CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jin Xie
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Bert Lytell



Date et Lieu de naissance : 24 février 1885 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 28 septembre 1954 (New York, New York, USA)
Nom Réel : Bertram Lytell

ACTEUR

Fils et petit-fils d’acteurs, Bert Lytell est né à New-York le 24 février 1885. Il a un frère cadet, Wilfred Lytell (1891–1954), qui fera lui aussi une carrière d’acteur. Il est envoyé en pension au Collège de Toronto, au Canada, où il fait toutes ses études. Grand sportif, il brille particulièrement dans l’équipe de football du Collège. À seize ans, il commence à travailler comme assistant-machiniste dans un théâtre mais son ambition est de devenir comédien.

Un jour, Bert Lytell remplace au pied-levé le jeune premier tombé malade, l’expérience est concluante et il devient l’un des membres réguliers de la troupe. À dix-neuf ans, il joue au Théâtre Central de Boston, en 1907, il se produit à l’Alcazar-Theatre de San Francisco, aux côtés de Bessie Barriscale et celle qui va devenir son épouse, Evelyn Vaughan. Trois ans plus tard, il intègre la troupe du California Theatre de la même ville. En 1914, il réalise le rêve de tout acteur américain, en jouant à Broadway dans la pièce de Parker A. Hord «A mix-up». Jusqu’à la fin des années quarante, il ne cesse de se produire sur scène et sera notamment de la distribution d’une douzaine d’autres pièces de qualité présentées à Broadway, parmi lesquelles: «Brothers» (1928/29) de Herbert Ashton, Jr., «The first legion» (1934/35) de Emmet Lavery, «Margin for error» (1939/40) Clare Boothe et «I like it here» (1946) de A.B. Sheffrin.

Pour ses débuts au cinéma en 1917, Bert Lytell est l’interprète de «The lone wolf» avec Hazel Dawn, autre vedette de théâtre, qui sort en France sous le titre «La cigarette révélatrice». En dix ans il est le principal protagoniste de plus de cinquante films, où il partage l’affiche avec quelques unes des plus jolies actrices de cette époque: Alice Lake, Leatrice Joy, Virginia Valli, May McAvoy, Barbara La Marr et Clara Bow. Des films qui ne laisseront pas de souvenirs impérissables dans la mémoire des cinéphiles. Sortent du lot, le film policier «Alias Jimmy Valentine» (1919) de Edmund Mortimer et Arthur Ripley avec Vola Vale, et deux productions de la Paramount réalisées en 1922 par George Fitzmaurice «Le favori du roi» et «Le paria» où il a Betty Compson pour partenaire.

Après la fin du cinéma muet, Bert Lytell ne tourne que dans six films parlants dont «En cours d’assises» (1928) de Archie Mayo avec Pauline Frederick, «La fille du loup noir» (1928) de Alfred S. Rogell avec Lilyan Tashman, et «The last of the lone wolf» (1930) de Richard Boleslawski avec Patsy Ruth Miller. En 1936, il réalise «Along Came Love» une charmante comédie avec Irene Hervey. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il sert comme civil au sein de la «United Service Organizations», qui fournit du soutien et du divertissement aux forces armées. Après la guerre, il fait de la télévision. Il joue dans des feuilletons et présente en 1948 et 1949, une cinquantaine d’épisodes de «The Philco Television Playhouse», une série d’anthologie qui est diffusé en direct sur NBC.

Après sa séparation de sa première femme, Evelyn Vaughn, Bert Lytell épouse en secondes noces Claire Windsor en 1925, un mariage éclair qui ne dure que deux ans. En 1929, il se marie une troisième fois avec Grace Menken avec qui il restera uni jusqu’à son décès, survenu le 28 septembre 1954, alors qu’il vient de subir une opération chirurgicale au Roosevelt Hospital de New York.

