CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Alan Rickman
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Patrick Dupond



Date et Lieu de naissance : 14 mars 1959 (Paris, France)►
Date et Lieu de décès : 5 mars 2021 (Mercin-et-Vaux, France)►
Nom Réel : Patrick Jean-Baptiste Dupond

ACTEUR
Image
1981 Kyra Nijinski, seule elle danse (she dances alone, Kyra Nijinski) de Robert Dornhelm avec Max von Sydow
Image
1990 Dancing machine – de Gilles Béhat avec Alain Delon, Claude Brasseur, Etienne Chicot & Tonya Kinzinger
Image
1998 Les grandes bouches – de Bernie Bonvoisin avec Nadia Farès, Gérard Darmon, Thierry Frémont & Victor Lanoux
Image
2014 DO Son rêve à lui – de Olivia N’Ganga & Mickael Dinic

Né le 14 mars 1959 à Paris, Patrick Dupond est élevé par sa mère qui l’inscrit dans des clubs de sport pour canaliser son énergie. Par hasard, il découvre un cours de danse classique où sa mère l’inscrit. Remarqué par Max Bozzoni, ancien danseur à l’Opéra de Paris, ce dernier l’encourage dans sa vocation. En 1969, il est admis à l’Ecole de danse de l’Opéra de Paris tout en poursuivant ses études au Lycée Racine. En 1975, il intègre le ballet de l’Opéra en tant que quadrille stagiaire. L’année suivante, il remporte la médaille d’or au Concours international de Varna en Bulgarie.

Ses qualités professionnelles séduisent les plus grands chorégraphes de Maurice Béjart à Roland Petit en passant par Rudolf Nureyev qui créent pour lui. Nommé Premier danseur en 1978, il est sacré danseur étoile à l’âge de 21 ans. En tant que danseur, il apparaît dans la fresque romanesque «Les dames de la côte» (1979) de Nina Companeez où il interprète Nijinski dans «Le spectre de la rose». En 1988, il est nommé directeur artistique du Ballet français de Nancy. Pierre Bergé lui propose la direction du Ballet de l’Opéra de Paris. À 31 ans, il succède à Rudolf Nureyev à la direction de la danse où il reste cinq ans. Mais suite aux fréquents conflits, il quitte l’Opéra de Paris dans des circonstances pénibles. Sous prétexte d’avoir «déserté», l’institution pour se rendre à Cannes en tant que membre du jury dont la présidence est assurée par Isabelle Adjani. Il se voit proposer un contrat de danseur étoile invité qu’il refuse. Il est alors remercié, un licenciement pour lequel il a été dédommagé par la Cour de Cassation.

Comme comédien, Patrick Dupond débute à la télévision dans la collection «Il était un musicien» (1979) produite par Christine Gouze-Rénal. Dans l’épisode «Monsieur Stravinski» réalisé par Roger Hanin avec Gérard Darmon dans le rôle-titre, il personnifie le danseur Nijinski. En 1990, il partage l’affiche avec Alain Delon et Claude Brasseur de «Dancing machine» de Gilles Béhat. En dépit d’un scénario de Didier Decoin et Paul-Loup Sulitzer, ce film policier qui se déroule dans le milieu de la danse est un échec. En 1994, il compose un danseur dans le téléfilm «Danse avec la vie» de Michel Favart où une adolescente met sa santé en péril au cours d’entraînements de plus en plus intensifs. Par la suite, ses interprétations relèvent de l’anecdotique dans le film «Les grandes bouches» (1998) de Bernie Bonvoisin avec Gérard Darmon ou le téléfilm «L’affaire Dominici» (2003) de Pierre Boutron avec Michel Serrault.

Victime d’un accident de la circulation en 2000 qui lui provoque 134 fractures, Patrick Dupond, sous morphine pendant deux ans, plonge dans la dépression. Alors qu’il publie son autobiographie «Étoile», il reprend la danse sous la direction de Max Bozzoni. Il renoue avec le succès dans le spectacle «L’air de Paris» (2000) de Jacques Pessis qui évoque Paris à travers 45 chansons. À partir de 2004, il intervient à Soisson, en tant que professeur dans le cours de Leïla de Rocha qui devient sa compagne. Ensemble, ils fondent l’école et la compagnie «White eagle dance» à Bordeaux en 2017. Il cède aux sirènes de la télé-réalité en participant à «La ferme célébrités 2» (2005) composé d’un casting hétéroclite. Par la suite, il devient membre du jury dans plusieurs émissions de divertissement. Ainsi il participe à «La France a un incroyable talent» (2007/08) sur M6, «Prodiges» (2014/17) sur France 2 ou «Danse avec les stars» (2018/19) sur TF1. Le 5 mars 2021, Patrick Dupond décède d’une maladie foudroyante.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1981Kyra Nijinski, seule elle danse ( she dances alone, Kyra Nijinski ) de Robert Dornhelm avec Bud Cort
1983 CM Pas à pas – de Dominique Delouche avec John Neumeier
1990Dancing machine – de Gilles Béhat avec Alain Delon
1991 DO Comme les oiseaux – de Dominique Delouche avec Yvette Chauviré
    Seulement apparition
DO Babilée ’91 – de William Klein avec Maurice Baquet
    Seulement apparition
1998Les grandes bouches – de Bernie Bonvoisin avec Nadia Farès
2014 DO Son rêve à lui – de Olivia N’Ganga & Mickael Dinic
    Seulement apparition
    Remerciements à Jean-Pascal Constantin pour ses recherches d’état-civil
Fiche créée le 6 mars 2021 | Modifiée le 23 avril 2021 | Cette fiche a été vue 5212 fois
PREVIOUSAndré Dupon || Patrick Dupond || June DuprezNEXT