CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Roland Toutain
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

James Best



Date et Lieu de naissance : 26 juillet 1926 (Powderly, Kentucky, USA)
Date et Lieu de décès : 6 avril 2015 (Hickory, Caroline du Nord, USA)
Nom Réel : Jewel Franklin Guy

ACTEUR
Image
1957 Flirt avec la mort (man on the prowl) de Art Napoleon avec Mala Powers, Ted de Corsia & Jerry Paris
Image
1959 The killer shrews – de Ray Kellogg avec Ken Curtis, Ingrid Goude, Gordon McLendon & Baruch Lumet
Image
1963 Shock corridor – de Samuel Fuller avec Constance Towers, Peter Breck, Larry Tucker & Gene Evans
Image
1978 La fureur du danger (Hooper) de Hal Needham avec Burt Reynolds, Sally Field & Brian Keith

James Best, de son vrai nom Jewell Franklin Guy, est né le 26 juillet 1926 à Powderly, dans le Kentucky. Après ses études, il travaille un temps comme métallurgiste et, à la fin de la guerre, rejoint l’armée. Dès son retour au pays, il part en tournée et joue dans des pièces et des comédies musicales. Comme souvent, il est remarqué par un «talent scout» de la Universal, qui le prend sous contrat. Au début des années 1950, James Best apparaît sur le grand écran, avant de se consacrer surtout à la télévision. C’est un acteur de composition, qui, avec ses allures de gars solide et bien planté, joue, dans nombre de westerns, les «bad guys» ou les péquenauds. Cantonné aux petits rôles, on le remarque ainsi dans le classique «Winchester 73» (1950) de Anthony Mann, dans «Kansas en feu» (1950) de Ray Enright, avec Audie Murphy, ou encore dans le beau western de Hugo Fregonese, «Quand les tambours s’arrêteront» (1951), avec Stephen McNally. Le western, qui est décidément son genre de prédilection, lui permet d’endosser l’uniforme, même si ce n’est que celui de caporal, comme dans «Au mépris des lois» (1952) de George Sherman, avec John Lund ou dans «L’expédition du Fort King» (1953) de Budd Boetticher.

L’uniforme, James Best a aussi l’occasion de le porter dans le film de guerre qui, lui aussi, convient bien à son physique. Dans «Air cadet» (1950) de Joseph Pevney, il fait partie des recrues qui, souhaitant s’engager dans l’armée de l’air, subissent le rude entraînement qui doit en faire des soldats accomplis. Il prend du galon, et devient sergent dans «Raid secret» (1950), de George Sherman, avec Mark Stevens, puis lieutenant dans «Ouragan sur le Caine» (1954) le célèbre film de Edward Dmytryk, avec Humphrey Bogart, et dans «Le raid» (1954) de Hugo Fregonese. James Best a parfois eu des rôles plus éminents, comme celui de Jason Brown, l’un des fils du leader abolitionniste du Kansas John Brown, incarné par Raymond Massey, dans «Seven angry men» (1954) de Charles Marquis Warren, ou encore celui de Kit Caswell qui, dans «Le despérado des plaines» (1957) de R.G. Springsteen, devient l’ami d’un malandrin connu mais, victime d’une dénonciation, connaît la prison. C’est au tour de James Best de jouer les «outlaws» dans «Ride lonesome» (1958) de Budd Boetticher, avec Randolph Scott ou les hommes de main dans «Les cinq hors-la-loi» (1967) de Vincent McEveety, avec James Stewart. À noter aussi son rôle de soldat dans « Les nus et les morts » (1958), de Raoul Walsh, d’après Norman Mailer.

Mais c’est la télévision qui a fourni à James Best ses rôles les plus nombreux et, sans doute, les plus intéressants. On le connaît surtout pour l’un d’entre eux, celui du shérif corrompu de la série «Shérif fais-moi peur» (1979/85), qui, avec son beau-frère, «Boss Hogg», fait la chasse aux membres de la famille Duke, trafiquants en tous genres. Mais on ne s’étonne pas de trouver James Best au générique de séries westerns mythiques comme «Le Virginien» (1965), «Bonanza» (1961-68), «Rawhide» (1963/64) ou encore «Gunsmoke» (1963/69). Mais, en fait, il n’est guère de séries des années 1960 et 70, où il ne figure pas.

