CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Wolfgang Preiss
Recherche Rapide :

Festival de Cannes 2017



Président du Festival : Pedro Almodóvar (Espagne), du 17 mai au 28 mai 2017. Membres du jury : Maren Ade (Allemagne), Jessica Chastain (USA), Fan Bingbing (Chine), Agnès Jaoui (France), Park Chan-wook (Corée du Sud), Will Smith (USA), Paolo Sorrentino (Italie) & Gabriel Yared (France).
Palme d’Or :
The square – de Ruben Östlund (Suède)
Grand Prix :
120 battements par minute – de Robin Campillo (France)
Prix d’interprétation masculine :
Joaquin Phoenix (You were never really here – de Lynne Ramsay) (Royaume-Uni)
Prix d’interprétation féminine :
Diane Kruger (In the fade (aus dem nichts) de Fatih Akin) (Allemagne)
Prix de la mise en scène :
Sofia Coppola (Les proies (the beguiled)) (USA)
Prix du Jury :
Faute d’amour (Nelyubov / Нелюбов) de Andreï Zviaguintsev (Russie)
Prix du scénario :
Lynne Ramsay (You were never really here – de Lynne Ramsay) (Royaume-Uni) Yorgos Lanthimos & Efthymis Filippou (Mise à mort du cerf sacré (the killing of a sacred deer) de Yórgos Lánthimos) (Grèce)
Prix Spécial anniversaire pour les 70 ans du Festival :
Nicole Kidman
Palme d’Or d’Honneur :
Jeffrey Katzenberg
Films en compétition :
In the fade (aus dem nichts) de Fatih Akin (Allemagne) The Meyerowitz stories (The Meyerowitz stories: New and selected) de Noah Baumbach (USA) 120 battements par minute – de Robin Campillo (France) Les proies (the beguiled) de Sofia Coppola (USA) Rodin – de Jacques Doillon (France) Happy end – de Michael Haneke (Autriche) Le musée des merveilles (wonderstruck) de Todd Haynes (USA) Le redoutable – de Michel Hazanavicius (France) Okja – de Bong Joon-ho (Corée du Sud) Vers la lumière (Hikari / 光) de Naomi Kawase (Japon) Mise à mort du cerf sacré (the killing of a sacred deer) de Yórgos Lánthimos (Grèce) Une femme douce (a gentle creature / Кроткая) de Sergei Loznitsa (Ukraine) La lune de Jupiter (Jupiter holdja) de Kornél Mundruczó (Hongrie) The square – de Ruben Östlund (Suède) L’amant double – de François Ozon (France) You were never really here – de Lynne Ramsay (Royaume-Uni) Good time – de Benny Safdie & Josh Safdie (USA) Le jour d’après (Geu-Hu / 그 후) de Hong Sang-soo (Corée du Sud) Faute d’amour (Nelyubov / Нелюбов) de Andreï Zviaguintsev (Russie)
Films en hors-compétition :
Les fantômes d’Ismaël – de Arnaud Desplechin (France) Blade of the immortal (mugen non junin / 無限の住人) de Takashi Miike (Japon) D’après une histoire vraie – de Roman Polanski (France) How to talk to girls at parties – de John Cameron Mitchell (USA) Visages, villages – de Agnès Varda & JR (France)
Séances de minuit :
The villainess (ak-nyeo) de Jung Byung-gil (Corée du Sud) The merciless (bulhadang / 불한당: 나쁜 놈들의 세상) de Byun Sung-hyun (Corée du Sud) Une prière avant l’aube (a prayer before dawn) de Jean-Stéphane Sauvaire (France/Royaume-Uni)
Séances spéciales :
Carré 35 – de Eric Caravaca (France) Zombillénium – de Arthur de Pins & Alexis Ducord (France) An inconvenient sequel – de Bonni Cohen & Jon Shenk (USA) 12 jours – de Raymond Depardon (France) They – de Anahita Ghazvinizadeh (Qatar) La caméra de Claire – de Hong Sang-soo (Corée du Sud/France) Promised Land – de Eugene Jarecki (USA) Napalm – de Claude Lanzmann (France) Demons in Paradise – de Jude Ratman (Sri Lanka) Sea sorrow – de Vanessa Redgrave (Royaume-Uni) Le vénérable W. – de Barbet Schroeder (France)
Réalité virtuelle (installation/exposition) :
Carne y arena – de Alejandro González Iñárritu (Mexique)
Evènements 70ème anniversaire :
24 frames (۲۴ فریم) de Abbas Kiarostami (Iran) Come swim – de Kristen Stewart (USA) Djam – de Tony Gatlif (France) Nos années folles – de André Téchiné (France) Twin Peaks (deux premiers épisodes de la saison 3) - de David Lynch (USA) Top of the lake (saison 2) de Jane Campion & Ariel Kleiman (Nouvelle-Zélande)
Présidente du jury Caméra d’or : Sandrine Kiberlain (France).

