CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Eleanor Powell
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Anita Louise



Date et Lieu de naissance : 9 janvier 1915 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 25 avril 1970 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Anita Louise Fremault

ACTRICE
Image
1936 Anthony Adverse, marchand d’esclaves (Anthony Adverse) de Mervyn LeRoy avec Claude Rains
Image
1936 La lumière verte (the green light) de Frank Borzage avec Errol Flynn, Margaret Lindsay & Walter Abel
Image
1939 Le gorille (the gorilla) de Allan Dwan avec Jimmy Ritz, Harry Ritz, Al Ritz, Patsy Kelly & Bela Lugosi
Image
1944 Casanova le petit (Casanova Brown) de Sam Wood avec Gary Cooper & Teresa Wright

Anita Louise avait des traits délicats, des cheveux blonds et une grâce intemporelle. Elle naît le 9 janvier 1915, à New York. Enfant, elle apparaît dans la production de Broadway «Peter Ibbetson» sous le nom de Louise Fremault, son véritable patronyme. À 15 ans, la jeune actrice a déjà treize films à son actif jouant les adolescentes bien élevées, les sœurs discrètes, des héroïnes plus tapageuses ou encore les bonnes copines. En 1931, elle est nommée WAMPAS Baby Star, comme future étoile du cinéma.

À 19 ans, particulièrement appréciée pour sa grâce et sa beauté, Anita Louise est qualifiée comme étant l’une des femmes les plus élégantes de l’industrie du cinématographique, elle est alors définitivement mise en avant et trouve des rôles plus importants, comme dans « Madame Du Barry» (1934) de William Dieterle, dans lequel elle prête ses traits à la Reine de France, Marie Antoinette. Max Reinhardt inspiré par sa grâce en fait la reine des Elfes Titania, dans sa comédie fantastique «Le songe d’une nuit d’été» (1935). Dans «La vie de Louis Pasteur» (1936) de William Dieterle, incarné par Paul Muni, elle est Annette sa fille qui attend un bébé, Pasteur insiste auprès du médecin pour qu’il utilise des moyens stériles pour délivrer l’enfant. Elle enchaîne avec le mélodrame «Anthony Adverse» (1936) de Mervyn LeRoy, où elle est l’épouse du cruel et retors noble marquis Don Luis, Claude Rains, cependant elle est enceinte de l’homme qu’elle aimait, Louis Hayward, avant d’être forcée à se marier, elle meurt en donnant naissance à son fils Anthony. Frank Borzage la plonge dans un autre mélodrame «La lumière verte» (1936), un chirurgien de renom, Errol Flynn, fait endossé à son assistant la mort accidentellement d’une de ses patientes lors d’une opération, la fille de la victime, Anita Louise, d’abord attirée par le chirurgien s’en détourne, quand elle commence à le soupçonner d’être le vrai coupable de la mort de sa mère. Elle revêt l’habit de la Princesse de Lamballe dans le film «Marie Antoinette» (1938) de W.S. Van Dyke. Elle enchaîne avec le drame «Nuits de bal» (1938) de Anatole Litvak, elle épouse un millionnaire même si elle ne l’aime pas, il lui donne le style de vie frivole qu’elle a toujours rêvé à New-York.

Par la suite ses personnages sont moins riches, on la voit dans le policier «Dangerous blondes» (1943) de Leigh Jason, un meurtre a lieu dans un studio de photographie où Julie, Anita Louise, s’y trouve, serait-elle la coupable?... Puis la comédie dramatique «Casanova le petit» (1944), elle joue une riche héritière, qu’un professeur d’anglais, Gary Cooper, veut épouser en seconde noce, mais son ex-femme attend une bébé de lui ce qui remet tout en cause. Après «Le fils de Robin des Bois» (1946) de George Sherman, où elle campe Lady Catherine Maitland. L’actrice tourne encore quelques films, mais elle ressent bien que sa cote au box-office à diminuée, à 37 ans, elle décide de mettre un terme à sa carrière au grand écran et se tourne vers la télévision.

