CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Fransined
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Agnès Varda



Date et Lieu de naissance : 30 mai 1928 (Ixelles, Belgique)
Date et Lieu de décès : 29 mars 2019 (Paris, France)►
Nom Réel : Arlette Varda

REALISATRICE
Image
1964 Le bonheur – de Agnès Varda avec Jean-Claude Drouot, Marie-France Boyer & Paul Vecchiali
Image
1976 L’une chante, l’autre pas – de Agnès Varda avec Thérèse Liotard, Valérie Mairesse & Francis Lemaire
Image
1985 Sans toit ni loi – de Agnès Varda avec Sandrine Bonnaire, Macha Méril, Stéphane Freiss & Yolande Moreau
Image
1990 Jacquot de Nantes – de Agnès Varda avec Laurent Monnier, Philippe Maron & Edouard Joubeaud

Agnès Varda est une personnalité atypique dans l’univers du cinéma. Fantasque, indépendante, aventureuse et dotée d’un fort tempérament, la cinéaste a marié dans ses œuvres sa sensibilité artistique et ses penchants idéologiques. Née le 30 mai 1928 à Ixelles en Belgique, elle troque à 18 ans son prénom d’Arlette, choisi par ses parents parce que conçue à Arles, pour Agnès en référence à son père grec. Eprise de liberté, elle fugue pour passer trois mois à partager sur un bateau de pêche corse la dure vie des hommes d’équipage, avec l’intention d’approcher le réel au plus vrai. Devenue photographe, après les Beaux-Arts et l’École du Louvre à Paris, elle rejoint chaque été sa famille à Sète, ville qui lui inspire son premier long métrage. Alors que, «naïve et culottée», elle ne connaît rien au métier et n’a jamais visionné un seul film! Un pari réussi qui donne naissance à «La pointe courte» (1955), déambulation d’un couple, sur le point de se séparer, parmi les pêcheurs locaux, filmés dans leur quotidien. Cette confrontation originale entre deux univers, montée par Alain Resnais, annonce l’élan novateur de la Nouvelle Vague.

Au festival de Tours en 1958, la rencontre de Agnès Varda avec Jacques Demy scelle une union indéfectible jusqu’au décès du réalisateur qui lui donne un fils Mathieu et adopte sa fille Rosalie née d’un premier amour. Si leurs cœurs sont à l’unisson, leurs visions du cinéma, l’une ancrée dans le présent, l’autre tournée vers l’imaginaire, sont à l’opposé. La cérébrale Agnès Varda signe en 1961 «Cléo de 5 à 7», errance dans Paris d’une chanteuse en attente de résultats médicaux. Cette méditation poétique sur le goût de la vie mêlée à la peur de la mort assoit sa renommée. «Le bonheur» (1964), histoire d’un homme, joué par Jean-Claude Drouot, épris sans culpabilité de deux femmes, conforte son talent iconoclaste et son art subtil des couleurs. Catherine Deneuve et Michel Piccoli sont à l’affiche d’un drame, «Les créatures» (1965), qui conte en parallèle la vie d’un couple après un accident et la naissance d’un roman sur l’île de Noirmoutier. Puis, accompagnant son mari en Californie, Agnès Varda, y filme les «Black Panthers» (1968), tourne une fiction hippie «Lions love» (1969) et découvre les peintures murales dans Los Angeles qui lui inspirent plus tard le documentaire «Murs, murs» (1981).

