CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Lydia Ewandé
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Helen Mack



Date et Lieu de naissance : 13 novembre 1913 (Rock Island, Illinois, USA)
Date et Lieu de décès : 13 août 1986 (Beverly Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Helen McDougall

ACTRICE
Image
1931 L’accusateur silencieux (silent witness) de R.L. Hough & Marcel Varnel avec Lionel Atwill & Greta Nissen
Image
1933 Le fils de Kong (the son of Kong) de Ernest B. Schoedsack avec Robert Armstrong, Frank Reicher & Ed Brady
Image
1935 La source du feu (she) de Irving Pichel & Lansing C. Holden avec Helen Gahagan & Randolph Scott
Image
1938 Le mystère de la chambre blanche (mystery of the white room) de Otis Garrett avec Bruce Cabot & Tom Dugan

Helen Mack est née Helen McDougall à Rock Island, dans l’Illinois, le 13 novembre 1913. Fille de William George McDougall, un coiffeur d’origine canadienne, et de Regina (née Lenzer) d’origine Hongroise, elle a sept ans quand la famille déménage à New York. Helen fait ses études à la Professional Children’s School. À dix ans, elle apparaît dans les rôles de fillettes dans une poignée films muets de 1923 à 1924. C’est aussi durant cette période qu’elle prend le nom d’Helen Macks, avec un S, et qu’elle débute sur les planches de Broadway. Dès 1926, elle s’oriente vers le vaudeville.

À dix huit ans, Helen Mack passe le cap du cinéma parlant avec David Wark Griffith pour jouer la méchante Cathy dans «L’assommoir» (1931). En 1932, sous la direction de Allan Dwan dans «While Paris sleeps» (1932), un sujet grave sur la traite des blanches, elle tient un rôle majeur, celui de Manon, la fille de Victor McLaglen qui s’échappe de prison pour l’empêcher de tomber dans les filets d’un gang de proxénètes. Elle enchaîne avec deux westerns «The California Trail» (1932) avec Buck Jones et «Fargo Express» (1933) avec Ken Maynard. Ernest B. Schoedsack la dirige dans le film fantastique «Le fils de Kong» (1933) avec Robert Armstrong qui mène une expédition sur l’île ou régnait King Kong, ils vont découvrir son fils un grand gorille blanc. Elle tourne pour la Paramount une comédie légère et romantique «Kiss and make up» (1934) de Harlan Thompson, où le Dr Maurice Lamar, joué par Cary Grant, tombe sous le charme de sa jolie secrétaire. Elle poursuit avec un film d’aventure produit par la RKO «La source du feu» (1935) de Irving Pichel, elle est Tanya aux cotés de Randolph Scott qui cherche sur une terre perdue le secret de l’immortalité. Elle est également la sœur de Harold Lloyd dans «Soupe au lait» (1936) de Leo McCarey, l’épouse de Chester Morris qui emprunte de l’argent à un gang de requins dans «Echec au crime» (1937) de D. Ross Lederman, l’ingénue voleuse de banques face à Richard Cromwell et Lionel Atwill dans «The wrong road» (1937). Citons aussi «Secrets of a nurse» (1938) de Arthur Lubin, où elle campe l’infirmière Katherine qui tombe amoureuse d’un boxeur, Dick Foran, accusé de meurtre, elle va rechercher le vrai coupable. Elle incarne la pétillante mais suicidaire Mollie Malloy dans «La dame du vendredi» (1939) avec Cary Grant Rosalind Russell et Ralph Bellamy dans les rôles principaux. Elle clôt la décennie avec «Sous faux pavillon» (1939), une aventure d’espionnage.

Les années suivantes, Helen Mack ne tourne plus que cinq films entre 1940 et 1945. Dès 1941 elle commence une carrière à la radio en prenant les rennes de la célèbre série «Myrt and Marge» et plus tard, elle devient productrice et directrice de programmes radiophoniques, notamment des séries comme «Richard Diamond» ou «Private Detective». Avec l’avènement de la télévision, elle écrit et produit de nombreux programmes télévisés jusqu’aux années 50.

Helen Mack s’est mariée de 1935 à 1938 avec l’avocat Charles Irwin, avec qui elle a eu un fils, puis avec Thomas McAvity, le vice-président de NBC de 1940 jusqu’à son décès en 1974, un deuxième garçon est né de cette union. Le 13 août 1986, à 72 ans, elle perd la bataille contre un cancer qui la rongeait depuis quelque temps et décède au domicile d’une amie, l’écrivain Aleen Leslie, avec qui elle vivait à Beverly Hills, en Californie. Elle repose au Westwood Memorial Park de Los Angeles.

