CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Franklin Pangborn
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Billie Dove



Date et Lieu de naissance : 14 mai 1903 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 31 décembre 1997 (Woodland Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Bertha Bohny

ACTRICE
Image
1927 Chiffons (american beauty) de Richard Wallace avec Lloyd Hughes, Walter McGrail & Alice White
Image
1928 Le lys d’or (yellow lily) de Alexander Korda avec Clive Brook, Marc McDermott & Gustav von Seyffertitz
Image
1929 Le yacht d’amour (the man and the moment) de George Fitzmaurice avec Rod La Rocque & George Bunny
Image
1931 Une femme moderne (the age of love) de Frank Lloyd avec Charles Starrett & Edward Everett Horton

Billie Dove est née Barthe Bohny, le 14 mai 1903 à New-York. Ces parents, Charles et Bertha Bohny, des suisses allemands de confession luthérienne, ont émigrés aux Etats-Unis avant sa naissance. Son frère cadet Charles Bohny deviendra caméraman à Hollywood dans les années 1930. Après sa scolarité dans les écoles privées de Manhattan, adolescente très jolie, les cheveux bouclés, les yeux sombres, elle commence une carrière de mannequin en publicité pour des produits de beauté. Devenue Lillian Bohny, elle est aussi très demandée comme modèle par de nombreux artistes comme les dessinateurs Charles Dana Gibson ou Howard Chandler Christy. Ce serait l’affichiste James Montgomery Flagg, à qui on doit l’affiche «I Wont You» pour l’armée américaine, qui l’aurait surnommée Billie Dove (colombe en anglais), car elle était aussi belle, douce, gracile et timide que ce précieux oiseau.

Un assistant de Florenz Ziegfeld la découvre sur une publicité. Elle est très vite engagée apparaît dans les revues des «Ziegfeld Follies», rapidement elle devient la mieux payée de la troupe. Au début des années 1920, Billie Dove s’installe à Hollywood où elle commence une carrière d’actrice, elle devient très vite la vedette de plusieurs comédies romantiques (malheureusement plusieurs de ses films sont considérés comme perdus). En 1921, elle fait ses premiers pas dans «At the stage door», un drame romantique de Christie Cabanne, où deux sœurs, Billie Dove et Elizabeth North, s’affrontent pour les affections d’un riche mécène incarné par William Collier Jr.. Dans «Madness of youth» (1923) de Jerome Storm, elle fait chavirer le cœur de John Gilbert en escroc qui ne vole que les riches qui se transforme en un honnête homme pour plaire à sa belle. Elle est la princesse Isobel qui doit servir de rançon dans «Le pirate noir» (1926) de Al Parker, qui fini sauvé par Douglas Fairbanks dans le rôle-titre. Après ce film, propulsée au rang de star, Louis B. Mayer la proclame «plus belle femme d’Hollywood» tandis que Howard Hughes dépense une fortune pour tenter de l’épouser, mais Billie est déjà mariée avec le réalisateur Irvin Willat depuis 1923. Durant cette période, elle est une étoile à son apogée. D’une féminité voluptueuse et très photogénique, elle rivalise en popularité avec Mary Pickford, Marion Davies ou Clara Bow.

L’avènement du cinéma parlant n’entrave en rien sa carrière. Billie Dove tourne encore quelques films dans la même veine. Elle interprète une épouse infidèle dans «The other tomorrow» (1929) de Lloyd Bacon, et celui d’une aristocrate qui choque en se mariant avec un pauvre violoniste italien Paul Gherardi, Basil Rathbone, dans «A notorious affair» (1930) aussi de Lloyd Bacon. En 1932, elle met un point final à sa carrière et ne reviendra à l’écran qu’en 1962, pour faire une courte apparition auprès de Charlton Heston, dans «Le seigneur d’Hawaii» de Guy Green

Après son divorce de Irwin Willat, Billie Dove se marie en deuxième noce, en 1933, avec Robert Alan Kenaston, riche investisseur immobilier et dirigeant d’une compagnie pétrolière, le père de son fils Robert Jr. et de leur fille adoptive Gail. Après 37 ans de mariage avec Robert Alan Kenaston, elle épouse l’architecte John Miller, qui se solde par un divorce après un an de mariage. Retirée depuis des années à Rancho Mirage, l’ancienne star finit sa vie à la «Country House and Hospital de Motion Picture and Television» à Woodland Hill. Billie Dove y décède le dernier jour de 1997, emportée par une pneumonie.

