CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Fernando Rey
Recherche Rapide :

BAFTA 1958



Le pont de la rivière Kwai (the bridge on the River Kwai) de David Lean avec William Holden, Alec Guinness, Sessue Hayakawa, Jack Hawkins
Meilleur Film Britannique :
Le pont de la rivière Kwai (the bridge on the River Kwai) de David Lean Autres nominations :
Le prince et la danseuse (the prince and the showgirl) de Laurence Olivier Le voyageur des plaines (the Shiralee) de Leslie Norman Alerte en Extrême Orient (window’s way) de Ronald Neame
Meilleur Film de toutes origines :
Le pont de la rivière Kwai (the bridge on the River Kwai) de David Lean (Royaume-Uni) Autres nominations :
Douze hommes en colère (twelve angry men) de Sidney Lumet (USA) Trois heures dix pour Yuma (3 :10 to Yuma) de Delmer Daves (USA) La nuit des maris (the bachelor party) de Delbert Mann (USA) Celui qui doit mourir – de Jules Dassin (France/Italie) L’homme qui tua la peur (edge of the city / a man is ten feet tall) de Martin Ritt (USA) Dieu seul le sait / La chair et l’esprit (heaven knows, Mr. Allison) de John Huston (USA) La complainte du sentier (pather panchali) de Satyajit Ray (Inde) Les sentiers de la gloire (paths of glory) de Stanley Kubrick (USA) Porte des Lilas – de René Clair (France/Italie) Le prince et la danseuse (the prince and the showgirl) de Laurence Olivier (Royaume-Uni) Le voyageur des plaines (the Shiralee) de Leslie Norman (Royaume-Uni) That night ! – de John Newland (USA) Du sang dans le désert / L’étoile de fer (the tin star) de Anthony Mann (USA) Alerte en Extrême Orient (window’s way) de Ronald Neame (Royaume-Uni) Un condamné à mort s’est échappé / Le vent souffle où il veut – de Robert Bresson (France)
Meilleur acteur :
Alec Guinness (Le pont de la rivière Kwai (the bridge on the River Kwai) de David Lean) Autres nominations :
Trevor Howard (Manuela fille de rien (Manuela / stowaway girl) de Guy Hamilton) Laurence Olivier (Le prince et la danseuse (the prince and the showgirl) de Laurence Olivier) Michael Redgrave (Temps sans pitié (time without pity) de Joseph Losey) Peter Finch (Alerte en Extrême Orient (window’s way) de Ronald Neame)
Meilleure actrice :
Heather Sears (Le scandale Costello (the story of Esther Costello / the golden virgin) de David Miller) Autres nominations :
Deborah Kerr (Thé et sympathie (tea and sympathy) de Vincente Minnelli) Sylvia Syms (La femme en robe de chambre (woman in a dressing gown) de Jack Lee Thompson)
Meilleur acteur étranger :
Henry Fonda (Douze hommes en colère (twelve angry men) de Sidney Lumet) Autres nominations :
Pierre Brasseur (Porte des Lilas – de René Clair) Sidney Poitier (L’homme qui tua la peur (edge of the city / a man is ten feet tall) de Martin Ritt) Ed Wynn (Le grand homme / Quand le masque tombe (the great man) de José Ferrer) Robert Mitchum (Dieu seul le sait / La chair et l’esprit (heaven knows, Mr. Allison) de John Huston) Tony Curtis (Le grand chantage (sweet smell of success) de Alexander Mackendrick) Richard Basehart (La chute des héros (time limit) de Karl Malden) Jean Gabin (La traversée de Paris – de Claude Autant-Lara)
Meilleure actrice étrangère :
Simone Signoret (Les sorcières de Salem – de Raymond Rouleau) Autres nominations :
Lilli Palmer (Anastasia, la dernière fille du tzar (Anastasia – Die letzte zarentochter) de Falk Harnack) Eva Marie Saint (Une poignée de neige (a hatful of rain) de Fred Zinnemann) Marilyn Monroe (Le prince et la danseuse (the prince and the showgirl) de Laurence Olivier) Katharine Hepburn (Le faiseur de pluie (the rainmaker) de Joseph Anthony) Augusta Dabney (That night ! – de John Newland) Joanne Woodward (Les trois visages d’Eve (the three faces of Eve) de Nunnally Johnson)
Meilleur espoir au cinéma :
Eric Barker (Ce sacré confrère (brothers in law) de Roy Boulting) Autres nominations :
Mylène Demongeot (Les sorcières de Salem – de Raymond Rouleau) Elvi Hale (Un yacht nommé Tortue (true as a turtle) de Wendy Toye) Keith Mitchell (Un yacht nommé Tortue (true as a turtle) de Wendy Toye) James MacArthur (Mon père cet étranger (the young stranger) de John Frankenheimer)
Meilleur scénario britannique :
Pierre Boule (Le pont de la rivière Kwai (the bridge on the River Kwai) de David Lean) Autres nominations :
Arthur Laurents (Anastasia – de Anatole Litvak) Jack Whittingham (The birthday present – de Pat Jackson) John Kruse & Cy Endfield (Train d’enfer (hell drivers / hard drivers) de Cy Endfield) William Rose & John Eldridge (Flammes dans le ciel (the man in the sky / decision against time / test pilot) de Charles Crichton) William Rose & John Eldridge (Mon bijou / Sous le plus petit chapiteau du monde (the smallest show on earth / big time operators) de Basil Dearden) Terence Rattigan (Le prince et la danseuse (the prince and the showgirl) de Laurence Olivier) Charles Kaufman (Le scandale Costello (the story of Esther Costello / the golden virgin) de David Miller) Jill Craigie (Alerte en Extrême Orient (window’s way) de Ronald Neame) Ted Willis (La femme en robe de chambre (woman in a dressing gown) de Jack Lee Thompson)
Meilleur documentaire :
Journey into spring – de Ralph Keene Autres nominations :
The USA in the 30’s – de ? Capitale de l’or (city of gold) de Wolf Koenig & Colin Low Every day except Christmas – de Lindsay Anderson Holiday – de John Taylor
Meilleur film d’animation :
Pan-tele-tron – de Digby Turpin Autres nominations :
Earth is a battlefield – de ? Magic Fluke – de John Hubley La bergère et le ramoneur – de Paul Grimault
Prix des Nations Unies :
La route joyeuse (the happy road) de Gene Kelly Autres nominations :
Like paradise – de ? Out – de ?
Prix Spécial :
Il était une chaise (a chairy tale) de Claude Jutra & Norman McLaren Autres nominations :
Introducing telex – de ? Successful instruction – ?
PREVIOUSBAFTA 1957 || BAFTA 1958 || BAFTA 1959NEXT
Fiche créée le 6 mars 2009 | Modifiée le 8 septembre 2011 | Cette fiche a été vue 3088 fois