CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Gisèle Préville
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Telly Savalas



Date et Lieu de naissance : 21 janvier 1922 (Garden City, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 22 janvier 1994 (Universal City, Californie, USA)
Nom Réel : Aristotelis Savalas

ACTEUR

D’origine grecque, Telly Savalas, dont le véritable prénom est Aristotelis, est né le 21 janvier 1922 à Garden City dans l’état de New York. Il doit interrompre momentanément ses études lorsque la Seconde Guerre Mondiale. Le conflit terminé, il suit des cours de philosophie à l’Université de Columbia. Il trouve un emploi au service information du département d’Etat qu’il abandonne au profit de la comédie.

À l’aube des années soixante, Telly Savalas enchaîne les apparitions dans des séries cultes de la télévision américaine. Ainsi, on le retrouve crédité au générique de plusieurs épisodes des «Incorruptibles» avec Robert Stack mais également dans «L’homme à la Rolls », «Bonanza», «Le virginien», «Le fugitif» ou «Des agents très spéciaux». Pour le grand écran, il compose un détective privé dans «Les nerfs à vif» (1961) de Jack Lee Thompson où Gregory Peck et Robert Mitchum s’affrontent. Il se spécialise dans des films de guerre, il fait partie des troupes américaines dans «La bataille des Ardennes» (1965) de Ken Annakin avec Henry Fonda, interprète un des «Douze salopards» (1966) de Robert Aldrich avec Lee Marvin ou joue un sergent dans «De l’or pour les braves» (1969) face à Clint Eastwood. Il acquiert une notoriété internationale en participant à l’un des films de la série des «James Bond»: «Au service de sa majesté» en 1969. Dans ce film où George Lazenby reprend le rôle de Sean Connery, il endosse l’identité de Blofeld qui tente de mettre au point un virus censé mettre un terme à toute vie végétale sur la planète.

Mais la carrière de Telly Savalas va connaître un essor considérable lorsqu’il accepte le rôle de Kojak dans la série éponyme en 1973. Inspiré d’un Lieutenant de la quatrième brigade criminelle de Manhattan, Théo Kojak est un policier d’origine grecque au crâne rasé qui se gave de sucettes pour arrêter de fumer. À l’époque, la composition de ce flic bourru est considérée par les policiers américains comme la plus réaliste de la télévision. Cette série en 118 épisodes est diffusée entre le 24 octobre 1973 et 18 mars 1978 sur CBS et connaît un succès mondial notamment en France à partir de 1975. Jusqu’à la fin de sa vie, Telly Savalas ne cesse de tourner pour le meilleur mais surtout pour le pire. Pour le grand écran, il est le partenaire de Roger Moore et David Niven dans «Bons baisers d’Athènes» (1978), de Michael Caine dans «Le dernier secret du Poséidon» (1979) et obtient le rôle principal de «Un flic de choc» (1979).. Il intègre également le casting de «Cannonbal 2» (1983) avec Burt Reynolds, Dean Martin, Sammy Davis Jr. et Shirley MacLaine. Pour le petit écran, il apparaît dans une mini-série «Terreur à bord» (1979) où l’on retrouve Jean-Pierre Aumont, Horst Buchholz et Marie-France Pisier ainsi que dans un épisode de la série à succès «La croisière s’amuse» (1984). On le retrouve même au générique d’un film d’horreur français «Les prédateurs de la nuit» (1987) de Jesus Franco au casting hétéroclite Helmut Berger, Brigitte Lahaie et Stéphane Audran. Il réendosse également le costume de Kojak dans quelques téléfilms et pour une sixième saison est tournée à la fin des quatre-vingts.

