CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Buck Jones
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Herbert Marshall



Date et Lieu de naissance : 23 mai 1890 (Londres, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 22 janvier 1966 (Beverly Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Herbert Brough Falcon Marshall

ACTEUR
Image
1935 L’ange des ténèbres (the dark angel) de Sidney Franklin avec Merle Oberon, Fredric March & John Halliday
Image
1941 La vipère (the little foxes) de William Wyler avec Bette Davis, Teresa Wright & Richard Carlson
Image
1949 Le jardin secret (the secret garden) de Fred M. Wilcox avec Margaret O’Brien & Gladys Cooper
Image
1958 La mouche noire (the fly) de Kurt Neumann avec Patricia Owens, David Hedison & Vincent Price

Des manières parfaites et la parole courtoise, Herbert Marshall arbore, dans plus de 80 films, un air un peu blasé et cette impassibilité narquoise qui est comme le masque du Sphinx. Jouant les séducteurs désinvoltes et les sceptiques, cet homme élégant plait au public féminin, qui ne soupçonne pas que, blessé durant la Grande guerre, il avait été amputé et qu’à force de volonté, il a réussi à marcher de façon parfaitement naturelle avec une jambe artificielle.

Né le 23 mai 1890 à Londres, de parents acteurs, Herbert Marshall devient à vingt ans l’assistant d’un directeur de théâtre, avant de remplacer un acteur malade. Et sa carrière sur les planches débute donc dès avant la guerre: il apparaît dans «Brewster’s million », de George Barr McCutcheon en 1913, et fait partie de la troupe de Cyril Maude. Après le conflit, il rejoint la compagnie de Sir Nigel Playfair, qui monte, entre autres, plusieurs pièces de Shakespeare. En 1922, il débute à Broadway dans «The voice from the minaret», de Robert Hichens, avec Edmund Gwenn, et apparaît dans d’autres spectacles, comme «Fedora» (1922), la pièce de Victorien Sardou, avec la star australienne Marie Löhr, ou «These charming people» (1925), de Michael Arlen, aux côtés de sa seconde femme, Edna Best.

Au cinéma, Herbert Marshall tourne dans son pays natal et, au début des années 1930, s’installe à Hollywood. Ce gentleman aux façons raffinées y donne la réplique aux plus grandes stars de l’époque. C’est ainsi qu’il incarne le mari jaloux de Marlene Dietrich qui, dans «Blonde Venus» (1932) de Josef von Sternberg, reprend son métier de chanteuse de cabaret pour soigner son mari risquant de mourir à cause de radiations. Il retrouve Marlene, en 1937 dans la délicieuse comédie sophistiquée, «Ange», où la «Lubitsch touch» est à son apogée. Le voilà confronté à Bette Davis, dans deux films de William Wyler, où il interprète son mari, persuadé que sa femme n’est pas une meurtrière dans «La Lettre» (1940), et victime de sa méchanceté dans «La vipère» (1941). Il est encore l’époux de Greta Garbo dans «Le voile des illusions» (1934) de Richard Boleslawski, où, médecin passionné par son travail, il délaisse sa femme pour pouvoir combattre une épidémie de choléra. Il manie d’ailleurs souvent le stéthoscope: dans «The good fairy» (1934) de William Wyler, avec Margaret Sullavan, mais aussi dans «The flame within» (1935) de Edmund Goulding, où il brûle d’épouser la psychiatre incarnée par Ann Harding, qui, dans «Madame consent» (1935) de Stephen Roberts, a, cette fois-ci, consenti à convoler avec le chirurgien qu’il interprète.

Au cours des décennies 1940 et 50, Herbert Marshall poursuit une brillante carrière, apparaissant dans des films de Alfred Hitchcock, comme «Correspondant 17» (1940), des mélodrames comme sait en concocter Edmund Goulding, qui le dirige dans «Le fil du rasoir» (1946), où il interprète Somerset Maugham, ou encore des thrillers comme «Le crime de Mme Lexton» (1947) de Sam Wood, où il incarne le riche protecteur de Joan Fontaine, ou «Le mur des ténèbres» (1947), de Curtis Bernhardt, où il campe l’assassin de la femme de Robert Taylor qui, amnésique, est accusé à sa place. Dans les années 1950, Herbert Marshall paraît aussi sur le petit écran, dans le «Lux video theater» (1954/56), deux épisodes d’ «Alfred Hitchcock présente» (1957/58) ou encore dans la série «Aventures dans les îles» (1960). Infirme et cloué dans un fauteuil roulant, il s’éteint d’une attaque cardiaque le 22 janvier 1966 à Beverly Hills.

