CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Amelia Bence
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Una Merkel



Date et Lieu de naissance : 10 décembre 1903 (Covington, Kentucky, USA)
Date et Lieu de décès : 2 janvier 1986 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Una Kohnfelder

ACTRICE
Image
1930 Abraham Lincoln (D.W. Griffith’s Abraham Lincoln’) de David Wark Griffith avec Walter Huston
Image
1935 L’ennemi public malgré lui (Baby Face Harrington) de Raoul Walsh avec Charles Butterworth & Eugene Pallette
Image
1941 Entre la vie et la mort (the mad doctor of Market Street) de Joseph H. Lewis avec Lionel Atwill & Claire Dodd
Image
1961 Eté et fumée (summer and smoke) de Peter Glenville avec Geraldine Page, Laurence Harvey & Rita Moreno

C’est le 10 décembre 1903, à Covington dans le Kentucky, que Una Merkel voit le jour sous le véritable nom de Una Kohnfelder. À l’âge de 15 ans, ses parents déménagent à Philadelphie, puis un an plus tard à New York. En 1920, Una s’inscrit à l’École Alviene d’art dramatique dans le but de réaliser son rêve devenir une actrice de cinéma. Una a la bonne fortune de ressembler à la célèbre Lillian Gish et c’est en jouant sa doublure qu’elle débute au cinéma, en 1920, dans «A travers la tempête» de David Wark Griffith. Après cette brève incursion au grand écran, elle retourne à New York pour travailler pendant deux ans sur les planches de Broadway.

De retour à Hollywood, Griffith la choisit pour le premier rôle féminin dans «Abraham Lincoln» en 1930, une biographie du Président Lincoln, Walter Huston, et de Ann, Una Merkel, son premier amour jusqu’à son assassinat. Dans «Le faucon maltais» (1931) de Roy Del Ruth, elle joue la secrétaire du détective Sam Spade, Ricardo Cortez, où une affaire de meurtres tourne autour d’une statuette représentant un faucon. En 1932, la MGM la prend sous contrat, on la voit dans l’un de ses rôles les plus connus, celui de Lorraine, une fille de chœur cynique dans le film musical «42ème Rue» (1933) de Lloyd Bacon. En 1934, Ernst Lubitsch, lui propose une comédie musicale romantique, «La veuve joyeuse» où le prince Danilo, Maurice Chevalier, surpris par le roi dans le boudoir de la reine, Una Merkel, est contraint pour se racheter, d’aller séduire une jolie veuve émigrée à Paris, Jeanette MacDonald, nécessaire au rétablissement des finances du royaume. À la fin de la décennie, elle fait une apparition mémorable en Lily Belle Callahan, une chanteuse de saloon dans «Femme où démon» (1939), de George Marshall, dans lequel l’actrice se livre à un incroyable crêpage de chignons sauvage avec Marlene Dietrich.

Puis, Una Merkel joue la fille aînée de W.C. Fields, un fanfaron alcoolique, dans «Mine de rien» (1940) de Edward F. Cline. Dans le film musical sur fond d’aventures «En route pour Zanzibar» (1941) de Victor Schertzinger, aux cotés de Bing Crosby et Bob Hope, elle finance un safari pour retrouver le frère perdu de Dorothy Lamour. Dans les années 40, Una Merkel est très affectée par deux événements qui mettent sa carrière en retrait, d’abord le suicide de sa mère, en 1945, et son divorce, en 1947, après 15 ans de mariage avec Ronald L. Burla. Elle rebondit, en 1951, dans la comédie musicale «Riche, jeune et jolie» de Norman Taurog, elle y est Glynnie la fidèle gouvernante et protectrice de Jane Powell. En 1952, Walter Lang nous offre le drame musical «Un refrain dans mon cœur», ou Una est la sœur Marie qui intervient à un moment dans la vie de la chanteuse Jane Froman, Susan Hayward, qui suite à un accident d’avion se retrouve paralysée. En 1962, elle reçoit une nomination aux Oscars pour le meilleur second rôle féminin, pour son rôle de mère sévère et dominatrice de Géraldine Page dans «Eté et fumée» (1961), de Peter Glenville. En 1966, Norman Taurog l’invite une dernière fois dans un film musical, «Le tombeur de ces demoiselles», avec Elvis Presley, qui est menacé par trois femmes différentes qui cherchent à l’épouser.

Retirée depuis la fin des années 60, Una Merkel vit tranquillement à Los Angeles jusqu’à son décès le 2 janvier 1986, à l’age de 82 ans. Elle était très populaire à Hollywood; elle était considérée comme une grande professionnelle et une femme de cœur.

