CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Tupac Shakur
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Théophile Sowié



Date et Lieu de naissance : 15 juillet 1960 (N’Diobène, Sénégal)
Date et Lieu de décès : 7 avril 2021 (Villejuif, France)►
Nom Réel : Moussa Théophile Sowié

ACTEUR
Image
1992 Les visiteurs – de Jean-Marie Poiré avec Jean Reno, Christian Clavier, Valérie Lemercier & Gérard Séty
Image
1999 Lumumba – de Raoul Peck avec Eriq Ebouaney, Alex Decas, Maka Kotto & Dieudonné Kabongo
Image
2003 Moolaadé – de Ousmane Sembène avec Fatoumata Coulibaly, Maimouna Hélène Diarra & Salimata Traoré
Image
2013 Le crocodile du Botswanga – de Lionel Steketee & Fabrice Eboué avec Thomas Ngijol, Fabrice Eboué

Moussa Théophile Sowié voit le jour le 15 juillet 1960 à N’Diobène, ville à une vingtaine de kilomètres au sud de Saint-Louis, alors que le Sénégal s’appelle encore Fédération du Mali et va déclarer son indépendance à peine un mois plus tard après sa naissance. Ses parents, Lamine Sowié et Awa (née N’Diaye), ont quittés le Burkina Faso, à l’époque appelé Soudan Français, pour s’installer au Sénégal où ils deviennent cultivateurs. Moussa est alors scolarisé dans une école catholique. Adolescent, il part à Bérégadougou, village où vit sa famille, et travaille au service de la paie pour la société sucrière «SN SOSUCO» pendant 2 ans. Il termine ses études et décroche son bac économique. Il s’installe ensuite à Ouagadougou pour faire des études à l’université en lettres modernes. Il obtient sa maitrise en 1985. Il écrit plusieurs pièces qui obtiennent des prix nationaux. L’une d’elle reçoit le premier prix du concours de Radio France Internationale, ce qui lui permet de bénéficier d’une bourse et de pouvoir poursuivre ses études en France. Il s’inscrit à la Sorbonne de Paris pour un DEA (diplôme d’études approfondies). En parallèle, il suit des cours de théâtre à l’école Jacques Lecoq.

En 1993, Théophile Sowié est diplômé d’un doctorat en lettres modernes, spécialité en études théâtrales sur le concept du théâtre populaire. Entre temps, il débute à l’écran avec une apparition dans «La note bleue» (1990) de Andrzej Zulawski et des petits rôles dans la série «Navarro» (1990/93) auprès de Roger Hanin. Mais c’est le personnage du postier noir que Jean Reno et Christian Clavier, alias Godefroy de Montmirail et Jacquouille la Fripouille, prennent pour un sarrasin, dans une scène mémorable du premier volet des «Visiteurs» (1992) réalisé par Jean-Marie Poiré, qui lui permet de se faire particulièrement remarquer. En 1997, Jean-Marie Poiré l’emploie une nouvelle fois dans le même rôle pour «Les couloirs du temps: Les visiteurs 2» En 1999, dans le long-métrage «Lumumba», le cinéaste haïtien Raoul Peck lui offre l’un des rôles principaux, celui de Maurice Mpolo, homme politique congolais assassiné aux côtés de Joseph Okito et de Patrice Lumumba en janvier 1961, des personnages respectivement interprétés par Cheik Doukouré et Eriq Ebouaney.

Mais Théophile Sowié est avant tout un passionné de théâtre. On le voit, entre autres, dans des pièces comme: «Chutes» (1991/92) de Gregory Motton, mis en scène par Claude Régy; «Dans la solitude des champs de coton» (1994) de Bernard Marie Koltès, mis en scène par Moïse Touré; «La putain respectueuse» (1996) de Jean-Paul Sartre; «Orphée noir» (1998) d’après Léopold Sédar Senghor où il est le partenaire de Sotigui Kouyaté, Au cinéma, il apparaît encore dans quelques séries et dans une dizaine de films, parmi lesquels «L’afrance» (2000) de Alain Gomis, «Mooladé» (2003) de Ousmane Sembène et «Le crocodile du Botswanga» (2013) de Lionel Steketee et Fabrice Eboué.

C’est pendant ses études à Paris que Théophile Sowié rencontre sa future épouse . Ils se marient en 1992. Ils ont deux enfants, un fils né en 1994 et une fille en 1997. L’acteur a aussi eu un autre fils né au Burkina Faso avant son arrivée à Paris et qui viendra vivre en France. Diagnostiqué d’un cancer de la gorge en 2019, il suit un lourd traitement à l’IGR Gustave-Roussy de Villejuif. Il décède le 7 avril 2021, des suites de cette maladie, à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif.

© Nathan SOWIÉ, son fils.

copyright
1990La note bleue – de Andrzej Zulawski avec Marie-France Pisier
1992Les visiteurs / Les visiteurs, ils ne sont pas nés d’hier – de Jean-Marie Poiré avec Jean Reno
1997Les visiteurs 2 / Les couloirs du temps : Les visiteurs 2 – de Jean-Marie Poiré avec Christian Clavier
Louise [take 2] – de Siegfried avec Roschdy Zem
1998Les migrations de Vladimir – de Milka Assaf avec François Morel
1999Lumumba – de Raoul Peck avec Eriq Ebouaney
CM Tourbillons – de Alain Gomis avec Mark Grosy
2000L’afrance – de Alain Gomis avec Samir Guesmi
Magonia – de Ineke Smits avec Dirk Roofthooft
2003Moolaadé – de Ousmane Sembène avec Fatoumata Coulibaly
2010Le secret de l’enfant fourmi – de Christine François avec Audrey Dana
    Seulement voix
2013Le crocodile du Botswanga – de Lionel Steketee & Fabrice Eboué avec Thomas Ngijol
Fastlife – de Thomas N’Gijol avec Karole Rocher
2016Si tu voyais son cœur – de Joan Chemla avec Gael García Bernal
    Remerciements à Jean-Pascal Constantin pour ses recherches d’état-civil
Fiche créée le 6 mai 2021 | Modifiée le 14 juin 2021 | Cette fiche a été vue 313 fois
PREVIOUSLaura Soveral || Théophile Sowié || Agnès SpaakNEXT