CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Hope Emerson
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Philippe Nahon



Date et Lieu de naissance : 24 décembre 1938 (Paris, France)►
Date et Lieu de décès : 19 avril 2020 (Paris, France)►
Nom Réel : Philippe Roger Nahon

ACTEUR
Image
1997 Seul contre tous – de Gaspar Noé avec Blandine Lenoir, Frankie Pain & Guillaume Nicloux
Image
2001 Irréversible – de Gaspar Noé avec Monica Bellucci, Vincent Cassel, Albert Dupontel & Jo Prestia
Image
2004 Vendredi ou un autre jour – de Yvan Le Moine avec Alain Moraïda, Hanna Schygulla, Jean Hermann & Ornella Muti
Image
2011 Au nom du fils – de Vincent Lannoo avec Astrid Whettnall, Achille Ridolfi & Zacharie Chasseriaud

Né le 24 décembre 1938 à Paris, Philippe Nahon est encouragé à jouer la comédie par son père, cadre de banque et responsable de la section théâtrale du comité d’entreprise. Cette vocation artistique lui vaut d’être impliqué dans des troupes amateurs de théâtre et de suivre des cours d’art dramatique sous la direction de Bernard Bimont. Il fait son service militaire pendant la Guerre d’Algérie mais il déserte car il refuse de prendre les armes. Au cinéma, il débute dans «Le doulos» (1962) de Jean-Pierre Melville où il interprète le complice de Serge Reggiani. Mais une dizaine d’années s’écoule avant qu’il ne réapparaisse sous sur le grand écran dans des petits rôles sous la direction de René Allio, Jacques Doillon, René Ferret ou Michel Drach. Entre-temps, il se consacre au théâtre sur les scènes des théâtres subventionnés dans des mises en scène de Jorge Lavelli, Jean-Pierre Vincent ou Bernard Sobel. Parallèlement, avec «un visage universel et intemporel comme Jean Gabin» selon Gaspard Noé, il devient une figure familière à la télévision où il ne cesse d’apparaître dès les années soixante-dix.

À la soixantaine venue, Philippe Nahon devient un acteur culte, figure incontournable pour incarner les divers visages du mal. Repéré par Gaspard Noé, il est consacré avec le rôle du boucher meurtrier aux sentiments troubles dans «Carné» (1991) dont le personnage central est repris dans «Seul contre tous» en 1997. En dépit d’une sortie confidentielle, ce long-métrage lui permet de décrocher le Bayard d’Or du meilleur comédien au Festival international de Namur. Devenu acteur fétiche de Gaspard Noé, il apparaît dès le premier plan dans «Irréversible» (2001) avec Monica Bellucci et Vincent Cassel. Apprécié par les jeunes cinéastes, il est dirigé par Mathieu Kassovitz dans «La haine» (1994) et «Les rivières pourpres» (1999), Jacques Audiard dans «Un héros très discret» (1995) ou Christopher Gans dans «Le pacte des loups» (2000). Il est sollicité par des réalisateurs confirmés comme Alain Corneau pour «Le deuxième souffle» (2006), Olivier Marchal pour «MR 73» (2007) ou Luc Besson pour «Les aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec» (1999). Il obtient des rôles de premier plan dans des films comme «Supernova (L’expérience #1)» (2003) de Pierre Vinour, où il est un garde des sceaux suicidaire; «Vendredi ou un autre jour» (2004) de Yvan Le Moine, en Robinson Crusoë ou dans «ADN, l’âme de la terre» (2013) de Thierry Obadia. Ce parcours éclectique est retracé dans un documentaire intitulé «Philippe Nahon, de l’acteur fétiche à l’icône» (2005) de Arnaud Cafaxe. Omniprésent à la télévision, il compose l’homme d’affaires Alfred Sirven dans «Les prédateurs» (2007) qui traite de l’affaire Elf et participe à la saison 4 de la série corse «Mafiosa» (2011).

