CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Liliane Bert
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Paul Morgan



Date et Lieu de naissance : 1er octobre 1886 (Vienne, Empire Austro-Hongrois)
Date et Lieu de décès : 10 décembre 1938 (Buchenwald, Allemagne)
Nom Réel : Georg Paul Morgenstern

ACTEUR

Paul Morgan, dont le vrai nom est Georg Paul Morgenstern, voit le jour le 1er octobre 1886 à Vienne, capitale de l’Empire Habsbourg. Il est le fils aîné de l’avocat Gustav Morgenstern et de sa femme Clémentine. Bien que d’origines juives, il est baptisé et élevé en bon catholique comme ses parents. Il est scolarisé dans les meilleures écoles autrichiennes avant de suivre des cours de théâtre à l’Académie de Musique et d’Art Dramatique de Vienne. Il fait ses débuts sur scène en 1908 au Théâtre de Josefstadt, puis il travaille à travers les empires austro-hongrois et germanique où il joue de nombreuses comédies et opérettes. Dés les années 1910, il fait ses débuts au cinéma.

En 1917, Paul Morgan est engagé au Lessingtheater de Berlin et épouse Josefine Lederer. Trois ans plus tard, il devient célèbre avec ses prestations dans des revues de Herman Haller et Erik Charell et comme maître de cérémonie au théâtre de Rudolf Nelson. En 1922, il triomphe avec Rosa Valetti dans la pièce «Mégalomanie» et il se lie d’amitié avec le politicien Gustav Stresemann. En 1924, il fonde avec Max Hansen et Kurt Robitschek le «Kabarett der Komiker» ou plus simplement le «KaDeKo» un cabaret qui devient très vite une des principales attractions du Berlin des années folles. Les comiques et chansonniers qui s’y produisent sont tous des valeurs montantes de la scène et des écrans allemands, parmi lesquels: Werner Finck, Wilhelm Bendow ou Heinz Erhardt.

Son activité d’acteur de complément le conduit à multiplier les tournages. Entre 1915 et 1933, Paul Morgan joue dans plus de cent vingt productions cinématographiques. Il est entre autres l’interprète de Fritz Lang dans «Le métis» (1919) et «Les araignées» (1920) mais aussi de Richard Oswald, Richard Eichberg, Jaap Speyer, Paul Czinner, Carl Lamac, Georg Jacoby et Géza von Bolváry. Il est l’auteur d’intertitres pour plusieurs films muets puis de scénarios dès la naissance du cinéma sonore. L’ascension d’Adolf Hitler en 1930 l’amène à présenter dans son cabaret une satyre antinazie, un spectacle très vivement critiqué par la presse qui appelle au boycott. Le théâtre sera même envahie et dévasté à plusieurs reprises par les SA. En 1930, Paul Morgan démissionne du «KaDeKo» et créé une maison de production cinématographique qui fait très vite faillite. Il décide alors de partir travailler à Hollywood pour les versions allemandes de films américains, notamment à la MGM pour «Buster se marie» (1931) avec Buster Keaton et Françoise Rosay en tête d’affiche. Il reste neuf mois aux Etats-Unis.

Lorsque les nazis arrivent au pouvoir en mai 1933, Paul Morgan émigre en Suisse. Il se produit encore un peu sur scène en Autriche et en Tchécoslovaquie mais sa carrière cinématographique est quasiment terminée. Il finit par revenir s’installer en Autriche, croyant comme beaucoup que tout va s’arranger. Il fait sa dernière apparition au cinéma en 1935 dans «Catherine» tourné à Vienne par Henry Koster dont Franciska Gaal est la vedette. Le 22 Mars 1938, quelques jours après l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne, Paul Morgan est arrêté et emprisonné, prétendument en raison de lettres de Gustav Stresemann qu’il aurait en sa possession, mais plus probablement pour ses origines juives. En mai 1938, il est déporté au camp de concentration de Dachau, puis est transféré en septembre au camp de concentration de Buchenwald. Il y meurt le 10 décembre 1938, officiellement d’une pneumonie.

