of 1942 – de Harold Young avec Ken Murray
    + chansons
CM Picture people No. 4: Stars day off – de M. Clay Adams avec Jon Hall
    Seulement apparition
1942Mississippi gambler / Danger on the river – de John Rawlins avec Kent Taylor
    + chansons
La glorieuse parade ( Yankee Doodle Dandy ) de Michael Curtiz avec James Cagney
    + chansons
CM Picture people No. 10: Hollywood at home – de M. Clay Adams avec Alfred Hitchcock
    Seulement apparition
CM Hedda Hopper’s Hollywood No. 4 – de Herbert Moulton avec Bob Hope
    Seulement apparition
1943Follow the band – de Jean Yarbrough avec Leon Errol
    + chansons
Un cow-boy à Manhattan ( cowboy in Manhattan ) de Frank Woodruff avec Robert Paige
    + chansons
C’est ça l’armée ( this is the army ) de Michael Curtiz avec Ronald Reagan
    + chansons
Never a dull moment – de Edward C. Lilley avec Al Ritz
    + chansons
À la recherché d’une carrière ( career girl ) de Wallace Fox avec Edward Norris
    + chansons
DO Combat America – de ? avec Clark Gable
    Seulement apparition
1944Dixie Jamboree – de Christy Cabanne avec Lyle Talbot
    + chansons
Girl rush – de Gordon Douglas avec Robert Mitchum
    + chansons
CM Memo for Joe – de Richard Fleischer avec Gary Cooper
    Seulement apparition
1945Radio stars on parade – de Leslie Goodwins avec Wally Brown
    + chansons
People are funny – de Sam White avec Jack Haley
    + chansons
1946The bamboo blonde – de Anthony Mann avec Ralph Edwards
    + chansons
Beat the band – de John H. Auer avec Phillip Terry
    + chansons
CM Screen snapshots series 25, No. 7: Hollywood victory show – de Ralph Staub avec Victor Mature
    Seulement apparition
1948 DA La foire aux chansons ( melody time ) de Clyde Geromini, Wilfred Jackson, Hamilton Luske & Jack Henney
    Seulement voix & chansons
1949L’inconnu aux deux colts ( deputy marshal ) de William A. Berke avec Jon Hall
    + chansons
Make mine laughs – de Richard Fleischer & Hal Yates avec Ray Bolger
    + chansons
DO Cassino to Korea – de Eugene Genock avec Jack Benny
    Seulement apparition
1951Purple heart diary / No time for tears – de Richard Quine avec Judd Holdren
    + sujet & chansons
1953Romance inachevée ( the Glenn Miller story ) de Anthony Mann avec James Stewart
    + chansons
1954 DA C’est un souvenir de décembre ( once upon a wintertime ) de Hamilton Luske
    Seulement voix & chansons
1994 DO Entertaining the troops – de Robert Mugge
    Seulement chansons
2002Hollywood ending – de Woody Allen avec Téa Leoni
    Seulement chansons
Fiche créée le 20 septembre 2014 | Modifiée le 8 janvier 2019 | Cette fiche a été vue 2819 fois
PREVIOUSRémi Lange || Frances Langford || Susi LannerNEXT