CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Dirk Bogarde
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Georges Lautner



Date et Lieu de naissance : 24 janvier 1926 (Nice, France)
Date et Lieu de décès : 22 novembre 2013 (Neuilly-sur-Seine, France)
Nom Réel : Georges Marion Charles Lautner

REALISATEUR
Image
1963 Les tontons flingueurs – de Georges Lautner avec Lino Ventura, Francis Blanche & Jean Lefebvre
Image
1969 La route de Salina (road to Salina) de Georges Lautner avec Mimsy Farmer, Rita Hayworth & Ed Begley
Image
1977 Mort d’un pourri – de Georges Lautner avec Alain Delon, Ornella Muti, Stéphane Audran & Klaus Kinski
Image
1979 Le guignolo – de Georges Lautner avec Jean-Paul Belmondo, Michel Galabru & Georges Géret

Fils du joaillier passionné d’aviation Léopold Lautner et de son épouse Marie-Louise née Vittoré, Georges Lautner voit le jour le 24 janvier 1926 à Nice. La Grande Dépression de 1929 ruine son père. Sa mère, qui avait fait le Conservatoire de Marseille, décide alors tenter sa chance comme comédienne à Paris. Dès son premier film, «Les deux orphelines» de Maurice Tourneur en 1932, elle devient une vedette sous le nom de Renée Saint-Cyr. Son père, qui s’est orienté dans les cascades aériennes, se tue dans un accident d’avion en 1938. Georges connaît malgré tout une jeunesse dorée, partagé entre le monde du cinéma, qu’il côtoie avec sa mère, et des études au lycée parisien Janson-de-Sailly. Après son baccalauréat, il entame des études de droit et décroche quelques petits boulots sur des plateaux de tournage avant de partir faire son service militaire en Autriche, puis au service cinématographique des armées de Paris.

Libéré de ses obligations militaires, Georges Lautner commence une première carrière d’assistant-réalisateur auprès de Sacha Guitry pour «Le trésor de Cantenac» (1950) et «Deburau» (1950). Pendant une dizaine d’années, il travaille pour des cinéastes comme Jean Dréville, Norbert Carbonnaux ou Robert Darène, et dirige ses premiers courts-métrages. En 1958, il réalise son premier long-métrage «La môme aux boutons», l’année suivante, il commence sa longue collaboration avec Bernard Blier pour le film d’espionage «Marche ou crève», au total dix films ensemble. Bien que Georges Lautner commence sa carrière en même temps que la Nouvelle Vague, on sent bien qu’il ne partage pas les mêmes motivations, ses réalisations suivantes vont être portées sur le rire et la légèreté souvent loufoque. Les critiques seront presque toujours négatives, mais le public répondra toujours présent.

En 1961, Georges Lautner dirige son premier grand succès, «Le monocle noir» une comédie policière avec Paul Meurisse, Elga Andersen et Bernard Blier. Deux ans plus tard, il signe «Les tontons flingueurs», un film parodique auquel personne ne croit. Après une sortie discrète, ce film aux répliques mémorables de Michel Audiard servit par des acteurs en pleine forme: Lino Ventura, Francis Blanche, Jean Lefebvre, Robert Dalban et bien sur Bernard Blier, rentre dans la légende du cinéma français. Lautner enchaîne les comédies populaires comme «Les barbouzes» (1964), «Ne nous fâchons pas» (1965), «La grande sauterelle» (1966), «Laisse aller… c’est une valse» (1970) ou «La valise» (1973), offrant ainsi a Lino Ventura, Mireille Darc, Michel Constantin et Jean Yanne quelques uns de leurs meilleurs rôles. Il fait tourner aussi des monstres sacrés, tels que Jean Gabin dans «Le pacha» (1967), Alain Delon dans «Les seins de glace» (1974) et «Mort d’un pourri» (1977) et Rita Hayworth dans «La route de Salina» (1969).