Femme engagée, la cinéaste signe le «manifeste des 343», appel à la légalisation de l’avortement (1971), et évoque les luttes féministes dans «L’une chante, l’autre pas» (1976). Avec «Sans toit ni loi» (1985), elle se penche sur le sort dramatique d’une sans-abri, incarnée avec intensité par Sandrine Bonnaire. En guise d’adieu à son grand amour Jacques Demy, Agnès Varda livre les souvenirs de l’artiste dans un film sensible «Jacquot de Nantes» (1990), disant de la tristesse qu’«on ne la conjure pas, on en fait quelque chose». Retour aux documentaires, la cinéaste filme «Les glaneurs et la glaneuse» (1999) qui, par nécessité ou par choix, récupèrent les restes des autres, puis tourne «Les plages d’Agnès» (2008), un bel autoportrait émaillé de ses coups de cœur. «Visages villages» (2016), collaboration complice avec le photographe JR, déroule tout en poésie leur périple à la rencontre des habitants des campagnes françaises. Ayant renoué avec sa vocation de plasticienne, arborant une coupe au bol bicolore, blanche et brune, encensée jusqu’aux Etats-Unis qui lui décernent un Oscar d’honneur, «Mamita Punk» achève à Paris le 29 mars 2019 une vie comblée de lauriers. Pionnière, inclassable, inventive, ayant le goût des autres, Agnès Varda n’a cessé de se renouveler. En faisant le «choix du bonheur».

© Isabelle MICHEL

copyright
1955La Pointe Courte – de Agnès Varda avec Philippe Noiret
    + dialogues & scénario
1956 CM Ô saisons, ô châteaux – de Agnès Varda avec Clotilde Joano
    + scénario
CM Toute la mémoire du monde – de Alain Resnais
    Seulement collaboration – Non créditée
1958 CM La cocotte d’azur – de Agnès Varda
    + scénario & directrice de la photographie
CM L’opéra-mouffe [Carnet de notes d’une femme enceinte] – de Agnès Varda avec Antoine Bourseiller
    + scénario
CM Du côté de la côte – de Agnès Varda
    + scénario
1960Lola – de Jacques Demy avec Anouk Aimée
    Seulement thème musical & photographe de plateau
1961Cléo de 5 à 7 – de Agnès Varda avec Corinne Marchand
    + dialogues, scénario & photographe de plateau
    Prix du meilleur film par le syndicat français de la critique du cinéma, France

CM Les fiancés du pont Mac Donald ou méfiez-vous des lunettes noires – de Agnès Varda avec Anna Karina
    + scénario
1962La baie des anges – de Jacques Demy avec Jeanne Moreau
    Seulement photographe de plateau
1963 CM Salut les cubains – de Agnès Varga avec Nelson Rodríguez
    + scénario, directrice de la photographie, voix & narration
1964Le bonheur – de Agnès Varda avec Jean-Claude Drouot
    + adaptation, dialogues & scénario
    Prix Louis Delluc, France

    Prix Spécial du Jury au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Prix Interfilm, mention spéciale, au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne
1965Les créatures – de Agnès Varda avec Catherine Deneuve
    + adaptation, dialogues & scénario
1966Les demoiselles de Rochefort – de Jacques Demy avec Françoise Dorléac
    Seulement interprétation
CM Elsa la rose – de Agnès Varda
    + scénario
1967Loin du Viet-Nam – de Alain Resnais, Jean-Luc Godard, Joris Ivens, William Klein, Claude Lelouch, Agnès Varda, Roger Pic & Chris Marker avec Bernard Fresson
CM Oncle Yanko – de Agnès Varda avec Jean Varda
    + scénario & apparition
1968 CM Black panthers – de Agnès Varda
    + scénario, directrice de la photo & production
1969Lions love – de Agnès Varda avec Viva
    + scénario, musique, apparition & production
1970 TV Nausicaa – de Agnès Varda avec Myriam Boyer
    + scénario
1972Le dernier tango à Paris ( ultimo tango a Parigi / last tango in Paris ) de Bernardo Bertolucci avec Marlon Brando
    Seulement adaptation des dialogues français
1975 CM Réponse de femmes: Notre corps, notre sexe – de Agnès Varda
    + scénario, voix & narration
1976L’une chante, l’autre pas – de Agnès Varda avec Thérèse Liotard
    + scénario
    Charybde d’Or au festival international du cinéma de Taormina, Italie