© Pascal DONALD

copyright
1909 CM La miniature – de Michel Carré avec Harry Baur
1912 CM L’épreuve décisive ( die feuerprobe) de ? avec Hubert Marischa
    Seulement scénario
1915Le seigneur des sans-abri ( der herr ohne wohnung ) de Fritz Freund avec Julius Brandt
Jouer avec la mort ( das spiel mit dem tode ) de Urban Gad avec Hella Moja
1916Il veut faire une blague ( einen jux will er sich machen ) de Emil Leyde avec Poldi Müller
1917Viererzug – de Carl Wilhelm avec Hilde Radney
Quand l’amour arrive aux chiens ( wenn die liebe auf den hund kommt ) de Richard Löwenbein avec Anton Pointner
L’homme sans tête ( der mann ohne kopf ) de Fritz Freisler
1918Aus dem tagebuch eines Lausdirndls – de ? avec Franz Glawatsch
Campement de nuit à Mischli-Mischloch ( das nachtlager von Mischli-Mischloch / eine verunglückte kinoaufnahme ) de Fritz Freisler avec Magda Sonja
Le chemin de la richesse ( der weg zum reichtum ) de ? avec Lena Amsel
Lenas noble bekanntschaft / Eine noble bekanntschaft – de ? avec Karl Etlinger
Le tour du monde en quatre-vingt jours ( die reise um die erde in 80 tagen ) de Richard Oswald avec Kathe Oswald
CM Willibald wird millionär – de ?
1919Nuages bleus et étoiles scintillantes ( wolkenblau und flimmerstern ) de Josef Coenen & Wolfgang Geiger avec Ressel Orla
La blonde Loo ( die blonde Loo ) de Josef Coenen avec Lil Dagover
Le jeu de l’amour et de la mort ( das spiel von liebe und tod ) de Urban Gad avec Hella Moja
À qui appartient l’enfant ? ( wem gehört das kind ? ) de Emil Leyde avec Poldi Müller
La métisse ( halbblut ) de Fritz Lang avec Gilda Langer
Prostitution II ( die prostitution, 2. Teil – die sich werkaufen ) de Richard Oswald avec Reinhold Schünzel
Cauchemars et hallucinations 1 ( unheimliche geschichten 1 : Die erscheinung ) de Richard Oswald avec Conrad Veidt
Cauchemars et hallucinations 2 ( unheimliche geschichten 2 : Die hand ) de Richard Oswald avec Reinhold Schünzel
Cauchemars et hallucinations 3 ( unheimliche geschichten 3 : Die schwarze katze ) de Richard Oswald avec Anita Berber
Cauchemars et hallucinations 4 ( unheimliche geschichten 4 : Der selbstmörder-klub ) de Richard Oswald avec Hugo Döblin
Cauchemars et hallucinations 5 ( unheimliche geschichten 2 : Die spuk ) de Richard Oswald avec Bernhard Goetzke
Les araignées, le lac d’or ( die spinnen, 1. Teil : Der goldene see ) de Fritz Lang avec Carl de Vogt
Les araignées, le cargo d’esclaves ( die spinnen, 2. Teil : Das brillantenschiff ) de Fritz Lang avec Georg John
Comtesse Doddy ( Komtesse Doddy ) de Georg Jacoby avec Pola Negri
La poupée ( die puppe ) de Ernst Lubitsch avec Ossi Oswalda
Les mille et une nuits ( die 999. nacht / 1000 und eine nacht ) de Fred Sauer avec Erna Morena
La maîtresse du monde IV ( die herrin der welt. 4. Teil : König Makombe ) de Josef Klein & Uwe Jens Krafft avec Michael Bohnen
1920La maîtresse du monde VI ( die herrin der welt 6. Teil : Die frau mit den millionarden ) de Uwe Jens Krafft avec Mia May
Die insel der gezeichneten – de Joseph Delmont avec Herbert Stanley
La confession d’un mort ( die beichte einer toten ) de Martin Zickel avec Josefine Dora
Les sinistres chinois ( der unheimliche chinese ) de Fred Stranz avec Hanna Lierke