© Gary RICHARDSON

copyright
1922Les comédiens ( success ) de Ralph Ince avec Brandon Tynan
1923Zaza – de Allan Dwan avec Gloria Swanson
Sous la robe rouge ( under the red robe ) de Alan Crosland avec William Powell
Calomnie ( Pied Piper Malone / everybody’s uncle Jack ) de Alfred E. Green avec Thomas Meighan
Grit – de Frank Tuttle avec Roland Young
1931L’assommoir ( the struggle ) de David Wark Griffith avec Hal Skelly
L’accusateur silencieux / Le témoin silencieux ( silent witness ) de R.L. Hough & Marcel Varnel avec Lionel Atwill
1932While Paris sleeps – de Allan Dwan avec Victor McLaglen
Les dévoyés / Grand bazar ( sweepings ) de John Cromwell avec Lionel Barrymore
The California Trail – de Lambert Hillyer avec Buck Jones
1933Croisière d’amour / Croisière sentimentale ( melody cruise ) de Mark Sandrich avec Charles Ruggles
Dans la purée de Londres ( blind adventure ) de Ernest B. Schoedsack avec Ralph Bellamy
Prenez garde à la peinture ! ( Christopher Bean / her sweetheart, Christopher Bean / the late Christopher Bean ) de Sam Wood avec Jean Hersholt
Fargo Express – de Alan James avec Ken Maynard
Le fils de Kong ( the son of Kong ) de Ernest B. Schoedsack avec Robert Armstrong
    + chansons
All of me – de James Flood avec George Raft
1934Kiss and make up – de Harlan Thompson avec Cary Grant
You belong to me – de Alfred L. Werker avec Lee Tracy
    + chansons
Le môme boule de gomme ( the lemon drop kid ) de Marshall Neilan avec Henry B. Walthall
Symphonie burlesque ( college rhythm ) de Norman Taurog avec Jack Oakie
Captain Hurricane – de John S. Robertson avec James Barton
1935Ultime forfait ( four hours to kill ! ) de Mitchell Leisen avec Richard Barthelmess
La source du feu / Elle ( she ) de Irving Pichel & Lansing C. Holden avec Randolph Scott
Le retour de Peter Grimm ( the return of Peter Grimm ) de George Nicholls avec Donald Meek
    + chansons
Soupe au lait ( the milky way ) de Leo McCarey avec Harold Lloyd
1936A doctor’s diary – de Charles Vidor avec George Bancroft
1937Echec au crime ( I promise to paid ) de D. Ross Lederman avec Chester Morris
You can’t buy luck / Borrowed time – de Lew Landers avec Onslow Stevens
Le dernier train de Madrid ( the last train from Madrid ) de James P. Hogan avec Lew Ayres
Le reporter en danger / Un roi sans couronne ( fit for a king ) de Edward Sedgwick avec Joe E. Brown
The wrong road – de James Cruze avec Richard Cromwell
Les as du reportage ( king of the Newsboys ) de Bernard Vorhaus avec Lew Ayres
1938I stand accused – de John H. Auer avec Robert Cummings
Secrets of a nurse – de Arthur Lubin avec Edmund Lowe
Gambling ship – de Aubrey Scotto avec Robert Wilcox
Le mystère de la chambre blanche ( mystery of the white room / murder in the surgery ) de Otis Garrett avec Bruce Cabot
1939Petit Mickey / Mickey, enfant des rues ( Mickey the kid / Mickey ) de Arthur Lubin avec Ralph Byrd
Sous faux pavillon / Sous un faux drapeau ( calling all marines ) de John H. Auer avec Don Red Barry
La dame du vendredi ( his girl Friday ) de Howard Hawks avec Cary Grant
1940Girls of the road – de Nick Grinde avec Bruce Bennett
1941Les pilotes de la mort ( power dive ) de James P. Hogan avec Richard Arlen
1944Le bonheur est pour demain ( and now tomorrow ) de Irving Pichel avec Alan Ladd
Strange holiday / The day after tomorrow – de Arch Oboler avec Claude Rains
1945Divorce – de William Nigh avec Kay Francis
Fiche créée le 13 mai 2019 | Modifiée le 20 mai 2019 | Cette fiche a été vue 504 fois
PREVIOUSNicoletta Machiavelli || Helen Mack || Max MackNEXT