Telly Savalas décède d’un cancer de la prostate le lendemain de son soixante-douzième anniversaire le 22 janvier 1994 à Universal City en Californie. Marié à trois reprises, il est le père de six enfants dont une fille Candace Savalas qui s’essaye sans réel succès à la comédie. Il est également le parrain de Jennifer Aniston, fille de son meilleur ami d’origine grecque, le comédien John Aniston.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1961Maniaque à la mitraillette ( Mad Dog Coll ) de Burt Balaban avec Jerry Orbach
Le temps du châtiment ( the young savages ) de John Frankenheimer avec Shelley Winters
Les nerfs à vif ( Cape Fear ) de Jack Lee Thompson avec Gregory Peck
Les internes ( the interns ) de David Swift avec Suzy Parker
CM The sin of Jesus – de Robert Frank avec John Coe
1962Le prisonnier d’Alcatraz ( birdman of Alcatraz ) de John Frankenheimer avec Burt Lancaster
Les pieds dans le plat ( the man from the diner’s club ) de Frank Tashlin avec Danny Kaye
Le grand-duc et l’héritière ( love is a ball / all this and money too ) de David Swift avec Glenn Ford
La revanche du sicilien ( Johnny Cool ) de William Asher avec Sammy Davis Jr.
1963Les nouveaux internes ( the new interns ) de John Rich avec Barbara Eden
1964La plus grande histoire jamais contée ( the greatest story ever told ) de George Stevens avec Max von Sydow
L’encombrant monsieur John ( John Goldfarb, please come home ) de Jack Lee Thompson avec Shirley MacLaine
Genghis Khan ( Dschingis Khan / Dzingis-Kan ) de Henry Levin avec Omar Sharif
1965La bataille des Ardennes ( battle of the Bulge ) de Ken Annakin avec Henry Fonda
La mort au bout du fil / Trente minutes de sursis ( the slender thread ) de Sydney Pollack avec Anne Bancroft
1966Beau Geste le baroudeur ( Beau Geste ) de Douglas Heyes avec Guy Stockwell
Les douze salopards ( the dirty dozen ) de Robert Aldrich avec Lee Marvin
CM Operation dirty dozen – de Ronald Saland avec Robert Aldrich
    Seulement apparition
1967Les corrupteurs ( Sol Madrid / the heroin gang ) de Brian G. Hutton avec Stella Stevens
Les chasseurs de scalps / Joe Bass, l’implacable ( the scalphunters ) de Sydney Pollack avec Burt Lancaster
L’or de Mackenna ( Mackenna’s gold ) de Jack Lee Thompson avec Gregory Peck
1968Buena sera, madame Campbell ( buena sera, Mrs. Campbell ) de Melvin Frank avec Gina Lollobrigida
Assassinats en tous genres ( the assassination bureau / the assassination bureau limited ) de Basil Dearden avec Curd Jürgens
L’Ouest en feu ( land raiders / the day of the landgrabber ) de Nathan Juran avec Arlene Dahl
1969La châtelaine et ses truands ( crooks and coronets / Sophie’s Place ) de Jim O’Connolly avec Edith Evans
Au service secret de sa Majesté ( on her Majesty’s secret service / Ian Fleming’s on her Majesty’s secret service / O.H.M.S.S. ) de Peter Hunt avec Diana Rigg
De l’or pour les braves ( Kelly’s heroes ) de Brian G. Hutton avec Clint Eastwood
Cité de la violence ( città violenta / the family / violente city ) de Sergio Sollima avec Charles Bronson
CM Swiss movement – de Alan Seger avec Bernard Lee
    Seulement apparition
CM Above it all – de Alan Seger avec George Lazenby
    Seulement apparition
1970Si tu crois fillette ! ( pretty maids all in a row ) de Roger Vadim avec Angie Dickinson
1971Les brutes dans la ville ( a town called Bastard / a town called Hell ) de Robert Parrish avec Robert Shaw
Le pigeon d’argile ( clay pigeon / trip to kill ) de Tom Stern & Lane Slate avec Burgess Meredith
Far West story, la bande J. et S. ( J. and S. – Storia criminale del far West / la banda J. & S. – Cronaca criminale del far-West / bandera bandits / far West story / los hijos del día y de la noche / J & S : Criminal story of an outlaw couple / die rote sonne der rache / Sonny and Jed ) de Sergio Corbucci avec Susan George
Le nouveau boss de la mafia ( i familiari delle vittime non saranno avvertiti ) de Albert De Martino avec Antonio Sabato
1972Pancho Villa ( el desafío de Pancho Villa / vendetta ) de Eugenio Martín avec Anne Francis
    + chansons
Dernier appel / L’assassin est au téléphone ( l’assassino… è al telefono ) de Albert De Martino avec Anne Heywood
Terreur dans le Shanghai Express ( horror express / pánico en el Transiberiano ) de Eugenio Martin avec Peter Cushing
Une raison pour vivre, une raison pour mourir / La horde des salopards ( una ragione per vivere, una per morire ) de Tonino Valerii avec James Coburn
Le salopard / Sans pitié ( senza ragione / Redneck ) de Silvio Narizzano avec Franco Nero
1973La maison de l’exorcisme ( la casa dell’esorcismo / the devil and the dead / the devil in the house of exorcism / el diavolo se lleva a los muestros / il diavolo e i morti / the house of exorcism / Lisa and the devil / Lisa e il diavolo / der teuflische ) de Mario Bava avec Sylva Koscina
TV Kojak – de Telly Savalas avec Don Frazer
    + Réalisation de 6 épisodes
    Emmy du meilleur acteur d’une série dramatique, USA (1974 )

