CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Ralph Bellamy
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Daniel Cauchy



Date et Lieu de naissance : 13 mars 1930 (Boulogne-Billancourt, France)►
Date et Lieu de décès : 8 mai 2020 (Neuilly-sur-Seine, France)►
Nom Réel : Daniel Raoul Simon Cauchy

ACTEUR
Image
1955 Bob le flambeur – de Jean-Pierre Melville avec Roger Duchesne, Isabelle Corey & Howard Vernon
Image
1960 Samedi soir – de Yannick Andreï avec Françoise Deldick, Anne-Marie Bellini, Eric Le Hung & Robert Burnier
Image
1961 Les ennemis – de Edouard Molinaro avec Roger Hanin, Pascale Audret, Dany Carrel & Claude Brasseur
Image
1972 Le gang des otages – de Edouard Molinaro avec Bulle Ogier, Gilles Ségal, Gérard Darrieu & Ginette Garcin

Daniel Cauchy est né le 13 mars 1930 à Boulogne-Billancourt. À la mort de son père en 1937, sa mère le met en pension dans le groupe scolaire Bossuet Notre-Dame de Paris. Par la suite, il est élevé par ses grands-mères à Laval et Nice. À 16 ans, alors qu’il veut s’engager dans la Légion étrangère, il débarque à Montparnasse où il mène une vie de bohème pendant deux ans. De retour à Nice, il fait de la figuration aux studios de la Victorine. Repéré par Gilles Grangier, il l’engage pour «L’amour, Madame» (1951) où Arletty joue son propre rôle aux côtés de François Périer.

En 1952, Daniel Cauchy décroche un rôle dans la pièce «Jésus la caille» de Frédéric Dard avec Philippe Lemaire dans le rôle-titre. Créée au Théâtre des Célestins à Lyon, la pièce est jouée pendant deux saisons à Paris. Avec Philippe Lemaire, il intègre la distribution de «Quand tu liras cette lettre ...» (1953) de Jean-Pierre Melville avec Juliette Gréco. Remarqué sur scène, il compose un homme de main de Lino Ventura dans «Touchez pas au grisbi» (1953) de Jacques Becker. Flambeur, il enchaîne les tournages pour payer ses dettes de jeu. Il est le partenaire de Jean Marais dans «Le comte de Monte-Cristo» (1953) ou Arletty dans «Huis-clos» (1954). En 1955, il décroche un rôle conséquent dans «Bob le flambeur» de Jean-Pierre Melville, qui au fil des années devient un film culte. Noceur invétéré, il accepte les rôles qui s’offrent à lui dans des films de Série B. Parallèlement, il créé la société «CCFilms» qui produit «Samedi soir» (1960) de Yannick Andréi dont il est l’interprète principal ainsi que «International télévision» qui se voit refuser deux programmes importés des Etats-Unis «La caméra invisible» et «Les incorruptibles». Il joue des seconds rôles dans des films de Edouard Molinaro «Les ennemis» (1961) avec Roger Hanin et «Arsène Lupin contre Arsène Lupin» (1962) avec Jean-Claude Brialy et Jean-Pierre Cassel. Il apparaît furtivement auprès de Louis de Funès dans «Le gendarme de Saint-Tropez» (1964) de Jean Girault. En 1965, il écrit et interprète avec Jean Amadou une série comique «De nos envoyés spéciaux» qui fait l’objet de 26 épisodes. Il produit deux films de Raoul André «Ces messieurs de la famille» (1967) et «Ces messieurs de la gâchette» (1969) avec Francis Blanche, Jean Poiret et Michel Serrault.

Grâce à un partenaire de poker, Daniel Cauchy se lance dans la publicité et fonde la société «Citeca Productions» qui produit des spots marquants des années 70 récompensés dans des festivals consacrés au genre. Fidèle à Edouard Molinaro qu’il sollicite pour la réalisation de ces spots, il produit «La liberté en croupe» (1969) et «Le gang des otages» (1972) dont il partage l’affiche avec Bulle Ogier. Il obtient son dernier rôle important dans «La fille d’Amérique» (1974) de David Newman qui reste inédit pendant trois ans et il se lance dans la réalisation de spots publicitaires. Avec Arnon Milchan, il participe à la production du film «La grande menace» (1977), avec Lino Ventura et Richard Burton, et à la pièce «Amadeus» (1982) avec François Périer et Roman Polanski.