DO Daguerréotypes – de Agnès Varda avec Rosalie Varda
    + scénario
CM Plaisir d’amour en Iran – de Agnès Varda avec Valérie Mairesse
    + scénario
1980 DO Documenteur ( documenteur : an emotion picture ) de Agnès Varda
    + scénario
1981 DO Mur, murs – de Agnès Varda avec Juliet Berto
    + scénario
    Prix Joseph von Sternberg au FilmFest international de Mannheim-Heidelberg, Allemagne
1982 CM Ulysse – de Agnès Varda avec Ulysses Liorca
    + scénario, directrice de la photo, voix & narration
    César du meilleur court-métrage documentaire, France
1983 CM Une minute pour une image – de Agnès Varda
    + scénario
1984 CM Les dites Cariatides – de Agnès Varda
    + scénario, voix & narration
CM 7p., cuis., s. de b., ... à saisir – de Agnès Varda avec Yolande Moreau
    + scénario
1985Sans toit ni loi – de Agnès Varda avec Sandrine Bonnaire
    + scénario & montage
    Prix du meilleur film par le syndicat français de la critique du cinéma, France

    Lion d’Or au festival du cinéma de Venise, Italie

    Prix OCIC au festival du cinéma de Venise, Italie

    Prix FIPRESCI au festival du cinéma de Venise, Italie

    Prix LAFCA du meilleur film étranger par l’association des critiques de cinéma de Los Angeles, USA

CM Histoire d’une vieille dame – de Agnès Varda avec Marthe Jarnias
    + scénario & apparition
1986 CM T’as de beaux escaliers, tu sais – de Agnès Varda avec Isabelle Adjani
    + scénario, voix, narration & production
1987Kung-Fu master / Le petit amour – de Agnès Varda avec Charlotte Gainsbourg
    + scénario & interprétation
Jane B. par Agnès V. – de Agnès Varda avec Jean-Pierre Léaud
    + scénario, montage & apparition
1990Jacquot de Nantes / Jacquot – de Agnès Varda avec Laurent Monnier
    + scénario & production
1992 CM Une trame nommée Désir – de Pierre Duplessis
    Seulement apparition
1993 DO Les demoiselles ont vingt-cinq ans – de Agnès Varda avec Danielle Darrieux
    + scénario, directrice de la photo & montage
1994Les cent et une nuits / Les cent et une nuit de Simon Cinéma – de Agnès Varda avec Michel Piccoli
    + scénario & production
DO Stavros Tornes, o ftohos kynigos tou Notou – de Stavros Kaplanidis avec Dimitris Koromilas
    Seulement apparition
DO L’univers de Jacques Demy – de Agnès Varda avec Françoise Fabian
    + scénario & apparition
1995 DO Különbözö helyek – de András Fésös avec Wim Wenders
    Seulement apparition
1999 DO Les glaneurs et la glaneuse – de Agnès Varda avec François Wertheimer
    + scénario, directrice de la photo, interprétation, montage, voix, narration & production
    Prix du Cinéma Européen du meilleur documentaire aux prix du cinéma Européen, Europe

    Prix du meilleur film par le syndicat français de la critique du cinéma, France

    Prix du meilleur documentaire au festival international de cinéma de Chicago, USA

    Prix LAFCA du meilleur documentaire par l’association des critiques de cinéma de Los Angeles, USA

    Prix Choix du Public au festival des films du monde de Montréal, Canada

    Prix du meilleur film au festival du cinéma «One World» de Prague, République Tchèque

    Prix Insight au festival international du cinéma de Santa Barbara, Californie, USA

