CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de André Gabriello
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Lloyd Nolan



Date et Lieu de naissance : 11 août 1902 (San Francisco, Californie, USA)
Date et Lieu de décès : 27 septembre 1985 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Lloyd Benedict Nolan

ACTEUR
Image
1937 La loi du milieu (interns can’t take money) de Alfred Santell avec Barbara Stanwyck & Joel McCrea
Image
1938 L’homme marqué (hunted man) de Louis King avec Mary Carlisle, Dorothy Peterson & Anthony Quinn
Image
1946 Quelque part dans la nuit (somewhere in the night) de Joseph L. Mankiewicz avec John Hodiak & Nancy Guild
Image
1985 Hannah et ses sœurs (Hannah and her sisters) de Woody Allen avec Mia Farrow & Maureen O’Sullivan

Lloyd Nolan est né le 11 août 1902 à San Francisco, en Californie. Il est le fils de Margaret et de James Nolan, directeur d’une fabrique de chaussures. Il fréquente l’école préparatoire de Santa Clara et l’Université de Stanford, où il étudie l’art dramatique tout en faisant du théâtre amateur. Une passion qui se développe rapidement au détriment de son éducation. Ses parents désapprouvent son choix, il fuit la maison familiale et se fait embaucher sur un cargo qui sera dévasté par un incendie, mettant ainsi fin à ses désirs d’évasion. Souhaitant toujours devenir comédien, il s’inscrit à la Pasadena Playhouse en 1927. En 1929, sur les planches de Broadway, on le voit entre autres dans la comédie musicale «Cape Cod Follies» où il tient le rôle d’un pirate. En 1931, il est distribué dans la comédie à succès «Reunion in Vienna». Des prestations qui le font suffisamment connaître pour que Darryl F. Zanuck l’appelle à Hollywood . Contrat en poche, il tourne son premier film pour la Warner Bros aux côtés de James Cagney, dans «Les hors-la-loi» (1935), chef-d’œuvre de William Keighley qui évoque le travail des agents du FBI.

Un début prometteur où Lloyd Nolan alterne, dans plus de 80 films et presque autant de séries ou téléfilms, des rôles de crapules, de policiers corrompus ou intègres, de détectives privés, de médecins où encore de militaires. À ses débuts, il est plutôt cantonné du mauvais coté de la loi comme dans «La légion des damnés» (1936), où, avec Fred MacMurray et Jack Oakie, il forme un trio de bandits. Il incarne un criminel dans «Colonie pénitentiaire» (1938) de Louis King; l’avocat corrompu du gangster George Raft emprisonné à Alcatraz dans «Destin dans la nuit» (1939); un criminel qui utilise sa connaissance de la loi à des fins illégales, trahissant même ses amis dans «Gangs of Chicago» (1940) de Archie Mayo. Eugene Forde lui offre le personnage de Michael Shayne, un détective privé débrouillard et audacieux, dans une série policière de sept films pour la 20th Century Fox. Pour le premier volet, en 1940, «Michael Shayne, détective privé», il est engagé pour protéger la fille d’un homme riche. Herbert I. Leeds met fin à la série avec «Time to Kill» (1942), où il doit récupérer une pièce de monnaie de grande valeur qui a été dérobée.

La cinquantaine approchant, ses personnages se diversifient, en témoigne «La dernière chasse» (1956), western de Richard Brooks, où en vieux trappeur alcoolique et unijambiste, Lloyd Nolan est engagé par Robert Taylor et Stewart Granger pour une chasse aux bisons sur un territoire indiens. Dans «Une poignée de neige» (1957) de Fred Zinnemann, il campe un père désemparé. Pour Buzz Kulik, dans le drame de guerre «L’odyssée d’un sergent» (1968), il interprète le général Bailey qui décide de défendre le Sgt. Ryker, Lee Marvin, ne croyant pas à la trahison du sergent pendant la Guerre de Corée. En fin de carrière, Nolie, comme ses amis l’appelle, suit la vague des films catastrophe et obtient un rôle secondaire dans «Airport» (1969) de George Seaton et dans «Tremblement de terre» (1974) de Mark Robson.

Sa personnalité hors écran est tout aussi remarquable, après le décès de son fils Jay, atteint d’autisme qu’il a eu avec sa première épouse Mary Mell Efird, il fonde le centre autistique «Jay Nolan Community Services». Il est aussi président du téléthon annuel «Save Autistic Children». En 1983, Lloyd Nolan épouse en deuxième noce la danseuse Virginia Dabney, ils restèrent unis jusqu’au décès de l’acteur le 27 septembre 1985, emporté par un cancer du poumon à l’âge de 83 ans.

