CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Gustaf Molander
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Barbara La Marr



Date et Lieu de naissance : 28 juillet 1896 (Yakima, Washington, USA)
Date et Lieu de décès : 30 janvier 1926 (Altadena, Californie, USA)
Nom Réel : Reatha Dale Watson

ACTRICE
Image
1921 Les trois mousquetaires (the three musketeers) de Fred Niblo avec Douglas Fairbanks & Marguerite De La Motte
Image
1923 La ville éternelle (the eternal city) de George Fitzmaurice avec Lionel Barrymore & Bert Lytell
Image
1923 Le fatal mirage (the shooting of Dan McGrew) de Clarence G. Badger avec Lew Cody & Percy Marmont
Image
1925 The girl from Montmartre – de Alfred E. Green avec Lewis Stone, Robert Ellis, E.H. Calvert & Mario Carillo

Barbara La Marr est née Reatha Dale Watson le 28 juillet 1896 à Yakima, dans l’État de Washington. Elle aurait été adoptée bébé par la famille Watson; son père est journaliste, sa mère couturière. Au début des années 10, les Watson déménagent à Los Angeles. Adolescente, elle commence une carrière de danseuse exotique dans des vaudeville, elle est arrêtée à 14 ans pour danse une peu trop érotique. C’est Mary Pickford qui l’encourage à se lancer dans le cinéma. En 1920, elle lui présente Louis B. Mayer qui recherche de nouveaux talents pour son film «Harriet and Piper», engagée, elle joue le rôle d’une femme fatale. Parallèlement, passionnée d’écriture depuis l’enfance, elle participe à la rédaction de scénarios pour les studios Fox et United Artists, sous les noms de Folly Lytell ou Barbara La Marr Deely.

En 1922, Barbara La Marr atteint la célébrité avec le mélodrame «Trifling women » de Rex Ingram, elle tient deux rôles, celui d’une nymphomane qui séduit les hommes et Zareda, une ravissante cartomancienne mariée au marquis Ferroni, Lewis Stone, elle tombe sous le charme de Ivan, Ramon Novarro, mais tous les trois perdront la vie. En 1923, lors d’un tournage, l’actrice se tord la cheville, pour terminer le film elle reçoit de la morphine et de la cocaïne pour réduire la douleur. Epuisée physiquement et mentalement par la douleur, elle développe une dépendance à la drogue, néanmoins elle continue de tourner et d’être félicitée pour ses remarquables prestations.

En 1924, Barbara La Marr a un autre problème à surmonter, elle lutte contre un excès de poids et pour se débarrasser de ces kilos en trop, elle se prive de nourriture en n’utilisant que de la cocaïne et des liquides. Malgré cet impact important sur sa santé et qu’elle passe ses nuits dans les boîtes de nuit. Elle est l’interprète du très beau mélodrame «Guerrita» (1924) de Fred Niblo, où Ricardo, Ramon Novarro, déserte par amour de Barbara La Marr, alias Guerrita mariée avec Pedro, William V. Mong, ce dernier découvre l’infidélité de sa femme et la tue, Pedro meurt d’une insuffisance cardiaque, quant à Ricardo il est traduit en cour martiale. Sa dépendance à la drogue, à l’alcool ne cesse de croître et son manque de nourriture l’affaiblit fortement, néanmoins Phil Rosen la sollicite pour «Le cœur d’une sirène» (1925), où elle campe une séductrice infâme. Gravement malade, elle respecte son contrat et prend part au film «La fille de Montmartre» (1926) de Alfred E. Green, mais à bout de force, elle s’effondre sur le plateau et tombe dans le coma. C’est l’actrice Lolita Lee, sa doublure, qui termine le film.

