CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Rachel Roberts
Recherche Rapide :

BAFTA 1968



Un homme pour l’éternité (a man for all seasons) de Fred Zinnemann avec Paul Scofield, Orson Welles, Robert Shaw, Susannah York, John Hurt
Meilleur Film Britannique :
Un homme pour l’éternité (a man for all seasons) de Fred Zinnemann Autres nominations :
L’accident (accident) de Joseph Losey Blow-up (blowup) de Michelangelo Antonioni M15 demande protection (the deadly affair) de Sidney Lumet
Meilleur Film de toutes origines :
Un homme pour l’éternité (a man for all seasons) de Fred Zinnemann (Royaume-Uni) Autres nominations :
Bonnie et Clyde (Bonnie and Clyde / Bonnie and Clyde… Were killers!) de Arthur Penn (USA) Un homme et une femme – de Claude Lelouch (France) Dans la chaleur de la nuit (in the heat of the night) de Norman Jewison (USA)
Meilleur acteur :
Paul Scofield (Un homme pour l’éternité (a man for all seasons) de Fred Zinnemann) Autres nominations :
Dirk Bogarde (Chaque soir à neuf heures (our mother’s house) de Jack Clayton) Dirk Bogarde (L’accident (accident) de Joseph Losey) James Mason (M15 demande protection (the deadly affair) de Sidney Lumet) Richard Burton (La mégère apprivoisée (la bisbetica domata / the taming of the shrew) de Franco Zeffirelli)
Meilleure actrice :
Edith Evans (Les chuchoteurs (the whisperers) de Brian Forbes) Autres nominations :
Elizabeth Taylor (La mégère apprivoisée (la bisbetica domata / the taming of the shrew) de Franco Zeffirelli) Barbara Jefford (Ulysses – de Joseph Strick)
Meilleur acteur étranger :
Rod Steiger (Dans la chaleur de la nuit (in the heat of the night) de Norman Jewison) Autres nominations :
Sidney Poitier (Dans la chaleur de la nuit (in the heat of the night) de Norman Jewison) Warren Beatty (Bonnie et Clyde (Bonnie and Clyde / Bonnie and Clyde… Were killers!) de Arthur Penn) Orson Welles (Falstaff (campanadas a medianoche / chimes at midnight) de Orson Welles)
Meilleure actrice étrangère :
Anouk Aimée (Un homme et une femme – de Claude Lelouch) Autres nominations :
Simone Signoret (M15 demande protection (the deadly affair) de Sidney Lumet) Jane Fonda (Pieds nus dans le parc (barefoot in the park) de Gene Saks) Bibi Andersson (Persona – de Ingmar Bergman) Bibi Andersson (Ma sœur, mon amour (syskonbädd 1782 / syskonbädd) de Vilgot Sjöman)
Meilleur espoir au cinéma :
Faye Dunaway (Bonnie et Clyde (Bonnie and Clyde / Bonnie and Clyde… Were killers!) de Arthur Penn) & (Que vienne la nuit (hurry sundown) de Otto Preminger) Michael J. Pollard (Bonnie et Clyde (Bonnie and Clyde / Bonnie and Clyde… Were killers!) de Arthur Penn) Autres nominations :
Milo O’Shea (Ulysses – de Joseph Strick) Peter Kastner (Big boy (you’re a big boy now) de Francis Ford Coppola)
Meilleur scénario britannique :
Robert Bolt (Un homme pour l’éternité (a man for all seasons) de Fred Zinnemann) Autres nominations :
Harold Pinter (L’accident (accident) de Joseph Losey) Paul Dehn (M15 demande protection (the deadly affair) de Sidney Lumet) Frederic Raphael (Voyage à deux (two for the road) de Stanley Donen)
Meilleure photographie noir et blanc :
Gerry Turpin (Les chuchoteurs (the whisperers) de Brian Forbes) Autres nominations :
David Watkin (Mademoiselle – de Tony Richardson) Raoul Coutard (Le marin de Gibraltar (the sailor from Gibraltar) de Tony Richardson) Wolfgang Suschitzky (Ulysses – de Joseph Strick)
Meilleure photographie couleur :
Ted Moore (Un homme pour l’éternité (a man for all seasons) de Fred Zinnemann) Autres nominations :
Carlo Di Palma (Blow-up (blowup) de Michelangelo Antonioni) Freddie Young (M15 demande protection (the deadly affair) de Sidney Lumet) Nicholas Roeg (Loin de la foule déchaînée (far from the madding crowd) de John Schlesinger)
Meilleurs costumes en noir et blanc :
Jocelyn Rickards (Mademoiselle – de Tony Richardson) Autres nominations :
Jocelyn Rickards (Le marin de Gibraltar (the sailor from Gibraltar) de Tony Richardson)
Meilleurs costumes en couleur :
Elizabeth Haffenden & Joan Bridge (Un homme pour l’éternité (a man for all seasons) de Fred Zinnemann) Autres nominations :
Elizabeth Haffenden & Joan Bridge (Half a sixpence – de George Sidney) Julie Harris (Casino Royale (Charles K. Feldman’s Casino Royale) de John Huston, Ken Hughes, Robert Parrish, Val Guest & Joe McGrath) Alan Barrett (Loin de la foule déchaînée (far from the madding crowd) de John Schlesinger)
Meilleur décors en couleur :
John Box (Un homme pour l’éternité (a man for all seasons) de Fred Zinnemann) Autres nominations :
Carmen Dillon (L’accident (accident) de Joseph Losey) Assheton Gorton (Blow-up (blowup) de Michelangelo Antonioni) Ken Adam (On ne vit que deux fois (you only live twice / Ian Fleming’s you live only twice) de Lewis Gilbert)
Prix Robert J. Flaherty du meilleur documentaire :
Mourir à Madrid – de Frédéric Rossif Autres nominations :
Famine – de Jack Gold The things I cannot change – de Tanya Ballantyne
Prix film spécialisé :
L’énergie et son histoire (energy and matter) de Robert Verrall Autres nominations :
How the motor car works – de Derek Armstrong Paint – de Michael Heckford Revolutions for all – de Jeff Inman
Meilleur film d’animation :
Notes sur un triangle (notes on a triangle) de René Jodoin Autres nominations :
Tidy why – de Bill Sewell
Meilleur court métrage :
Indus waters – de Derek Williams Autres nominations :
Mafia no ! – de John Irvin Opus – de Don Levy Rail – de Geoffrey Jones
Prix des Nations Unies :
Dans la chaleur de la nuit (in the heat of the night) de Norman Jewison Autres nominations :
L’évangile selon Saint Mathieu (il vangelo secondo Matteo) de Pier Paolo Pasolini

PREVIOUSBAFTA 1967 || BAFTA 1968 || BAFTA 1969NEXT
Fiche créée le 6 mars 2009 | Modifiée le 14 avril 2015 | Cette fiche a été vue 2841 fois