CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Elsie Ferguson
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Yves Afonso



Date et Lieu de naissance : 13 février 1944 (Saulieu, France)►
Date et Lieu de décès : 21 janvier 2018 (Paris, France)►
Nom Réel : Yves Philippe Afonso

ACTEUR
Image
1970 Valparaiso, Valparaiso – de Pascal Aubier avec Alain Cuny, Bernadette Lafont & Alexandra Stewart
Image
1985 Maine-Océan – de Jacques Rozier avec Bernard Menez, Jean-Paul Bonnaire, Luis Rego & Mike Marshall
Image
1991 Les Arcandiers – de Manuel Sanchez avec Dominique Pinon, Simon de La Brosse & Charles Schneider
Image
2000 Mischka – de Jean-François Stévenin avec Jean-Paul Roussillon, Salomé Stévenin & Rona Hartner

Fils d’un émigré portugais, Yves Afonso voit le jour le 13 février 1944, à Saulieu, capitale du Morvan en Bourgogne. Son père est entrepreneur en maçonnerie, sa mère femme au foyer. Elève médiocre, il est malgré tout passionné par le sport, l’histoire et le cinéma. Au début des années soixante, il s’installe à Paris, pour gagner sa vie il accepte toutes sortes de petits boulots. Il fait la connaissance de László Szabó qui donne des cours au Théâtre de Poche. Les deux hommes sympathisent, László présente à Yves Antoine Bourseiller, le directeur du théâtre qui lui offre d’emblée le rôle d’un voyageur auprès de Greg Germain et Robert Liensol dans «Le métro fantôme» de LeRoy Jones en 1964, la pièce est reprise l’années suivante au Théâtre des Mathurins.

Jean-Luc Godard voit Yves Afonso sur scène et le fait débuter au cinéma avec une apparition en loubard suicidaire dans «Masculin, féminin» (1965). Il travaille quatre ans pour Antoine Bourseiller et tourne trois autres films sous la direction de Jean-Luc Godard: «Made in USA» (1966) où il incarne l’écrivain David Goodis qui finira abattu d’une balle dans la tête par Anna Karina; «Week-end» (1967) ou il croise le couple Mireille Darc et Jean Yanne; «Vladimir et Rosa» (1969) où il est un étudiant révolutionnaire. En 1972, il interprète le rôle principal, celui du tueur à gages, dans la première réalisation de son ami László Szabó: «Les gants blancs du diable» avec Bernadette Lafont et Jean-Pierre Kalfon. Le film est bien accueilli par la critique. Il est alors courtisé par les plus meilleurs cinéastes de l’époque, parmi lesquels: Michel Drach pour «Les violons du bal» (1972), Alain Corneau pour «France société anonyme» (1973), Bertrand Tavernier pour «L’horloger de Saint-Paul» (1973), Claude Berri pour «Le mâle du siècle» (1974) et Claude Lelouch pour «Le chat et la souris» (1975). Parallèlement, il tourne énormément pour la télévision, sans oublier de mentionner plusieurs courts métrages dont le très remarqué «Chien de Monsieur Michel» de Jean-Jacques Beineix en 1977.

Au début des années quatre-vingt, Yves Afonso travaille essentiellement pour le petit écran, mais en 1985, pour le cinéma, il reçoit une reconnaissance bien méritée, de la critique et du public, pour son rôle du marin Marcel Petigas dans le cultissime «Maine Océan» de Jacques Rozier. Second couteau incontournable du cinéma français, il est entre autres: le commissaire Constant dans «Radio corbeau» (1988) de Yves Boisset, le brigadier dans «Uranus» (1989) de Claude Berri, l’ingénieur grand fan de Johnny Hallyday dans «Les Arcandiers» (1991) de Manuel Sanchez, Jacquot le clochard dans «Tenue correcte exigée» (1996) de Philippe Lioret, le concierge collectionneur de vidéos porno dans «On appelle ça… le printemps» (2000) de Hervé Le Roux ou l’inspecteur Blache dans «Le crime est notre affaire» (2008) de Pascal Thomas.

En 2003, Yves Afonso participe aux deux plus grandes sagas télévisées de l’année: «Le bleu de l’océan» avec Claire Borotra et «Frank Riva» avec Alain Delon. Ce sportif accompli et fervent admirateur de Michel Simon, reste sans conteste l’un des plus grands acteurs de composition de sa génération. Il meurt à son domicile parisien le 21 janvier 2018, quelques jours seulement avant la sortie de son dernier film «Sparring» de Samuel Jouy. Il avait 73 ans et fut avec moi un ami fidèle et sincère.

