CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jean Servais
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Michael Pate



Date et Lieu de naissance : 26 février 1920 (Drummoyne, Nouvelle-Galles du Sud, Australie)
Date et Lieu de décès : 1er septembre 2008 (Gosford, Nouvelle-Galles du Sud, Australie)
Nom Réel : Edward John Pate

ACTEUR
Image
1949 Pionniers de l’Australie (sons of Matthew) de Charles Chauvel avec Ken Wayne & Dorothy Alison
Image
1953 Complot dans la jungle (the royal american rifles) de Lesley Selander avec Louis Hayward & Veronica Hurst
Image
1962 La tour de Londres (tower of London) de Roger Corman avec Vincent Price, Joan Freeman & Bruce Gordon
Image
1978 Tim (Colleen McCullough’s Tim) de Michael Pate avec Mel Gibson, Piper Laurie & Alwyn Kurts

Le 26 février 1920, Michael Pate est né à Drummoyne, ville de la banlieue de Sydney dans l’état australien de Nouvelle-Galles du Sud. Il fréquente l’école secondaire de Fort Street. Il veut être médecin, mais ses parents ne pouvant pas lui payer les frais universitaires, il se lance dans le journalisme. Il publie des critiques théâtrales et littéraires et connait un bref succès en tant qu’auteur de nouvelles. Parallèlement, en 1938, il fait une première apparition au grand écran dans un film de guerre australien «Quarante mille cavaliers» de Charles Chauvel, dans le rôle d’un arabe. Après avoir servi dans l’armée australienne, il revient à la radio, puis apparaît dans de nombreuses pièces de théâtre et dans deux autres films en Australie.

Au début des années 50, Michael Pate rejoint Hollywood. Avec sa mine patibulaire et lugubre, le sourire vicelard, il est vite catalogué dans les rôles de tueurs, de bandits et un grand nombre de fois en chef indien sans pitié. Un personnage qu’il interprète pour la première fois, en 1953, dans «Hondo, l’homme du désert» de John Farrow, il est Vittorio le chef des Apaches Chiricahua. La même année, il est l’indien Pachacutec dans «Le secret des Incas» de Jerry Hopper. Les années 50 sont propice aux westerns et dans les rôles de sales types Michael Pate est l’acteur idéal, pour Joseph H. Lewis qui en fait un tueur névrosé dans «Ville sans loi» (1955); pour Thomas Carr, il incarne le sadique gunfighter tout de noir vêtu dans «Violence dans la vallée» (1957); pour Budd Boetticher, il campe un tueur à gage dans «Le courrier de l’or» (1958). Edward Dein nous offre le premier western fantastique avec «Dans les griffes du vampire» (1959), où le pasteur Dan Young, Michael Pate, s’avère être un dangereux vampire. Il tient le seul rôle de gentil de sa carrière dans «J’ai acheté une chinoise» (1960) de James Clavell, celui d’un pasteur.

Au cours des années 60, Michael Pate prête ses traits dans une panoplie d’indiens dans une série de bons westerns. Dans «Les trois sergents» (1961), de John Sturges, il campe le chef Watanka, le père de Mountain Hawk, Henry Silva, virulent et assoiffé de vengeance. Dans «Le grand McLintock» (1963), de Andrew V. McLaglen, aux cotés de John Wayne, il est l’indien Puma. Sam Peckinpah montre toute la violence du cruel chef Apache Charriba dans «Major Dundee» (1964) incarné par Charlton Heston. Il est aussi le chef Sioux Sitting Bull en conflit avec le Général Custer, Philip Carey, dans «Le massacre des Sioux» (1965) de Sidney Salkow. En 1968, Michael retourne en Australie et devient producteur de télévision. Il produit aussi des spectacles dans tous les domaines: comédies musicales, séries policières, y compris de nombreux spectacles de variétés pour l’UNICEF.

