CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jean-Pierre Jorris
Recherche Rapide :

BAFTA 1959



Les chemins de la haute ville (room at the top) de Jack Clayton avec Simone Signoret, Laurence Harvey, Hermione Baddeley, Donald Houston, Heather Sears
Meilleur Film Britannique :
Les chemins de la haute ville (room at the top) de Jack Clayton Autres nominations :
Le désert de la peur (ice-cold in Alex / desert attack) de Jack Lee Thompson Indiscret (indiscreet) de Stanley Donen Ordre de tuer / Ordre d’exécution (orders to kill) de Anthony Asquith Les diables du désert (sea of sand / desert patrol) de Guy Green
Meilleur Film de toutes origines :
Les chemins de la haute ville (room at the top) de Jack Clayton (Royaume-Uni) Autres nominations :
La chaîne (the defiant ones) de Stanley Kramer (USA) L’invaincu (aparajito) de Satyajit Ray (Inde) La chatte sur un toit brûlant (cat on a hot tin roof) de Richard Brooks (USA) Le désert de la peur (ice-cold in Alex / desert attack) de Jack Lee Thompson (Royaume-Uni) Indiscret (indiscreet) de Stanley Donen (Royaume-Uni) Quand passent les cigognes (letyat zhuravli /Летят журавли) de Mikhail Kalatozov (URSS) Les sensuels / L’homme d’en face (no down payment) de Martin Ritt (USA) Les nuits de Cabiria (le notte di Cabiria) de Federico Fellini (Italie) Ordre de tuer / Ordre d’exécution (orders to kill) de Anthony Asquith (Royaume-Uni) Les diables du désert (sea of sand / desert patrol) de Guy Green (Royaume-Uni) La vallée de la poudre (the sheepman / stranger with a gun) de George Marshall (USA) Les fraises sauvages (smultronstället) de Ingmar Bergman (Suède) Le bal des maudits (the young lions) de Edward Dmytryk (USA)
Meilleur acteur :
Trevor Howard (La clé (the key) de Carol Reed) Autres nominations :
Anthony Quayle (Le désert de la peur (ice-cold in Alex / desert attack) de Jack Lee Thompson) I.S. Johar (Harry Black et le tigre (Harry Black and the tiger / Harry Black) de Hugo Fregonese) Laurence Harvey (Les chemins de la haute ville (room at the top) de Jack Clayton) Donald Wolfit (Les chemins de la haute ville (room at the top) de Jack Clayton) Michael Craig (Les diables du désert (sea of sand / desert patrol) de Guy Green) Terry-Thomas (Les aventures de Tom Pouce (Tom Thumb) de George Pal)
Meilleure actrice :
Irene Worth (Ordre de tuer / Ordre d’exécution (orders to kill) de Anthony Asquith) Autres nominations :
Virginia McKenna (Agent secret S.Z. (carve her with pride) de Lewis Gilbert) Hermione Baddeley (Les chemins de la haute ville (room at the top) de Jack Clayton)
Meilleur acteur étranger :
Sidney Poitier (La chaîne (the defiant ones) de Stanley Kramer) Autres nominations :
Victor Sjöström (Les fraises sauvages (smultronstället) de Ingmar Bergman) Marlon Brando (Le bal des maudits (the young lions) de Edward Dmytryk) Tony Curtis (La chaîne (the defiant ones) de Stanley Kramer) Paul Newman (La chatte sur un toit brûlant (cat on a hot tin roof) de Richard Brooks) Curd Jürgens (L’auberge du sixième bonheur (the inn of the sixth happiness) de Mark Robson) Curd Jürgens (Torpilles sous l’Atlantique (the enemy below) de Dick Powell) Spencer Tracy (La dernière fanfare (the last hurrah) de John Ford) Glenn Ford (La vallée de la poudre (the sheepman / stranger with a gun) de George Marshall) Charles Laughton (Témoin à charge (witness for the prosecution) de Billy Wilder)
Meilleure actrice étrangère :
Simone Signoret (Les chemins de la haute ville (room at the top) de Jack Clayton) Autres nominations :
Karuna Bannerjee (L’invaincu (aparajito) de Satyajit Ray) Elizabeth Taylor (La chatte sur un toit brûlant (cat on a hot tin roof) de Richard Brooks) Ingrid Bergman (L’auberge du sixième bonheur (the inn of the sixth happiness) de Mark Robson) Tatiana Samoïlova (Quand passent les cigognes (letyat zhuravli /Летят журавли) de Mikhail Kalatozov) Joanne Woodward (Les sensuels / L’homme d’en face (no down payment) de Martin Ritt) Giulietta Masina (Les nuits de Cabiria (le notte di Cabiria) de Federico Fellini) Anna Magnani (Car sauvage est le vent (wild is the wind) de George Cukor)
Meilleur espoir au cinéma :
Paul Massie (Ordre de tuer / Ordre d’exécution (orders to kill) de Anthony Asquith) Autres nominations :
Gwen Verdon (Cette satanée Lola (damn yankees ! / what Lola wants) de George Abbott & Stanley Donen) Teresa Izewska (Ils aimaient la vie (kanal) de Andrzej Wajda) Maggie Smith (Le criminel aux abois (nowhere to go) de Seth Holt & Basil Dearden) Mary Peach (Les chemins de la haute ville (room at the top) de Jack Clayton) Red Buttons (Sayonara – de Joshua Logan)
Meilleur scénario britannique :
Paul Dehn (Ordre de tuer / Ordre d’exécution (orders to kill) de Anthony Asquith)
Meilleur documentaire :
Glas – de Bert Haanstra Autres nominations :
The forerunner – de ? (Australie) Jabulani Afrika – de ? (Afrique du Sud) L.S. Lowry – de ? Wonders of Chicago – de ? (USA) Secrets of the reef – de Murray Lerner, Lloyd Ritter & Robert M. Young
Meilleur film d’animation :
The little island – de Richard Williams Autres nominations :
The juggler of our lady – de Al Kouzel & Gene Deitch Le merle – de Norman McLaren
Prix des Nations Unies :
La chaîne (the defiant ones) de Stanley Kramer Autres nominations :
People like Maria – de ? Le soldat inconnu (tuntematon sotilas) de Edvin Laine
Prix Spécial :
The Children’s Film Foundation
PREVIOUSBAFTA 1958 || BAFTA 1959 || BAFTA 1960NEXT
Fiche créée le 6 mars 2009 | Modifiée le 29 juin 2012 | Cette fiche a été vue 2961 fois