CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Marietta Millner
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Geoffrey Lewis



Date et Lieu de naissance : 31 juillet 1935 (Plainfield, New Jersey, USA)
Date et Lieu de décès : 7 avril 2015 (Woodland Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Geoffrey Bond Lewis

ACTEUR
Image
1974 Le canardeur (Thunderbolt and Lightfoot) de Michael Cimino avec Clint Eastwood & George Kennedy
Image
1989 Tango & Cash – de Andrei Konchalovsky & Albert Magnoli avec Sylvester Stallone & Kurt Russell
Image
1997 Minuit dans le jardin du bien et du mal (midnight in the garden of good and evil) de Clint Eastwood
Image
2005 Old man music – de Scott Slone avec Jade Harlow, Chris Owen, Charlie Talbert, J.A. Preston & Leigh Rose

Geoffrey Lewis est né le 31 juillet 1935 à Plainfield, dans le New Jersey. A 10 ans sa famille déménage à Wrightwood, en Californie. Adolescent passionné de ski, c’est au lycée qu’il se découvre l’âme d’un comédien en se produisant dans des productions scolaires. Ce qui l’amène à suivre des cours de théâtre au Neighbourhood Playhouse de New York et à se produire dans les théâtres régionaux du Massachusetts. Rapidement attiré par le Septième Art, il débute d’abord au petit écran dans les séries-westerns comme «Bonanza» ou «Chaparal» (1970).

N’ayant pas la trogne d’un jeune premier Geoffrey Lewis va jouer volontiers les abrutis sympathiques, les truands, les sales types ou encore les simples d’esprit. Il débute au grand écran en pistolero querelleur dans «La poussière, la sueur et la poudre» (1972) de Dick Richards. Son interprétation séduit Sergio Leone qui l’engage pour être le redoutable chef de la horde sauvage dans «Mon nom est personne» (1973) de Tonino Valerii, avec Henry Fonda et Terence Hill en tête d’affiche. Geoffrey Lewis connaît surtout la notoriété grâce a sa collaboration avec Clint Eastwood, qui le filme dans «L’homme des hautes plaines» (1972) où Geoffrey meurt de façon expéditive, dans «Bronco Billy» (1979) et «Minuit dans le jardin du bien et du mal» (1997). Au côté d’Eastwood, il est le complice ahuri mais dangereux de la bande de voleurs dans le film de Michael Cimino «Le canardeur» (1974), puis il tient un rôle plus sympathique, celui d’Orville, aux côtés de l’orang-outang Clyde dans le diptyque viril et amusant «Doux, dur et dingue» (1977) de James Fargo et «Ça va cogner» (1980) de Buddy Van Horn.

Second rôle incontournable, aux multiples facettes, on retient de lui des personnages fantasques comme: l’ambassadeur américain au Maroc dans le drame inspiré de faits réels «Le lion et le vent» (1975) avec Sean Connery; l’aristocrate anglais devenu indien dans «La revanche d’un homme nommé Cheval» (1976) avec Richard Harris; le chasseur de scalps et traître dans le brûlant «Shoot the sun down» (1978) de David Leeds. Il se transforme en sadique dans le film d’horreur «Expérimentations humaines» (1979) de Gregory Goodell; chercheur d’or hystérique dans «Lust in the dust» (1984) de Paul Bartel; leader du Ku Klux Klan dans «Autant en emporte Fletch!» (1988) de Michael Ritchie. Il participe aux films d’actions comme «Tango et Cash» (1989) de Andreï Kontchalovski avec Sylvester Stallone et Kurt Russell; «Double Impact» (1991) de Sheldon Lettich, avec Jean-Claude Van Damme; «Au-dessus des lois» de Vic Armstrong, avec Dolph Lundgren. Il conforte sa notoriété en décrochant plusieurs apparitions au petit écran, citons: le célèbre braqueur de banques Cole Younger dans «La petite maison dans la prairie»,(1976/83), un fossoyeur devenu vampire dans «Les vampires de Salem» (1979); ou le colonel confédéré assoiffé de sang en quête de vengeance dans le téléfilm «Les cavaliers de l’ombre» (1982).