© Gary RICHARDSON

copyright
1935Les hors-la-loi ( « G » men ) de William Keighley avec James Cagney
Harmonie volée / La rapt des sons ( stolen harmony ) de Alfred L. Werker avec George Raft
L’aventure Transatlantique ( Atlantic adventure ) de Albert S. Rogell avec Nancy Carroll
La manière forte / Gosse de riche ( she couldn’t take it / woman tamer ) de Tay Garnett avec Joan Bennett
L’évadé ( one way ticket ) de Herbert J. Biberman avec Peggy Conklin
You may be next – de Albert S. Rogell avec Ann Sothern
Lady of secrets – de Marion Gering avec Ruth Chatterton
1936Empreintes digitales ( Big Brown Eyes ) de Raoul Walsh avec Cary Grant
Escadrille du diable ( devil’s squadron ) de Erle C. Kenton avec Karen Morley
Fausse monnaie ( counterfeit ) de Erle C. Kenton avec Margot Grahame
La légion des damnés ( the Texas rangers ) de King Vidor avec Fred MacMurray
L’audacieuse ( fifteen Maiden Lane ) de Allan Dwan avec Claire Trevor
1937La loi du milieu ( interns can’t take money / you can’t take money ) de Alfred Santell avec Barbara Stanwyck
L’homme qui terrorisait New York ( king of gamblers / czar of the slot machines ) de Robert Florey avec Evelyn Brent
Exclusive – de Alexander Hall avec Frances Farmer
Le voilier maudit ( Ebb Tide ) de James P. Hogan avec Oskar Homolka
Fifi Peau de Pêche ( every day’s a holiday ) de A. Edward Sutherland avec Mae West
Une nation en marche ( wells fargo ) de Frank Lloyd avec Frances Dee
Dangereux à connaître ( dangerous to know ) de Robert Florey avec Anna May Wong
1938Vénus de la route ( tip-off girls ) de Louis King avec Mary Carlisle
L’homme marqué / Un homme marqué ( hunted man / crime gives orders ) de Louis King avec Dorothy Peterson
Colonie pénitentiaire ( prison farm ) de Louis King avec Mae Busch
L’évadé d’Alcatraz / Le roi d’Alcatraz / Pirates modernes ( king of Alcatraz / king of the Alcatraz ) de Robert Florey avec Robert Preston
Ambush – de Kurt Neumann avec Gladys Swarthout
St. Louis blues / Best of the blues – de Raoul Walsh avec Dorothy Lamour
1939La chasse au crime ( undercover doctor ) de Louis King avec Heather Angel
The magnificent fraud – de Robert Florey avec Akim Tamiroff
The man who couldn’t talk – de David Burton avec Jean Rogers
Destins dans la nuit / La maison sur la baie ( the house across the bay ) de Archie Mayo avec Walter Pidgeon
1940Johnny Apollo – de Henry Hathaway avec Tyrone Power
Les gangsters de Chicago / Les gangs de Chicago ( gangs of Chicago ) de Arthur Lubin avec Lola Lane
The man I married / I married a nazi – de Irving Pichel avec Anna Sten
Quai numéro treize / Quai N° 13 ( Pier 13 ) de Eugene Forde avec Lynn Bari
That golden fleecing / The golden fleecing – de Leslie Fenton avec Virginia Grey
Charter pilot – de Eugene Forde avec Arleen Whelan
Michael Shayne, détective privé ( Michael Shayne, private detective ) de Eugene Forde avec Marjorie Weaver
Behind the news – de Joseph Santley avec Doris Davenport
Mr. Dynamite – de Jack Rawlins avec Ann Gillis
Sleepers West – de Eugene Forde avec Mary Beth Hughes
1941Le cadavre masqué / Drame au Grand Hôtel ( dressed to kill ) de Eugene Forde avec Sheila Ryan
Ville de gangsters ( buy me that town ) de Eugene Forde avec Constance Moore
Blues in the night – de Anatole Litvak avec Priscilla Lane
Steel against the sky – de A. Edward Sutherland avec Alexis Smith
L’énigme des diamants bleus ( blue, white and perfect ) de Herbert I. Leeds avec Helene Reynolds
1942The man who wouldn’t die – de Herbert I. Leeds avec Henry Wilcoxon
    + chansons
It happened in Flatbush – de Ray McCarey avec Carole Landis
Le témoin disparu / Michael Shayne va a Broadway ( just off Broadway ) de Herbert I. Leeds avec Janis Carter
Attaque sur Manille ( Manilla calling ) de Herbert I. Leeds avec Cornel Wilde
Piste indienne ( Apache trail / Stage Station / Desert Station ) de Richard Thorpe avec Donna Reed
Time to kill – de Herbert I. Leeds avec Heather Angel
1943Bataan – de Tay Garnett avec Robert Taylor
Guadalcanal ( Guadalcanal diary ) de Lewis Seiler avec William Bendix
CM Don’t be a sucker – de ? avec Paul Lukas
    Seulement voix & narration
1944Le lys de Brooklyn ( a tree grows in Brooklyn ) de Elia Kazan avec Dorothy McGuire
DO Resisting enemy interrogation – de Bernard Vorhaus avec Peter van Eyck
