CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Carlos López Moctezuma
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Mary Carrillo



Date et Lieu de naissance : 14 octobre 1919 (Tolède, Espagne)
Date et Lieu de décès : 31 juillet 2009 (Madrid, Espagne)
Nom Réel : María Carrillo Moreno

ACTRICE
Image
1940 Marianela – de Benito Perojo avec Julio Peña, Rafael Calvo, Jesús Tordesillas & María Mercader
Image
1957 Le petit appartement (el pisito) de Marco Ferreri & Isodoro Ferry avec José Luis López Vázquez
Image
1981 La ruche (la colmena) de Mario Camus avec Imanol Arias, Francisco Rabal, José Sacristán & Victoria Abril
Image
1996 Más allá del jardín – de Pedro Olea avec Concha Velasco, Fernando Guillén & Giancarlo Giannini

Mary (ou Mari) Carrillo, de son vrai nom María Carrillo Moreno, naît le 14 octobre 1919 à Tolède. Elle commence très jeune une carrière théâtrale et se trouve en tournée dans l’Amérique Hispanophone pendant les terribles années de la guerre civile. Et elle semble avoir fait quelques petites apparitions au cinéma dans deux films mexicains dont «Don Juan Tenorio» (1937) avec René Cardona, metteur en scène et interprète de Don Juan.

De retour en Espagne Mary Carrillo poursuit une brillante carrière sur les planches en intégrant de célèbres compagnies comme celle de María Guerrero. En 1940, elle début devant les caméras en interprétant magistralement «Marianela» dans le film homonyme de Benito Perojo, adapté du célèbre roman de Benito Pérez Galdós, avec Julio Peña jouant Pablo, le jeune homme aveugle dont elle tombe amoureuse. Le film est récompensé au festival de Venise. Fort de ce succès la jeune comédienne tourne encore trois films dans les années quarante: «Febbre» (1943) de Primo Zeglio, «El doncel de la reina» (1946) de Eusebio Fernández Ardavín, avec Manuel Luna et Carlos Muñoz et la coproduction lusitano-espagnole «Três Espelhos» (1947) de Ladislao Vajda. Mais elle préfère se consacrer au théâtre, la passion de toute sa vie. En plus du répertoire espagnole, elle y jouera notamment «L’alouette» de Jean Anouilh et le «Le Dialogue des carmélites» de Georges Bernanos. Le moment venu elle participera à des pièces pour la télévision. Marié au comédien Diego Hurtado, elle va donner naissance à deux jumelles Teresa et Fernanda Hurtado en 1949, qui deviendront à leur tour comédiennes. Deux autres petites filles suivront dont Paloma (1956) qui constituera avec ses deux aînées un trio humoristique.

En 1957, Mary Carrillo retrouve le chemin des studios pour former avec José Luis López Vázquez le jeune couple sympathique à la recherche d’un appartement à Madrid dans «Le petit appartement» de Marco Ferreri. Et elle reçoit le prix espagnol de la meilleure actrice par le Cercle des Ecrivains de Cinéma. Toujours très prise par le théâtre elle apparaît néanmoins dans une dizaine de films par décennie. Citons notamment: «Le crime de Cuenca» de Pilar Miró (1980), «La ruche» (1982) avec Ana Belén, «Les saints innocents» (1984) avec Francisco Rabal, ces deux titres dirigés par Mario Camus.

En 1994 Mary Carrillo qui fête ses soixante-quinze ans fait une dernière tournée théâtrale à travers l’Espagne où elle joue avec sa fille Teresa «La hora de visita» de José Luis Alonso de Santos, L’actrice continue cependant à apparaître à la télévision et au cinéma comme dans «Más allá del jardín» (1996) de Pedro Olea, avec Conchita Velasco et «Esta noche, no » (2002) de Álvaro Sáenz de Heredia.

Largement récompensée toute au long de sa carrière théâtrale, l’artiste a reçu entre autres récompenses la médaille d’Or des Beaux-Arts en 1948 et 1982, la médaille d’Or du Travail en 2006 et le prix «Pepe Isbert» par l’Association Espagnole des Amis des théâtres, en 2006. Elle a été également peintre et a écrit un livre de mémoire en 1995. Mary Carrillo une comédienne exceptionnelle et une mère de famille comblée, décède le 31 juillet 2009 dans sa quatre-vingt dixième année, après une vie plus que remplie. Chapeau bas, Madame.