Habitué aux rôles sombres dans des films de genre signés Alexandre Aja ou Fabrice du Welz, Philippe Nahon ne délaisse pas pour autant la comédie. Il participe à la série «Kaamelott» de Alexandre Astier où il interprète Goustan dit «Le cruel», père du seigneur Léodagan et grand-père de Guenièvre, reine de Bretagne. Happé par le cinéma, Philippe Nahon abandonne la scène apparaissant uniquement dans «Danser à la Lughnasa» (2015) de Brian Friel mise en scène Didier Long. On le voit une dernière fois au cinéma dans «Moi, maman, ma mère et moi» (2017) de Christophe Le Masne. Confronté à des problèmes de mémoire liés à un accident, il cesse peu à peu ses activités professionnelles. Le 19 avril 2020, Philippe Nahon décède des suites d’une longue maladie aggravée par une infection au Covid-19.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1962Le doulos – de Jean-Pierre Melville avec Jean-Paul Belmondo
1970Les camisards – de René Allio avec Dominique Labourier
1974Les doigts dans la tête – de Jacques Doillon avec Christophe Soto
1976Un mari, c’est un mari – de Serge Friedman avec Frédérique Hébrard
La communion solennelle – de René Féret avec Philippe Léotard
1977La machine – de Paul Vecchiali avec Gérard Blain
1978Ne pleure pas – de Jacques Ertaud avec Charles Vanel
1979Le pull-over rouge – de Michel Drach avec Serge Avedikian
1980Clara et les chics types – de Jacques Monnet avec Isabelle Adjani
1982Histoire du caporal – de Jean Baronnet avec Catherine Reynet
1983La java des ombres – de Romain Goupil avec Tchéky Karyo
1984Monsieur de Pourceaugnac – de Michel Mitrani avec Rosy Varte
1985 DO Le temps détruit : Lettres d’une guerre, 1939-1940 – de Pierre Beuchot
    Seulement voix & narration
1987Tabataba – de Raymond Rajaonarivelo avec François Botozandry
CM Inutile de crier – de André Cortines Clavero avec Marie-Catherine Conti
1988Ne réveillez pas un flic qui dort – de José Pinheiro avec Alain Delon
1990Toubab Bi – de Moussa Touré avec Makena Diop
1991Carne – de Gaspar Noé avec Blandine Lenoir
    Prix du Meilleur Acteur au festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand, France
1992 CM Lola Posse – de Benoît Cohen avec Dan Herzberg
CM Thunder Ten Tronckh – de Alban Guitteny avec Hélène de Fougerolles
1993Carences – de David Rozenberg avec Isabelle Sadoyan
CM Jour de fauche – de Vincent Monnet avec Michel Modo
1994Pigalle – de Karim Dridi avec Véra Briole
Faut pas rire du bonheur – de Guillaume Nicloux avec Laura Morante
La haine – de Mathieu Kassovitz avec Vincent Cassel
Les anges gardiens – de Jean-Marie Poiré avec Gérard Depardieu
Fast – de Dante Desarthe avec Karin Viard
CM Histoire d’eau – de Fabien Ferreri avec Pierre-Jean Pages
1995Les frères Gravet – de René Féret avec Jean-François Stévenin
Un héros très discret – de Jacques Audiard avec Jean-Louis Trintignant
CM Le passage – de Bruno Victor-Pujebet avec Mircea Albulescu
CM Quand je serai grand, mon père il sera policier – de Vincent Monnet avec Maurice Bénichou
CM Rencontres – de Arnaud Cafaxe avec Antoine Houguenad
CM Seule – de Erick Zonca avec Florence Loiret Caille
CM Cheap Thrill, Mickey Cozik in the zombie aquarium – de David Barrouk avec David Barrouk
CM Lola, des fois – de Lydia Vereecke avec Ted Hawk
CM Lebebildzeiger – de Yvan Gauthier & Francis Dunkerque avec Marie-Hélène Viau
1997Les visiteurs 2 / Les couloirs du temps : Les visiteurs 2 – de Jean-Marie Poiré avec Christian Clavier
Seul contre tous – de Gaspar Noé avec Frankie Pain
    Bayard d’Or du meilleur acteur au festival international du cinéma en langue française de Namur, Belgique

