CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Kon Ichikawa
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Gordon Jackson



Date et Lieu de naissance : 19 décembre 1923 (Glasgow, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 15 juin 1990 (Londres, Royaume-Uni)
Nom Réel : Gordon Cameron Jackson

ACTEUR
Image
1943 Le navire en feu (San Demetrio, London) de Charles Frend avec Robert Beatty & Walter Fitzgerald
Image
1959 Section d’assaut sur le Sittang (yesterday’s enemy) de Val Guest avec Stanley Baker & Leo McKern
Image
1962 La grande évasion (the great escape) de John Sturges avec Steve McQueen, James Garner & James Coburn
Image
1967 Le coup du lapin (danger route) de Seth Holt avec Richard Johnson, Sylvia Syms, Carol Lynley & Diana Dors

Fils d’un professeur de peinture, Gordon Jackson naît le 19 décembre 1923, dans la ville écossaise de Glasgow. Il est le cadet d’une famille de cinq enfants. Très jeune attiré par le théâtre, il joue plusieurs pièces au cours de sa scolarité. Repéré par la BBC, il participe à des émissions de radio telles que «Children’s Hour». Mais à 15 ans, il quitte l’école se lance dans la vie professionnelle comme apprenti dessinateur pour la société Rolls Royce. Mais cela ne lui convient pas vraiment.

En 1942, Gordon Jackson est sollicité par les studios Ealing, à la recherche d’un jeune écossais, pour le film inspiré d’un fait historique, «Le contremaître vient en France» de Charles Frend, il obtient le rôle majeur, celui d’un contremaître envoyé en Allemagne pour récupérer des machines stratégiques pour la production de canons. Il enchaîne avec quelques films de propagande. Dans «Ceux de chez nous» (1943) de Frank Launder, Celia, Patricia Roc, travaille dans une usine de pièces d’avions, elle tombe amoureuse et épouse un aviateur, Jackson Gordon, qui perd la vie lors d’une mission. Dans «Le navire en feu» (1943) de Charles Frend, il est l’un des rescapés du navire-citerne San Demetrio endommagé par le croiseur allemand Admiral Scheer. Dans «Prisonnier de guerre» (1945) de Basil Dearden, il est le lieutenant britannique David Lennox devenu aveugle lors d’un combat, qui se retrouve prisonnier dans un camp allemand. Dans «Les guerriers de la nuit» (1946) de Charles Crichton, il est parachuté avec un groupe de saboteurs, derrière les lignes allemandes, pour faire sauter un bureau contenant des documents nazis.

Le conflit terminé, Gordon Jackson prête son talent dans différents rôles comme celui du jeune écossais qui devient agriculteur dans «Floodtide» (1946) de Frederick Wilson. Il devient détective dans «La mort va à l’école» (1952) de Stephen Clarkson, enquêtant sur la mort d’un enseignant tyrannique dans une école de filles. Un chauffeur de camion dans «Train d’enfer» (1957) de Cy Enfield où toutes les violations du code de la route sont implicitement encouragées. Un ancien prisonnier dans «The price of silence» (1959) de Montgomery Tully, quand libéré de prison, il change son nom et tient à se construire une nouvelle vie, mais son passé le rattrape quand un visiteur âgée est assassiné dans son bureau. Puis, il est de la distribution de quelques films américains dans des rôles secondaires mais remarquables comme celui d’Edward, le marin qui prend part à la mutinerie déclenchée par Marlon Brando face au cruel capitaine Bligh, interprété par Trevor Howard, dans «Les révoltés du Bounty» (1961) de Lewis Milestone, ou celui d’un prisonnier britannique dans le légendaire film de John Sturges «La grande évasion» (1962), où pendant la guerre, des aviateurs de différentes nations, prisonniers dans un camp en Allemagne, préparent une évasion massive par un tunnel. Il est ensuite Vahlin, aux cotés de Richard Widmark en chef Viking, dans «Les drakkars» (1963) de Jack Cardiff, et le capitaine Engel, dans le film sulfureux «La nuit des généraux» (1963) de Anatole Litvak. Dans «La grande menace» (1978) de Jack Gold, il campe le docteur Johnson face à Richard Burton qui se révèle être un médium avec de formidables pouvoirs.

