CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Alberto Sordi
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Hal Holbrook



Date et Lieu de naissance : 17 février 1925 (Cleveland, Ohio, USA)
Date et Lieu de décès : 23 janvier 2021 (Beverly Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Harold Rowe Holbrook Jr.

ACTEUR
Image
1972 Magnum force – de Ted Post avec Clint Eastwood, Mitchell Ryan, David Soul, Kip Niven & Tim Matheson
Image
1982 La nuit des juges (the star chamber) de Peter Hyams avec Michael Douglas, Yaphet Kotto & Sharon Gless
Image
1998 Juda kiss – de Sebastian Gutierrez avec Emma Thompson, Alan Rickman & Philip Baker Hall
Image
2012 Lincoln – de Steven Spielberg avec Daniel Day-Lewis, Sally Field, David Strathairn & James Spader

Hal Holbrook est un acteur américain né le 17 février 1925, à Cleveland. Après s’être engagé dans l’armée américaine durant la Seconde Guerre mondiale, il retourne dans l’Ohio pour y suivre des cours à l’université Denison et consacre son mémoire de fin d’études à Mark Twain. L’écrivain américain lui inspire un one-man-show, «Mark Twain tonight» (1954), qu’il met en scène tout au long de sa carrière avec un talent mimétique d’exception. Un bel hommage pour l’auteur des «aventures de Tom Sawyer»! Ses débuts à Broadway l’amènent au cinéma, d’abord dans un petit rôle pour le drame de Sidney Lumet «Le groupe» (1966), puis en sénateur dans le film politique de Barry Shear «Les troupes de la colère» (1967). Dès lors, l’acteur, visage expressif, sévère ou charmeur, alterne théâtre, cinéma et télévision avec une prédilection pour les rôles de composition et les films à connotation juridique ou politique. Dans «Magnum force» (1972) de Ted Post, il incarne le lieutenant Briggs, supérieur de l’impétueux inspecteur Harry Callahan, joué par Clint Eastwood. Dans «Les hommes du Président» (1975) de Alan J. Pakula, c’est à l’affaire du Watergate qu’il s’attaque, en informateur surnommé «Gorge profonde». Hal Holbrook refuse d’interpréter un personnage aussi peu visible, puis cède sous la pression de Robert Redford, convaincu à raison que le public mémorisera ce rôle plus que les autres...

Avant de renouer avec les arcanes politiques ou judiciaires, Hal Holbrook s’envole vers Mars dans le film de science-fiction «Capricorn one» (1977) de Peter Hyams, puis s’enfonce dans un brouillard maléfique dans le film d’horreur «Fog» (1978) de John Carpenter. Retour dans la vraie vie et ses dérives contemporaines. Président dans «L’enlèvement du Président» (1980), de George Mendeluk, face à la sublime Ava Gardner; sénateur, dont la femme est tuée lors du rapt d’un magnat de l’informatique, dans «Juda kiss» (1998) de Sebastian Gutierrez. Hal Holbrook se risque aussi de l’autre côté de la loi. «La nuit des juges» (1982) de Peter Hyams le drape de la robe d’un magistrat à la tête d’un tribunal justicier et dans « La firme» (1992) de Sydney Pollack, d’après le roman de John Grisham, il sévit dans un cabinet d’avocats à la solde de la mafia. À l’opposé de ses convictions, il campe, auprès de Robert De Niro, un officier raciste et peu enclin à ce que l’US Navy intègre dans son corps d’élite le premier plongeur afro-américain dans le biopic de George Tillman Jr. «Les chemins de la dignité» (1999). Autant de rôles qui révèlent un acteur doué pour se fondre dans chacune des personnalités qu’il incarne.

Après une incursion dans l’univers des clubs de poker dans «Les maîtres du jeu» (2002) de Damian Nieman, Hal Holbrook se distingue par deux performances saluées par la critique, celle d’un vieil homme qui se prend d’affection pour le héros, parti à l’aventure, dans «En pleine nature» (2007) de Sean Penn, puis celle d’un agriculteur irascible, spolié de sa ferme dans «That evening sun» (2008) de Scott Teems. Steven Spielberg offre au comédien, dans son célèbre film «Lincoln» (2012), un dernier rôle de choix, celui de Francis Preston Blair, fondateur du parti républicain et soutien du président Lincoln que Hal Holbrook avait joué pour une série télévisée. Marié trois fois et père de trois enfants, Hal Holbrook décède à près de 95 ans le 23 janvier 2021 à Beverly Hills en Californie. Exigeant, éclectique, pétri d’humour, ce grand second rôle du cinéma américain témoigne, à l’aune de sa longue carrière, que suivre son intuition et rester soi-même sont seuls gages d’un authentique jeu d’acteur.