Boulevard de la mode ( kurfürstendamm / der teufel in Berlin ) de Richard Oswald avec Asta Nielsen
Ganz ohne männer geht die chose nicht – de Lorenz Bätz avec Dora Bergner
Anständige frauen – de Carl Wilhelm avec Rosa Valetti
L’énigme de l’homme ( das rätsel im menschen ) de Konrad Leitner avec Helia Leitner
Die kwannon von Okadera – de Carl Froelich avec Lil Dagover
Le crépuscule des idoles ( götzendämmerung / opfer der keuschheit ) de Manfred Noa avec Frida Richard
Quatre hommes pour une femme ( vier um die frau / kämffende herzen ) de Fritz Lang avec Carola Toelle
L’idole de la vérité ( das götzenbild der wahrheit ) de Carl Wilhelm avec Olga Engl
L’homme sans nom 1 ( der mann ohne namen. Teil 1: Der millionendieb ) de Georg Jacoby avec Mady Christians
L’homme sans nom 2 ( der mann ohne namen. Teil 2 : Der kaiser der Sahara ) de Georg Jacoby avec Jakob Tiedtke
L’homme sans nom 3 ( der mann ohne namen. Teil 3: Gelbe bestien ) de Georg Jacoby avec George Alexander
L’homme sans nom 4 ( der mann ohne namen. Teil 4: Die goldene flut ) de Georg Jacoby avec Harry Liedtke
L’homme sans nom 5 ( der mann ohne namen. Teil 5: Der mann mit den eisernen nerven ) de Georg Jacoby avec Karl Harbacher
L’homme sans nom 6 ( der mann ohne namen. Teil 6: Der sprung über den schatten ) de Georg Jacoby avec Louis Brody
1922Le grand mensonge ( die große lüge ) de Carl Boese avec Grete Hollmann
Kauft mariett-aktien – de Alexander von Antalffy avec Vilma Bánky
L’arlequin noir ( der schwarze harlekin ) de Franz Seitz avec Ernst Rückert
1923Sa majesté l’enfant ( seine majestät, das kind / der schusterjunge seiner majestät ) de Stefan Lorant avec Vera Petzold
    Seulement intertitres
Hedda Gabler – de Franz Eckstein avec Asta Nielsen
1925La bouquetière de la Place de Potsdam ( die blumenfrau vom Potsdamer Platz ) de Jaap Speyer avec Erika Glässner
Amour et uniformes ( liebe und trompetenblasen / ein lustige begebenheit aus dem Wien vergangener tage ) de Richard Eichberg avec Lilian Harvey
Le coq dans le panier ( der hahn im korb ) de Georg Jacoby avec Elga Brink
Elégante racaille ( elegantes pack ) de Jaap Speyer avec Lissy Arna
Jeune fille demande protection ( das mädchen mit der protektion ) de Max Mack avec Ossi Oswalda
La souris rouge ( die rote maus ) de Rudolf Meinert avec Aud Egede Nissen
La chute de la banque Unter den Linden ( der bankraub den Linden / der herr auf der gangen leiter ) de Paul Merzbach avec Alfred Abel
Le héros de la compagnie ( der stolz der kompagnie / die perle des regiments ) de Georg Jacoby avec Sig Arno
1926Les frères Schellenberg ( die brüder Schellenberg ) de Karl Grune avec Lil Dagover
Le monsieur de six heures ( familie Schimek / Wierner Herzen ) de Alfred Halm avec Xenia Desni
Le ridicule Auguste du cirque Romanelli ( der dumme August des zirkus Romanelli ) de Georg Jacoby avec Claire Rommer
Wehe wenn sie losgelassen – de Carl Froelich avec Henny Porten
Nous sommes du régiment d’infanterie impérial et royal ( wir sind von K. u. K. infanterie- regiment ) de Richard Oswald avec Camilla Spira
Le petit chose ( die kleine dingsda / Trude, die sechzehnjährige ) de Conrad Wiene avec Olga Tschechowa