Cantique de la racaille – de Vincent Ravalec avec Marc Lavoine
Le poulpe – de Guillaume Nicloux avec Jean-Pierre Darroussin
Comme une bête – de Patrick Schulmann avec Richard Bohringer
Prison à domicile – de Christophe Jacrot avec Ticky Holgado
CM Rien que des grandes personnes – de Jean-Marc Brondolo avec Hélène Duc
CM Stress / Roger – de Didier Delaître avec Antoine Coesens
1998Le monde à l’envers – de Rolando Colla avec Laurence Côte
Les convoyeurs attendent – de Benoît Mariage avec Benoît Poelvoorde
CM Sodomites – de Gaspar Noé avec Mano Solo
CM Tout tout près – de Fabrice Maruca avec Marion Game
1999Marie, Nonna, la vierge et moi – de Francis Renaud avec Maia Morgenstern
Sur un air d’autoroute – de Thierry Boscheron avec Marie-France Pisier
Virilité – de Roland Girre avec Bruno Putzulu
Sauve-moi – de Christian Vincent avec Roschdy Zem
Les rivières pourpres – de Mathieu Kassovitz avec Jean Reno
CM Suspendu – de Alexis Charrier avec Tara Römer
CM L’otage – de Pierre Vincour avec Catherine Wilkening
2000Les aliénés – de Yvan Gauthier avec Christopher Buchholz
Le château ( the château ) de Jesse Peretz avec Paul Rudd
Le pacte de loups – de Christophe Gans avec Mark Dacascos
CM Le distracteur – de Frédéric Chignac avec Bernard Menez
CM Millevaches [expérience] – de Pierre Vinour
CM Les brigands – de Jérôme Lemaire avec Mario Costa
CM Bom ! – de David Tarde & Clément Subileau avec Marie Polet
CM Les siens – de Noël Mitrani avec Eléonore Hirt
2001Une affaire privée – de Guillaume Nicloux avec Marion Cotillard
Irréversible – de Gaspar Noé avec Monica Bellucci
La mentale – de Manuel Boursinhac avec Clotilde Courau
DA Corto Maltese: La maison dorée de Samarkand – de Richard Danto & Liam Saury
    Seulement voix
CM Âges ingrats – de Cyril Gelblat avec Macha Méril
2002Haute tension – de Alexandre Aja avec Cécile de France
À la petite semaine – de Sam Karmann avec Gérard Lanvin
L’enfant du pays – de René Féret avec Philippe Nahon
CM L’ancien – de Nicky Naudé & Emmanuel Rodriguez avec José Garcia
CM Avant l’heure – de Lucien Guerini avec Pascal Parmentier
CM Leitmotiv – de Jil Milan avec Karim Belkhadra
2003Supernova [Expérience #1] – de Pierre Vinour avec Clément Sibony
Doo wop – de David Lanzmann avec Elina Lowensohn
Calvaire – de Francis du Welz avec Maurent Lucas
CM Le beau Jacques – de Elise Griffon & Sébastien Marnier avec Anny Romand
CM La quille – de Jean-Jacques Lelté avec Claude Ledu
CM R.I.P. : Repose en paix – de Roland Collin avec Marc Duret
CM Le salopard – de Jean-Noël Betzler avec Denis Maréchal
CM Ressac – de Anne Flandrin avec Hélène Vauquois
CM Touché par la grâce – de Florent Schmidt avec Rachid Djaïdani
2004Virgil – de Mabrouk El Mechri avec Jalil Lespert
Ma vie en l’air – de Rémi Bezançon avec Vincent Elbaz
Vendredi ou un autre jour – de Yvan Le Moine avec Hanna Schygulla
    Prix de la Critique du meilleur acteur au festival international du cinéma de Locarno, Suisse

