CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jacques Feyder
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Gösta Ekman



Date et Lieu de naissance : 28 décembre 1890 (Stockholm, Suède)
Date et Lieu de décès : 12 janvier 1938 (Stockholm, Suède)
Nom Réel : Frans Gösta Viktor Ekman

ACTEUR
Image
1925 Charles XII (Karl XII) de John W. Brunius avec Augusta Lindberg, Bengt Djurberg & Harry Roeck Hansen
Image
1926 Faust (Faust, eine deutsche volkssage) de Friedrich Wilhelm Murnau avec Emil Jannings
Image
1927 Gustave Wasa (Gustav Wasa) de John W. Brunius avec Edvin Adolphson, Hugo Björne & Hjalmar Selander
Image
1936 Interlude (Intermezzo) de Gustaf Molander avec Ingrid Bergman, Hugo Björne, Inga Tidblad & Hasse Ekman

Gösta Ekman est né le 28 décembre 1890 à Stockholm. Enfant unique, il grandit dans une famille où le père est comptable et la mère coiffeuse. La famille déménage beaucoup mais vit principalement à Östermalm, quartier du centre-ville de la capitale suédoise. Son père meurt de tuberculose à l’âge de trente ans, alors que Gösta n’a que cinq ans. Plus tard, sa mère se remariera et aura trois autres enfants. Après ses études, il travaille comme employé de bureau et, pendant son temps libre, joue au théâtre en amateur et prend des cours de comédie auprès de l’acteur Anders de Wahl.

C’est par l’opérette que Gösta Ekman débute sa carrière. Il se produit au Oscarsteatern (Théâtre Oscar) en 1908 et à Helsinki la même année lors de la tournée de la compagnie de August Bodén. De 1908 à 1911, il est employé dans la troupe de Hugo Rönnblad. Après un passage dans la compagnie de théâtre de Hjalmar Selander au Nya Teatern de Göteborg pendant deux ans, il est engagé par Albert Ranft au Théâtre suédois de Stockholm de 1913 à 1925. Dans les années 1920 et 1930, il est l’un des comédiens de théâtre les plus importants de son pays. Il est aussi metteur en scène et dirige le Oscarsteatern entre 1926 et 1931 avec John W. Brunius et Pauline Brunius. Au début des années 1930, Gösta Ekman est le directeur à la fois du Théâtre Vasa, du Folkteatern et du Konserthusteatern, souvent en collaboration avec Per Lindberg. Ekman interprète des rôles majeurs de Henrik Ibsen tels que le rôle-titre dans «Peer Gynt» et Hjalmar Ekdal dans «Le canard sauvage» ainsi que des personnages shakespeariens comme Shylock dans «Le marchand de Venise» et «Hamlet».

Pour le cinéma, Gösta Ekman fait ses débuts en 1911 dans «Blott en dröm» et joue son premier rôle important dans «Le chat botté» (1918) de John W. Brunius. Il remporte ses succès les plus notables dans, entre-autres, «Charles XII» (1925) dirigé une nouvelle fois par John W. Brunius et «Faust» (1926), tourné en Allemagne sous la direction de Friedrich Wilhelm Murnau où il donne la réplique à Emil Jannings et Camilla Horn. L’arrivée du cinéma sonore convient parfaitement à son talent. Pour son premier film parlant, il pousse aussi la chansonnette dans «Rien que pour elle» (1930), une comédie musicale réalisée par Paul Merzbach. Parmi les rôles les plus marquants de cette époque, citons le jeune aristocrate dans «Les Swedenhielms» (1936) de Gustaf Molander ou le violoniste qui tombe sous le charme de la professeure de piano de sa fille, deux films où il a Ingrid Berman pour partenaire.

En décembre 1914, Gösta Ekman épouse Greta Sundström. En septembre 1915, leur fils Hasse naît, lui aussi deviendra acteur, réalisateur et scénariste. En juillet 1926, un deuxième fils, Jan Michael, vient au monde mais décède neuf mois plus tard. La même année, pendant le tournage de «Faust», il devient addict à la cocaïne, un produit qui lui est proposé pour l’aider à faire face à son travail et surmonter le décès de son fils. Devenu dépendant, la drogue a des conséquences sur sa santé et la consommation prolongée rend son corps incapable de faire face à la maladie. Il décède prématurément à à l’âge de 47 ans, le 12 janvier 1938, à l’hôpital de la Croix-Rouge, emporté par un empoisonnement urinaire aggravé par une pneumonie. Environ 100 000 personnes assistent à ses funérailles. Il est le grand-père de l’acteur Gösta Ekman Jr. (1939/2017).

