CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Steven Spielberg
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Pierre Colombier



Date et Lieu de naissance : 18 mars 1896 (Compiègne, France)
Date et Lieu de décès : 25 janvier 1958 (Montrouge, France)
Nom Réel : Pierre Charles Henri Colombier

REALISATEUR
Image
1925 Paris en cinq jours – de Nicolas Rimsky & Pierre Colombier avec Nicolas Rimsky & Dolly Davis
Image
1933 Théodore et compagnie – de Pierre Colombier avec Raimu, Alice Field, Albert Préjean & Léon Larive
Image
1936 Le roi – de Pierre Colombier avec Victor Francen, Raimu, Elvire Popesco & Gaby Morlay
Image
1937 Les rois du sport – de Pierre Colombier avec Raimu, Fernandel, Jules Berry & Lisette Lanvin

Fils d’Eugène Colombier, architecte, et de son épouse Louise (née Rabot), Pierre Colombier naît le 18 mars 1896, au domicile de ses parents à Compiègne. La famille s’agrandit cinq ans plus tard avec la naissance de Jacques, futur architecte-décorateur qui travaillera notamment avec Maurice Tourneur, Sacha Guitry, André Cayatte ou Gilles Grangier, et sur la quasi-totalité des films de son frère. Après ses études, Pierre se lance dans une carrière de dessinateur et caricaturiste pour plusieurs journaux.

Repéré par la Gaumont, avec qui il ne tarde pas de signer un contrat, Pierre Colombier (souvent orthographié Pière Colombier jusqu’au milieu des années 1930) débute dans la mise en scène en 1920 avec «Les étrennes à travers les âges». Il réalise ensuite une dizaine de petites comédies, tirées souvent de ses propres scénarios, où il développe son goût pour la satire. En 1924, il quitte la Gaumont et réalise toujours des comédies pour plusieurs maisons de productions dont «Paris en cinq jours» qu’il écrit et dirige en collaboration avec Nicolas Rimsky qui interprète également le rôle principale, Dolly Davies et Madeleine Guitty complètent la distribution.

Avec l’arrivé du cinéma, l’astucieux metteur en scène intègre la toute nouvelle maison de productions Pathé-Natan, une collaboration qui prendra fin avec le début de la banqueroute de la société en 1935. Au cours des années 1930, Pierre Colombier signe quelques-uns des plus grands succès français, dont «Le roi des resquilleurs» (1930) avec Georges Milton; la version française de la romance musicale de Anatole Litvak, «La chanson d’une nuit» (1932) avec Magda Schneider et Jan Kiepura; «Une gueule en or» (1936) avec Lucien Baroux, «Ignace» (1936) avec Fernandel; «Balthazar» (1937) avec Jules Berry, etc. En 1933, il dirige Raimu dans trois adaptations de vaudevilles: «Théodore et Cie» d’après la pièce de Paul Armont et Nicolas Nancey, «Charlemagne» écrit par Yves Mirande et «Ces messieurs de la santé» de Paul Armont et Léopold Marchand. En 1936, il retrouve Raimu pour «Le roi» ou Gaby Morlay, Victor Francen et Elvire Popesco complètent la distribution. L’année suivante, il réunit Fernandel, Raimu et Jules Berry qui semblent s’amuser infiniment à incarner des créatures très proches d’eux-mêmes dans «Les rois du sport» comédie sportive qui restera son film le plus célèbre. En 1939, il termine et signe avec Christian Chamborant, «Quartier Latin» (une comédie dramatique commencée par Alexandre Esway qui a abandonné le tournage après un incendie), l’aventure sentimentale malheureuse entre une jeune étudiante, Blanchette Brunoy, et un riche dandy débonnaire, Bernard Lancret. Ce film met un point final à sa carrière cinématographique

Le 28 juin 1933, Pierre Colombier épouse Joséphine Malton, à Lardy petit village en Seine-et-Oise (maintenant dans l’Essonne). Après la guerre, le cinéaste qui a très peu travaillé pendant l’occupation, est inquiété par le comité régional d’épuration. Après quelques semaines d’interdiction de travailler, il s’éloigne définitivement du milieu artistique. Habile artisan de l’image, souvent vilipendé par la critique, Pierre Colombier sombre peu à peu dans l’alcool et la pauvreté. Totalement oublié, il décède, indigent, le 25 janvier 1958, à Montrouge, en région parisienne.