C’est avec Jean-Paul Belmondo, son nouvel acteur fétiche, que Georges Lautner va remplir les salles de cinéma du début des années quatre-vingts avec les films «Flic ou voyou» (1978), «Le guignolo» (1980), «Le professionnel» (1981) et «Joyeuses Pâques» (1984). Il filme Patrick Bruel dans «La maison assassinée» (1992) puis, après un dernier film avec Jean-Paul Belmondo en 1992, «L’inconnu dans la maison» d’après Georges Simenon, il s’oriente vers des réalisations épisodiques pour la télévision. Après une quarantaine de films à son actif en soixante ans de carrière, Georges Lautner tire sa révérence le 22 novembre 2013, à Neuilly-sur-Seine.

© Pascal DONALD

copyright
1948Cartouche, roi de Paris – de Guillaume Radot avec Roger Pigaut
    Seulement assistant réalisateur
1950Le trésor de Cantenac – de Sacha Guitry avec Jeanne Fusier-Gir
    Seulement assistant réalisateur
Deburau – de Sacha Guitry avec Henri Laverne
    Seulement assistant réalisateur
Fusillé à l’aube – de André Haguet avec Renée Saint-Cyr
    Seulement assistant réalisateur
1951Capitaine Ardant – de André Zwoboda avec Yves Vincent
    Seulement assistant réalisateur & interprétation
Adhémar ou le jouet de la fatalité / Adhémar – de Fernandel avec Jacqueline Pagnol
    Seulement assistant réalisateur
1952L’amour n’est pas un péché – de Claude Cariven avec Robert Dhéry
    Seulement assistant réalisateur
Horizons sans fin – de Jean Dréville avec Giselle Pascal
    Seulement assistant réalisateur
Le chevalier de la nuit – de Robert Darène avec Jean-Claude Pascal
    Seulement assistant réalisateur
Les corsaires du Bois de Boulogne – de Norbert Carbonnaux avec Denise Grey
    Seulement assistant réalisateur & interprétation
CM La gare Saint-Lazare – de Georges Lautner
CM Plus belle que nature – de Georges Lautner
1954Les chiffonniers d’Emmaüs / L’enfer de Paris – de Robert Darène avec Madeleine Robinson
    Seulement assistant réalisateur
1956Goubbiah, mon amour / Goubbiah – de Robert Darène avec Jean Marais
    Seulement assistant réalisateur & interprétation
Courte tête – de Norbert Carbonnaux avec Fernand Gravey
    Seulement assistant réalisateur
C’est une fille de Paname – de Henri Lepage avec Philippe Lemaire
    Seulement assistant réalisateur
1957Le temps des œufs durs – de Norbert Carbonnaux avec Julien Carette
    Seulement assistant réalisateur
La Bigorne / La Bigorne, caporal de France – de Robert Darène avec Robert Hirsch
    Seulement assistant réalisateur
Une nuit au Moulin-Rouge – de Jean-Claude Roy avec Noël Roquevert
    Seulement assistant réalisateur
1958La môme aux boutons – de Georges Lautner avec Lisette Lebon
1959Marche ou crève – de Georges Lautner avec Bernard Blier
    + scénario
1960Arrêtez les tambours – de Georges Lautner avec Lucile Saint-Simon
    + adaptation, scénario & production
CM Madagascar, Océan Indien – de Georges Lautner
1961Le monocle noir – de Georges Lautner avec Paul Meurisse
En plein cirage – de Georges Lautner avec Martine Carol
    + adaptation & scénario
Le septième juré – de Georges Lautner avec Danièle Delorme
CM Perles du golfe – de Georges Lautner
1962L’œil du monocle – de Georges Lautner avec Elga Andersen
    + scénario & interprétation
Des pissenlits par la racine – de Georges Lautner avec Michel Serrault
    + adaptation, dialogues & scénario
1963Les tontons flingueurs – de Georges Lautner avec Francis Blanche
    + adaptation & scénario
1964Le monocle rit jaune – de Georges Lautner avec Marcel Dalio
    + dialogues & scénario
Les barbouzes – de Georges Lautner avec Lino Ventura
1965Les bons vivants / Un grand seigneur – de Gilles Grangier & Georges Lautner avec Louis de Funès
    + scénario
Galia – de Georges Lautner avec Mireille Darc