    Prix du Jury des lecteurs de « Standard » à la Viennale de Vienne, Autriche
2000 CM Short seduction 4 – de Doug Nichol, Marianne O. Ulrichsen & Agnès Varda
    + scénario
2001 DO Les glaneurs et la glaneuse... deux ans après – de Agnès Varda avec Bodan Litnanski
    + scénario, directrice de la photo, interprétation, montage, voix, narration & production
DO Fenêtre sur l’âme ( janela da alma ) de Walter Carvalho & João Jardim avec Hanna Schygulla
    Seulement apparition
DO Léaud l’unique – de Serge Le Péron avec Jean-Pierre Léaud
    Seulement apparition
2002La vérité sur Charlie ( the truth about Charlie ) de Jonathan Demme avec Mark Wahlberg
    Seulement interprétation
CM Hommage à Zgougou [et salut à Sabine Mamou] – de Agnès Varda
    + scénario & apparition
2003 CM Le lion volatil – de Agnès Varda avec Julie Depardieu
    + scénario, interprétation, montage & production
    Prix de l’Audience au festival international du cinéma des femmes de Créteil, France
2004 DO Le fantôme d’Henri Langlois – de Jacques Richard avec Claude Berri
    Seulement apparition
DO Ydessa, les ours et etc. – de Agnès Varda avec Ydessa Hendeles
    + scénario, montage & production
DO Cinévardaphoto – de Agnès Varda
    + scénario, montage & production
CM Der Viennale ’04-Trailer – de Agnès Varda
    + scénario, interprétation & production
2005 CM Cléo de 5 à 7: Souvenirs et anecdotes – de Agnès Varda avec Dorothée Blanck
    + scénario & apparition
CM Les dites cariatides bis – de Agnès Varda
    + scénario
2006 DO Quelques veuves de Noirmoutier – de Agnès Varda avec Joséphine Fradet
    + scénario, directrice de la photo, interprétation & montage
2007 DO Women behind the camera – de Alexis Krasilovsky avec Lisa Seidenberg
    Seulement apparition
CM Vive les courts métrages: Agnès Varda présente les siens en DVD – de Agnès Varda
    + scénario & apparition
2008 DO Les plages d’Agnès – de Agnès Varda avec Blaise Fournier
    + scénario, directrice de la photographie, montage, interprétation & production
    César du meilleur film documentaire, France

    Prix du meilleur film par le syndicat français de la critique du cinéma, France

    Etoile d’Or du meilleur documentaire aux prix de la presse du cinéma français, France

    Prix EDA de la persévérance par l’alliance des journalistes féminines de cinéma, USA

    Condor d’Argent du meilleur film étranger par l’association des critiques du cinéma argentin, Argentine

    Prix LAFCA du meilleur documentaire par l’association des critiques de cinéma de Los Angeles, USA

    Prix WFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques féminines de cinéma, USA

DO Shooting women – de Alexis Krasilovsky avec Hilda Mercado
    Seulement apparition
2009 DO Great directors – de Angela Ismailos avec Ken Loach
    Seulement apparition
2010 TV P.O.V. – de Agnès Varda avec Constantin Demy
    Série – + scénario, directrice de la photographie, interprétation & production
DO Bandes originales : Georges Delerue – de Pascale Cuenot avec Bertrand Blier
    Seulement apparition
2011Americano – de Mathieu Demy avec Geraldine Chaplin
    Seulement production
TV Agnès de ci de là Varda – de Agnès Varda avec Manoel de Oliveira
    Série – + scénario, directrice de la photographie, montage & interprétation
CM The first interview – de Dennis Tupicoff avec Tim Robertson
    Seulement apparition & voix
2013Männer zeigen filme & frauen ihre brüste – de Isabell Suba avec Matthias Weidenhöfer
    Seulement apparition
2015 CM Les 3 boutons – de Agnès Varda avec Jasmine Thiré
    + scénario, montage & production
2016 DO Visages villages – de JR & Agnès Varda avec Jeannine Carpentier
    + scénario, montage & interprétation
    Prix Lumière du meilleur documentaire aux Prix Lumière, France

