CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jenny Luxeuil
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Pat Morita



Date et Lieu de naissance : 28 juin 1932 (Isleton, Californie, USA)
Date et Lieu de décès : 24 novembre 2005 (Las Vegas, Nevada, USA)
Nom Réel : Patrick Ignatius Xavier Noriyuki Morita

ACTEUR

Pat Morita voit le jour le 28 juin 1932 à Isleton, petite ville du nord de la Californie le long de la rivière Sacramento. Ses parents, nés au Japon, ont émigré aux États-Unis dans les années vingt. Ils ont d’abord gagné leur vie comme ouvriers agricoles itinérants. À l’âge où le petit Morita aurait du commencer à marcher, les médecins lui diagnostiquent une spondylite tuberculeuse ou tuberculose spinale. Il se retrouve alité de longues années tandis que le dévouement des sœurs hospitalières d’une congrégation catholique irlandaise et de leur chapelain force l’admiration de la famille Morita. Quand le petit Noriyuki Morita retrouve à neuf ans l’usage de ses jambes, il quitte l’hôpital en portant les prénoms du saint patron de la verte Erin et du célèbre jésuite apôtre du Japon au seizième siècle.

Mais à 7 heures 53, le 7 décembre 1941, les premières bombes lancées par l’aéronavale nippone s’écrasent sur Pearl Harbour. Pat Morita, sa famille et cent vingt mille autres personnes d’origine japonaise sont alors dirigés vers un camp d’internement où ils résideront pendant plus de deux ans. Après la seconde guerre mondiale, les Morita ouvrent un restaurant asiatique dans la ville de Sacramento. Une prospérité relative s’étant enfin installée au foyer de ses parents, le jeune homme peut envisager de rentrer à l’université. Malheureusement son père meurt d’un accident de la circulation. Pat fait alors un peu tous les métiers et n’hésite pas à ramasser, à son tour, les fruits dans les vignobles californiens, tout en rêvant de devenir acteur comique professionnel. Mais les rôles sont rares pour un asiatique même «nisei» comme sont appelés les Japonais nés aux États-Unis. Pat Morita rentre alors au service informatique d’une usine de construction aéronautique. Il épouse en 1953, une jeune fille d’ascendance japonaise. Une autre femme d’origine asiatique partagera ultérieurement sa vie.

C’est à trente cinq ans passés que Pat Morita fait sa première incursion au cinéma pour jouer «l’Asiatique de service» dans une comédie «Millie» (1967) avec Julie Andrews en fille de la campagne qui découvre New York. Il récidive en 1968, en devenant chinois dans un western humoristique «The skakiest gun in the west». En 1971, il côtoie Bop Hope dans «Cancel my reservation» et Peter Sellers pour «La clinique en folie». Il fait aussi des films télé dont la reprise du célèbre «MASH» (1973) et des mésaventures d’une équipe médicale pendant la guerre de Corée. Pat Morita interprète alors de nombreux petits rôles comme celui du contre-amiral Ryunosuke Kusaka dans «La bataille de Midway» (1976).

Mais c’est vraiment à partir de 1983 que Pat Morita acquiert une célébrité internationale en jouant Kesuke Miyagi, le mentor de Ralph Macchio dans le premier des «Karaté Kid» de John G. Avildsen. Le succès reste au rendez-vous pendant les deux décennies suivantes à la télévision comme sur grand écran. En 1997, les enfants anglophones peuvent l’entendre doubler l’empereur de Chine dans le dessin animé «Mulan» de Disney. Il est alors l’acteur d’origine asiatique préféré des Nord-Américains. Dans les années 2000, Pat met sa célébrité au service de réalisateurs d’origine japonaise ou sud-coréenne comme Takeshi Kitano ou Tae-gyun Kim. En 2005, l’acteur tourne encore cinq films dont «Princess» de Babar Ahmed. Pat Morita décède à son domicile de Las Vegas, le 24 novembre 2005. Il laisse sa dernière compagne Evelyn Guerrero, actrice épousée en 1993 et trois filles nées de ses précédents mariages.