Membres du jury Caméra d’Or : Patrick Blossier (France), Elodie Bouchez (France), Guillaume Brac (France), Thibault Carterot (France), Fabien Gaffez (France) & Michel Merkt (Suisse).

Caméra d’or :
Jeune Femme – de Léonor Serraille (France)
Caméra d’or : Films en compétition
Sea sorrow – de Vanessa Redgrave (Royaume-Uni) Demons in Paradise – de Jude Ratman (Sri Lanka) Jeune Femme – de Léonor Serraille (France) La fiancée du désert (la novia del desierto) de Cecilia Atán & Valeria Pivato (Argentine) Tesnota, une vie à l’étroit (Tesnota / Теснота) de Kantemir Balagov (Russie) Jeune Femme – de Léonor Serraille (France) Wind River – de Taylor Sheridan (USA) Après la guerre (doppo la guerra) de Annarita Zambrano (France/Italie) Out – de Gyorgy Kristof (Slovaquie) En attendant les hirondelles – de Karim Moussaoui (France/Algérie) Ava – de Léa Mysius (France) Brigsby bear – de Dave McCary (USA/Chine) Cœurs purs (cuori Puri) de Roberto De Paolis (Italie) I am not a witch – de Rungano Nyoni (Royaume-Uni/France) Il ou elle (they) de Anahita Ghazvinizadeh (USA/Qatar) Jean Douchet, l’enfant agité – de Vincent Haasser, Fabien Hagege & Guillaume Namur (France) La defensa del dragón – de Natalia Santa (Colombie) La familia – de Gustavo Rondón Córdova (Venezuela/Chili) Nothingwood – de Sonia Kronlund (France/Allemagne/Qatar) Oh Lucy! (Ô Rûshî! / オー・ルーシー!) de Atsuko Hirayanagi (Japon/USA) Patti Cake$ – de Geremy Jasper (USA) Petit paysan – de Hubert Charuel (France) Sea sorrow – de Vanessa Redgrave (Royaume-Uni) Téhéran tabou (Teheran Tabu) de Ali Soozandeh (Allemagne/Autriche) Zombillénium – de Arthur de Pins & Alexis Ducord (France)
Présidente du jury un Certain Regard : Uma Thurman (USA).

Membres du jury : Mohamed Diab (Egypte), Reda Kateb (France), Joachim Lafosse (Belgique) & Karel Och (République Tchèque).

Prix Un Certain Regard :
Un homme intègre (lerd / لِرد) de Mohammad Rasoulof (Iran)
Prix du Jury Un Certain Regard :
Les filles d’Avril (las hijas de abril) de Michel Franco (Mexique)
Prix de la mise en Scène Un Certain Regard :
Taylor Sheridan (Wind River) (USA)
Prix d’interprétation Un Certain Regard :
Jasmine Trinca (Fortunata – de Sergio Castellitto) (Italie)
Prix de la Poésie du cinéma Un Certain Regard :
Barbara – de Mathieu Amalric (France)
Un Certain Regard : Films en compétition :
Barbara – de Mathieu Amalric (France) La fiancée du désert (la novia del desierto) de Cecilia Atán & Valeria Pivato (Argentine) Tesnota, une vie à l’étroit (Tesnota / Теснота) de Kantemir Balagov (Russie) La belle et la meute (Aala kaf ifrit / على كف عفريت) de Kaouther Ben Hania (Tunisie) L’atelier – de Laurent Cantet (France) Fortunata – de Sergio Castellitto (Italie) Les filles d’Avril (las hijas de abril) de Michel Franco (Mexique) Western – de Valeska Grisebach (Allemagne) Taxi Sofia (Posoki / Посоки) de Stephan Komandarev (Bulgarie) Out – de Gyorgy Kristof (Slovaquie) Avant que nous disparaissions (sanpo suru shinryakusha / 散歩する侵略者) de Kiyoshi Kurosawa (Japon) Walking past the future (lu guo wei lai) de Li Ruijun (Chine) Le sommet (la cordillera) de Santiago Mitre (Argentine) En attendant les hirondelles – de Karim Moussaoui (France/Algérie) Un homme intègre (lerd / لِرد) de Mohammad Rasoulof (Iran) Jeune Femme – de Léonor Serraille (France) Wind River – de Taylor Sheridan (USA) Après la guerre (doppo la guerra) de Annarita Zambrano (France/Italie)
Présidente du Jury du Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) : Alissa Simon (USA)

Membres du Jury du Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) : Thomas Aïdan (France), Rodrigo Fonseca (Brésil), Barbara Lorey de Lacharriere (France), Pierre Pageau (Canada), Eva Peydró (Espagne), Silvana Silvestri (Italie), Mode Steinkjer (Norvège) & Vidyashankar Jois (Inde).

Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
120 battements par minute – de Robin Campillo (France)
Prix FIPRESCI de la Quinzaine des Réalisateurs (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
L’usine de rien (a fábrica de nada) de Pedro Pinho (Portugal)
Président du Jury Œcuménique: Denyse Muller (France)

Membres du Jury Œcuménique : Gaëlle Courtens (Italie), P.Andreas Engelschalk (Allemagne), Jos Horemans (Belgique), Benjamin Lorenzo Sanchez (Espagne) & Valérie de Marnhac (France).

Prix du Jury Œcuménique :
Vers la lumière (Hikari / 光) de Naomi Kawase (Japon)
Président de la Queer Palm: Travis Mathews (USA).

Membres de la Queer Palm : Yair Hochner (Israël), Paz Lazaro (Espagne), Lidia Terki (France) & Paul Marques Duarte (France).

Queer Palm :
120 battements par minute – de Robin Campillo (France)
Queer Palm du court-métrage :
Les îles – de Yann Gonzalez (France)
Queer Palm : Films en compétition :
Il ou elle (they) de Anahita Ghazvinizadeh (USA/Qatar) Nothingwood – de Sonia Kronlund (France/Allemagne/Qatar) 120 battements par minute – de Robin Campillo (France) Coby – de Christian Sonderegger (France/USA) How to talk to girls at parties – de John Cameron Mitchell (Royaume-Uni/USA) Marlina, la tueuse en 4 actes (Marlina si pembunuh dalam empat babak) de Mouly Surya (Indonésie) Nos années folles – de André Téchiné (France)
Queer Palm : Films en compétition courts-métrages :
Najpiekniejsze fajerwerki ever – de Aleksandra Terpinska (Pologne) Les îles – de Yann Gonzalez (France) Mauvais lapin (coelho mau) de Carlos Conceição (Portugal) Mobius – de Sam Kuhn (USA/Canada) Tresnje – de Dubravka Turic (Croatie)
Présidente du Jury de l’œil d’or : Sandrine Bonnaire (France).

Membres du Jury de l’œil d’or : Lucy Walker (Royaume-Uni), Lorenzo Codelli (Italie), Dror Moreh (Israël) & Thom Powers (USA).

Prix de l’œil d’or :
Visages villages – de JR & Agnès Varda (France)
Prix de l’œil d’or, Mention Spéciale :
Makala – de Emmanuel Gras (France)
L’Œil d’Or : Films en compétition :
Jean Douchet, l’enfant agité – de Vincent Haasser, Fabien Hagege & Guillaume Namur (France) Nothingwood – de Sonia Kronlund (France/Allemagne/Qatar) Sea sorrow – de Vanessa Redgrave (Royaume-Uni) Visages villages – de JR & Agnès Varda (France) 12 jours – de Raymond Depardon (France) Alive in France – de Abel Ferrara (France) Carré 35 – de Eric Caravaca (France) Cary Grant, de l’autre côté du miroir (becoming Cary Grant) de Mark Kidel (USA/France) Coby – de Christian Sonderegger (France/USA) David Stratton: A cinematic life – de Sally Aitken (Australie) Demons in Paradise – de Jude Ratman (Sri Lanka) Filmworker – de Tony Zierra (USA) La belge histoire du Festival de Cannes – de Henri de Gerlache (Belgique) Le vénérable W. – de Barbet Schroeder (Suisse/France) Los desheredados – de Laura Ferrés (Espagne) Makala – de Emmanuel Gras (France) Napalm – de Claude Lanzmann (France) Retour à Genoa City – de Benoit Grimalt (France) The king – de Eugene Jarecki (Allemagne.USA) Une suite qui dérange: le temps de l’action (an inconvenient sequel: Truth to power) Bonni Cohen & Jon Shenk (USA) À l’ouest du Jourdain (west of the Jordan River) de Amos Gitaï (Israël)
Président du Jury de la semaine de la critique : Kleber Mendonça Filho (Brésil).