Acteur au croustillant accent écossais, à la carrière très prolifique, sans temps mort, ferme sa filmographie avec de nombreuses séries ou téléfilms. Gordon Jackson se retire en 1986 pour raison de santé qui se diagnostique fin 1989 par un cancer des os. Il décède en janvier 1990 à l’âge de 66 ans.

© Gary RICHARDSON

copyright
1942Un de nos avions n’est pas rentré ( one of our aircraft is missing ) de Emeric Pressburger & Michael Powell avec Eric Portman
Le contremaître vient en France ( the foreman went to France / somewhere in France ) de Charles Frend avec Constance Cummings
Ils étaient neuf / Neuf hommes ( nine men ) de Harry Watt avec Jack Lambert
1943Ceux de chez nous ( millions like us ) de Frank Launder & Sidney Gilliat avec Patricia Roc
Le navire en feu ( San Demetrio, London ) de Charles Frend avec Robert Beatty
1945Pink string and sealing wax – de Robert Hamer avec Sally Ann Howes
Prisonnier de guerre / J’étais un prisonnier / Cœur captif ( the captive heart ) de Basil Dearden avec Michael Redgrave
1946Les guerriers de la nuit / Les guerriers dans l’ombre ( against the wind) de Charles Crichton avec Simone Signoret
1948La dernière barricade ( eureka stockade / Massacre Hill ) de Harry Watt avec Peter Finch
Floodtide – de Frederick Wilson avec Elizabeth Sellars
1949Stop press girl – de Michael Barry avec James Robertson Justice
Whisky à gogo ( whisky galore ! / tight little island ) de Alexander Mackendrick avec Joan Greenwood
1950Bitter springs – de Ralph Smart avec Michael Pate
L’amour mène la danse ( happy go lovely ) de H. Bruce Humberstone avec Cesar Romero
1951La dame à la lampe ( the lady with a lamp ) de Herbert Wilcox avec Anna Neagle
Castle in the air – de Henry Cass avec Margaret Rutherford
1952Death goes to school – de Stephen Clarkson avec Barbara Murray
1953Meet Mr. Lucifer – de Anthony Pelissier avec Peggy Cummins
Tonnerre sur Malte ( the Malta story ) de Brian Desmond Hurst avec Alec Guinness
L’amour en loterie / La loterie de l’amour ( the love lottery ) de Charles Crichton avec Anne Vernon
1954Delavine affair / Murder is news – de Douglas Peirce avec Honor Blackman
Passage home – de Roy Ward Baker avec Diane Cilento
Windfall / Dangerous money – de Henry Cass avec Lionel Jeffries
1955Le monstre ( shock / the quatermass experiment / the creeping unknow / the quatermass Xperiment ) de Val Guest avec Brian Donlevy
Blonde bait / Women without men – de Elmo Williams avec Jim Davis
Women without men – de Elmo Williams & Herbert Glazer avec Hermione Baddeley
1956Le sorcier du Pacifique ( Pacific destiny ) de Wolf Rilla avec Denholm Elliott
Le bébé et le cuirassé ( the baby and the battleship ) de Jay Lewis avec Richard Attenborough
Sailor beware ! / Panic in the parlor – de Gordon Parry avec Shirley Eaton
Pour que les autres vivent / Les prisonniers de l’océan ( abandon ship ! / seven waves away / seven days from now ) de Richard Sale avec Tyrone Power
Ma cousine d’Amérique ( let’s be happy ) de Henry Levin avec Vera-Ellen
1957Train d’enfer ( hell drivers / hard drivers ) de Cy Enfield avec Patrick McGoohan
Le salaire du diable ( violent stranger / man in the shadow ) de Montgomery Tully avec Zachary Scott
Black ice – de Godfrey Grayson avec Paul Carpenter
Fusées à gogo ( Rockets Galore ! / mad little island ) de Michael Relph avec Ian Hunter
CM The film that never was – de Paul Dickson avec Patricia Burke
