CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jeff Chandler
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Mae Clarke



Date et Lieu de naissance : 16 août 1910 (Philadelphie, Pennsylvanie, USA)
Date et Lieu de décès : 29 avril 1992 (Woodland Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Violet Mary Klotz

ACTRICE
Image
1931 Frankenstein – de James Whale avec Colin Clive, Boris Karloff, John Boles, Edward Van Sloan & Lionel Belmore
Image
1933 Le tombeur (Lady killer) de Roy Del Ruth avec James Cagney, Margaret Lindsay & Raymond Hatton
Image
1936 Kent le sauvage (wild Brian Kent) de Howard Bretherton avec Ralph Bellamy & Stanley Andrews
Image
1949 Le roi des hommes fusées (king of the rocket men) de Fred C. Brannon avec Tristram Coffin & Don Haggerty

Mae Clarke est né le 16 août 1910, à Philadelphie en Pennsylvanie. Dès sa plus tendre enfance, elle baigne dans le milieu artistique, son père étant organiste de cinéma. A l’âge de 13 ans, elle apprend la danse et, à 16 ans, elle débute comme danseuse dans des boites de nuit. Deux ans plus tard, elle joue la comédie dans des théâtres amateurs. En 1924, elle est l’une des «Dancing Girls» de May Dawson dans un spectacle de cabaret. Par l’intermédiaire du producteur Earl Lindsay, elle fait ses premiers pas sur scène en professionnelle, au Strand Theatre. Elle est aussi dans un spectacle de danse burlesque à la discothèque Strand Roof. En 1926, elle apparaît dans la pièce «The noose» avec son amie Barbara Stanwyck, suivie de la comédie musicale «Manhattan Mary» (1927).

Après ces expériences, la Fox sollicite Mae Clarke pour un premier rôle au cinéma, en 1929, dans «Nix on dame» de Kenneth Hawks, elle est Jackie Lee, une danseuse de vaudeville grivois. Cantonnée dans des films de série B, elle quitte la Fox pour Universal qui lui propose des rôles plus consistants. En 1931, elle est employée dans des rôles de filles perdues, comme la prostituée Molly Malloy dans «Spéciale première» de Lewis Milestone, et dans «Waterloo Bridge» (1931) de James Whale, où un jeune soldat américain tombe amoureux d’elle, ignorant que la belle pratique le plus vieux métier du monde. La même année, elle change de registre dans «Frankenstein» de James Whale, en incarnant la fiancée du Dr Frankenstein, Colin Clive, avec un moment de pure terreur, quand elle est confrontée au monstre incarné par Boris Karloff. Dans «L’ennemi public» de William A. Wellman, elle est Kitty la maîtresse du gangster James Cagney, qui, après une violente explication, lui écrase la moitié d’un pamplemousse à la figure. Puis, pour Edward F. Cline dans «Parole girl» (1933), elle est Sylvia, incarcérée après un vol dans un magasin, et qui se jure de ruiner la vie de l’homme qui est à l’origine de sa détention, Ralph Bellamy.

Au milieu des années 30, Mae Clarke fait un séjour de quelques mois dans un institut psychiatrique suite à plusieurs dépressions nerveuses, causées par le surmenage, ses problèmes familiaux, les conséquences d’un grave accident de la route, et aussi par la pénurie des rôles sexy qui ont fait son succès, suite aux nouvelles restrictions du code Hays. Néanmoins, on la voit encore dans quelques rôles intéressants pour le studio Republic, notamment dans la comédie sentimentale «Hearts in bondage» (1936) de Lew Ayres, où elle vit une histoire d’amour avec James Dunn, à l’époque de la guerre de Sécession, ou dans «Trouble au Maroc» (1936) de Ernest B. Schoedsack, où deux reporters français, notre actrice et Jack Holt, enquêtent sur une contrebande d’armes à feu au Maroc. Dans les années 40, elle est reléguée au rôles de second plan dans des productions sans intérêt, excepté, peut-être, le rôle de la photographe de magazines, dans «Le roi des hommes fusées» (1949), un sérial en douze épisodes de Fred C. Brannon.

Par la suite, Mae Clarke tourne beaucoup, mais n’est plus qu’une figurante. Elle joue parfois des petits rôles, comme cette matrone dans «Femmes en prison» (1954) de Lewis Seiler, aux cotés de Ida Lupino en directrice impitoyable, et dans quelques westerns de série B. Elle apparaît également dans des séries télévisées jusqu’en 1966. Après sa dernière apparition au grand écran en 1970, elle se retire et voue les dernières années à sa passion, la peinture abstraite. Elle décède d’un cancer le 29 avril 1992.