    Golden Globe du meilleur acteur de télévision catégorie drame, USA (1975)

    Golden Globe du meilleur acteur de télévision catégorie drame, USA (1976)

    TP d’or du meilleur acteur étranger aux prix TP di Oro, Espagne (1976)
1975L’enlèvement ( inside out / the golden heist / Hitler’s gold ) de Peter Duffell avec James Mason
Les mercenaires ( killer force / the diamond mercenaries ) de Val Guest avec Christopher Lee
1976Beyond reason – de Telly Savalas avec Diana Muldaur
    + scénario
1977Capricorn one – de Peter Hyams avec Elliott Gould
1978Bons baisers d’Athènes / Sabotage à Athènes ( escape to Athena ) de George Pan Cosmatos avec Claudia Cardinale
1979Le dernier secret du Poseïdon ( beyond the Poseidon adventure ) de Irwin Allen avec Sally Field
Les Muppets ça c’est du cinéma ( the Muppet movie ) de James Frawley avec Milton Berle
Un flic de choc ( the border / the blood barrier / border cop ) de Christopher Leitch avec Eddie Albert
1981 DO Telly Savalas looks at Birmingham – de Harold Baim
    + voix & narration
DO Telly Savalas looks at Aberdeen – de Harold Baim
    + voix & narration
DO Telly Savalas looks at Portsmouth – de Harold Baim
    + voix & narration
1982Fake-out / Nevada heat – de Matt Cimber avec Pia Zadora
1983Afghanistan pourquoi ? ( أفغانستان لماذا ؟ ) de Abdellah Masbahi avec Irene Papas
1984Cannonball II ( the cannonball run II ) de Hal Needham avec Frank Sinatra
1985 DA GoBots : War of the rock lords / GoBots : Battle of the rock lords – de Ray Patterson, Alan Zaslove & Don Lusk
    Seulement voix
1987Les prédateurs de la nuit ( faceless / los depredadores de la noche ) de Jesus Franco avec Helmut Berger
1993Backfire ! – de A. Dean Bell avec Robert Mitchum
Mind twister – de Fred Olen Ray avec Richard Roundtree
AUTRES PRIX :
      
    Prix People’s Choice de l’acteur favorit de télévision aux Prix People’s Choice, USA ( 1975 )

    Prix People’s Choice de l’acteur favorit de télévision aux Prix People’s Choice, USA ( 1976 )
Fiche créée le 18 février 2011 | Modifiée le 26 février 2016 | Cette fiche a été vue 3715 fois
PREVIOUSAnn Savage || Telly Savalas || Jérôme SavaryNEXT