Geoffrey Lewis n’a jamais cessé de tourner, mais ses apparitions dans les années 90 et 2000 sont hélas moins marquantes à l’exception de «Way of the gun» (1999) de Christopher McQuarrie où apparaît également sa fille Juliette Lewis née en 1973. Marié trois fois, neuf enfants sont nés dont plusieurs ont suivi ses pas comme acteur ou producteur. Marié en 1991 à la violoncelliste Paula Hochhalter, ils restent unis jusqu’au décès de l’acteur, victime d’une crise cardiaque le 7 avril 2015.

© Gary RICHARDSON

copyright
1963The fast black pussycat – de Harold Lea avec Patricia McNair
1970 CM Freedom – de Richard Franchot avec Karen Black
1971Skipper ( the Todd killings / a dangerous friend ) de Barry Shear avec Gloria Grahame
Welcome home, soldiers boys / Five days home – de Richard Compton avec Joe Don Baker
La poussière, la sueur et la poudre ( the Culpepper Cattle Co. ) de Dick Richards avec Gary Grimes
1972Les rebelles viennent de l’enfer ( bad company ) de Robert Benton avec Jeff Bridges
L’homme des hautes plaines ( high plains drifter ) de Clint Eastwood avec Vera Bloom
1973Dillinger – de John Milius avec Ben Johnson
Mon nom est Personne ( il mio nome è Messino / lonesome gun / my name is nobody / mein name ist Nobody ) de Tonino Valerii avec Henry Fonda
1974Le canardeur ( Thunderbolt and Lightfoot ) de Michael Cimino avec Clint Eastwood
Macon County Line – de Richard Compton avec Cheryl Waters
La kermesse des aigles ( the great Waldo Pepper ) de George Roy Hill avec Robert Redford
1975Le lion et le vent ( the wind and the lion ) de John Milius avec Candice Bergen
Smile – de Michael Ritchie avec Bruce Dern
Les aventuriers du Lucky Lady ( Lucky Lady ) de Stanley Donen avec Liza Minnelli
1976La revanche d’un homme appelé Cheval ( the return of a man called Horse ) de Irvin Kershner avec Richard Harris
1977La selle d’argent ( sella d’argento / the man in the silver saddle / silver saddle / they died with they boots on ) de Lucio Fulci avec Giuliano Gemma
Doux, dur, dingue ( every which way but loose ) de James Fargo avec Beverly D’Angelo
1978Shoot the sun down – de David Leeds avec Margot Kidder
Tilt – de Rudy Durand avec Brooke Shields
1979Expérimentations humaines ( human experiments / beyond the gate ) de Gregory Goodell avec Aldo Ray
Tom Horn… Sa véritable histoire ( Tom Horn ) de William Wiard avec Steve McQueen
Bronco Billy – de Clint Eastwood avec Sondra Locke
La porte du paradis ( heaven’s gate / Johnson County wars ) de Michael Cimino avec Isabelle Huppert
1980Ça va cogner… ( any wich way you can ) de Buddy Van Horn avec Ruth Gordon
1981J’aurai ta peau ( I, the jury ) de Richard T. Heffron avec Barbara Carrera
1982Le justicier de minuit ( ten to midnight ) de Jack Lee Thompson avec Charles Bronson
1984La nuit de la comète ( night of the comet ) de Thom Eberhardt avec Catherine Mary Stewart
Lust in the dust – de Paul Bartel avec Cesar Romero
1985Toubib Academy numéro un ( Stitches ) de Rod Holcomb avec Susanne Wasson
1987Time out – de Jon Bang Carlsen avec Patricia Arquette
CM The story of book one – de Mitchell Brisker avec Michael Fairman
1988Un cri dans la nuit / L’arme du clown ( out of the dark ) de Michael Schroeder avec Bud Cort
Autant en emporte Fletch! ( Fletch lives ) de Michael Ritchie avec Chevy Chase
Catch me if you can – de Stephen Sommers avec Matt Lattanzi
1989Pink Cadillac – de Buddy Van Horn avec Bernadette Peters
Tango & Cash – de Andrei Konchalovsky & Albert Magnoli avec Sylvester Stallone
1990Delirium ( disturbed ) de Charles Winkler avec Malcolm McDowell