© Gary RICHARDSON

copyright
1920À travers la tempête / À travers l’orage ( way down East ) de David Wark Griffith & Elmer Clifton avec Lowell Sherman
    Seulement doublure de Lillian Gish
1922 CM Love’s old sweet song – de O.A.C. Lund avec Louis Wolheim
1923Dans les laves du Vésuve / La sœur blanche ( the white sister ) de Henry King avec Ronald Colman
    Seulement doublure de Lillian Gish
1924The fifth horseman – de E.M. McMahon avec Cornelius Keefe
1928Le vent ( the wind ) de Victor Sjöström avec Montagu Love
    Seulement doublure de Lillian Gish
1930Abraham Lincoln / La révolté des esclaves ( D.W. Griffith’s Abraham Lincoln’ ) de David Wark Griffith avec Walter Huston
The eyes of the world – de Henry King avec John Holland
The bat whispers / The bat – de Roland West avec Chester Morris
Command performance – de Walter Lang avec Neil Hamilton
1931Don’t bet on women / More than a kiss – de William K. Howard avec Roland Young
Amour et six cylindres / Six cylindres et un cœur ( six cylinder love ) de Thornton Freeland avec Spencer Tracy
Le faucon Maltais ( the Maltese falcon / dangerous female ) de Roy Del Ruth avec Ricardo Cortez
Papa longues jambes ( daddy long legs ) de Alfred Santell avec Warner Baxter
The bargain – de Robert Milton avec Lewis Stone
Une vie brisée ( wicked ) de Allan Dwan avec Victor McLaglen
The secret witness / Terror by night – de Thornton Freeland avec William Collier Jr.
Vies privées ( private lives ) de Sidney Franklin avec Robert Montgomery
Elle veut un milliardaire ( she wanted a millionaire ) de John G. Blystone avec Spencer Tracy
The impatient maiden – de James Whale avec Lew Ayres
1932L’homme que l’on desire ( man wanted / a dangerous brunette ) de William Dieterle avec David Manners
    + chansons
Le bel étudiant ( Huddle / the impossible lover ) de Sam Wood avec Ramon Novarro
La femme aux cheveux rouges ( red-headed woman ) de Jack Conway avec Jean Harlow
They call it sin / The way of life – de Thornton Freeland avec George Brent
    + chansons
Men are such fools – de William Nigh avec Leo Carrillo
En sifflant dans la nuit / Le drame dans la nuit ( whistling in the dark / scared ! ) de Elliott Nugent avec Edward Arnold
Le secret de madame Blanche ( the secret of madame Blanche ) de Charles Brabin avec Irene Dunne
Clear all wires ! – de George W. Hill avec Lee Tracy
42ème rue ( 42nd street ) de Lloyd Bacon avec Bebe Daniels
    + chansons
1933Valse d’amour / Une soirée à Vienne ( reunion in Vienna ) de Sidney Franklin avec John Barrymore
Rose de minuit ( midnight Mary ) de William A. Wellman avec Loretta Young
Her first mate – de William Wyler avec Slim Summerville
Beauty for sale / Beauty – de Richard Boleslawski avec Phillips Holmes
Les pantins ( Broadway to Hollywood / ring up the curtain ) de Willard Mack avec Jackie Cooper
    Seulement apparition
Mademoiselle Volcan ( bombshell / blonde bombshell ) de Victor Fleming avec Pat O’Brien
Day of reckoning – de Charles Brabin avec Richard Dix
The women in his life – de George B. Seitz avec Otto Kruger
Ce côté du paradis ( this side of heaven ) de William K. Howard avec Lionel Barrymore
CM Menu – de Nick Grinde avec Franklin Pangborn
1934Le mystère du rapide ( murder in the private car / murder on the runway train ) de Harry Beaumont avec Charles Ruggles
Paris interlude – de Edwin L. Marin avec Madge Evans
Patte de chat ( the cat’s paw ) de Sam Taylor avec Harold Lloyd
Le retour de Bulldog Drummond ( Bulldog Drummond strikes back ) de Roy Del Ruth avec Ronald Colman
Miracle d’amour ( have a heart ) de David Butler avec Stuart Erwin
La veuve joyeuse ( the merry widow / the lady dances ) de Ernst Lubitsch avec Maurice Chevalier
Le témoin imprévu ( Evelyn Prentiss ) de William K. Howard avec William Powell
Biography of a bachelor girl – de Edward H. Griffith avec Ann Harding
La chanson de la jeunesse ( the night is young ) de Dudley Murphy avec Ramon Novarro
    + chansons
1935Une étrange aventure ( one New York night / the trunk mystery ) de Jack Conway avec Franchot Tone
L’ennemi public malgré lui ( Baby Face Harrington ) de Raoul Walsh avec Charles Butterworth