Parallèlement au grand écran, Michael Pate tourne dès le début des années 50, des dizaines de séries ou téléfilms pour le petit écran. On peux citer: «Le proscrit» (1966), il campe encore un Chef indien, Crazy Horse, et dans le téléfilm «Sables des Bédouins» (1988), il tient le rôle du Chef Ibrahim. En 1997, il reçoit la OAM (Médaille de l’Ordre d’Australie) pour services rendus aux arts du spectacle en tant qu’acteur, producteur et écrivain pour les industries australiennes du cinéma, de la radio et de la télévision. Michel Pate meurt d’une pneumonie le 1er septembre 2008, à l’age de 88 ans, laissant un héritage cinématographique impressionnant en rôle de composition.

© Gary RICHARDSON

copyright
194040 000 cavaliers ( 40,000 Horsemen ) de Charles Chauvel avec Grant Taylor
1949Pionniers de l’Australie ( sons of Matthew / the rugged O’Riordans ) de Charles Chauvel avec Ken Wayne
1950Bitter springs – de Ralph Smart avec Gordon Jackson
Le château de la terreur / Emmuré vivant ( the strange door ) de Joseph Pevney avec Charles Laughton
1951Tempête sur la colline ( thunder on the hill / Bonaventure ) de Douglas Sirk avec Claudette Colbert
Dix de la légion ( ten tall men ) de Willis Goldbeck avec Burt Lancaster
Le mystère du château noir ( the black castle ) de Nathan Juran avec Boris Karloff
1952L’affaire Cicéron ( five fingers / operation Cicero ) de Joseph L. Mankiewicz avec Danielle Darrieux
La fiancée du shérif ( face to face ) de John Brahm & Bretaigne Windust avec James Mason
On se bat aux Indes ( rogue’s march ) de Allan Davis avec Janice Rule
Target Hong Kong – de Fred F. Sears avec Richard Denning
Vicky ( scandal at Scourie ) de Jean Negulesco avec Greer Garson
1953Les rats du désert ( the desert rats ) de Robert Wise avec Richard Burton
Jules César ( Julius Caesar / William Shakespeare’s Julius Caesar ) de Joseph L. Mankiewicz avec Marlon Brando
The maze – de William Cameron Menzies avec Veronica Hurst
Houdini le grand magicien ( Houdini ) de George Marshall avec Tony Curtis
Complot dans la jungle ( the royal american rifles / storm over Africa ) de Lesley Selander avec Louis Hayward
La perle noire ( all the brothers were valiant ) de Richard Thorpe avec Robert Taylor
Hondo l’homme de l’Ouest ( Hondo ) de John Farrow avec John Wayne
El Alaméin ( desert patrol ) de Fred F. Sears avec Scott Brady
Fort Bravo ( escape from Fort Bravo ) de John Sturges avec Eleonor Parker
    Seulement sujet
1954Le secret des Incas ( the secret of the Incas ) de Jerry Hopper avec Charlton Heston
Richard Cœur de Lion ( king Richard and the crusaders ) de David Butler avec Rex Harrison
Le calice d’argent ( the silver chalice ) de Victor Saville avec Paul Newman
DO Skabenga ( the killer lust) de George Michael avec George Michael
    Seulement voix & narration
1955La poudre parle ( a lawless street / Marshal of Medecine Bend ) de Joseph H. Lewis avec Angela Lansbury
Le bouffon du roi ( the court jester ) de Norman Panama & Melvin Frank avec Danny Kaye
Le tueur s’est évadé / Le tueur s’est échappé ( the killer is loose ) de Bud Boetticher avec Rhonda Fleming
Intrigue au Congo / Le carrefour des proscrits ( Congo crossing ) de Joseph Pevney avec Virginia Mayo
1956Bungalow pour femmes ( the revolt of Mamie Stover ) de Raoul Walsh avec Jane Russell
Représailles ! / La vengeance de l’indien / Le sang de l’indien ( reprisal ! ) de George Sherman avec Felicia Farr
La mission du capitaine Benson ( seventh cavalry ) de Joseph H. Lewis avec Randolph Scott
Le carnaval des dieux ( something of value / Africa ablaze ) de Richard Brooks avec Rock Hudson
Fureur sur l’Oklahoma / La ville bouge ( the oklahoman ) de Francis D. Lyon avec Barbara Hale