© Pascal DONALD

copyright
1917La cigarette révélatrice ( the lone wolf ) de Herbert Brenon avec Hazel Dawn
1918Empty pockets – de Herbert Brenon avec Barbara Castleton
The trail to yesterday – de Edwin Carewe avec Anna Q. Nilsson
No man’s land – de Will S. Davis avec Eugene Pallette
    + scénario
Boston Blackie’s little pal – de E. Mason Hopper avec Rosemary Theby
Unexpected places – de E. Mason Hopper avec Rhea Mitchell
Hitting the high spots – de Charles Swickard avec Eileen Percy
    + sujet & scénario
The spender – de Charles Swickard avec Mary Anderson
Faith – de Charles Swickard & Rex Wilson avec Edythe Chapman
Blind man’s eyes – de John Ince avec Naomi Childers
1919Blackie’s redemption – de John Ince avec Alice Lake
The lion’s den – de George D. Baker avec Alice Knowland
One-Thing-At-a-Time O’Day – de John Ince avec Eileen Percy
L’express 330 ( easy to make money / it’s easy to make money ) de Edwin Carewe avec Gertrude Selby
Lombardi, Ltd. – de Jack Conway avec Vera Lewis
The right of way – de John Francis Dillon avec Leatrice Joy
Alias Jimmy Valentine – de Edmund Mortimer & Arthur Ripley avec Vola Vale
1920The price of redemption – de Dallas M. Fitzgerald avec Seena Owen
The misleading lady – de George Irving & George Terwilliger avec Lucy Cotton
CM Screen snapshots, series 1, No. 2 – de ? avec Bessie Barriscale
    Seulement apparition
1921A message from Mars – de Maxwell Karger avec Maud Milton
The man who – de Maxwell Karger avec Virginia Valli
A trip to paradise – de Maxwell Karger avec Eva Gordon
Alias ladyfingers / Ladyfingers – de Bayard Veiller avec Ora Carew
The idle rich – de Maxwell Karger avec Virginia Valli
The right that failed – de Bayard Veiller avec Otis Harlan
1922The face between – de Bayard Veiller avec Andrée Tourneur
Sherlock Brown – de Bayard Veiller avec Sylvia Breamer
Le favori du roi ( to have and to hold ) de George Fitzmaurice avec Betty Compson
Un paria ( kick in ) de George Fitzmaurice avec May McAvoy
CM Un voyage à Paramount-Ville ( a trip to Paramountown ) de ? avec Clarence Burton
    Seulement apparition
CM Screen snapshots, series 3, No. 9 – de ? avec Mabel Ballin
    Seulement apparition
CM Screen snapshots, series 3, No. 13 – de ? avec Helen Ferguson
    Seulement apparition
1923Le roman d’une reine ( Rupert of Hentzau ) de Victor Heerman avec Elaine Hammerstein
The meanest man in the world – de Edward F. Cline avec Blanche Sweet
The eternal city – de George Fitzmaurice avec Barbara La Marr
CM Screen snapshots, series 3, No. 23 – de ? avec Gaston Glass
    Seulement apparition
1924The son of the Sahara / A sultan’s slave – de Edwin Carewe avec Claire Windsor
Sandra – de Arthur H. Sawyer avec Barbara La Marr
Born rich – de William Nigh avec Doris Kenyon
The boomerang – de Louis J. Gasnier avec Anita Stewart
1925Steele of the Royal Mounted – de David Smith avec Stuart Holmes
Eve’s lover – de Roy Del Ruth avec Clara Bow
La frontière humaine ( never the twain shall meet ) de Maurice Tourneur avec Anita Stewart
Sporting life – de Maurice Tourneur avec Marian Nixon
Ship of souls – de Charles Miller avec Lillian Rich
L’éventail de lady Windermere ( lady Windermere’ s fan ) de Ernst Lubitsch avec Irene Rich
Les ailes brûlées ( the gilded butterfly ) de John Griffith Wray avec Alma Rubens
CM Screen snapshots No. 2 – de ? avec Viola Dana
    Seulement apparition
1926The lone wolf returns / The return of the lone wolf – de Ralph Ince avec Billie Dove
That model from Paris – de Louis J. Gasnier avec Marceline Day
Obey the law – de Alfred Raboch avec Edna Murphy
The first night – de Richard Thorpe avec Dorothy Devore
1927Alias the lone wolf – de Edward H. Griffith avec Lois Wilson
Woman’s wares / Women’s wares – de Arthur Gregor avec Evelyn Brent
CM Life in Hollywood No. 7 – de ? avec Lionel Belmore
    Seulement apparition
1928En cours d’assises ( on trial ) de Archie Mayo avec Pauline Frederick
La fille du loup noir ( the lone wolf’s daughter ) de Alfred S. Rogell avec Lilyan Tashman
1930The last of the lone wolf – de Richard Boleslawski avec Patsy Ruth Miller
Brothers / Blood brothers – de Walter Lang avec Dorothy Sebastian
The single sin – de William Nigh avec Kay Johnson
1931 CM Les bijoux volés ( slippery pearls / the stolen jools ) de William McGann avec Buster Keaton
    Seulement apparition
1935Le secret magnifique ( magnificent obsession ) de John M. Stahl avec Irene Dunne
    Seulement directeur des répétitions
1936Along came love – de Bert Lytell avec Irene Hervey
    Seulement réalisation
I’d give my life – de Edwin L. Marin avec Frances Drake
    Seulement production
1943Le cabaret des étoiles ( stage door canteen ) de Frank Borzage avec Cheryl Walker
    Seulement apparition
Fiche créée le 13 octobre 2013 | Modifiée le 18 avril 2016 | Cette fiche a été vue 2443 fois
PREVIOUSBen Lyon || Bert Lytell || Virgile M’FouilouNEXT