Ennemis publics – de Karim Abbou & Kader Ayd avec Charles Aznavour
CM Transit – de Julien Leclercq avec Caroline Cellier
CM Nature morte – de Nicolas Cohen avec Alex Ligen
CM D77 – de Paul Vallepsi avec Nelly Osten
CM Lacrimosa – de Cédric Le Men avec Nicky Naude
2005 DO Philippe Nahon, de l’acteur fétiche à l’icône – de Arnaud Cafaxe avec Gaspar Noé
CM Sur la route – de Benjamin Papin avec Guillaume Delaunay
CM Morganez – de David Tarde avec Juliette Dias Blanco
CM De guerre lasse – de Jean-Jacques Saint-Marc avec Patrick Hautier
CM Novice – de Alexis Charrier avec Vincent Rottiers
2006Cowboy – de Benoît Mariage avec Gilbert Melki
Michou d’Auber – de Thomas Gilou avec Nathalie Baye
L’île aux trésors – de Alain Berberian avec Gérard Jugnot
    Scènes coupées au montage – Non crédité
Le deuxième souffle – de Alain Corneau avec Daniel Auteuil
Nothing sacred – de Dylan Bank & Morgan Pehme avec Thierry Lhermitte
CM Aurore, une autre histoire – de Henri Kebabdjian avec Thibault de Montalembert
CM Œil pour œil – de Frédéric Polizine avec Mick Gondouin
CM Dans le noir – de Lionel Hirlé avec Sara Forestier
CM Noël 347 – de Michaël Bier & Alice De Vestele avec Erika Sainte
2007Vous êtes de la police ? – de Romuald Beugnon avec Micheline Presle
MR 73 – de Olivier Marchal avec Olivia Bonamy
Eldorado – de Bouli Lanners avec Fabrice Adde
Lady blood – de Jean-Marc Vincent avec Serge Riaboukine
La saison des orphelins – de David Tardé avec Gabrielle Lazure
DA Chasseurs de dragons – de Guillaume Ivernel & Arthur Qwak
    Seulement voix
CM Situation critique – de Guillaume Le Mezo & Boris Vassallo avec Jean-Claude Dreyfus
CM Bloody current exchange – de Romain Basset avec Emma Pick
CM Faits divers – de Bill Barluet avec Irène Jacob
CM Dérives – de Bill Barluet avec Pierre Richard
CM Faux frères – de Jo Prestia avec Fabienne Babe
CM Vieillesse ennemie – de Marc Obin avec Sara Forestier
2008Humains – de Jacques-Olivier Molon & Pierre-Olivier Thevenin avec Lorànt Deutsch
CM Saignant – de Jean-Noël Betzler avec Matthieu de Bollivier
CM J’reviens – de Rani avec JoeyStarr
CM Contre nature – de Julien Despaux avec Anne Girouard
CM Vivre jusqu’au bout – de Vincent Plaidy avec Bernard Haller
2009Lignes de front – de Jean-Christophe Klotz avec Cyril Gueï
Orpailleur – de Marc Barrat avec Tony Harrisson
Le temps de la kermesse est terminé – de Frédéric Chignac avec Eriq Ebouaney
Mammuth – de Gustave de Kervern & Benoît Delépine avec Yolande Moreau
Les aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec – de Luc Besson avec Louise Bourgoin
Comme les cinq doigts de la main – de Alexandre Arcady avec Vincent Elbaz
La meute – de Franck Richard avec Emilie Dequenne
Les petites ruisseaux – de Pascal Rabaté avec Bulle Ogier
Kill me please – de Olias Barco avec Aurélien Recoing
CM Gauche droite – de Stéphane Bouquet avec Alain Dorval
CM Sortir – de Nicolas Leborgne avec Bruno Todeschini
2010Cannibal – de Benjamin Viré avec Helena Coppejans
Belleville-Tokyo – de Elise Girard avec Valérie Donzelli
CM Entre chien et loup – de Clayton Burkhart avec Olivier Sadoine
CM Le parapluie – de Solal Duchène avec Nadja Anane
2011Cheval de guerre ( war horse ) de Steven Spielberg avec Peter Mullan
Au nom du fils – de Vincent Lannoo avec Astrid Whettnall
CM Comme des héros – de Véronique Jadin avec Pauline Etienne
CM Une nuit dans Paris – de Anissa Bonnefont avec Catherine Allégret
CM Karma Koma – de Aurélia Mengin avec Jackie Berroyer
CM Le silence et l’oubli – de Christophe Delsaux avec Malik Zidi
2012Une histoire d’amour – de Hélène Fillières avec Laetitia Casta
Cino, l’enfant qui traversa la montagne ( la storia di Cino ) de Carlo Alberto Pinelli avec Stefano Marseglia
Gibraltar – de Julien Leclercq avec Tahar Rahim
La marche – de Nabil Ben Yadir avec Olivier Gourmet
Indigo – de Thierry Obadia avec Sarah Pugeol
    Seulement producteur exécutif
CM Du poil de la bête – de Sylvain Drecourt avec Swan Demarsan
CM Deux caves en sous-sol – de Rémi Dumas avec Jacky Nercessian
CM Autopsy des délices – de Aurélia Mengin avec Samuel Poirier
CM Le chant de la porcelaine – de Ghislain de Haut de Sigy avec Tom Morton
2013Nos héros sont morts ce soir – de David Perrault avec Denis Ménochet
A.D.N. L’âme de la terre – de Thierry Obadia avec Michel Jonasz
    + production
Svolta – de Cédric Deneubourg avec Régis Ivanov
Ablations – de Arnold de Parscau avec Virginie Ledoyen
Colt 45 – de Fabrice du Welz avec Gérard Lanvin
De l’usage du sextoy en temps de crise – de Eric Pittard avec Jackie Berroyer
CM Là-haut – de Bill Barluet avec Nadia Fossier
CM 14 millions de cris – de Lisa Azuelos avec Alexandre Astier
2014Horsehead / Fièvre – de Romain Basset avec Lilly-Fleur Pointeaux
Anton Tchékhov 1890 – de René Féret avec Robinson Stévenin
Un moment d’égarement – de Jean-François Richet avec François Cluzet
CM Le domaine des étriqués – de Arnold de Parscau avec Philippe Rebbot
2015 DO Le silence et la douleur – de Patrick Séraudie
    Seulement voix & narration
CM Omaha Beach – de Luc Martin avec Nicolas Grandi
2017Moi et le Che – de Patrice Gautier avec Patrick Chesnais
Moi, maman, ma mère et moi – de Christophe Le Masne avec Lolita Chammah
DA Le chat qui pleure – de Jean-Loup Felicioli & Alain Gagnol
    Seulement voix
CM Besoin dead – de Aurélien Digard avec Louise Grinberg
2018Fornacis – de Aurélia Mengin avec Anna D’Annunzio
CM Le corps des vieux – de Louise de Prémonville avec Monique Grand-Perret
    Remerciements à Jean-Pascal Constantin pour ses recherches d’état-civil
Fiche créée le 20 avril 2020 | Modifiée le 14 août 2020 | Cette fiche a été vue 1216 fois
PREVIOUSEric Naggar || Philippe Nahon || Maïté NahyrNEXT