1957Violence dans la vallée ( the tall stranger / the rifle / walk tall ) de Thomas Carr avec Joel McCrea
1958Desert Hell – de Charles Marquis Warren avec Brian Keith
Contrebande en Extrême-Orient ( Hong Kong confidential ) de Edward L. Cahn avec Beverly Tyler
Le courrier le l’or ( westbound ) de Budd Boetticher avec Virginia Mayo
1959Les vertes demeures ( green mansions ) de Mel Ferrer avec Audrey Hepburn
Dans les griffes du vampire / Le tueur invincible ( curse of the undead ) de Edward Dein avec Kathleen Crowley
J’ai acheté une Chinoise ( walk like a dragon ) de James Clavell avec Jack Lord
1960L’escadron rouge ( the Canadians ) de Burt Kennedy avec Robert Ryan
1961Les trois sergents ( sergeants three ) de John Sturges avec Frank Sinatra
La belle et la bête ( beauty and the beast ) de Edward L. Cahn avec Joyce Taylor
Most dangerous man alive – de Allan Dwan avec Anthony Caruso
    Seulement sujet
1962La tour de Londres ( tower of London ) de Roger Corman avec Vincent Price
Patrouilleur 109 ( PT 109 ) de Leslie H. Martinson avec Cliff Robertson
1963California – de Hamil Petroff avec Faith Domergue
Tambours africains ( drums of Africa ) de James B. Clark avec Mariette Hartley
Le grand McLintock ( McLintock ! ) de Andrew V. McLaglen avec Maureen O’Hara
Le bataillon des lâches ( advance to the rear / compagny of cowards ? ) de George Marshall avec Glenn Ford
1964Major Dundee – de Sam Peckinpah avec Charlton Heston
1965Le crime d’un autre ( brainstorm ) de William Conrad avec Jeffrey Hunter
Le massacre des Sioux ( the great Sioux massacre / the Custer massacre / the great Sioux raid / massacre at the Rosebud ) de Sidney Salkow avec Joseph Cotten
1966Dominique ( the singing nun ) de Henry Koster avec Greer Garson
Le justicier de l’Arizona ( the return of gunfighters / Wyatt ) de James Neilson avec Robert Taylor
Mosby’s marauders / Willie and the Yank: The Mosby raiders – de Michael O’Herlihy avec James MacArthur
1969Age of consent – de Michael Powell avec Helen Mirren
    Seulement production
1970Little jungle boy / Momman, little jungle boy – de Mende Brown avec Mike Dorsey
1974 DO The devil in evening dress – de George Miller avec Jon Finlayson
    Seulement apparition
1976Mad Dog Morgan – de Philippe Mora avec Dennis Hopper
The mango tree – de Kevin James Dobson avec Geraldine Fitzgerald
    Seulement adaptation, scénario & production
1978Tim ( Colleen McCullough’s Tim ) de Michael Pate avec Mel Gibson
    + adaptation, scénario & production
    Prix Awgie du meilleur premier film par la guilde des scénaristes australiens, Australie
1981Duet for four – de Tim Burstall avec Diane Cilento
DO The battle of Broken Hill – de Robin Levinson avec David Robertson
    Seulement apparition, voix & narration
1982The wild duck – de Henri Safran avec Liv Ullmann
1983The return of the captain Invincible / Legend in Leotards – de Philippe Mora avec Christopher Lee
    + chansons
DA The camel boy – de Yoram Gross
    Seulement voix
1985Death of a soldier – de Philippe Mora avec James Coburn
DA The adventures of Tom Sawyer – de ?
    Seulement voix
1986Hurlements III ( howling III / howling III: The marsupials ) de Philippe Mora avec Barry Otto
1994 CM The existentialist cowboy’s last stand – de Adam Blaiklock
    Seulement voix & narration
1997 CM Down Rusty down – de John Curran avec Noah Taylor
    Seulement voix
AUTRES PRIX :
      
    Présentation Spéciale par le cercle des critiques cinéma d’Australie, Australie ( 2000 )
Fiche créée le 25 août 2018 | Modifiée le 27 août 2018 | Cette fiche a été vue 241 fois
PREVIOUSPatachou || Michael Pate || Danik PatissonNEXT