© Philippe PELLETIER

copyright
1965Masculin, féminin – de Jean-Luc Godard avec Chantal Goya
1966Made in U.S.A. – de Jean-Luc Godard avec Anna Karina
1967Week-end – de Jean-Luc Godard avec Mireille Darc
1968Le temps de vivre – de Bernard Paul avec Marina Vlady
CM Le dernier voyage du commandant Le Bihan – de László Szabó avec Bernadette Lafont
1969Cannabis – de Pierre Koralnik avec Jane Birkin
Une veuve en or – de Michel Audiard avec Michèle Mercier
Vladimir et Rosa – de Jean-Luc Godard & Jean-Pierre Gorin avec Anne Wiazemsky
1970La maffia du plaisir – de Jean-Claude Roy avec Béatrice Acanthe
Valparaiso, Valparaiso – de Pascal Aubier avec Alain Cuny
Dossier prostitution – de Jean-Claude Roy avec Nadia Samir
1971La cavale – de Michel Mitrani avec Jean-Claude Bouillon
1972L’insolent ( the killer ) de Jean-Claude Roy avec Henry Silva
Les gants blancs du diable – de László Szabó avec Bernadette Lafont
Les volets clos – de Jean-Claude Brialy avec Marie Bell
Les violons du bal – de Michel Drach avec Marie-José Nat
CM La semaine des quatre mercredi – de Nadine Trintignant
CM Les bas d’Agnès – de Jacques Gurfinkiel avec Myriam Mézières
1973Défense de savoir – de Nadine Trintignant avec Jean-Louis Trintignant
France société anonyme – de Alain Corneau avec Michel Bouquet
L’horloger de Saint-Paul – de Bertrand Tavernier avec Philippe Noiret
Contre une poignée de diamants / Le moulin noir ( the black windmill ) de Don Siegel avec Michael Caine
1974Le mâle du siècle – de Claude Berri avec Roland Dubillard
Zig-Zig – de László Szabó avec Catherine Deneuve
1975Le chat et la souris – de Claude Lelouch avec Michèle Morgan
La course à l’échalote – de Claude Zidi avec Jane Birkin
Les conquistadores – de Marco Pauly avec Richard Bohringer
1976L’aile ou la cuisse – de Claude Zidi avec Louis De Funès
Le juge Fayard dit « le shérif » / Le shérif – de Yves Boisset avec Patrick Dewaere
CM Le voyage du grand peuple lent / La nuit du grand peuple lent – de Jean-Paul Dekiss
1977 CM Le chien de monsieur Michel – de Jean-Jacques Beineix avec Jean-Pierre Sentier
1978L’ange gardien – de Jacques Fournier avec Margaret Trudeau
Un balcon en forêt – de Michel Mitrani avec Jacques Villeret
1979Les Charlots en délire – de Alain Basnier avec Gérard Rinaldi
Le rose et le blanc – de Robert Pansard-Besson avec Valérie Lagrange
1983L’été meurtrier – de Jean Becker avec Isabelle Adjani
CM Lettre de la Sierra Morena – de Jacques Rozier avec Fabrice Luchini
1984L’île au trésor ( treasure island ) de Raoul Ruiz avec Martin Landau
1985Double messieurs – de Jean-François Stévenin avec Carole Bouquet
Maine-Océan – de Jacques Rozier avec Bernard Menez
1987Les montagnes de la lune ( o desejado ) de Paulo Rocha avec Luis Miguel Cintra
La travestie – de Yves Boisset avec Zabou Breitman
CM Nouilles – de Marilyne Canto avec Christine Murillo
CM Brigade de nuit – de Philippe Constantini avec Irène Jacob
1988Radio corbeau – de Yves Boisset avec Claude Brasseur
CM Ben... La mouche – de Jean-Paul Thaens avec Georges Gosset
CM Les images de la mère Charron – de Gerry Meaudre avec Michel Such
1989Dédé – de Jean-Louis Benoît avec Hélène Vincent
Uranus – de Claude Berri avec Gérard Depardieu
1990Gawin – de Arnaud Sélignac avec Jean-Hugues Anglade
1991Les Arcandiers – de Manuel Sanchez avec Dominique Pinon
À la vitesse du cheval au galop – de Fabien Onteniente avec Neige Dolsky
L’œil écarlate – de Dominique Roulet avec Stefania Sandrelli
1994Le fils de Gascogne – de Pascal Aubier avec Jean-Claude Dreyfus
1995Le cœur fantôme – de Philippe Garrel avec Valeria Bruni-Tedeschi
Exentric paradis – de Yann Fisher Lester avec Maxime Leroux
1996Tenue correcte exigée – de Philippe Lioret avec Jacques Gamblin
1998 CM Terres vivantes / Terres lointaines – de Eric Nivot avec Atmen Kelif
1999Du bleu jusqu’en Amérique – de Sarah Lévy avec Marion Cotillard
2000Mischka – de Jean-François Stévenin avec Jean-Paul Roussillon
On appelle ça… Le printemps – de Hervé Le Roux avec Marilyne Canto
2001Fifi Martingale – de Jacques Rozier avec Alexandra Stewart
2002 CM Mister Bird – de Fabien Dufils avec Guy Amram
2003Code 68 – de Jean-Henri Roger avec Jean-Pierre Kalfon
2004 CM 33 devas – de Frédéric Darie
2005Le passeur de mots – de Jean-Paul Thaens avec Pierre Julien
    Inédit
2008Le crime est notre affaire – de Pascal Thomas avec Catherine Frot
CM Terre – de Stéphane Collin avec Monique Basse
2009 CM Camille et Jamila – de Souad Amidou avec Laura Favali
2013Cruel – de Eric Cherrière avec Maurice Poli
2015 DO Je veux être actrice – de Frédéric Sojcher avec Emilie Chesnais
    Seulement apparition
2017Sparring – de Samuel Jouy avec Mathieu Kassovitz
    Filmographie établie avec l’aimable collaboration d’Yves Afonso
Fiche créée le 1 décembre 2006 | Modifiée le 24 février 2018 | Cette fiche a été vue 9932 fois
PREVIOUSRenée Adorée || Yves Afonso || John AgarNEXT