James Best est aussi devenu un professeur d’art dramatique réputé, à Los Angeles, Hollywood, puis à l’Université de Floride centrale. Peintre à ses heures perdues, il a également montré ses œuvres dans plusieurs expositions. Il s’éteint le 8 avril 2015 à Hickory, en Caroline du Nord, des suites d’une pneumonie.

© Jean-Pascal LHARDY

copyright
1950L’impasse maudite / Nul n’échappe à son destin ( one way street ) de Hugo Fregonese avec Marta Toren
Sur le territoire des Comanches / Territoire Comanche ( Comanche territory ) de George Sherman avec Maureen O’Hara
J’étais une voleuse ( I was a shoplifter ) de Charles Lamont avec Mona Freeman
Le tournoi de la rose / Le tournoi à la rose ( Peggy ) de Frederick De Cordova avec Diana Lynn
Winchester 73 ( Montana Winchester ) de Anthony Mann avec James Stewart
Le Kansas en feu ( Kansas raiders ) de Ray Enright avec Audie Murphy
Raid secret / Objectif inconnu ( target unknown ) de George Sherman avec Robert Douglas
Les cadets de l’air ( air cadet / jet men of the air ) de Joseph Pevney avec Gail Russell
1951Quand les tambours s’arrêteront ( Apache drums ) de Hugo Fregonese avec Coleen Gray
À feu et à sang / Fuite devant la mort ( the Cimarron Kid ) de Budd Boetticher avec Beverly Tyler
Demi-tour à droite ( about face ) de Roy Del Ruth avec Phyllis Kirk
La ville d’acier ( Steel Town ) de George Sherman avec Ann Sheridan
1952Au mépris des lois / La bataille d’Apache Pass ( the battle at Apache Pass ) de George Sherman avec Susan Cabot
Francis chez les cadets ( Francis goes to West Point ) de Arthur Lubin avec Donald O’Connor
Ma and Pa Kettle at the Fair / Ma and Pa Kettle at the County Fair – de Charles Barton avec Marjorie Main
L’escadrille de l’enfer ( flat top / eagles of the fleet ) de Lesley Selander avec Sterling Hayden
L’expédition de Fort King ( Seminole ) de Budd Boetticher avec Rock Hudson
1953L’héroïque lieutenant / Colonne sud ( Column South ) de Frederick De Cordova avec Joan Evans
Le sel de la terre / Général invincible / Sa seule passion ( the president’s lady ) de Henry Levin avec Susan Hayward
Le monstre des temps perdus ( the beast from 20 000 fathoms ) de Eugène Lourié avec Paula Raymond
La cité des tueurs ( city of bad men ) de Harmon Jones avec Jeanne Crain
Chasse aux étoiles ( riders of the stars ) de Richard Carlson avec Martha Hyer
1954La ruée sanglante ( they rode West ) de Phil Karlson avec Donna Reed
La hache sanglante ( the yellow tomahawk ) de Lesley Selander avec Peggie Castle
Ouragan sur le Caine ( the Caine mutiny ) de Edward Dmytryk avec Humphrey Bogart
Return from the sea – de Lesley Selander avec Jan Sterling
Le raid / Par le feu et par l’épée ( the raid ) de Hugo Fregonese avec Anne Bancroft
Seven angry men / God’s angry men – de Charles Marquis Warren avec Debra Paget
Au service des hommes ( a man called Peter ) de Henry Koster avec Jean Peters
1955Pavillon de combat ( the eternal sea ) de John H. Auer avec Alexis Smith
L’île flottante ( top of the world ) de Lewis R. Foster avec Evelyn Keyes
Celui qu’on attendait plus ( come next spring ) de R.G. Springsteen avec Ann Sheridan
La planète interdite ( forbidden planet ) de Fred M. Wilcox avec Anne Francis
1956Gaby – de Curtis Bernhardt avec Leslie Caron
Calling homicide – de Edward Bernds avec Jeanne Cooper
