CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Dick Powell
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

David Opatoshu



Date et Lieu de naissance : 30 janvier 1918 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 30 avril 1996 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : David Opatovsky

ACTEUR
Image
1953 L’ennemi public N°1 / L’ennemi public numéro un – de Henri Verneuil avec Fernandel, Zsa Zsa Gabor
Image
1961 Le meilleur ennemi (i due nemici) de Guy Hamilton avec David Niven, Alberto Sordi & Michael Wilding
Image
1966 Le rideau déchiré (torn curtain) de Alfred Hitchcock avec Julie Andrews, Paul Newman & Lila Kedrova
Image
1971 Le voleur de chevaux (romance of a horsethief) de Abraham Polonsky & Fedor Hanzekovic avec Yul Brynner

David Opatovsky, qui se fera connaître sous le nom de David Opatoshu, naît le 30 janvier 1918, à New York, aux USA. Son père est le romancier yiddish Joseph Opatovsky. David commence sa carrière d’acteur dans le théâtre yiddish et, petit à petit, il se retrouve sur les planches de Broadway en 1938. Un an plus tard, il débute au cinéma, dans un drame romantique «The light ahead», réalisé par Edgar G. Ulmer. Il y est Fishke, un jeune garçon boiteux qui vit un amour avec une jeune fille aveugle interprétée par Helen Beverly. Mais le conflit mondial stoppe sa carrière et après avoir servi dans la Force aérienne dans le Pacifique Sud, David Opatoshu reprend sa carrière en 1947, sous la houlette de Jules Dassin pour deux films: «La citée sans voile» (1948), où il campe un détective qui enquête sur la mort d’un mannequin de 26 ans, et dans un registre différent un jeune voyou et voleur dans «Les bas-fonds de Frisco» (1949). Il enchaîne une série de rôles de soutient qui l’amènent à se faire remarquer, comme dans «L’ennemi public N°1» (1953) de Henri Verneuil, dans le rôle d’un tueur à gages auprès de Fernandel.

Acteur de caractère, avec les traits sombres, le teint basané et surtout sa connaissance de la langue yiddish, David Opatoshu est voué à jouer des personnages exotiques. Dans «Exodus» (1960), de Otto Preminger, il est Akim l’un des réfugiés juifs, en chemin pour la Terre Sainte, ils sont arrêtés par les Anglais et parqués dans des camps, après bien des souffrances, ils embarquent pour la Palestine sur un vieux bateau grec rebaptisé Exodus. Dans «Sands of Beersheba» (1964), il est Daoud, le père de Salim un tireur d’élite pour Israël, pris en embuscade par un terroriste Arabe, Salim se réfugie dans la maison de son père. Dans «Un espion de trop» (1965) de Joseph Sargent, il est Kavon complice d’un criminel psychopathe, Rip Torn, qui rêve de dominer le monde en volant une arme chimique dans une base militaire, Kavon se reprend et tue son complice. Dans «Le rideau déchiré» (1966) de Alfred Hitchcock, il est Mr Jacobi qui aide Paul Newman, un chercheur en physique nucléaire, et sa secrétaire, Julie Andrews, à passer en Allemagne de l’Est. Robert Day l’invite dans son «Tarzan et la vallée de l’or» (1966), David Opatoshu campe un criminel au regard suave, afin de faire main basse sur le fabuleux trésor de la jungle, il kidnappe Ramel, Manuel Padilla Jr., un gamin de dix ans, qui connait la légendaire vallée de l’or au Mexique. Il est le russe Schloime Kradnik dans «Le roman d’un voleur de chevaux» (1971) de Abraham Polonsky, il vole des chevaux en Russie qu’il revend en Allemagne, mais le chef cosaque Stoloff, Yul Brynner, décrète que le village et les chevaux appartiennent au Tsar Nicolas, dès lors Schloime s’oppose à cette réquisition. Notons qu’il est l’auteur du scénario, adapté du roman de son propre père. Il tient le rôle du Premier ministre Israélien Menahem Begin dans «Raid sur Entebbe» (1976) de Irvin Kerschner, le film relate la libération des otages retenus par des terroristes palestiniens à l’aéroport d’Entebbe en Ouganda. En 1979, il incarne Hérode, dans le docu-fiction «À la recherche historique de Jésus».