© Caroline HANOTTE

copyright
1967Millie ( thoroughly modern Millie ) de George Roy Hill avec Julie Andrews
1968The shakiest gun in the west – de Alan Rafkin avec Don Knotts
1971Cancel my reservation – de Paul Bogart avec Bob Hope
La clinique en folie ( where does it Hurt ? ) de Rodney Amateau avec Peter Sellers
1972Every little crook and nanny – de Cy Howard avec Victor Mature
1974I wonder who’s killing her now / Kill my wife please – de Steven Hilliard Stern avec Bob Dishy
1976La bataille de Midway ( Midway / the battle of Midway ) de Jack Smight avec Charlton Heston
1979Le jour de la fin du monde ( when time ran out / the day the world ended / earth’s final fury ) de James Goldstone avec William Holden
1981Full moon high / Moon high – de Larry Cohen avec Adam Arkin
Jimmy the kid – de Gary Nelson avec Ruth Gordon
1982Slapstick ( slapstick of another kind ) de Steven Paul avec Jerry Lewis
Savannah smiles – de Pierre De Moro avec Mark Miller
1983Le moment de vérité / Karaté Kid, le moment de vérité ( the Karate Kid ) de John G. Avildsen avec Elizabeth Shue
1984Patrouille de nuit / Police epidemy ( night patrol ) de Jackie Kong avec Linda Blair
1985Karaté kid, le moment de vérité II ( the karate kid, part II ) de John G. Avildsen avec Ralph Macchio
1987Prison de verre ( captive hearts / fate of a hunter ) de Paul Almond avec Michael Sarrazin
1988Collision course – de Lewis Teague avec Chris Sarandon
1989Karaté kid III / Le moment de vérité III ( the karate kid, part III ) de John G. Avildsen avec Ralph Macchio
1990Lena’s holiday – de Michael Keusch avec Chris Lemmon
Strawberry Road ( Sutoroberi Rodo /ストロベリーロード ) de Koreyoshi Kurahara avec Toshiro Mifune
1991Goodbye paradise / Moon over paradise – de Dennis Christianson & Tim Savage avec James Hong
Do or die / Girls, games and guns – de Andy Sidaris avec Erik Estrada
Lune de miel à Las Vegas ( honeymoon in Vegas ) de Andrew Bergman avec Nicolas Cage
Genghis Khan ( Genghis Khan : The story of a lifetime ) de Ken Annakin avec Charlton Heston
1992Miracle Beach – de Skott Snider avec Dean Cameron
Même les cowgirls ont du vague à l’âme ( even cowgirls get the blues ) de Gus Van Sant avec Uma Thurman
Auntie Lee’s meat pies – de Joseph F. Robertson avec Karen Black
DA Sangokushi ( great conquest : The romance of three kingdoms ) de Masahara Okuwaki
    Seulement voix & narration dans la version anglaise
1993American Ninja V ( American Ninja 5 ) de Bobby Jean Leonard avec David Bradley
1994Miss Karaté Kid ( the next karate kid ) de Christopher Cain avec Hilary Swank
The misery brothers – de Lorenzo Doumani avec Lou Ferrigno
1995Captured alive / Deliver us from evil – de Chris McIntyre avec John Mouganis
Timemaster – de James Glickenhaus avec Joanna Pacula
Bloodsport 2 ( bloodsport II / bloodsport II: The next kumite ) de Alan Mehrez avec Daniel Bernhardt
Agent zéro zéro ( spy hard ) de Rick Friedberg avec Leslie Nielsen
1996Le monde de minus ( earth minus zero ) de Joey Travolta avec Cindy Margolis
Reggie’s prayer – de Paul McKellips avec Sara White
Bloodsport 3 ( bloodsport III ) de Alan Mehrez avec John Rhys-Davies
1997 DA Mulan – de Tony Bancroft & Barry Cook
    Seulement voix
DO Beyond barbed wire – de Steve Rosen
    Seulement narration
1998Souvenirs d’avril / Je me souviendrai d’avril ( I’ll remember april ) de Bob Clark avec Haley Joel Osment
Anaconda 2 ( king Cobra ) de David Hillenbrand & Scott Hillenbrand avec Hoyt Axton
1999Inferno, à chacun son enfer ( inferno / desert heat ) de John G. Avildsen avec Jean-Claude Van Damme
CM Los gringos – de Rob Letterman avec Charles Napier
2000Hammerlock – de Chris McIntyre avec Sean Cory
Aniki, mon frère ( brother ) de Takeshi Kitano avec Omar Epps
CM Talk to Taka – de Richard K. Kim avec Mako
    + chansons
Le centre du monde / Le centre de l’univers ( the center of the world ) de Wayne Wang avec Molly Parker
2001The boys of Sunset Ridge – de Doug McKeon avec Burt Young
House of Luk – de Derek Diorio avec Michael Moriaty
Shadow fury / Shadow of the dragon – de Makoto Yokoyama avec Sam Bottoms
WaSanGo / Hwasan Highschool – de Tae-gyun Kim avec Hyuk Jang
    Seulement voix
2002The biggest fan – de Michael Criscione & Michael Meyer avec Morgan Brittany
The stoneman – de Ewing Miles Brown avec Christopher Atkins
Cats and mice – de Samson Yi avec Melinda Sward
2003Stuey ( high roller : The Stu Ungar story ) de A.W. Widmer avec Michael Nouri
Rice girl – de Michael Fischa avec Martin Kove
Spymate – de Robert Vince avec Chris Potter
Miss cast away ( Miss Castaway and the island girl ) de Bryan Michael Stoller avec Michael Jackson
Karate dog ( the karate dog ) de Bob Clark avec Chevy Chase
2004Elvis has left the building – de Joel Zwick avec Kim Basinger
The last shot – de Jeff Nathanson avec Toni Collette
    Seulement apparition
18 fingers of death ! – de James Lew avec Lorenzo Lamas
DA Mulan II – de Darrell Rooney & Lynne Southerland
    Seulement voix
2005Down and derby – de Eric Hendershot avec Lauren Holly
American fusion – de Frank Lin avec Esai Morales
Angst – de Robin Christian avec Eddie Jones
Coming attractions – de Jason Bunch avec Angie Everhart
Princess – de Babar Ahmed avec Gail Kim
Fiche créée le 19 juin 2006 | Modifiée le 26 octobre 2017 | Cette fiche a été vue 7842 fois
PREVIOUSPatricia Morison || Pat Morita || Henning MoritzenNEXT