Le fauteuil quarante-sept – de Gaston Ravel avec Dolly Davis
Les trois mannequins ( die drei mannequins ) de Jaap Speyer avec Hans Albers
Le troisième escadron ( die dritte eskadron ) de Carl Wilhelm avec Ida Wüst
Vienne, Berlin ( Wien – Berlin ) de Hans Steinhoff avec Charlotte Ander
La divorcée ( die geschiedene frau ) de Victor Janson avec Marcella Albani
Mentir ( die welt will belogen sein ) de Peter Paul Felner avec Georg Alexander
Schatz, mach’ kasse – de Felix Basch avec Rosa Valetti
La carrière d’une midinette ( die königin des weltbades / das tagebuch einer midinette ) de Victor Janson avec Ida Wüst
Une belle nuit ( eine tolle nacht ) de Richard Oswald avec Harry Liedtke
    Seulement intertitres
Les pirates de la Mer Baltique ( die piraten der Ostseebäder ) de Valy Arnheim avec Gerd Briese
    + intertitres
In der heimat, da gibt’s ein wiedersehn ! – de Leo Mittler avec Blandine Ebinger
Sœur Véronique ( schwester Veronika ) de Gehrard Lamprecht avec Aud Egede Nissen
Harry Hill sur les ondes 1000 ( Harry Hill auf welle 1000 ) de Valy Arnheim avec Evi Eva
Un film parlant ( der sprechende film ) de Alfred Braun avec Mara Ney
Le mari rieur ( der lachende ehemann ) de Rudolf Walther-Fein avec Elisabeth Pinajeff
    Seulement intertitres
Le ciel sur la terre ( der himmel auf erden ) de Alfred Schirokauer avec S.Z. Sakall
1927Vénus en frack ( Venus im frack / Das frauenideal unserer zeit ) de Robert Land avec Carmen Boni
L’allée lumineuse ( die glühende gasse ) de Paul Sugar avec Helga Thomas
Le coffre secret ( der geheimtresor ) de Eddie Polo avec Erich Kaiser-Titz
Effraction ( einbruch ) de Franz Osten avec Camilla von Hollay
Une chute importante ( ein schwerer fall ) de Felix Basch avec Ossi Oswalda
Un monde sans armes ( die welt ohne waffen ) de Gernot Bock-Stieber avec Paul Wegener
La femme la plus raffinée de Berlin ( die raffinierteste frau Berlins ) de Franz Osten avec Mary Johnson
Steh ich in finstrer mitternacht / Ein schicksalspiel im bunten rock – de Max Mack avec Greite Reinwald
Familientag im hause prellstein – de Hans Steinhoff avec Sig Arno
    + intertitres
Tout homme a besoin d’une petite amie ( eine kleine freundin braucht ein jeder mann ) de Paul Heidemann avec Charlotte Ander
Le joyeux vignoble ( der fröhliche weinberg ) de Jakob Fleck & Luise Fleck avec Camilla Horn
Moral – de Will Wolff avec Hilde Jennings
Funkzauber ( Funkzauber ein volksstück von der liebe und des rundfunks wellen ) de Richard Oswald avec Fern Andra
    Seulement intertitres
1928Mikosch déplace un immeuble ( Mikosch rückt ein ) de Rolf Randolf avec Georg Alexander
    + intertitres
Dyckerpotts erben / Die tieftrauernden hinterbliebenen – de Hans Behrendt avec Paul Hörbiger
Batalla de Damas / Der kampf um den mann – de Armand Guerra & Hans Wreckmeister avec María Corda
Casanova – de ? avec La Jana
Mademoiselle Elsa ( fräulein Else ) de Paul Czinner avec Elisabeth Bergner
La mascotte ( mascottchen ) de Felix Basch avec Käthe von Nagy
Le monsieur du fisc ( der herr vom finanzamt ) de Siegfried Philippi avec Hans Brauswetter
    Seulement intertitres
1929Mademoiselle enseigne de marine ( fräulein fähnrich ) de Fred Sauer avec Willi Forst