© Isabelle MICHEL

copyright
1965Le groupe ( the group ) de Sidney Lumet avec Candice Bergen
1967Les troupes de la colère ( wild in the streets ) de Barry Shear avec Shelley Winters
1968Les frères siciliens ( the brotherhood ) de Martin Ritt avec Kirk Douglas
1970The people next door – de David Green avec Julie Harris
L’insurgé ( the great white hope ) de Martin Ritt avec James Earl Jones
1972Ils ne tuent que leurs maîtres ( they only kill their masters ) de James Goldstone avec June Allyson
Magnum force – de Ted Post avec Clint Eastwood
DO The hero cop: Yesterday and today – de Ronald Saland avec Ted Post
    Seulement apparition
1973Jonathan Livingston, le goëlan ( Jonathan Livingston seagull ) de Hel Bartlett
    Seulement voix
1974La fille de la rue Petrovska ( the girl from Petrovska ) de Robert Ellis Miller avec Goldie Hawn
1975Les hommes du président ( all the president’s men ) de Alan J. Pakula avec Robert Redford
La bataille de Midway ( Midway / the battle of Midway ) de Jack Smight avec Henry Fonda
1976Rituals / Ils étaient 5 ( rituals ) de Peter Carter avec Lawrence Dane
Julia – de Fred Zinnemann avec Jane Fonda
1977Capricorn one – de Peter Hyams avec Elliott Gould
1978Fog ( the fog / John Carpenter’s the fog ) de John Carpenter avec Jamie Lee Curtis
1979Natural enemies – de Jeff Kanew avec Louise Fletcher
1980L’enlèvement du président ( the kidnapping of the president ) de George Mendeluk avec Ava Gardner
1981Creepshow – de George A. Romero avec Adrienne Barbeau
    Segment « The crate »
1982Girls nite out – de Robert Deubel avec Julia Montgomery
La nuit des juges ( the star chamber ) de Peter Hyams avec Michael Douglas
1987Wall Street – de Oliver Stone avec Charlie Sheen
L’ange des ténèbres ( the unholy ) de Camilo Vila avec Trevor Howard
1988Autant en emporte Fletch! ( Fletch lives ) de Michael Ritchie avec Chevy Chase
1991 DO Curtain of ice – de John Armstrong avec James Noyes
    Seulement voix & narration
1992La firme ( the firm ) de Sydney Pollack avec Gene Hackman
1995Etat de force ( carried away / acts of love ) de Bruno Barreto avec Amy Irving
DO Stormchasers – de Greg MacGillivray
    Seulement voix & narration
1996Eye of god / Beyond obsessions – de Tim Blake Nelson avec Mary Kay Place
Rusty, chien detective ( Rusty : A dog’s tale / Rusty : The great rescue ) de Shuki Levy avec Laraine Newman
DA Dany, le chat superstar ( cats don’t dance ) de Mark Dindal
    Seulement voix
DA Hercule ( Hercules ) de John Muskers & Ron Clements
    Seulement voix
1997Du venin dans les veines ( hush ) de Jonathan Darby avec Gwyneth Paltrow
Walking to the waterline – de Matt Mulhern avec Matthew Broderick
1998Juda kiss – de Sebastian Gutierrez avec Emma Thompson
The florentine – de Nick Stagliano avec Virginia Madsen
1999Le célibataire ( the bachelor ) de Gary Sinyor avec Renée Zellweger
Les chemins de la dignité ( men of honor / men of honour ) de George Tillman Jr. avec Robert De Niro
2000Le fantôme de Sarah Williams ( walking the dead ) de Keith Gordon avec Jennifer Connelly
DA The life & adventures of Santa Claus – de Glen Hill
    Seulement voix
2001The majestic – de Frank Darabont avec Jim Carrey
La start-up ( purpose ) de Alan Ari Lazar avec Mia Farrow
2002Les maîtres du jeu ( shade ) de Damian Nieman avec Melanie Griffith
DO Our Country – de Steven Goldmann, Keith Melton & Thomas L. Neff avec Dolly Parton
    Seulement voix & narration
2007En pleine nature ( into the wild ) de Sean Penn avec Marcia Gay Harden
2008Killshot – de John Madden avec Mickey Rourke
That evening sun – de Scott Teems avec Ray McKinnon
    Prix Spécial du Jury pour l’ensemble de la distribution au festival SXSW du cinéma d’Austin, Texas, USA
2009Flying lessons – de Derek Magyar avec Joanna Cassidy
2010Good day for it – de Nick Stagliano avec Robert Patrick
De l’eau pour les éléphants ( water for elephants ) de Francis Lawrence avec Reese Witherspoon
2012Lincoln – de Steven Spielberg avec Daniel Day-Lewis
    Prix NSFC pour l’ensemble de la distribution par la Société Nationale des Critiques de Cinéma, USA

    Prix SEFCA pour l’ensemble de la distribution par l’association des critiques de cinéma de Southeastern, USA

    Prix BFCC pour l’ensemble de la distribution par le cercle des critiques de cinéma noir, USA

Promised Land – de Gus Van Sant avec Frances McDormand
Savannah – de Annette Haywood-Carter avec Chiwetel Ejiofor
DO Eastwood directs: The untold story – de Richard Schickel avec Kevin Costner
    Seulement apparition
2013 DA Planes 2 ( Planes: Fire & rescue ) de Roberts Gannaway
    Seulement voix
2014Viens avec moi ( go with me / blackway ) de Daniel Alfredson avec Anthony Hopkins
DO Holbrook/Twain: An american odyssey – de Scott Teems avec Eve Holbrook
2017 DO Interpreting Twain – de Paul Cotter avec Noah Altshuler
    Seulement apparition
2019 DO Mande – de Pascui Rivas
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix Pomme d’Or de la star masculine de l’année aux Golden Apple Awards, USA ( 1971 )
Fiche créée le 5 février 2021 | Modifiée le 8 avril 2021 | Cette fiche a été vue 807 fois
PREVIOUSCarola Höhn || Hal Holbrook || Marianne HoldNEXT