© Jean-Pascal LHARDY

copyright
1927Mumsie – de Herbert Wilcox avec Pauline Frederick
1929La lettre ( the letter ) de Jean de Limur avec Jeanne Eagels
1930Meurtre ( murder ! ) de Alfred Hitchcock avec Norah Baring
1931Secrets of a secretary – de George Abbott avec Claudette Colbert
The calendar / Bachelor’s folly – de T. Hayes Hunter avec Edna Best
Michael and Mary – de Victor Saville avec Elizabeth Allan
1932The faithful heart / Faithful hearts – de Victor Saville avec Anne Grey
Vénus blonde ( blonde Venus ) de Josef von Sternberg avec Marlene Dietrich
Haute pègre ( trouble in paradise ) de Ernst Lubitsch avec Miriam Hopkins
Nostalgie viennoise / Soirées à vendre ( evenings for sale ) de Stuart Walker avec Sari Maritza
1933J’étais une espionne ( I was a spy ) de Victor Saville avec Madeleine Carroll
Le solitaire ( the solitaire man ) de Jack Conway avec Mary Boland
Four frightened people – de Cecil B. DeMille avec Claudette Colbert
1934Quand une femme aime ( riptide ) de Edmund Goulding avec Norma Shearer
Outcast lady / A woman of the world – de Robert Z. Leonard avec Constance Bennett
Le voile des illusions ( the painted veil ) de Richard Boleslawski avec Greta Garbo
La bonne fée ( the good fairy ) de William Wyler avec Margaret Sullavan
CM Hollywood on parade No. B-13 – de Louis Lewyn avec Dolores del Rio
    Seulement apparition
1935La femme errante ( the flame within ) de Edmund Goulding avec Ann Harding
Accent on youth – de Wesley Ruggles avec Sylvia Sidney
L’ange des ténèbres ( the dark angel ) de Sidney Franklin avec Merle Oberon
La fiancée imprévue ( if you could only cook ) de William A. Seiter avec Jean Arthur
Madame consent / Madame y consent ( the lady consents ) de Stephen Roberts avec Margaret Lindsey
    + chansons
1936L’espionne Elsa ( till we meet again / forgotten faces ) de Robert Florey avec Gertrude Michael
L’homme à l’héliotrope ( forgotten faces ) de Ewald André Dupont avec Betty Jane Rhodes
Dortoir de jeunes filles ( girls’ dormitory ) de Irving Cummings avec Simone Simon
La rebelle ( a woman rebels ) de Mark Sandrich avec Katharine Hepburn
Make way for a lady – de David Burton avec Anne Shirley
1937Ange ( Angel ) de Ernst Lubitsch avec Marlene Dietrich
Déjeuner pour deux / Déjeuner à deux ( breakfast for two ) de Alfred Santell avec Barbara Stanwyck
Délicieuse ( mad about music ) de Norman Taurog avec Deanna Durbin
1938Woman agains women – de Robert B. Sinclair avec Mary Astor
Adieu pour toujours / Amour sans lendemain ( always goodbye ) de Sidney Lanfield avec Barbara Stanwyck
Zaza – de George Cukor avec Claudette Colbert
1940A bill of divorcement / Never to love – de John Farrow avec Maureen O’Hara
Correspondant 17 ( foreign correspondent ) de Alfred Hitchcock avec Laraine Day
La lettre ( the letter ) de William Wyler avec Bette Davis
Adventure in Washington / Female correspondent – de Alfred E. Green avec Virginia Bruce
1941La vipère ( the little foxes ) de William Wyler avec Teresa Wright
Duel de femmes ( when ladies meet / strange skirts ) de Robert Z. Leonard avec Joan Crawford
Kathleen – de Harold S. Bucquet avec Shirley Temple
    + chansons
1942L’envoûté ( the moon and Sixpence ) de Albert Lewin avec Florence Bates