1958Blind spot – de Peter Maxwell avec Michael Caine
Three crooked men – de Ernest Morris avec Sarah Lawson
The navy lark – de Gordon Parry avec Cecil Parker
1959The price of silence – de Montgomery Tully avec Maya Koumani
Section d’assaut sur le Sittang / La patrouille de la dernière chance ( yesterday’s enemy ) de Val Guest avec Stanley Baker
The bridal path – de Frank Launder avec Bill Travers
L’enquête de l’inspecteur Morgan ( blind date / chance meeting ) de Joseph Losey avec Hardy Kruger
Devil’s bait – de Peter Graham Scott avec Geoffrey Keen
1960Snowball – de Pat Jackson avec Zena Walker
Cone of silence / Trouble in the sky – de Charles Frend avec George Sanders
Les fanfares de la gloire ( tunes of glory ) de Ronald Neame avec John Mills
1961Greyfriars Bobby ( Greyfriars Bobby: The true Story of a dog ) de Don Chaffey avec Donald Crisp
Two wives at one wedding – de Montgomery Tully avec Christina Gregg
Les révoltés du Bounty ( mutiny on the Bounty ) de Lewis Milestone avec Marlon Brando
1962La grande évasion ( the great escape ) de John Sturges avec Steve McQueen
1963Les drakkars ( the long ships ) de Jack Cardiff avec Rosanna Schiaffino
1964Daylight robbery – de Michael Truman avec Kirk Martin
Opération Crossbow ( operation Crossbow / code name : Operation Crossbow / the great spy mission ) de Michael Anderson avec Sophia Loren
    Scènes coupées au montage
Ipcress, danger immédiat ( the Ipcress file / Len Deighton’s the Ipcress file ) de Sidney J. Furie avec Michael Caine
1965Ces merveilleux fous volant dans leurs drôles de machines ( those magnificent men in their flying machines, or how I flew from London to Paris in 25 hours 11 minutes / those magnificent men in their flying machines ) de Ken Annakin avec Stuart Whitman
L’ombre d’un géant ( cast a giant shadow ) de Melville Shavelson avec John Wayne
1966Le prince Donegal ( the fighting prince of Donegal ) de Michael O’Herlihy avec Susan Hampshire
La fantastique histoire vraie d’Eddie Chapman ( triple cross ) de Terence Young avec Romy Schneider
La nuit des généraux ( the night of the generals ) de Anatole Litvak avec Omar Sharif
1967Le coup du lapin ( danger route ) de Seth Holt avec Diana Dors
1968On the run – de Pat Jackson avec Robert Kennedy
Les belles années de Miss Brodie ( the prime of Miss Jean Brodie ) de Ronald Neame avec Maggie Smith
1969Libre comme le vent ( run wild, run free / the white colt ) de Richard C. Sarafian avec John Mills
Hamlet ( Shakespeare’s Hamlet ) de Tony Richardson avec Anthony Hopkins
1970Scrooge – de Ronald Neame avec Albert Finney
1971Kidnapped – de Delbert Mann avec Jack Hawkins
L’empire de madame Sin ( Madame Sin ) de David Greene avec Bette Davis
1974La roulette russe ( russian roulette ) de Lou Lombardo avec George Segal
1977L’or était au rendez-vous ( golden rendez-vous / nuclear terror ) de Ashley Lazarus avec Richard Harris
La grande menace ( the medusa touch ) de Jack Gold avec Richard Burton
1984La partie de chasse ( the shooting party ) de Alan Bridges avec James Mason
1985 CM The ZAZ – de Dorian Cowland avec Remi Baker
1986Gunpowder – de Norman J. Warren avec Debra Burton
Le dénonciateur ( the whistle blower ) de Simon Langton avec John Gielgud
1987Shaka Zulu – de William C. Faure avec Edward Fox
Fiche créée le 13 novembre 2011 | Modifiée le 21 octobre 2018 | Cette fiche a été vue 5019 fois
PREVIOUSGlenda Jackson || Gordon Jackson || Michael JacksonNEXT