Le cobaye ( the lawnmower man / Stephen King’s the lawnmower man ) de Brett Leonard avec Pierce Brosnan
1991Double impact – de Sheldon Lettich avec Jean-Claude Van Damme
Wishman – de Mike Marvin avec Paul Le Mat
1992Nom de code : Nina ( point of no return / the assassin ) de John Badham avec Bridget Fonda
Au-dessus des lois ( Joshua tree / army of one ) de Vic Armstrong avec Dolph Lundgren
1993L’homme sans visage ( the man without a face ) de Mel Gibson avec Mel Gibson
Only the strong, la loi du plus fort ( only the strong ) de Sheldon Lettich avec Mark Dacascos
Les nouvelles aventures de Croc-Blanc ( White Fang II : Myth of the white wolf ) de Ken Olin avec Alfred Molina
Maverick – de Richard Donner avec Jodie Foster
Last resort ( National Lampoon’s last resort / National Lampoon’s scuba school ) de Rafal Zielinski avec Corey Feldman
1994The dragon gate – de Mike Marvin avec Haing S. Ngor
DA The janitor – de Vanessa Schwartz
    Seulement scénario & voix
1995 TV Mike Land, détective ( Land’s End ) de Geoffrey Lewis avec Tim Thomerson
    Série + scénario & réalisation de quelques épisodes
1996Aux portes de l’enfer ( an occasional hell ) de Salomé Breziner avec Tom Berenger
Américain impekable ( American perfekt ) de Paul Chart avec Amanda Plummer
1997Minuit dans le jardin du bien et du mal ( midnight in the garden of good and evil ) de Clint Eastwood avec Kevin Spacey
1998Five aces – de David Michael O’Neill avec Charlie Sheen
Le jeu du prophète ( the prophet’s game ) de David Worth avec Dennis Hopper
1999Way of the gun ( the way of the gun ) de Christopher McQuarrie avec Juliette Lewis
2000Highway 395 – de Fred Dryer avec Diane Delano
Piège sous le soleil ( sunstorm ) de Mike Marvin avec Bo Derek
Song of the vampire / Vampire resurrection – de Denise Duff avec James Horan
2001A light in the darkness – de Marshall E. Uzzle avec Karen Black
Le nouveau ( the new guy ) de Ed Decter avec Eliza Dushku
2002Mind games – de Adrian Carr avec Joe Estevez
Brazilian brawl – de Leo Fong avec Jimmy Briggs
    + sujet & scénario
2003May day – de Ron Ford avec Todd Bridges
Blueberry / Blueberry, l’expérience secrète ( the adventures of Mike S. Blueberry ) de Jan Kounen avec Vincent Cassel
2004Formosa – de Noah Kadner avec Jessica Kiper
Down in the valley – de David Jacobson avec Edward Norton
2005The devil’s rejects – de Rob Zombie avec William Forsythe
CM Old man music – de Scott Slone avec Jade Harlow
    Prix du meilleur acteur au festival du cinéma indépendant de Californie, Californie, USA
2006Fingerprints – de Harry Basil avec Sally Kirkland
Zombies ( wicked little things / the children ) de J.S. Cardone avec Ben Cross
2007Cold ones / Dead letters – de Garrett Clancy avec C. Thomas Howell
Hasards de route ( moving McAllister ) de Andrew Black avec Rutger Hauer
Chinaman’s chance : America’s other slaves – de Aki Aleong avec Timothy Bottoms
2008Christmas Cottage – de Michael Campus avec Peter O’Toole
The butcher / Gun for hire – de Jesse V. Johnson avec Eric Roberts
DA The haunted world of El Superbeasto – de Rob Zombie
    Seulement voix
2009Pickin’ & Grinnin’ – de Jon Gries avec Johnny Dowers
DO Char•ac•ter : The interviews – de Drago Sumonja avec Edward Asner
    Seulement interview
2010Miss Nobody – de Tim Cox avec Kathy Baker
2011Mommy’s little monster – de Marshall E. Uzzle avec Robert Axelrod
Retreat ! – de Scott Slone avec Richard Roundtree
CM Better angels – de William McCrabb
2015High and outside – de Evald Johnson avec Ernie Hudson
Fiche créée le 8 avril 2015 | Modifiée le 11 novembre 2019 | Cette fiche a été vue 3292 fois
PREVIOUSMarcel Lévesque || Geoffrey Lewis || Jerry LewisNEXT