© Caroline HANOTTE

copyright
1937Don Juan Tenorio – de René Cardona avec Gloria Morel
Eterna mártir – de Juan Orol avec Manuel Noriega
1940Marianela – de Benito Perojo avec Julio Peña
1943Febbre – de Primo Zeglio avec Carlo Tamberlani
1946El doncel de la reina – de Eusebio Fernández Ardavín avec Carlos Muñoz
1947Três Espelhos / Tres espejos – de Ladislao Vajda avec Paola Barbara
1957Le petit appartement ( el pisito ) de Marco Ferreri & Isodoro Ferry avec José Luis Lopez Vasquez
    Prix CEC de la meilleure actrice par le cercle des écrivains de cinéma, Espagne
1959Les légions de Cléopâtre ( le legioni di Cleopatra ) de Vittorio Cottafavi avec Georges Marchal
1961Escuela de seductoras – de León Klimovsky avec Ismael Merlo
1965Nueve cartas a Berta – de Basilio Martín Patino avec Antonio Casas
1967Los chicos del Preu – de Pedro Lazaga avec José Luis Lopez Vasquez
No le busques tres pies... – de Pedro Lazaga avec Alfredo Mayo
1968Las secretarias – de Pedro Lazaga avec Alberto de Mendoza
1970¿ Es usted mi padre ? – de Antonio Giménez Rico avec Tony Isbert
1972Separación matrimonial – de Angelino Fons avec Simón Andreu
1974Un hombre como los demás – de Pedro Masó avec Luis Prendes
1975El Love feroz / El Love feroz o Cuando los hijos juegan al amor – de José Luis García Sánchez avec José Sazatornil
1976Colorín colorado – de José Luis García Sánchez avec Juan Diego
Hasta que el matrimonio nos separe – de Pedro Lazaga avec María Luisa San José
Al fin solos, pero... – de Antonio Giménez Rico avec Chus Lampreave
1977Tengamos la guerra en paz – de Eugenio Martín avec Eduardo Calvo
1978Las truchas – de José Luis García Sánchez avec Roberto Font
Al servicio de la mujer española – de Jaime de Armiñán avec Adolfo Marsillach
1979Sabina ( la sabina ) de José Luis Borau avec Simon Ward
Cariñosamente infiel – de Javier Aguirre avec Manuel Alexandre
Le crime de Cuenca ( el crimen de Cuenca ) de Pilar Miró avec Amparo Soler Leal
1980Quiero soñar – de Juan Logar avec Fiorella Faltoyano
La main noire ( la mano negra ) de Fernando Colomo avec Antonio Resines
F.E.N. ( formacion del espiritu nacional ) de Antonio Hernández avec William Layton
Gary Cooper qui êtes aux cieux ( Gary Cooper, que estás en los cielos ) de Pilar Miró avec Jon Finch
Crónica de un instante – de José Antonio Pangua avec Joaquín Kremel
1981Rocky Carambola – de Javier Aguirre avec José Sazatornil
La ruche ( la colmena ) de Mario Camus avec Imanol Arias
    Prix CEC du meilleur second rôle féminin par le cercle des écrivains de cinéma, Espagne
1982Dans le ténèbres ( entre tinieblas ) de Pedro Almodóvar avec Marisa Paredes
1983Mar brava / Dios, el niño y el mar – de Angelino Fons avec Jorge Sanz
Les saints innocents ( los santos inocentes ) de Mario Camus avec Francisco Rabal
1984Akelarre – de Pedro Olea avec Silvia Munt
1986La chica de la piscina / Desnúdate Marcela – de Ramón Fernández avec Alberto Rojas
1987L’enfant de la lune ( el niño de la luna ) de Agustí Villaronga avec Lucia Bosé
1991Une femme sous la pluie ( una mujer bajo la lluvia ) de Gerardo Vera avec Antonio Banderas
1996Más allá del jardín – de Pedro Olea avec Giancarlo Giannini
    Goya du meilleur second rôle féminin, Espagne
2001Zero/infinito – de Javier Aguirre
    Seulement voix
2002Esta noche, no – de Álvaro Sáenz de Heredia avec Óscar Ladoire
AUTRES PRIX :
      
    Prix Télévision de la meilleure actrice de télévision aux Prix Ondas de Barcelone, Espagne ( 1968 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par l’Union des acteurs espagnols, Espagne ( 1996 )
Fiche créée le 15 août 2009 | Modifiée le 5 avril 2016 | Cette fiche a été vue 4109 fois
PREVIOUSLeo Carrillo || Mary Carrillo || John CarrollNEXT