CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Gabriel de Gravone
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

June Duprez



Date et Lieu de naissance : 14 mai 1918 (Teddington, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 30 octobre 1984 (Londres, Royaume-Uni)
Nom Réel : June Duprez

ACTRICE
Image
1938 Les quatre plumes blanches (the four feathers) de Zoltan Korda avec C. Aubrey Smith & Ralph Richardson
Image
1940 Le voleur de Bagdad (the thief of Bagdad) de Michael Powell, Ludwig Berger & Tim Whelan avec John Justin
Image
1943 Mystères de la jungle (tiger fangs) de Sam Newfield avec Frank Buck, Duncan Renaldo & Dan Seymour
Image
1944 L’étrangleur de Brighton (the Brighton strangler) de Max Nosseck avec John Loder, Rose Hobart & Miles Mander

June Duprez est née le 14 mai 1918 à Teddington, ville du grand Londres en Angleterre. Son père Fred Duprez est un acteur américain de vaudevilles. June fait ses études en Angleterre au Froebel College, un des quatre établissements de l’Université de Roehampton. Adolescente elle monte sur les planches avec la troupe du Coventry Repertory Company. Elle débute timidement au cinéma en 1936.

C’est avec son quatrième film «Les quatre plumes blanches», en 1938, qu’elle se fait remarquer, ou elle donne à son fiancée, John Clements, un officier britannique démissionnaire, l’une des quatre plumes blanches signe de lâcheté, humilié, il va se racheter en risquant sa vie au combat. Son succès se confirme en 1940 avec le film fantastique «Le voleur de Bagdad», ou sa beauté exotique et ses manières un peu distante lui ont permis d’incarner la princesse de Bassorah aux cotés du jeune Sabu. Elle perd sa beauté exotique avec un rôle sombre dans «They raid by night» (1942), les aventures un commando britannique parachuté en Norvège qui a pour mission de libérer un général allié détenu par les nazis, mais Inga, incarnée par June Duprez, une fille norvégienne autrefois fiancée à l’un d’eux, devenu amoureuse d’un allemand va trahir le groupe. Dans «Le mystère de la jungle» (1943) de Sam Newfield, dont l’action se situe pendant la Seconde Guerre mondiale en Malaisie, des nazis droguent des tigres pour qu’ils s’attaquent a des plantations de caoutchouc indispensable pour les véhicules de guerre, mais un chasseur de fauves avec un groupe dont, June Duprez, se rendent en Malaisie pour contrecarrer les malfaiteurs. Dans un thriller «L’étrangleur de Brighton» (1944), suite à une blessure à la tête, un acteur de théâtre, John Loder, devient un meurtrier, en incarnant le même personnage qu’il joue sur scène, sa petite amie, June Duprez, met sa propre vie en danger pour tenter de le sauver.

En 1945, René Clair nous offre une intrigue policière assez sanglante «Les dix petits indiens» ou dix personnes se retrouvent invitées par un inconnu sur une île isolée pour y être assassinés les uns après les autres, à l’exception de Vera, June Duprez, et de Philip, Louis Hayward, qui abattra l’assassin. À 28 ans, elle joue une mère pas plus âgée que Mona Freeman dans «Une fille perdue» (1946), elle est la mère vaniteuse et corrompue de Ziggi, Mona Freeman, qui initie sa fille à devenir une escroc. Elle tient le rôle d’une chanteuse de boite de nuit dans un thriller «Meurtres à Calcutta» (1947) de John Farrow, dans une histoire de contrebande de diamants.

Après ce film, June Duprez s’installe à New York et fait une brève carrière théâtrale à Broadway. Elle set retire complètement de la scène, quand elle s’est mariée une deuxième fois, en octobre 1948, avec un riche docteur. De cette union naquit deux filles, suivit d’un divorce en 1965. Elle fait son retour quatorze ans plus tard, sa courte carrière se termine avec «1 + 1» en 1961, où le professeur Logan, Leo G. Carroll, est impliqué dans un débat sur cinq questions liées au sexe, Margaret, June Duprez, participe sur la question des relations extra-conjugales et les relations sexuelles avec les hommes. Après ce dernier rôle, elle arrête sa carrière et s’installe à Rome quelques années, puis revient à Londres pour vivre le reste de sa vie dans un appartement du quartier aisé de Knightsbridge, en étroite relation avec un noble anglais. Elle y décède, après une longue période de maladie, à l’âge de 66 ans le 30 octobre 1984.

© Gary RICHARDSON

copyright
1936Le cercle rouge ( the crimson circle ) de Reginald Denham avec Noah Beery
Le gentilhomme amateur / Le gentleman amateur ( the amateur gentleman ) de Thornton Freeland avec Douglas Fairbanks Jr.
Le cardinal ( the cardinal ) de Sinclair Hill avec Matheson Lang
1938Les quatre plumes blanches ( the four feathers ) de Zoltan Korda avec Ralph Richardson
1939L’espion noir ( the spy in black / U boat 29 ) de Michael Powell avec Conrad Veidt
Le lion a des ailes ( the lion has wings ) de Michael Powell, Brian Desmond Hurst & Adrian Brunel avec Robert Douglas
1940Le voleur de Bagdad ( the thief of Bagdad ) de Michae l Powell, Ludwig Berger & Tim Whelan avec John Justin
CM Screen snapshots series 19, No. 9: Sports in Hollywood – de Ralph Staub avec Ken Murray
    Seulement apparition
1942They raid by night – de Spencer Gordon Bennet avec Lyle Talbot
Little Tokyo, U.S.A. ( east of Chinatown ) de Otto Brower avec Preston Foster
Et la vie recommence ( forever and a day ) de René Clair, Edmund Goulding, Frank Lloyd, Cedric Hardwicke, Victor Saville, Robert Stevenson & Herbert Wilcox avec Charles Laughton
Don Winslow of the Coast Guard – de Lewis D. Collins & Ray Taylor avec Don Terry
    Sérial en 13 épisodes
    1 : Trapped in blazing sea
    2 : Battling a U-Boat
    3 : The crash in the clouds
    4 : The scorpion strikes
    5 : A flaming target
    6 : Ramming the submarine
    7 : Bombed in the ocean depths
    8 : Blackout treachery
    9 : The torpedo strikes
    10 : Blasted from the skies
    11 : A flight to the death
    12 : A death trap
    13 : Capturing the scorpion
CM Hedda Hopper’s Hollywood No. 6 – de Herbert Moulton avec Boris Karloff
    Seulement apparition
1943Mystères de la jungle / Les griffes du tigre / Le mystère de la jungle ( tiger fangs ) de Sam Newfield avec Dan Seymour
1944Rien qu’un cœur solitaire ( none but the lonely heart ) de Clifford Odets avec Cary Grant
L’étrangleur de Brighton ( the Brighton strangler ) de Max Nosseck avec John Loder
1945Les dix petits indiens ( and then there were none / ten little niggers ) de René Clair avec Walter Huston
1946Une fille perdue / Reflet du passé / La fille Brennan ( that Brennan girl / tough girl ) de Alfred Santell avec James Dunn
1947Meurtres à Calcutta ( Calcutta ) de John Farrow avec Alan Ladd
19611 + 1 ( one plus one / Arch Oboler’s 1+1 : Exploring the Kinsey reports ) de Arch Oboler avec Leo G. Carroll
Fiche créée le 17 avril 2014 | Modifiée le 16 août 2018 | Cette fiche a été vue 2000 fois
PREVIOUSFrançois Dupeyron || June Duprez || Claudine DupuisNEXT