Membres du Jury de la semaine de la critique : Diana Bustamante Escobar (Colombie), Eric Kohn (USA), Hania Mroué (Liban) & Niels Schneider (France)

Grand Prix Nespresso de la Semaine de la Critique :
Makala – de Emmanuel Gras (France)
Prix Révélation France 4 de la Semaine de la Critique :
Gabriel et la montagne (Gabriel e a Montanha) de Fellipe Barbosa (Brésil)
Grand Découverte Leica Ciné de la Semaine de la Critique :
Los desheredados – de Laura Ferrés (Espagne)
Prix SACD de la Semaine de la Critique (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) :
Ava – de Léa Mysius (France)
Prix SACD de la Quinzaine des Réalisateurs (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) :
L’amant d’un jour – de Philippe Garrel (France) Un beau soleil intérieur – de Claire Denis (France)
Aide Fondation Gan pour la diffusion :
Gabriel et la montagne (Gabriel e a Montanha) de Fellipe Barbosa (Brésil)
Prix Canal+ du court métrage :
Najpiekniejsze fajerwerki ever – de Aleksandra Terpinska (Pologne)
Label Europa Cinéma :
A ciambra – de Jonas Carpignano (Italie/France/Allemagne)
Prix Vulcain de l’Artiste Technicien :
Josefin Åsberg (The square – de Ruben Östlund) (Suède)
Carrosse d’Or :
Werner Herzog
Prix Illy du court-métrage :
Retour à Genoa City – de Benoit Grimalt (France)
Prix François Chalais :
120 battements par minute – de Robin Campillo (France)
Prix Découverte court-métrage :
Ela: Szkice na pozegnanie – de Oliver Adam Kusio (Allemagne)
Prix C.I.C.A.E. (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai Européens) :
The rider – de Chloé Zhao (USA)
Palm Dog :
Leslie Caron (The Meyerowitz stories (new and selected) de Noah Baumbach) (USA)
Prix Kering des Femmes au cinéma :
Isabelle Huppert
Prix Kering des Femmes au cinéma, jeune talent :
Maysaloun Hamoud
Prix Pierre Angénieux :
Christopher Doyle
Palm Dog, Prix du Jury :
Ava – de Léa Mysius (France)
Trophée Chopard de la Révélation Masculine :
George MacKay
Trophée Chopard de la Révélation Feminine :
Anya Taylor-Joy
Quinzaine des Réalisateurs :
Un beau soleil intérieur – de Claire Denis (France) A ciambra – de Jonas Carpignano (Italie/France/Allemagne) Alive in France – de Abel Ferrara (France) L’amant d’un jour – de Philippe Garrel (France) Bushwick – de Cary Murnion & Jonathan Milott (USA) Cœurs purs (cuori Puri) de Roberto De Paolis (Italie) The Florida Project – de Sean S. Baker (USA) Frost – de Šarūnas Bartas (Lituanie/France/Pologne/Ukraine) I am not a witch – de Rungano Nyoni (Royaume-Uni/France) Jeannette, l’enfance de Jeanne d’Arc – de Bruno Dumont (France) L’intrusa – de Leonardo Di Costanzo (Italie/France/Suisse) L’usine de rien (a fábrica de nada) de Pedro Pinho (Portugal) La defensa del dragón – de Natalia Santa (Colombie) Marlina, la tueuse en 4 actes (Marlina si pembunuh dalam empat babak) de Mouly Surya (Indonésie) Mobile homes – de Vladimir de Fontenay (Canada/France) Nothingwood – de Sonia Kronlundi (France/Allemagne) Ôtez-moi d’un doute – de Carine Tardieu (France/Belgique) The rider – de Chloé Zhao (USA) À l’ouest du Jourdain (west of the Jordan River) de Amos Gitaï (Israël) Patti Cake$ – de Geremy Jasper (USA)
Quinzaine des Réalisateurs, courts-métrages :
Água Mole – de Laura Goncalves & Alexandra Ramires (Portugal) La bouche – de Camilo Restrepo (France) Copa-Loca – de Christos Massalas (Grèce) Crème de menthe – de David Philippe Gagné & Jean-Marc E. Roy (Canada) Farpões, Baldios – de Marta Mateus (Portugal) Min Börda – de Niki Lindroth von Bahr (Suède) Nada – de Gabriel Martins (Espagne) Retour à Genoa City – de Benoit Grimalt (France) Tijuana tales – de Jean-Charles Hue (France) Trešnje – de Dubravka Turić (Croatie)
Semaine de la critique :
Oh Lucy! (Ô Rûshî! / オー・ルーシー!) de Atsuko Hirayanagi (Japon/USA) Téhéran tabou (Teheran Tabu) de Ali Soozandeh (Allemagne/Autriche) Ava – de Léa Mysius (France) Gabriel et la montagne (Gabriel e a Montanha) de Fellipe Barbosa (Brésil) La familia – de Gustavo Rondón Córdova (Venezuela/Chili) Makala – de Emmanuel Gras (France) Mariana (los perros) de Marcela Said (Chili)
Semaine de la critique, séances spéciales longs-métrages :
Sicilian ghost story – de Fabio Grassadonia & Antonio Piazza Petit paysan – de Hubert Charuel (France) Une vie violente – de Thierry de Peretti (France)
Semaine de la critique, courts-métrages :
Los desheredados – de Laura Ferrés (Espagne) Ela: Szkice na pozegnanie – de Oliver Adam Kusio (Allemagne) Les enfants partent à l’aube – de Manon Coubia (France) Jodilerks Dela Cruz, employee of the month – de Carlo Francisco Manatad (Philippines/Singapour) Mobius – de Sam Kuhn (USA/Canada) Najpiekniejsze fajerwerki ever – de Aleksandra Terpinska (Pologne) Real gods require blood – de Moin Hussain (Royaume-Uni) Selva – de Sofia Quiros (Costa Rica) Tesla: Lumière mondiale (the Tesla world light) de Matthew Rankin (Canada) Le visage – de Salvatore Lista (France)
Semaine de la critique, séances spéciales courts-métrages :
After school knife fight – de Caroline Poggi & Jonathan Vinel (France) Mauvais lapin (coelho mau) de Carlos Conceição (Portugal) Les îles – de Yann Gonzalez (France) Brigsby bear – de Dave McCary (USA/Chine)
Président du jury des Courts Métrages et de la Cinéfondation : Cristian Mungiu (Roumanie)