Meurtre dans la marine ( murder in the fleet ) de Edward Sedgwick avec Robert Taylor
Broadway melody 1936 ( Broadway melody of 1936 ) de Roy Del Ruth avec Eleanor Powell
Escrocs de haut vol ( it’s in the air ) de Charles Reisner avec Jack Benny
La loi du plus fort ( riffraff ) de J. Walter Ruben avec Mickey Rooney
1936Speed – de Edwin L. Marin avec James Stewart
We went to college / The old school tie – de Joseph Santley avec Walter Abel
L’amiral mène la danse ( born to dance ) de Roy Del Ruth avec Virginia Bruce
    + chansons
Ne le dites pas à ma femme ( don’t tell the wife ) de Christy Cabanne avec Thurston Hall
1937Un vieux gredin ( the good old soak ) de J. Walter Ruben avec Wallace Beery
Saratoga – de Jack Conway avec Clark Gable
    + chansons
Checkers – de H. Bruce Humberstone avec Jane Withers
La folle confession ( true confession ) de Wesley Ruggles avec Carole Lombard
1938Quatre de l’infirmerie / Quatre filles en blanc ( four girls in white ) de S. Sylvan Simon avec Florence Rice
CM Hollywood goes to town – de Herman Hoffman avec Freddie Bartholomew
    Seulement apparition
1939Some like it hot / Rhythm romance – de George Archainbaud avec Bob Hope
L’étrange sursis ( on borrowed time ) de Harold S. Bucquet avec Cedric Hardwicke
Femme où démon ( destry rides again / justice rides again ) de George Marshall avec Marlene Dietrich
1940Comin’ round the mountain – de George Archainbaud avec Bob Burns
Sandy gets her man – de Otis Garrett & Paul Girard Smith avec Stuart Erwin
Mine de rien ( the bank dick / the bank detective ) de Edward F. Cline avec W.C. Fields
Double date – de Glenn Tryon avec Edmund Lowe
1941En route pour Zanzibar ( road to Zanzibar ) de Victor Schertzinger avec Bing Crosby
Cracked nuts – de Edward F. Cline avec Mischa Auer
Entre la vie et la mort ( the mad doctor of Market Street ) de Joseph H. Lewis avec Lionel Atwill
1942Twin beds – de Tim Whelan avec George Brent
1943C’est ça l’armée ( this is the army ) de Michael Curtiz avec Ronald Reagan
CM Quack service – de Harry Edwards avec Monte Collins
CM To heir is human – de Harold Godsoe avec Harry Langdon
1944Sweethearts of the U.S.A. / Sweethearts on parade – de Lewis D. Collins avec Harry Parke
1946It’s a joke, son ! – de Benjamin Stoloff avec Kenny Delmar
1947La mariée est folle ( the bride goes wild ) de Norman Taurog avec Van Johnson
Man from Texas – de Leigh Jason avec James Craig
1950Kill the umpire – de Lloyd Bacon avec William Bendix
Trois gosses sur les bras ( my blue heaven ) de Henry Koster avec Dan Dailey
Coup de foudre ( emergency wedding / jealousy ) de Edward Buzzell avec Larry Parks
1951Riche, jeune et jolie ( rich, young and pretty ) de Norman Taurog avec Wendell Corey
Je veux un millionnaire ( a millionaire for Christy / golden goose / no room for the groom) de George Marshall avec Fred MacMurray
Une fille en or ( golden girl ) de Lloyd Bacon avec Dale Robertson
1952Un refrain dans mon cœur ( with a song in my heart ) de Walter Lang avec Rory Calhoun
La veuve joyeuse ( the merry widow ) de Curtis Bernhardt avec Fernando Lamas
Cupidon photographe ( I love Melvin ) de Don Weis avec Donald O’Connor
1955L’homme du Kentucky ( the Kentuckian ) de Burt Lancaster avec Burt Lancaster
1956The Kettles in the Ozarks – de Charles Lamont avec Arthur Hunnicutt
Le bébé de mademoiselle ( brundle of joy ) de Norman Taurog avec Eddie Fisher
1957Kidnapping en dentelles ( the fuzzy pink nightgown ) de Norman Taurog avec Jane Russell
Une fille qui promet ( the girl most likely ) de Mitchell Leisen avec Cliff Robertson
1958Comment dénicher un mari ( the mating game ) de George Marshall avec Paul Douglas
1961La fiancée de papa ( the parent trap ) de David Swift avec Maureen O’Hara
Eté et fumée ( summer and smoke ) de Peter Glenville avec Laurence Harvey
1962Summer magic – de James Neilson avec Burl Ives
1963Les pas du tigre ( a tiger walks ) de Norman Tokar avec Sabu
1966Le tombeur de ces demoiselles ( spinout / California holiday ) de Norman Taurog avec Elvis Presley
Fiche créée le 16 octobre 2011 | Modifiée le 26 août 2018 | Cette fiche a été vue 3217 fois
PREVIOUSMaria Meriko || Una Merkel || Elsa MerliniNEXT