© Pascal DONALD

copyright
1920 CM Les étrennes à travers les âges – de Pierre Colombier avec Colette Darfeuil
1921 CM Soirée de réveillon – de Pierre Colombier avec Suzanne Bianchetti
CM Le pendentif – de Pierre Colombier avec Marguerite Madys
1922Monsieur Lebidois, propriétaire – de Pierre Colombier avec Pierrette Caillol
    + scénario
Le Noël du père Lathuile – de Pierre Colombier avec Jacques Floury
    + scénario
1923Le mariage de Rosine – de Pierre Colombier avec André Lefaur
    + scénario
Le taxi 313-X-7 – de Pierre Colombier avec Saint-Granier
Par-dessus le mur – de Pierre Colombier avec Henri-Amédée Charpentier
    + scénario
Soirée mondaine – de Pierre Colombier avec André Luguet
    + scénario
Petit hôtel à louer – de Pierre Colombier avec France Dhélia
    + scénario
1925Amour et carburateur – de Pierre Colombier avec André Alerme
    + scénario
Paris en cinq jours – de Nicolas Rimsky & Pierre Colombier avec Madeleine Guitty
Mots croisés – de Pierre Colombier & Michel Linsky avec Colette Darfeuil
1926Au revoir… et merci / Pneumatiques – de Donatien & Pierre Colombier avec Lucienne Legrand
Jim la Houlette, roi des voleurs – de Nicolas Rimsky & Roger Lion avec Gaby Morlay
    Seulement supervision
1927Les transatlantiques – de Pierre Colombier avec Danièle Parola
1928Dolly – de Pierre Colombier avec Dolly Davis
    + scénario
CM Petite fille – de Pierre Colombier
1929Chiqué – de Pierre Colombier avec Irène Wells
1930Le roi des resquilleurs – de Pierre Colombier avec Georges Milton
    + scénario
CM Je t’adore, mais pourquoi ? / Radieux-concert – de Pierre Colombier avec Roger Tréville
    + scénario
1931Le roi du cirage – de Pierre Colombier avec Simone Vaudry
    + scénario
1932Sa meilleure cliente – de Pierre Colombier avec Elvire Popesco
La chanson d’une nuit – de Anatole Litvak & Pierre Colombier avec Magda Schneider
1933Théodore et compagnie / Théodore et Cie – de Pierre Colombier avec Alice Field
Charlemagne – de Pierre Colombier avec Marie Glory
Ces messieurs de la santé – de Pierre Colombier avec Raimu
1934Une femme chipée – de Pierre Colombier avec Jules Berry
L’école des cocottes – de Pierre Colombier avec Renée Saint-Cyr
1935La marraine de Charley – de Pierre Colombier avec Lucien Baroux
1936Une gueule en or – de Pierre Colombier avec Betty Stockfeld
Le roi – de Pierre Colombier avec Victor Francen
Ignace – de Pierre Colombier avec Fernandel
1937Le club des aristocrates – de Pierre Colombier avec André Lefaur
Les rois du sport – de Pierre Colombier avec Raimu
Balthazar – de Pierre Colombier avec Jules Berry
1938Tricoche et Cacolet – de Pierre Colombier avec Fernandel
Le dompteur – de Pierre Colombier avec Dorville
1939Quartier latin – de Pierre Colombier avec Blanchette Brunoy
1945Le roi des resquilleurs – de Jean Devaivre avec Rellys
    Seulement adaptation & scénario
Fiche créée le 29 mai 2015 | Modifiée le 20 juin 2015 | Cette fiche a été vue 2995 fois
PREVIOUSRonald Colman || Pierre Colombier || Antoñita ColoméNEXT