    Œil d’Or au festival du cinéma de Cannes, France

    Ancre d’Or du meilleur film au festival international du cinéma de Haïfa, Israël

    Prix de la critique du meilleur documentaire par l’association des critiques de cinema d’Austin, Texas, USA

    Prix BOFCA du meilleur documentaire par l’association des critiques de cinéma Online de Boston, USA

    Prix COFCA du meilleur documentaire de l’année par l’association des critiques de cinéma de l’Ohio, USA

    Prix CIFCC du meilleur documentaire par le cercle des critiques de cinéma indépendant de Chicago, USA

    Prix DFCS du meilleur documentaire par la société des critiques de cinéma de Denver, USA

    Prix Independent Spirit du meilleur documentaire aux Independent Spirit Awards, USA

    Dorian du meilleur documentaire par la Société des critiques de divertissement LGBTQ, Hollywood, USA

    Derby d’Or du meilleur documentaire aux prix Derby d’Or, USA

    Prix IFJA du meilleur documentaire par l’association des critiques de cinéma de l’Indiana, USA

    Prix IFJA du meilleur documentaire par l’association des critiques de cinéma de l’Indiana, USA

    Prix ALFS du documentaire de l’année par le cercle des critiques de cinéma de Londres, Grande-Bretagne

    Prix LAFCA du meilleur documentaire par l’association des critiques de cinéma de Los Angeles, USA

    Prix NBR du meilleur documentaire par la National Board of Review, USA

    Prix NSFC du meilleur documentaire par la société nationale des critiques de cinéma, USA

    Prix NYFCC du meilleur documentaire par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA

    Prix OFTA du meilleur documentaire par l’association «Online Film & Television», USA

    Prix OFCS du meilleur documentaire par la société des critiques de cinéma Online, USA

    Prix SFFCC du meilleur documentaire par le cercle des critiques de cinéma de San Francisco, USA

    Prix de la critique du meilleur documentaire par les critiques de cinéma de Seattle, USA

    Prix de l’Audience du meilleur documentaire au festival international du cinéma de São Paulo, Brésil

    Prix Allan King du documentaire par l’association des critiques de cinéma de Toronto, Canada

    Prix du meilleur documentaire au festival international du cinéma de Toronto, Canada

    Prix du meilleur documentaire au festival international du cinéma de Vancouver, Canada
2018 TV Varda par Agnès : Causerie – de Agnès Varda & Didier Rouet avec Sandrine Bonnaire
    + scénario, montage & interprétation
AUTRES PRIX :
      
    Prix Médaillon d’Argent au festival du cinéma de Telluride, Colorado, USA ( 1977 )

    Prix Crystal aux Crystal Awards des femmes dans le cinéma, USA ( 1987 )

    César d’honneur, France ( 2001 )

    Kinnaree d’Or pour l’ensemble de sa carrière au festival international du cinéma de Bangkok, Thaïlande ( 2003 )

    Grand Prix SCAD aux prix de la société des auteurs et compositeurs dramatiques, France ( 2009 )

    Prix EDA pour l’ensemble de sa carrière par l’alliance des journalistes féminines de cinéma, USA ( 2009 )

    Prix Spécial au festival du cinéma européen de Séville, Espagne ( 2012 )

    Léopard d’Honneur au festival international du cinéma de Locarno, Suisse ( 2014 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière aux prix du cinéma Européen, Europe ( 2014 )

    Palme d’Or d’Honneur au festival du cinéma de Cannes, France ( 2015 )

    Mention Spéciale EDA par l’Alliance of Women Film Journalists, USA ( 2017 )

    Oscar d’Honneur aux Academy Awards, USA ( 2018 )
Fiche créée le 25 mai 2015 | Modifiée le 8 mai 2019 | Cette fiche a été vue 4075 fois
PREVIOUSVictor Varconi || Agnès Varda || Yolanda VarelaNEXT