Anny de Montparnasse ( sündig und süß / die jungfrau von Paris ) de Carl Lamac avec Anny Ondra
Pourquoi pleurer ? ( wer wird denn weinen, wenn man auseinandergeht ? ) de Richard Eichberg avec Dina Gralla
CM Café Kalau – de Johannes Guter avec Wilhelm Bendow
CM Alte kleider – de Johannes Guter avec Else Reval
CM Treppenwitze von Wilhelm Bendow und Paul Morgan – de ? avec Wilhelm Bendow
1930Deux cœurs, une valse ( zwei herzen im dreiviertel-takt ) de Géza von Bolváry avec Gretl Theimer
Deux fois mariée ( zweimal hochzeit ) de E.W. Emo avec Liane Haid
Vienne, ville des chansons ( Wien, du stadt der lieder ) de Richard Oswald avec Charlotte Ander
    + scénario
Anny… Music-hall ( die vom Rummelplatz ) de Carl Lamac avec Margarete Kupfer
Rendez-vous ( komm’ zu mir zum rendezvous ) de Carl Boese avec Lucie Englisch
Le cabinet du docteur Larifari ( das kabinett des Dr. Larifari ) de Robert Wolmuth avec Gisela Werbisek
    + scénario
Olympia – de Jacques Feyder avec Nora Gregor
Seulement toi ( nur du ) de Hermann Feiner & Willi Wolff avec Paul Hörbiger
Schubert, rêve de printemps ( Schuberts frühlingstraum ) de Richard Oswald avec Alfred Läutner
Reine pour une nuit ( königin einer nacht / die frau einer nacht ) de Fritz Wendhausen avec Adele Sandrock
CM Der letzte schrei – de Max Friedlander avec Maria West
1931Les hommes derrière les barreaux ( menschen hinter gittern ) de Paul Féjos avec Dita Parlo
Wir schalten um auf Hollywood – de Frank Reicher avec Nora Gregor
    + scénario & chansons
Casanova wider willen – de Edward Brophy avec Françoise Rosay
Buster se marie – de Claude Autant-Lara & Edward Brophy avec Buster Keaton
Le célibataire occasionnel ( strohwitwer ) de Georg Jacoby avec Maria Paudler
Le banquier et la dactylo / Pauvre comme une souris d‘église ( arm wie eine kirchenmaus ) de Richard Oswald avec Grete Mosheim
L’amour commande ( liebeskommando ) de Géza von Bolváry avec Dolly Haas
Einer frau muß man alles verzeih’n – de Eugen Thiele avec Blandine Ebinger
Diplomatie de femme / Diplomatie en dentelles ( der frauendiplomat ) de E.W. Emo avec Martha Eggerth
Mariage à responsabilité limitée ( ehe mit beschränkter haftung / causa kaiser ) de Paul Wenzler avec Charlotte Susa
CM Retour à la nature ( zurück zur natur ) de Peter Schaeffers & Guenther Schwenn avec Rosa Valetti
CM Mots croisés ( kreuzworträtsel ) de Peter Schaeffers & Guenther Schwenn avec Reinhold Sommer
CM Le public chante ( das publikum singt mit ) de Peter Schaeffers & Guenther Schwenn avec Senta Söneland
1932Holzapfel sait tout ( Holzapfel weiß alles / goldonkel ) de Victor Janson avec Felix Bressart
C’est un amour qui passe ( ein lied, ein kuß, ein mädel ) de Géza von Bolváry avec Martha Eggerth
Deux jours heureux ( zwei glückliche tage ) de Rudolf Walther-Fein avec Paul Hörbiger
Moi et l’impératrice ( ich und die kaiserin / der handschuh der kaiserin / das strumpfband der kaiserin ) de Frederick Hollander avec Mady Christians
CM Welle 4711 – de Georg Zoch avec Wilhelm Bendow
1935Catherine ( Katharina, die letzte ) de Henry Koster avec Franciska Gaal
Fiche créée le 6 août 2011 | Modifiée le 19 décembre 2015 | Cette fiche a été vue 4076 fois
PREVIOUSMichèle Morgan || Paul Morgan || Ralph MorganNEXT