Barbara La Marr décède le 30 janvier 1926, à l’âge de 29 ans, des suites de la tuberculose et d’une néphrite. En 1921, elle avait donné naissance à un fils, Marvin, le nom du père n’a jamais été rendu public. À la mort de l’actrice, il est adopté par ZaSu Pitts et son mari John Gallery. Barbara défraya la chronique par ses multiples liaisons et ses cinq mariages malheureux. Elle épouse son premier mari à 16 ans, il meurt peu après leur mariage. Le deuxième, un avocat est arrêté pour bigamie, le troisième un danseur arrêté pour escroquerie, le quatrième plus âgé, alcoolique et accro au jeu et la dernière fois en 1923, avec le comédien Jack Dougherty. D’une nature sauvage, la belle et sexy Barbara La Marr brûlait la vie par les deux bouts, elle ne dormait pas plus de deux heures par jour, disant souvent: «j’ai mieux à faire» ou «mangeons, buvons amusons nous car demain c’est la mort».

© Gary RICHARDSON

copyright
1920The mother and is children – de Edward LeSaint avec William Scott
    Seulement sujet & scénario
Rose of nome – de Edward LeSaint avec Herbert Prior
    Seulement sujet & scénario
Flame of youth / The flame of youth – de Howard M. Mitchell avec Raymond McKee
    + sujet & scénario
Harriet and the piper / Paying the piper – de Bertram Bracken avec Irving Cummings
The little grey mouse – de James P. Hogan avec Sam De Grasse
    Seulement sujet & scénario
The land of jazz – de Jules Furthman avec Eileen Percy
    Seulement sujet & scénario
1921The nut – de Theodore Reed avec Douglas Fairbanks
Face à face ( desperate trails ) de John Ford avec Harry Carey
Les trois mousquetaires ( the three musketeers ) de Fred Niblo avec Douglas Fairbanks
Cinderella of the hills – de Howard M. Mitchell avec Tom McGuire
1922Arabian love – de Jerome Storm avec John Gilbert
Domestic relations – de Chester Whitey avec William P. Carleton
Le prisonnier de Zenda ( the prisoner of Zenda ) de Rex Ingram avec Lewis Stone
Trifling women – de Rex Ingram avec Ramon Novarro
Le bac tragique ( Quincy Adams Sawyer ) de Clarence G. Badger avec Lon Chaney
L’amour commande ( the hero ) de Louis J. Gasnier avec Gaston Glass
The brass bottle – de Maurice Tourneur avec Ernest Torrence
Poor men’s wives – de Louis J. Gasnier avec David Butler
1923Ames à vendre ( souls for sale ) de Rupert Hugues avec Richard Dix
Mary of the movies – de John McDermott avec Marion Mack
    Seulement apparition
Les étrangers de la nuit ( strangers of the night ) de Fred Niblo avec Matt Moore
St. Elmo – de Jerome Storm avec Warner Baxter
L’éternel combat ( the eternal struggle / masters of women ) de Reginald Barker avec Wallace Beery
La ville éternelle ( the eternal city ) de George Fitzmaurice avec Lionel Barrymore
Le fatal mirage ( the shooting of Dan McGrew ) de Clarence G. Badger avec Lew Cody
CM Screen snapshots, Series 3, No. 20 – de ? avec Constance Binney
    Seulement apparition
1924Guerrita ( thy name is woman ) de Fred Niblo avec Ramon Novarro
Les femmes de mon mari ( my husband’s wives ) de Maurice Elvey avec Evelyn Brent
    Seulement sujet
La phalène blanche ( the white moth ) de Maurice Tourneur avec Charles de Rochefort
    + scénario – Non créditée
Sandra – de Arthur H. Sawyer avec Bert Lytell
CM Hello Frisco – de Slim Summerville avec Antonio Moreno
    Seulement interprétation
1925The heart of a siren / The heart of a temptress – de Phil Rosen avec Conway Tearle
The white monkey – de Phil Rosen avec Thomas Holding
La fille de Montmartre ( the girl from Montmartre ) de Alfred E. Green avec Robert Ellis
Fiche créée le 27 janvier 2010 | Modifiée le 4 novembre 2018 | Cette fiche a été vue 4043 fois
PREVIOUSLa Jana || Barbara La Marr || Laura La PlanteNEXT