CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Lucy Gordon
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Mabô Kouyaté



Date et Lieu de naissance : 1er septembre 1989 (Neuilly-sur-Seine, France)►
Date et Lieu de décès : 3 avril 2019 (Les Lilas, France)►
Nom Réel : Mabô Bacoundâ Ismaël Kouyaté

ACTEUR
Image
2002 Moi César, 10 ans ½, 1m39 – de Richard Berry avec Jules Sitruck, Maria de Medeiros & Anna Karina
Image
2013 L’enfant du soleil (طفل الشمي) de Taïeb Louhichi avec Hichem Rostom, Madani Jamel & Sarra Hannachi
Image
2014 Je t’aime pas plus que moi – de Guillaume Boutin & Doria Eden avec Moussa Sylla & & Melissa Silveira
Image
2014 Les chaussettes rouges – de Aurélien Moulet & Caroline Pascal avec Florès Cardo & Christophe Kourotchkine

Fils de l’acteur Malien-Burkinabé Sotigui Kouyaté et de la costumière, comédienne et metteuse en scène Suisse-allemande Esther Siraba Kouyaté-Marty, Mabô Kouyaté naît le 1er septembre 1989 à Neuilly-sur-Seine, en France. Il a de nombreux demi-frères et demi-sœurs dont le comédien-réalisateur Dani Kouyaté et le conteur Hassane Kassi Kouyaté. Alors qu’il est encore élève, il fait ses débuts sur scène auprès de son père dans la pièce «Œdipe ou la controverse», d’après les textes de Sophocle, Jean Anouilh et Bernard Chartreux, au théâtre des Bouffes du Nord, et dans le film de Richard Berry «Moi César, 10 ans ½, 1m39» (2002) où il incarne Morgan, le meilleur ami du héros joué par Jules Sitruk.

Dès lors, et pendant un dizaine d’années, parallèlement à ses études, c’est au théâtre que Mabô Kouyaté consacre son début de carrière. En 2005, on le voit dans «Huis clos» de Jean-Paul Sartre, dans une mise en scène de Sophie Proust pour le Teatro Comunale Niccolini de la ville toscane de San Casciano Val di Pesa. Il est ensuite distribué dans «La théorie de l’échec» (2007/09) de Hichem Djemai, au théâtre des Amandiers de Nanterre. Entre 2008 et 2009, son père Sotigui Kouyaté le met en scène dans «Soundjata Keïta» une pièce dont il est l’auteur, puis c’est sa mère Esther Siraba Kouyaté qui le distribue dans sa pièce «Salina» en 2010. De 2011 à 2013, il incarne le jeune et beau chevalier Danceny dans «Les liaisons dangereuses» d’après Choderlos de Laclos, dans une mise en scène signée John Malkovich.

L’année 2013 marque son retour au cinéma dans le film tunisien «L’enfant du soleil» de Taïeb Louhichi. Mabô Kouyaté y est Yanis, un des trois jeunes (deux garçons, une fille), qui après une virée en boite de nuit, s’installent illégalement dans une villa, mais très vite ils vont s’apercevoir que le maître des lieux, un écrivain soixantenaire en fauteuil roulant, est présent. L’année suivante, il apparaît dans «Je t’aime pas plus que moi», de Guillaume Boutin et Doria Eden, et «*Me there» de Magaajyia Silberfeld, deux courts métrages où il partage l’affiche avec Moussa Sylla, un de ses fidèles amis. En 2015, il donne la réplique à Gérard Depardieu et au rappeur Sadek dans «Tour de France», un road movie réalisé par Rachid Djaïdani. Mabô Kouyaté y incarne le rappeur Sphynx, qui après une altercation avec Far’Hook, personnage joué par Sadek, tente de lui tirer dessus, ce qui amène Far’Hook a une mise au vert et a entreprendre le tour des ports de France en compagnie de Serge, maçon bourru. Naît alors une histoire d’amitié entre les deux hommes que tout divise et oppose. En 2016, on l’aperçoit dans le court métrage sur fond de drogue «Survie» écrit, réalisé et interprété par Aïmen Derriachi et où il retrouve Moussa Sylla.

Mabô Kouyaté participe également à des productions télévisées. Déjà en 2003, il joue le rôle principal du téléfilm «Écoute, Nicolas...» de Roger Kahane, où il donne la réplique à Philippine Leroy-Beaulieu et Georges Corraface. En 2011, il incarne Placide Louverture, le fils de «Toussaint Louverture», téléfilm en deux partie sur la vie de l’homme politique français d’origine afro-caribéenne. Puis, il apparaît dans des épisodes de séries à succès telles que: «Munch», «Engrenages» et «Section de recherches». C’est avec stupéfaction que l’on apprend sa disparition le 3 avril 2019. Les causes de son décès sont à ce jour inconnues. Métis aux cheveux d’or, Mabô Kouyaté avait tout pour lui: le talent, la beauté, un charme fou et une immense générosité, il va nous manquer.

© Pascal DONALD

copyright
2002Moi César, 10 ans ½, 1m39 – de Richard Berry avec Jules Sitruck
2013L’enfant du soleil ( طفل الشمي ) de Taïeb Louhichi avec Hichem Rostom
DO Le paradoxe de John Malkovich – de Pierre-François Limbosch avec John Malkovich
    Seulement apparition
2014 CM Je t’aime pas plus que moi – de Guillaume Boutin & Doria Eden avec Moussa Sylla
CM Les chaussettes rouges – de Aurélien Moulet & Caroline Pascal avec Florès Cardo
CM *Me there – de Magaajyia Silberfeld avec Marie-Laure Dutel
2015Tour de France – de Rachid Djaïdani avec Gérard Depardieu
2016 CM Survie – de Aïmen Derriachi avec Jérémie Parent
2018Haven: Above sky – de Tim Fehlbaum avec Nora Arnezeder
    Filmographie établie avec l’aimable collaboration de Mabô Kouyaté
Fiche créée le 13 mai 2016 | Modifiée le 17 mai 2019 | Cette fiche a été vue 2454 fois
PREVIOUSKissa Kouprine || Mabô Kouyaté || Sotigui KouyatéNEXT