Et la vie recommence ( forever and a day ) de René Clair, Edmund Goulding, Frank Lloyd, Cedric Hardwicke, Victor Saville, Robert Stevenson & Herbert Wilcox avec Charles Laughton
Perdue sous les tropiques / L’étape décisive ( flight for freedom ) de Lothar Mendes avec Rosalind Russell
1943Young ideas – de Jules Dassin avec Susan Peters
1944Je préfère les brunes ( Andy Hardy’s blonde trouble ) de George B. Seitz avec Lewis Stone
Le cottage enchanté ( the enchanted cottage ) de John Cromwell avec Dorothy McGuire
CM Road to victory / The shining future – de LeRoy Prinz avec Cary Grant
    Seulement apparition
1945Le portrait de Dorian Gray ( the picture of Dorian Gray ) de Albert Lewin avec Donna Reed
    Seulement narration
L’invincible meurtrier ( the unseen ) de Lewis Allen avec Gail Russell
DO Monuments of the past – de Carl Junghans
    Seulement narration
1946Faux chef-d’œuvre ( crack-up ) de Irving Reis avec Claire Trevor
Le fil du rasoir ( the razor’s edge ) de Edmund Goulding avec Gene Tierney
Duel au soleil ( duel in the sun ) de King Vidor avec Jennifer Jones
1947Le crime de madame Lexton / Le crime d’Ivy ( Ivy ) de Sam Wood avec Joan Fontaine
Le mur des ténèbres ( high wall ) de Curtis Bernhardt avec Audrey Totter
1949Le jardin secret ( the secret garden ) de Fred M. Wilcox avec Margaret O’Brien
1950Dernier témoin / Trafiquants d’opium / Black Jack ( captain Blackjack / Jack, el negro ) de Julien Duvivier & José Antonio Nieves Conde avec Patricia Roc
Corruption ( the underworld story / the whipped ) de Cy Enfield avec Gale Storm
1951La flibustière des Antilles ( Anne of the Indies ) de Jacques Tourneur avec Jean Peters
1952Un si doux visage / Infernale beauté ( angel face ) de Otto Preminger avec Jean Simmons
1953Chasse aux étoiles ( riders of the stars ) de Richard Carlson avec Martha Hyer
1954Gog – de Herbert L. Storck avec Constance Dowling
Le chevalier du roi ( the black shield of Falworth ) de Rudolph Maté avec Janet Leigh
1955Le seigneur de l’aventure ( the virgin queen ) de Henry Koster avec Bette Davis
1956Portrait d’une aventurière ( wicked as they come / portrait in smoke ) de Ken Hughes avec Arlene Dahl
Scotland Yard appelle FBI ( the weapon ) de Val Guest avec Lizabeth Scott
1957Les feux du théâtre / Les lumières de la rampe ( stage struck ) de Sidney Lumet avec Susan Strasberg
1958La mouche noire ( the fly ) de Kurt Neumann avec Patricia Owens
1960College confidential – de Albert Zugsmith avec Jayne Meadows
Piège à minuit ( midnight lace ) de David Miller avec Doris Day
A fever in the blood – de Vincent Sherman avec Angie Dickinson
1962Cinq semaines en ballon ( five weeks in a ballon ) de Irwin Allen avec Barbara Eden
1963Le dernier de la liste ( the list of Adrian Messenger ) de John Huston avec Dana Wynter
La cage aux femmes / Tout ou rien ( the caretakers / borderlines ) de Hal Bartlett avec Polly Bergen
1965Le témoin du troisième jour / Le troisième jour ( the third day ) de Jack Smight avec Elizabeth Ashley
Fiche créée le 18 septembre 2011 | Modifiée le 23 mai 2015 | Cette fiche a été vue 2984 fois
PREVIOUSGarry Marshall || Herbert Marshall || Mike MarshallNEXT