Par la suite, Daniel Cauchy cède les parts de sa société et s’installe sur la Côte d’Azur à Saint-Tropez. En 1999, il apparaît pour la dernière fois au cinéma dans «Les acteurs» de Bertrand Blier qui évoque la mémoire du cinéma français. Père du comédien Didier Cauchy, l’un des interprètes principal de la série «La Crim’», Daniel Cauchy décède le 8 mai 2020 des suites du Covid-19 à l’âge de 90 ans.

© Olivier SINQSOUS – Source : danielcauchy.com

copyright
1948 CM Vente aux enchères – de Jean Mousselle avec Solange Delporte
1950Cet âge est sans pitié – de Marcel Blistène avec Colette Darfeuil
1951Nous irons à Monte Carlo – de Jean Boyer avec Audrey Hepburn
L’amour, madame – de Gilles Grangier avec Arletty
Le gantelet vert ( the green glove / the gantelet / the white road ) de Rudolph Maté avec Geraldine Brooks
1952Le rideau rouge / Les rois d’une nuit / Ce soir on joue Macbeth – de André Barsacq avec Michel Simon
Suivez cet homme – de Georges Lampin avec Suzy Prim
Le plus heureux des hommes – de Yves Ciampi avec Fernand Gravey
1953Quand tu liras cette lettre – de Jean-Pierre Melville avec Juliette Gréco
Maternité clandestine – de Jean Gourguet avec Dany Carrel
Le portrait de son père – de André Berthomieu avec Brigitte Bardot
Le comte de Monte-Cristo – de Robert Vernay avec Jean Marais
    Film en 2 parties
    1 : La trahison
    2 : La vengeance
Touchez pas au grisbi – de Jacques Becker avec Jean Gabin
1954Les impures – de Pierre Chevalier avec Micheline Presle
Huis-clos – de Jacqueline Audry avec Gaby Sylvia
Interdit de séjour – de Maurice de Canonge avec Claude Laydu
Le dossier noir – de André Cayatte avec Bernard Blier
1955Les nuits de Montmartre – de Pierre Franchi avec Geneviève Kervine
Impasse des vertus – de Pierre Méré avec Simone Paris
Bob le flambeur – de Jean-Pierre Melville avec Isabelle Corey
Les indiscrètes – de Raoul André avec Nicole Berger
1957Police judiciaire – de Maurice de Canonge avec Anne Vernon
1958En légitime défense – de André Berthomieu avec Maria Mauban
Miss Pigalle – de Maurice Cam avec Barbara Laage
Sacré jeunesse – de André Berthomieu avec Gaby Morlay
Ça n’arrive qu’aux vivants – de Tony Saytor avec Magali Noël
1959J’irai cracher sur vos tombes – de Michel Gast avec Antonella Lualdi
Les fruits du péché / Secret professionnel – de Raoul André avec Dawn Addams
Le sergent X – de Bernard Borderie avec Christian Marquand
1960Les mordus – de René Jolivet avec Bernadette Lafont
Samedi soir – de Yannick Andreï avec Anne-Marie Bellini
    + scénario & production
1961Les ennemis – de Edouard Molinaro avec Pascale Audret
1962Arsène Lupin contre Arsène Lupin – de Edouard Molinaro avec Françoise Dorléac
Mathias Sandorf – de Georges Lampin avec Louis Jourdan
1963D’où vient-tu Johnny ? – de Noël Howard avec Johnny Hallyday
1964Le gendarme de Saint-Tropez – de Jean Girault avec Louis de Funès
1967Ces messieurs de la famille – de Raoul André avec Francis Blanche
    Seulement producteur exécutif
1969Le cœur fou – de Jean-Gabriel Albicocco avec Madeleine Robinson
La liberté en croupe – de Edouard Molinaro avec Jean Rochefort
    + producteur exécutif
Ces messieurs de la gâchette – de Raoul André avec Michel Serrault
    Seulement producteur exécutif
1972Le gang des otages – de Edouard Molinaro avec Bulle Ogier
    + production
1974La fille d’Amérique ( the crazy american girl ) de David Newman avec Brigitte Fossey
1977La grande menace ( the medusa touch ) de Jack Gold avec Richard Burton
    Seulement participation à la production
1999Les acteurs – de Bertrand Blier avec Alain Delon
Fiche créée le 8 mai 2020 | Modifiée le 30 juin 2020 | Cette fiche a été vue 2860 fois
PREVIOUSPeggie Castle || Daniel Cauchy || Anne CaudryNEXT