© Gary RICHARDSON

copyright
1929Big time – de Kenneth Hawks avec Lee Tracy
Nix on dames – de Donald Gallagher avec Robert Ames
1930The fall guy / Trust your wife – de Leslie Pearce avec Jack Mulhall
The dancers – de Chandler Sprague avec Phillips Holmes
Men on call – de John G. Blystone avec Edmund Lowe
1931Spéciale première ( the front page ) de Lewis Milestone avec Adolphe Menjou
L’ennemi public ( the public enemy / enemies of the public ) de William A. Wellman avec James Cagney
The good bad girl – de Roy William Neill avec James Hall
Waterloo Bridge – de James Whale avec Douglass Montgomery
Reckless living – de Cyril Gardner avec Ricardo Cortez
Frankenstein – de James Whale avec Colin Clive
Three wise girl – de William Beaudine avec Walter Byron
Dernière edition ( final edition / determination ) de Howard Higgin avec Pat O’Brien
The impatient maiden – de James Whale avec Lew Ayres
1932Cabaret de nuit / Le monde de la nuit ( night world ) de Hobart Henley avec Boris Karloff
Breach of promise – de John F. Goodrich avec Chester Morris
Un meurtre chez les pingouins ( penguin pool murder / the penguin pool mystery ) de George Archainbaud avec Robert Armstrong
Fast workers – de Tod Browning avec John Gilbert
CM Talking screen snapshots – de Ralph Staub avec Gary Cooper
    Seulement apparition
1933Au pays du rêve / Verso Hollywood ( going Hollywood / Cinderella’s fella ) de Raoul Walsh avec Bing Crosby
    Seulement apparition
Parole girl – de Edward F. Cline avec Ralph Bellamy
Turn back the clock – de Edgar Selwyn avec Lee Tracy
As the devil commands – de Roy William Neill avec Neil Hamilton
Une enquête est ouverte / Le cas de l’avocat Durand ( penthouse / crooks in clover ) de W.S. Van Dyke avec Warner Baxter
Flaming gold – de Ralph Ince avec Pat O’Brien
Le tombeur ( Lady killer ) de Roy Del Ruth avec James Cagney
Ce côté du paradis ( this side of heaven ) de William K. Howard avec Lionel Barrymore
Nana ( lady of the boulevards ) de Dorothy Arzner & George Fitzmaurice avec Lionel Atwill
1934Un gars de la marine / Un gars de la flotte ( let’s talk it over ) de Kurt Neumann avec Andy Devine
Vengeance d’artiste / L’homme aux deux visages ( the man with two faces ) de Archie Mayo avec Edward G. Robinson
1935Silk hat kid – de H. Bruce Humberstone avec Lew Ayres
Aux frais de la princesse / Audacieux jeune homme ( the daring young man ) de William A. Seiter avec James Dunn
Hitch Hike lady / Eventful journey – de Aubrey Scotto avec Ward Bond
1936La maison aux mille bougies ( the house of a thousand candles ) de Arthur Lubin avec Phillips Holmes
Hearts in bondage – de Lew Ayres avec David Manners
Kent le sauvage / Le savage Kent ( wild Brian Kent ) de Howard Bretherton avec Ralph Bellamy
Chapeau bas ( hats off ) de Boris Petroff avec John Payne
Brave Johnny / Ennemis public / K.O. La fraude ! ( great guy / pluck of the irish ) de John G. Blystone avec Henry Kolker
Trouble au Maroc / Troubles au Maroc ( trouble in Morocco ) de Ernest B. Schoedsack avec Jack Holt
1937Ho Fang le pirate ( outlaws of the Orient ) de Ernest B. Schoedsack avec Harold Huber
CM Screen snapshots series 16, No. 7 – de Ralph Staub avec Gene Autry
    Seulement apparition
1940Women in war – de John H. Auer avec Patric Knowles
1941Sailors on leave – de Albert S. Rogell avec William Lundigan
1942Les tigres volants ( flying tigers ) de David Miller avec John Wayne
La dame de Tchong King ( Lady from Chungking ) de William Nigh avec Anna May Wong
1944Le bonheur est pour demain ( and now tomorrow ) de Irving Pichel avec Alan Ladd
La marine en jupons ( here come the waves ) de Mark Sandrich avec Bing Crosby
1945La duchesse des bas-fonds ( Kitty ) de Mitchell Leisen avec Ray Milland
1947Reaching from heaven – de Frank R. Strayer avec Hugh Beaumont
1948Daredevils of the clouds – de George Blair avec Grant Withers
Gun runner – de Lambert Hillyer avec Dub Taylor
1949Les rue de San Francisco ( streets of San Francisco ) de George Blair avec Richard Benedict