Supplice des aveux ( the rak ) de Arnold Laven avec Paul Newman
L’otage du gang ( hot summer night ) de David Friedkin avec Colleen Miller
Les hors-la-loi du Missouri / Echec au shérif ( last of the badmen ) de Paul Landres avec George Montgomery
1957Les griffes du loup-garou ( I was a teenage werewolf ) de Gene Fowler Jr. avec Michael Landon
Flirt avec la mort ( man on the prowl ) de Art Napoleon avec Mala Powers
Le desperado des plaines ( Cole Younger, gunfighter ) de R.G. Springsteen avec Frank Lovejoy
Le gaucher ( the left handed gun ) de Arthur Penn avec Hurd Hatfield
1958Les nus et les morts ( the naked and the dead ) de Raoul Walsh avec Aldo Ray
Le vengeur solitaire / La chevauchée de la vengeance ( ride lonesome ) de Budd Boetticher avec Randolph Scott
Ordres secrets aux espions nazis ( verboten ! ) de Samuel Fuller avec Susan Cummings
1959The killer shrews / The attack of the killer shrews – de Ray Kellogg avec Ken Curtis
Le révolté ( cast a long shadow ) de Thomas Carr avec Terry Moore
1960Commando de destruction ( the mountain road ) de Daniel Mann avec James Stewart
1962La bagarre de la dernière chance ( black gold ) de Leslie H. Martinson avec Diane McBain
1963Shock corridor – de Samuel Fuller avec Constance Towers
Feu sans sommation ( the quick gun ) de Sidney Salkow avec Audie Murphy
1964Les éperons noirs ( black spurs ) de R.G. Springsteen avec Linda Darnell
Les prairies de l’honneur ( Shenandoah ) de Andrew V. McLaglen avec Katharine Ross
1966Trois sur un sofa / Trois pépées sur un sofa ( three on a couch ) de Jerry Lewis avec Janet Leigh
Chef de patrouille ( first to fight ) de Christian Nyby avec Chad Everett
1967Les cinq hors-la-loi ( firecreeck ) de Vincent McEveety avec Henry Fonda
1972Sounder – de Martin Ritt avec Cicely Tyson
1975Ode to Billy Joe – de Max Baer Jr. avec Robby Benson
Gator – de Burt Reynolds avec Lauren Hutton
    + assistant de production
1976Nickelodeon – de Peter Bogdanovich avec Ryan O’Neal
Légitime violence ( rolling thunder ) de John Flynn avec Tommy Lee Jones
Quand les abeilles attaquent ( the savage bees ) de Bruce Geller avec Horst Buchholz
1977The brain machine / Mind warp / The E-box / Time warp – de Joy N. Houck Jr. avec Barbara Burgess
1978Suicidez-moi docteur ! ( the end ) de Burt Reynolds avec Sally Field
    + production
La fureur du danger ( Hooper ) de Hal Needham avec Burt Reynolds
    + scénario – Non crédité
1981 TV Shérif, fais-moi peur! ( the Dukes of hazzard ) de James Best avec Catherine Bach
    + réalisation des épisodes « Diamonds in the rough » (1981), « Dead and alive » (1983) & « Cale Yarborough comes to hazzard » (1984)
1997Raney – de Alan James Gay avec Sharon Blackwood
1998Death mask – de Steve Latshaw avec Linnea Quigley
    + scénario
CM Finders keepers – de Michael Damian avec Quinn K. Redeker
2004 CM House of forever – de Kevin Lang avec Michael Damian
2005Hot Tamale – de Michael Damian avec John Hayden
2006Moondance Alexander – de Michael Damian avec Don Johnson
CM Once not far from home – de Ben Van Hook avec Skye McCole Bartusiak
2011Return of the killer shrews – de Steve Latshaw avec John Schneider
    + scénario
2014Old soldiers – de David Rotan avec Hugh O’Brian
Fiche créée le 7 avril 2015 | Modifiée le 7 octobre 2017 | Cette fiche a été vue 1255 fois
PREVIOUSNicole Besnard || James Best || Laura BettiNEXT