Pour son dernier film «L’exécuteur de Hong Kong» (1982), David Opatoshu est propriétaire avec son fils du casino Lucky Dragon à Hong Kong, refusant de laisser extorquer par un syndicat appelé Osiris, il seront assassinés, Chuck Norris le chef de la sécurité du casino va chercher la tête du syndicat et venger ses employeurs. Tout au long de sa carrière, David Opatoshu a tenu des personnages équivalents dans de nombreuses productions télévisées. Le 30 avril 1996, il décède au terme d’une longue maladie.

© Gary RICHARDSON

copyright
1939The light ahead / The Dobbin / Fishke the Cripple – de Edgar G. Ulmer & Henry Felt avec Helen Beverly
1948La cité sans voiles / La cité sans voile ( the naked city ) de Jules Dassin avec Barry Fitzgerald
1949Entrée illégale ( illegal entry ) de Frederick De Cordova avec Marta Toren
Faites vos jeux ( any number can play ) de Mervyn LeRoy avec Clark Gable
Les bas-fonds de Frisco / Le marché des voleurs ( thieves’ highway / collision / the thieves’ market ) de Jules Dassin avec Valentina Cortese
1950Molly, la meilleure des amies / Jack le tailleur ( the Goldbergs / Molly ) de Walter Hart avec Gertrude Berg
1953L’ennemi public N°1 / L’ennemi public numéro un – de Henri Verneuil avec Fernandel
1956Crowded paradise – de Fred Pressburger avec Nancy Kelly
1957Les frères Karamazov ( the brothers Karamazov / the murder of Dmitri Karamazov ) de Richard Brooks avec Maria Schell
1958Traquenard ( party girl ) de Nicholas Ray avec Cyd Charisse
1960La ruée vers l’Ouest ( Cimarron ) de Anthony Mann avec Anne Baxter
Exodus – de Otto Preminger avec Paul Newman
1961Le roi des truands ( il re di poggioreale ) de Duilio Coletti avec Yvonne Sanson
Le meilleur ennemi ( i due nemici / the best of enemies ) de Guy Hamilton avec David Niven
1962Sept heures avant la frontière ( guns of darkness ) de Anthony Asquith avec Leslie Caron
1963Le cardinal ( the cardinal ) de Otto Preminger avec Romy Schneider
1964Sands of Beersheba / Rebels against the light – de Alexander Ramati avec Diane Baker
1965Un espion de trop ( one spy too many ) de Joseph Sargent avec Robert Vaughn
1966Le rideau déchiré ( torn curtain ) de Alfred Hitchcock avec Julie Andrews
Tarzan et la vallée de l’or ( Tarzan and the Valley of Gold ) de Robert Day avec Mike Henry
L’espion ( the defector / lautlose waffen ) de Raoul Lévy avec Montgomery Clift
Enter laughing – de Carl Reiner avec Shelley Winters
1967The dybbuk / Ha-dybbuk – de Ilan Eldad avec Toti Lemkov
1968L’homme de Kiev ( the fixer ) de John Frankenheimer avec Dirk Bogarde
Une poignée de plombs / La ville aux abois ( the death of a gunfighter ) de Robert Totten & Don Siegel avec Lena Horne
1970La pluie du printemps ( walk in the spring rain ) de Guy Green avec Ingrid Bergman
1971Le roman d’un voleur de chevaux / Le voleur de chevaux ( romance of a horsethief ) de Abraham Polonsky & Fedor Hanzekovic avec Yul Brynner
    + scénario
1976Raid sur Entebbe ( raid on Entebbe ) de Irvin Kerschner avec Peter Finch
1977Les guerriers de l’enfer ( who’ll stop the rain / dog soldiers ) de Karel Reisz avec Nick Nolte
1978Americathon – de Neal Israel avec John Ritter
1979Les forces de l’au-delà ( beyond evil ) de Herb Freed avec John Saxon
DO À la recherche historique de Jésus ( in search of historic Jesus ) de Henning Schellerup avec John Rubinstein
1981L’exécuteur de Hong Kong ( forced vengeance ) de James Fargo avec Chuck Norris
Les 40 jours du Musa Dagh ( forty days of Musa Dagh ) de Sarky Mouradian avec Kabir Bedi
1984 DO Almonds and raisins – de Russ Karel avec Miriam Kerssyn
    Seulement apparition
Fiche créée le 19 août 2018 | Modifiée le 21 août 2018 | Cette fiche a été vue 531 fois
PREVIOUSLupe Ontiveros || David Opatoshu || Jerry OrbachNEXT