Un mari à tout faire ( the skipper surprised his wife ) de Elliott Nugent avec Robert Walker
Taxi, s’il vous plaît ( the yellow cab man ) de Jack Donohue avec Red Skelton
Le roi des hommes fusées ( king of the rocket men ) de Fred C. Brannon avec Tristram Coffin
    Sérial en 12 épisodes
    1 : Dr Vulcan traitor
    2 : Plunging death
    3 : Dangerous Evidence
    4 : High peril
    5 : Fatal drive
    6 : Mystery of the rocket man
    7 : Molten menace
    8 : Suicide flight
    9 : Ten seconds to live
    10 : The deadly fog
    11 : Secret of Dr Vulcan
    12 : Wave of disaster
1950Une rousse obstinée ( the reformer and the redhead ) de Norman Panama & Melvin Frank avec Dick Powell
Annie la reine du cirque ( Annie get your gun ) de George Sidney avec Betty Hutton
Jamais deux sans toi ( duchess of Idaho ) de Robert Z. Leonard avec Van Johnson
Mrs. O’Malley and Mr. Malone – de Norman Taurog avec James Whitmore
Vénus en uniforme ( three guys named Mike ) de Charles Walters avec Howard Keel
La dernière carte ( inside straight ) de Gerald Mayer avec Barry Sullivan
Mariage royal ( royal wedding / wedding bells ) de Stanley Donen avec Fred Astaire
1951Laisse-moi t’aimer ( Mr. Imperium / you belong to my heart ) de Don Hartman avec Lana Turner
Le grand Caruso ( the great Caruso ) de Richard Thorpe avec Mario Lanza
Le peuple accuse O’Hara ( the people against O’Hara ) de John Sturges avec Spencer Tracy
Une vedette disparaît ( Callaway went thataway/ the star said no )de Melvin Frank & Norman avec Fred MacMurray
Le droit de tuer ( the unknow man / the Bradley Mason story / the thin knife ) de Richard Thorpe avec Walter Pidgeon
Ruse d’amour ( love is better than ever / the light fantastic ) de Stanley Donen avec Gene Kelly
Chantons sous la pluie ( sigin’ in the rain ) de Gene Kelly & Stanley Donen avec Donald O’Connor
1952Jupons à l’horizon ( skirts ahoy ! ) de Sidney Lanfield avec Esther Williams
Mademoiselle Gagne-Tout ( Pat and Mike ) de George Cukor avec Katharine Hepburn
Holiday for sinners – de Gerald Mayer avec Gig Young
L’intrépide ( fearless Forgan ) de Stanley Donen avec Carleton Carpenter
Le miracle de Fatima ( the miracle of our lady of Fatima / miracle of Fatima ) de John Brahm avec Gilbert Roland
Le traître du Texas / Cavaliers sans gloire ( horizons West ) de Budd Boetticher avec Robert Ryan
Les diables de l’Oklahoma ( thunderbirds ) de John H. Auer avec John Derek
Sans ton amour ( because of you ) de Joseph Pevney avec Jeff Chandler
La petite Constance ( confidentially Connie ) de Edward Buzzell avec Louis Calhern
1954Le secret magnifique ( the magnificent obsession ) de Douglas Sirk avec Rock Hudson
Femmes en prison ( women’s prison ) de Lewis Seiler avec Ida Lupino
1955Pour que vivent les hommes ( not as a stranger ) de Stanley Kramer avec Robert Mitchum
Un jeu risqué ( Wichita ) de Jacques Tourneur avec Joel McCrea
La peur au ventre ( I died a thousand times ) de Stuart Heisler avec Jack Palance
Celui qu’on attendait plus ( come next spring ) de R.G. Springsteen avec Steve Cochran
1956L’attaque du Fort Douglas ( Mohawk ) de Kurt Neumann avec Scott Brady
Le repas de noces ( the catered affair / wedding breakfast ) de Richard Brooks avec Ernest Borgnine
La ruée des desperados ( the desperados are in town ) de Kurt Neumann avec Robert Arthur
Ride the High Iron – de Don Weis avec Don Taylor
CM Engagement party – de Wilhelm Thiele avec Leon Ames
1958Voice in the mirror – de Harry Keller avec Richard Egan
1959Une fille très avertie ( ask any girl ) de Charles Walters avec Shirley MacLaine
1966Gros coup à Dodge City / Hold-up à la carte ( a big hand for the little lady / big deal at Dodge City ) de Fielder Cook avec Henry Fonda
1967Millie ( thoroughly modern Millie ) de George Roy Hill avec Julie Andrews
1970Watermelon man – de Melvin Van Peebles avec Godfrey Cambridge
Fiche créée le 10 octobre 2011 | Modifiée le 14 novembre 2018 | Cette fiche a été vue 3797 fois
PREVIOUSMarguerite Clark || Mae Clarke || Warren ClarkeNEXT