© Philippe PELLETIER

copyright
1911 CM Les tentations de Stockholm ( Stockholmsfretelser eller ett Norrlands-herrskaps äventyr i den sköna synderskans stad ) de Anna Hofman-Uddgren avec Lia Norée
CM Juste un rêve ( blott en dröm ) de Anna Hofman-Uddgren avec Edith Wallén
1912 CM Les sœurs ( systrarna ) de Elin Wägner avec Sigurd Wallén
CM Le jardinier ( trädgårdsmästaren ) de Victor Sjöström avec Lili Bech
1913L’inconnue ( den okända ) de Mauritz Stiller avec Nils Elffors
1918Le chat botté ( mästerkatten i stövlar ) de John W. Brunius avec Sam Ask
1919La bombe ( bomben ) de Rune Carlsten avec Karin Molander
1920Dureté d’âme ( Thora van Deken ) de John W. Brunius avec Pauline Brunius
Autour d’un cœur ( gyurkovicsarna ) de John W. Brunius avec Nils Asther
    + scénario
Les traditions de la famille ( familjens traditioner ) de Rune Carlsten avec John Ekman
Le chevalier errant ( en lyckoriddare ) de John W. Brunius avec Greta Garbo
1921L’épreuve du feu ( vem dömer ) de Victor Sjöström avec Tore Svennberg
1922Les yeux de l’amour ( kärleckens ögon ) de John W. Brunius avec Karen Winther
1924Carl XII : s kurir – de Rudolf Anthoni avec Hilda Castegren
Un jeune comte ( unga greven tar flickan och priset ) de Rune Carlsten avec Anita Dorr
1925Charles XII ( Karl XII ) de John W. Brunius avec Augusta Lindberg
    Film en 2 parties
    1 : 1ère partie (dell I)
    2 : 2ème partie (dell II)
La dernière grimace / Le clown ou le fou dansant ( klovnen ) de Anders W. Sandberg avec Karina Bell
1926Faust ( Faust, eine deutsche volkssage ) de Friedrich Wilhelm Murnau avec Emil Jannings
Le plus beau mariage / Son épouse anglaise ( Hans engelska fru / die lady ohne schleier ) de Gustaf Molander avec Lil Dagover
1927Um seine Ehre / En perfekt gentleman – de Gösta Ekman & Vilhelm Bryde avec La Jana
Gustave Wasa ( Gustav Wasa ) de John W. Brunius avec Edvin Adolphson
    Film en 2 parties
    1 : 1ère partie (dell I)
    2 : 2ème partie (dell II)
DO Harry Persson - Bud Gorman – de ? avec Harry Persson
    Seulement apparition
1928Un amant sous la terreur ( revolutionshochzeit / die große liebe ) de Anders W. Sandberg avec Diomira Jacobini
1930Rien que pour elle ( för hennes skull ) de Paul Merzbach avec Inga Tidblad
    + scénario & chansons
Mach’ mir die welt zum paradies – de Paul Merzbach avec Anita Dorris
Brokiga blad – de Edvin Adolphson & Valdemar Dalquist avec Lili Ziedner
1932Kanske en diktare – de Lorens Marmstedt avec Gunnar Olsson
1933Chère famille ( kära släkten ) de Gustaf Molander avec Tutta Rolf
    + chansons
Två man om en änka – de John Lindlöf avec Anna-Lisa Baude
1934København, Kalundborg og ? – de Ludvig Brandsrup & Holger-Madsen avec Gertrud Jensen
1935Les Swedenhielms ( Swendenhielms ) de Gustaf Molander avec Ingrid Bergman
    + chansons
Kungen kommer – de Ragnar Hyltén-Cavallius avec Olga Andersson
1936Johan Ulfstjerna – de Gustav Edgren avec Edith Erastoff
Interlude ( Intermezzo ) de Gustaf Molander avec Ingrid Bergman
    + chansons
1937Häxnatten – de Schamyl Bauman avec Signe Hasso
1938 CM Än en gång Gösta Ekman – de Schamyl Bauman avec Aurore Palmgren
Fiche créée le 5 juillet 2024 | Modifiée le 7 juillet 2024 | Cette fiche a été vue 243 fois
PREVIOUSAnita Ekberg || Gösta Ekman || Gösta Ekman Jr.NEXT