© Gary RICHARDSON

copyright
1921Get-Rich-Quick Wallingford – de Frank Borzage avec Sam Hardy
At the stage door – de Christie Cabanne avec William Collier Jr.
Polly of the follies – de John Emerson avec Kenneth Harlan
Beyond the rainbow – de Christy Cabanne avec Harry T. Morey
1922Youth to youth – de Emile Chautard avec Cullen Landis
One week of love – de George Archainbaud avec Conway Tearle
La force du sang ( all the brothers were valiant ) de Irvin Willat avec Lon Chaney
1923Madness of youth – de Jerome Storm avec John Gilbert
Soft boiled – de John G. Blystone avec Tom Mix
The lone star ranger – de Lambert Hillyer avec Lee Shumway
Une cruche, une miche... et toi ! ( the thrill chaser ) de Edward Sedgwick avec Hoot Gibson
Try and get it – de Cullen Tate avec Bryant Washburn
CM Screen snapshots, series 4, No. 5 – de ? avec Lionel Belmore
    Seulement apparition
1924On time – de Henry Lehrman avec Richard Talmadge
Yankee madness – de Charles R. Seeling avec George Larkin
Wanderer of the Wasteland – de Irvin Willat avec Noah Beery
The roughneck / Thorns of passion – de Jack Conway avec George O’Brien
Pour un collier de perles ( folly of vanity ) de Maurice Elvey & Henry Otto avec Jack Mulhall
1925Les pirates de l’air ( the air mail ) de Irvin Willat avec Warner Baxter
The light of Western Stars – de William K. Howard avec Eugene Pallette
Blanco, cheval indompté ( wild horse mesa ) de George B. Seitz avec Jack Holt
The lucky horseshoe – de John G. Blystone avec J. Farrell MacDonald
Le champion ( the fighting heart / once to every man ) de John Ford avec Victor McLaglen
The ancient highway – de Irvin Willat avec Montagu Love
1926Le pirate noir ( the black pirate / the black buccaneer ) de Al Parker avec Douglas Fairbanks
The lone wolf returns / The return of the lone wolf – de Ralph Ince avec Bert Lytell
The marriage clause – de Lois Weber avec Francis X. Bushman
Quel séducteur ! ( kid boots ) de Frank Tuttle avec Eddie Cantor
An affair of the follies – de Millard Webb avec Lloyd Hughes
DO Screen snapshots – de ? avec George K. Arthur
    Seulement apparition
1927Sensation seekers – de Lois Weber avec Huntley Gordon
The tender hour – de George Fitzmaurice avec Ben Lyon
La comédie de la vie ( the stolen bride ) de Alexander Korda avec Lloyd Hughes
Chiffons ( american beauty / the beautiful fraud ) de Richard Wallace avec Walter McGrail
The love mart – de George Fitzmaurice avec Gilbert Roland
1928The heart of the follies girl – de John Francis Dillon avec Larry Kent
Le lys d’or ( yellow lily ) de Alexander Korda avec Clive Brook
Night watch – de Alexander Korda avec Paul Lukas
La belle exilée ( adoration ) de Frank Lloyd avec Antonio Moreno
1929Careers – de John Francis Dillon avec Noah Beery
Le yacht d’amour ( the man and the moment ) de George Fitzmaurice avec Rod La Rocque
Her private life – de Alexander Korda avec Walter Pidgeon
The painted angel / The Broadway hostess – de Millard Webb avec Edmund Lowe
The other tomorrow – de Lloyd Bacon avec Grant Withers
1930A notorious affair – de Lloyd Bacon avec Basil Rathbone
Sweethearts and wives – de Clarence G. Badger avec Sidney Blackmer
One night at Susie’s – de John Francis Dillon avec Douglas Fairbanks Jr.
CM Screen Snapshots Series 9, No. 22 – de Ralph Staub avec Mary Pickford
    Seulement apparition
1931The lady who dared – de William Beaudine avec Conway Tearle
Une femme moderne ( the age of love / age of love ) de Frank Lloyd avec Edward Everett Horton
Cock of the air – de Tom Buckingham avec Chester Morris
1932La reine des girls ( Blondie of the follies ) de Edmund Goulding avec Robert Montgomery
CM Hollywood on parade No. A-3: Down Memory Lane – de Louis Lewyn avec Jimmy Durante
    Seulement apparition
CM Screen snapshots – de Ralph Staub avec Mary Pickford
    Seulement apparition
1962Le seigneur d’Hawaii ( diamond head ) de Guy Green avec Charlton Heston
    Seulement apparition
Fiche créée le 22 mars 2010 | Modifiée le 22 janvier 2019 | Cette fiche a été vue 3674 fois
PREVIOUSGabrielle Doulcet || Billie Dove || Constance DowlingNEXT