Anita Louise retrouve une certaine notoriété, notamment grace à la série «Mon amie Flicka» (1955/56), avec le personnage Nell McLaughlin, la maman d’un jeune garçon, Ken, pris d’amitié pour une jument nommée Flicka. Ses dernières années Anita les consacrent à des œuvres de bienfaisance comme le «Children’s Center de recherche sur l’asthme» et de la «National Hemophilia Foundation». Victime d’un AVC, elle s’éteint le 25 avril 1970, à seulement 55 ans.

© Gary RICHARDSON

copyright
1922Down to the sea in ships – de Elmer Clifton avec Raymond McKee
1924L’espoir qui renaît ( the sixth commandment ) de Christy Cabanne avec John Boles
Lend me your husband – de Christy Cabanne avec David Powell
1925L’école des mendiants ( the street of forgotten men ) de Herbert Brenon avec Mary Brian
L’indomptable ( the untamed lady ) de Frank Tuttle avec Gloria Swanson
1926The music master – de Allan Dwan avec Alec B. Francis
1927 CM Memories – de ?
1928Les quatre diables ( four devils ) de Friedrich Wilhelm Murnau avec Charles Morton
Intrigues ( a woman of affairs ) de Clarence Brown avec Greta Garbo
The spirit of youth – de Walter Lang avec Larry Kent
1929Square shoulders – de E. Mason Hopper avec Louis Wolheim
Wonder of women – de Clarence Brown avec Lewis Stone
The marriage playground – de Lothar Mendes avec Fredric March
1930The Florodora girl / The gay nineties – de Harry Beaumont avec Lawrence Gray
What a man / His dark chapter / They all want something – de George Crone avec Reginald Denny
Just like heaven – de Roy William Neill avec David Newell
The third alarm – de Emory Johnson avec Jean Hersholt
The great meadow – de Charles Brabin avec Johnny Mack Brown
Millie – de John Francis Dillon avec Helen Twelvetrees
CM The voice of Hollywood No. 12 – de ? avec Lloyd Hamilton
    Seulement apparition
1931Everything’s Rosie – de Clyde Bruckman avec Robert Woolsey
Madame Julie ( the woman between ) de Victor Schertzinger avec Lili Damita
Le havre de la haine ( heaven on earth / Mississippi ) de Russell Mack avec Lew Ayres
1932Le fantôme de Crestwood ( the phantom of Crestwood ) de J. Walter Ruben avec Ricardo Cortez
Haute société ( our betters ) de George Cukor avec Gilbert Roland
CM Talking screen snapshots – de Ralph Staub avec Harold Lloyd
    Seulement apparition
1933Sommes-nous civilisés ? ( are we civilized ? ) de Edwin Carewe avec William Farnum
1934À qui l’enfant ? ( the most precious thing in life ) de Lambert Hillyer avec Richard Cromwell
Deux amours ( Cross Street ) de Frank R. Strayer avec Johnny Mack Brown
La sacrifiée ( I give my love ) de Karl Freund avec Paul Lukas
Judge Priest – de John Ford avec Will Rogers
Madame du Barry ( Madame DuBarry ) de William Dieterle avec Dolores Del Rio
L’oiseau de feu ( the firebird ) de William Diertele avec C. Aubrey Smith
Bachelors of arts – de Louis King avec Henry B. Walthall
1935Lady Tubbs / The gay lady – de Alan Crosland avec Walter Brennan
Le mirage de l’amour ( here’s to romance / melody of life ) de Alfred E. Green avec Nino Martini
Personal maid’s secret – de Arthur Greville Collins avec Warren Hull
Le songe d’une nuit d’été ( a midsummer night’s dream ) de Max Reinhardt & William Dieterle avec Ian Hunter
    + chansons
La vie de Louis Pasteur ( the story of Louis Pasteur ) de William Dieterle avec Paul Muni
DO A dream comes true – de George Bilson avec Freddie Bartholomew
    Seulement apparition
1936Brides are like that – de William C. McGann avec Ross Alexander
Anthony Adverse, marchand d’esclaves ( Anthony Adverse ) de Mervyn LeRoy avec Claude Rains