    Seulement apparition
DO Attack ! Battle of New Britain / Attack ! / Attack : The battle of New Britain – de ? avec Walter Krueger
    Seulement voix & narration
1945Condamné à mort ( circumstantial evidence ) de John Larkin avec Michael O’Shea
Capitaine Eddie ( captain Eddie ) de Lloyd Bacon avec Charles Bickford
La maison de la 92ème rue ( the house in 92nd street ) de Henry Hathaway avec Signe Hasso
DO Les Etats-Unis entrent en guerre ( war comes to America / why we fight, 7 ) de Frank Capra & Anatole Litvak
    Seulement voix & narration
1946Quelque part dans la nuit ( somewhere in the night ) de Joseph L. Mankiewicz avec John Hodiak
Two smart people – de Jules Dassin avec Lucille Ball
    + chansons
La dame du lac ( lady in the lake ) de Robert Montgomery avec Audrey Totter
1947Les corsaires de la terre ( wild harvest ) de Tay Garnett avec Dorothy Lamour
1948Alerte au ranch ( green grass of Wyoming ) de Louis King avec Charles Coburn
La dernière rafale ( the street with no name ) de William Keighley avec Richard Widmark
Garçons en cage ( bad boy / the story of Danny Lester ) de Kurt Neumann avec Audie Murphy
1949Lassie perd et gagne ( the sun comes up ) de Richard Thorpe avec Jeanette MacDonald
La vie facile / La vie est un jeu / Chercher la femme ( easy living ) de Jacques Tourneur avec Victor Mature
1950Le môme boule de gomme ( the lemon drop kid ) de Sidney Lanfield avec Bob Hope
CM The Jimmy Fund for Boston’s Children’s Hospital – de ? avec Gary Gray
1952 CM Natural vision 3-Dimension – de ? avec Daws Butler
    Seulement apparition
1953Aventure dans le grand nord ( island in the sky ) de William A. Wellman avec John Wayne
Crazylegs ( Crazylegs, all american ) de Francis D. Lyon avec Elroy Hirsch
1955La dernière chasse ( the last hunt ) de Richard Brooks avec Debra Paget
1956Santiago ( the gun runner ) de Gordon Douglas avec Alan Ladd
Face à l’enfer / Je reviens de l’enfer ( toward the unknow / brink of hell ) de Mervyn LeRoy avec William Holden
Pour que les autres vivent / Les prisonniers de l’océan ( abandon ship ! / seven waves away / seven days from now ) de Richard Sale avec Mai Zetterling
1957Les plaisirs de l’enfer ( Peyton Place ) de Mark Robson avec Lana Turner
Une poignée de neige ( a hatful of rain ) de Fred Zinnemann avec Eva Marie Saint
1960Meurtre sans faire-part ( portrait in black ) de Michael Gordon avec Anthony Quinn
J’étais une call-girl ( girl of the night ) de Joseph Cates avec Anne Francis
1961Cet enfant est mien ( Susan Slade ) de Delmer Daves avec Dorothy McGuire
1962We joined the navy / We are in the navy now – de Wondy Toye avec Joan O’Brien
1963Solo pour une blonde ( the girl hunters ) de Roy Rowland avec Mickey Spillane
1964Le plus grand cirque du monde ( circus world / the magnificent showman / the Samuel Bronston’s circus world ) de Henry Hathaway avec Rita Hayworth
Never too late – de Bud Yorkin avec Jim Hutton
1966Sursis pour une nuit ( an american dream / see you in hell, darling ) de Robert Gist avec Stuart Whitman
La griffe / Deux hommes pour un visage ( the double man ) de Franklin J. Schaffner avec Yul Brynner
1967L’odyssée d’un sergent / Sergent Ryder ( sergeant Ryker / the case against Paul Ryder / the case against sergeant Ryder / torn between two values) de Buzz Kulik avec Lee Marvin
1968Destination Zebra : station polaire ( ice station Zebra ) de John Sturges avec Rock Hudson
1969Airport – de George Seaton avec Burt Lancaster
1972 DO Normalization: The right of respect – de ?
    Seulement voix & narration
1974Tremblement de terre ( earthquake ) de Mark Robson avec Ava Gardner
The sky’s the limit – de Tom Leetch avec Pat O’Brien
1975My boys are good boys – de Bethel G. Buckalew avec Ida Lupino
1977Horizons en flammes ( fire ! ) de Earl Bellamy avec Vera Miles
Galyon – de Ivan Tors avec Ina Balin
Les dossiers secrets de J. Edgar Hoover ( the private files of J. Edgar Hoover ) de Larry Cohen avec Broderick Crawford
1983Prince Jack – de Bert Lovitt avec Cameron Mitchell
1985Hannah et ses sœurs ( Hannah and her sisters ) de Woody Allen avec Mia Farrow
    + chansons
Fiche créée le 16 août 2019 | Modifiée le 25 août 2019 | Cette fiche a été vue 340 fois
PREVIOUSPhilippe Noiret || Lloyd Nolan || Mary NolanNEXT