    + adaptation, dialogues, scénario & interprétation
Ne nous fâchons pas – de Georges Lautner avec Michel Constantin
    + adaptation & scénario
1966La grande sauterelle – de Georges Lautner avec Hardy Kruger
    + scénario
1967Fleur d’oseille – de Georges Lautner avec Maurice Biraud
    + adaptation & scénario
Le pacha – de Georges Lautner avec Jean Gabin
    + adaptation & scénario
1969La route de Salina / Sur la route de Salina ( road to Salina / quando il sole scotta ) de Georges Lautner avec Rita Hayworth
    + adaptation, dialogues & scénario
1970Laisse aller… c’est une valse – de Georges Lautner avec Jean Yanne
    + adaptation, dialogues & scénario
1971Il était une fois un flic – de Georges Lautner avec Venantino Venantini
    + scénario
1972Quelques messieurs trop tranquilles – de Georges Lautner avec Michel Galabru
    + scénario
1973O.K. patron – de Claude Vital avec Jacques Dutronc
    Seulement supervision de la réalisation
La valise – de Georges Lautner avec Jean-Pierre Marielle
    + scénario
1974Les seins de glace – de Georges Lautner avec Claude Brasseur
    + scénario
1975Pas de problème ! – de Georges Lautner avec Bernard Menez
    + scénario
1976On aura tout vu ! – de Georges Lautner avec Pierre Richard
1977Mort d’un pourri – de Georges Lautner avec Alain Delon
    + scénario
Ils sont fous ces sorciers ! – de Georges Lautner avec Julien Guiomar
    + dialogues & scénario
1978Flic ou voyou – de Georges Lautner avec Marie Laforêt
1979Le guignolo – de Georges Lautner avec Jean-Paul Belmondo
1980Est-ce bien raisonnable ! – de Georges Lautner avec Gérard Lanvin
1981Le professionnel – de Georges Lautner avec Robert Hossein
    + scénario
1983Attention une femme peut en cacher une autre ! – de Georges Lautner avec Eddy Mitchell
    + interprétation
1984Joyeuses Pâques – de Georges Lautner avec Sophie Marceau
    + scénario
Le cowboy – de Georges Lautner avec Aldo Maccione
    + scénario
1985La cage aux folles III, elles se marient – de Georges Lautner avec Ugo Tognazzi
    + scénario
1986La vie dissolue de Gérard Floque – de Georges Lautner avec Roland Giraud
    + adaptation & scénario
1987La maison assassinée – de Georges Lautner avec Patrick Bruel
    + scénario
1988L’invité surprise – de Georges Lautner avec Victor Lanoux
    + scénario
1989Présumé dangereux – de Georges Lautner avec Robert Mitchum
    + scénario
1990Triplex – de Georges Lautner avec Patrick Chesnais
1991Room service – de Georges Lautner avec Daniel Prévost
    + scénario
1992L’inconnu dans la maison – de Georges Lautner avec Renée Faure
    + scénario
TV Prêcheur en eau trouble – de Georges Lautner avec Claude Brasseur
    + adaptation & scénario
1994 TV L’homme de mes rêves – de Georges Lautner avec Michel Leeb
    + scénario
1996 TV Le comédien – de Georges Lautner avec Jean-Pierre Darras
1999Scénario sur la drogue – de Emmanuelle Bercot, Diane Bertrand, Jean Bocheux, Laurent Bouhnik, Manuel Boursinhac, Guillaume Canet, Antoine de Caunes, Étienne Chatiliez, Franck Chiche, Isabelle Dinelli, Jean-Teddy Filippe, Françoise Huguier, Fred Journet, Henri-Paul Korchia, Georges Lautner, Seb Lelouch, Simon Lelouche, Guillaume Nicloux, Santiago Otheguy, Vincent Perez, Jean-Christophe Pagnac, Bernard Shoukroun, Arnaud Sélignac & Jean-Louis Tribes avec Jacques Martial
    Seulement réalisation du court métrage « Le bistrot » – + scénario
2001 TV Les redoutables – de Georges Lautner avec Patrick Chesnais
    Série – Réalisation de l’épisode « Les cons, ça ose tout »
2013 CM Retenez bien ma gueule! – de Mathias Gomis avec Michel Crémadès
    Seulement apparition
Fiche créée le 7 avril 2009 | Modifiée le 21 octobre 2015 | Cette fiche a été vue 5922 fois
PREVIOUSEd Lauter || Georges Lautner || Gérard LauzierNEXT