La lumière verte ( the green light ) de Frank Borzage avec Errol Flynn
DO The making of a great motion picture – de avec Mervyn LeRoy
    Seulement apparition
CM Screen snapshots series 15, No. 11 – de Ralph Staub avec Jackie Coogan
    Seulement apparition
CM Screen snapshots series 16, No. 3 – de Ralph Staub avec Fredric March
    Seulement apparition
CM Breakdowns of 1936 – de ? avec Bette Davis
    Seulement apparition
1937Une journée de printemps ( call it a day ) de Archie Mayo avec Olivia de Havilland
Le rescapé ( the go getter ) de Busby Berkeley avec George Brent
Une certaine femme ( that certain woman ) de Edmund Goulding avec Henry Fonda
First lady – de Stanley Logan avec Preston Foster
Cette nuit est la notre / Tovaritch ( Tovarich ) de Anatole Litvak avec Charles Boyer
    + chansons
CM Screen snapshots series 16, No. 7 – de Ralph Staub avec Gene Autry
    Seulement apparition
CM Screen snapshots series 17, No. 2 – de Ralph Staub avec Tom Brown
    Seulement apparition
CM Screen snapshots series 17, No. 3 – de Ralph Staub avec Joe Penner
    Seulement apparition
1938Chérie ( my Bill ) de John Farrow avec Kay Francis
Marie-Antoinette ( Marie Antoinette ) de W.S. Van Dyke avec Tyrone Power
Le cavalier errant ( going places ) de Ray Enright avec Dick Powell
    + chansons
Petite princesse ( the little princess ) de Walter Lang avec Shirley Temple
    + chansons
Nuits de bal ( the sisters ) de Anatole Litvak avec Bette Davis
1939Le gorille ( the gorilla ) de Allan Dwan avec Bela Lugosi
These glamour girls – de S. Sylvan Simon avec Richard Carlson
Hero for a day / Old grad – de Harold Young avec Dick Foran
Main Street lawyer / When Gangland strikes – de Dudley Murphy avec Henry Kolker
Reno, ville des divorces / Liberté sans joie ( Reno ) de John Farrow avec Richard Dix
1940La terreur du Texas / La caravane de l’Ouest ( Wagons Westward ) de Lew Landers avec Chester Morris
Glamour for sale – de D. Ross Lederman avec Roger Pryor
The villain still pursued her – de Edward F. Cline avec Buster Keaton
The phantom submarine – de Charles Barton avec Bruce Bennett
1941Two in a taxi – de Robert Florey avec Russell Hayden
Harmon of Michigan – de Charles Barton avec Tom Harmon
CM Meet the stars #2: Baby stars – de Harriet Parsons avec John Brahm
    Seulement apparition
1942 CM Hedda Hopper’s Hollywood No. 6 – de Herbert Moulton avec Boris Karloff
    Seulement apparition
1943Dangerous blondes – de Leigh Jason avec Evelyn Keyes
Neuf jeunes filles / Crime au pensionnat / Neuf jeunes filles cherchent un assassin ( nine girls ) de Leigh Jason avec Ann Harding
1944Casanova le petit ( Casanova Brown ) de Sam Wood avec Gary Cooper
1945Le poids d’un mensonge ( love letters ) de William Dieterle avec Joseph Cotten
Les compagnons de Jéhu ( the fighting guardsman ) de Henry Levin avec John Loder
Le fils de Robin des Bois ( the bandit of Sherwood Forrest ) de George Sherman & Henry Levin avec Cornel Wilde
1946Le masque du diable ( the devil’s mask ) de Henry Levin avec Jim Bannon
Personality Kid – de George Sherman avec Michael Duane
Shadowed – de John Sturges avec Lloyd Corrigan
Blondie’s big moment / Bundle of trouble – de Abby Berlin avec Penny Singleton
1947Bulldog Drummond at bay – de Sidney Salkow avec Ron Randell
1951Le bataillon de fer ( retreat hell ! / we came out fighting / you can’t stop the marines ) de Joseph H. Lewis avec Russ Tamblyn
Fiche créée le 2 octobre 2011 | Modifiée le 13 septembre 2018 | Cette fiche a été vue 3177 fois
PREVIOUSWillard Louis || Anita Louise || Jane LouryNEXT