Membres du jury des Courts Métrages : Clotilde Hesme (France), Barry Jenkins (USA), Eric Khoo (Singapour) & Athiná-Rachél Tsangári (Grèce).

Palme d’Or du court métrage :
Une nuit douce (Xiao Cheng Er Yue) de Yang Qiu (Chine)
Mention Spéciale court métrage :
Le plafond (katto) de Teppo Airaksinen (Finlande)
Courts métrages et documentaires en compétition :
Le plafond (katto) de Teppo Airaksinen (Finlande) Pépé le morse – de Lucrèce Andreae (France) A drowning man – de Madhi Fleifel (Royaume-Uni/Danemark/Grèce) Lunch time – de Alireza Ghasemi (Iran) Across my land – de Fiona Godivier (USA) Koniec widzenia – de Grzegorz Molda (Pologne) Une nuit douce (Xiao Cheng Er Yue) de Yang Qiu (Chine) Damiana – de Andrés Ramirez Pulido (Colombie) Push it – de Julia Thelin (Suède)
Premier Prix de la Cinéfondation :
Paul est là – de Valentina Maurel (Belgique)
Deuxième Prix de la Cinéfondation :
Heyvan – de Bahman Ark & Bahran Ark (Iran)
Troisième Prix de la Cinéfondation :
Deux égarés sont morts – de Tommaso Usberti (France)
Courts métrages et documentaires en compétition pour la Cinéfondation :
Ben Mamshich (בן ממשיך ) de Yuval Aharoni (Israël) Heyvan – de Bahman Ark & Bahran Ark (Iran) Atlantida, 2003 – de Michal Blasko (Slovaquie) Lejla – de Stijn Bouma (Bosnie-Herzégovine) Vazio do lado de fora – de Eduardo Brandao Pinto (Brésil) Tokeru – de Aya Igashi (Japon) Afternoon clouds – de Payal Kapadia (Inde) A perdre haleine – de Léa Krawczyk (France) Give up the ghost – de Marian Mathias (USA) Paul est là – de Valentina Maurel (Belgique) Camouflage – de Imge Özbilge (Belgique) Pequeno manifesto en contra del Cine Solemne – de Roberto Porta (Argentine) Wild horses – de Roxy Stewart (Royaume-Uni) Lathatatlanul – de Aron Szentpéteri (Hongrie) Deux égarés sont morts – de Tommaso Usberti (France) Yin shian bien jian gon lu – de Yi-Ling Wang (Taïwan)

PREVIOUSFestival de Cannes 2016 || Festival de Cannes 2017 || Festival de Cannes 2018NEXT
Fiche créée le 2 mai 2017 | Modifiée le 21 mars 2020 | Cette fiche a été vue 2491 fois