CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Nova Pilbeam
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Belle Bennett



Date et Lieu de naissance : 22 avril 1891 (Milaca, Minnesota, USA)
Date et Lieu de décès : 4 novembre 1932 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Ara Belle Bennett

ACTRICE
Image
1927 Maman de mon cœur (mother Machree) de John Ford avec Victor McLaglen & Neil Hamilton
Image
1928 L’éternel problème (the battle of the sexes) de David Wark Griffith avec Jean Hersholt & Don Alvarado
Image
1930 Courage – de Archie Mayo avec Marian Nixon, Rex Bell, Richard Tucker & Charlotte Henry
Image
1930 Recaptured love – de John G. Adolfi avec John Halliday, John Halliday, Dorothy Burgess & Richard Tucker

Fille de William «Billie» Bennett et de Hazel Bennett, propriétaires de cirque, Belle Bennett naît le 22 avril 1891, à Milaca dans le Minnesota. Elle reçoit une éducation au couvent du Sacré Cœur à Minneapolis. Formée au trapèze par son père dès ses treize ans, elle se produit en public sous chapiteaux dans différentes villes.

En 1913, Belle Bennett débute une carrière cinématographique. Pendant une dizaine d’années, elle apparait dans quelques films et dans une cinquantaine de courts-métrages: des westerns, des comédies romantiques ou burlesques, tournés pour des compagnies comme la «Triangle» ou «Cub Comedies». En 1921, à la demande du producteur David Belasco, elle est distribuée avec succès dans la pièce «The wandering jew» de E. Temple Thurston. En 1925, engagée par Samuel Goldwyn, elle obtient le rôle principal de Stella Dallas, la mère qui se sacrifie pour le bonheur de sa fille, Lois Moran, dans «Le sublime sacrifice de Stella Dallas» réalisé par Henry King. Les critiques son élogieuses. Ayant fortement marqué les esprits avec se rôle, Belle Bennett est souvent vouée a jouer les figures maternelles des drames familiaux ou romantiques comme «Maman de mon cœur» (1927) de John Ford, où après avoir perdu son mari, elle emmène son fils, Philippe De Lacy, en Amérique dans une famille d’adoption pour lui donner un avenir bien meilleur, devenu avocat, le destin veut que le jeune homme tombe amoureux de Rachel, Eulalie Jensen, la fille d’une famille aisé où sa mère travaille comme femme de ménage. Phil Goldstone en fait une mère courageuse et bafouée dans «Wild geese» (1927), elle y est contrainte de subir la tyrannie de son mari dominateur Caleb, Russell Simpson, en protégeant ses enfants de ce père cruel. Pour Wallace Worsley, elle est Mamie Stone dans «Le pouvoir du silence» (1928), et pour Albert Ray dans «My lady’s past», elle est l’épouse abandonnée par son mari écrivain pour une jeune secrétaire, Alma Bennett.

Après moult rôles où elle parait beaucoup plus âgée qu’elle ne l’est réellement, on la voit dans des personnages différents, comme l’épouse trompée qui envisage le suicide dans «L’éternel problème» (1928) de David Wark Griffith, ou dans «Le masque de fer» (1928) de Allan Dwan, où elle est la Reine Mère Anne d’Autriche aux cotés de Douglas Fairbanks en d’Artagnan. Richard Thomas lui offre un dernier beau rôle dans «The woman who was forgotten» (1929), où elle incarne une enseignante à la retraite, qui a des difficultés pour subvenir à ses besoins, lors d’une dernière visite à l’ancien lycée qui doit être démoli, elle est surprise par ses anciens élèves qui, à son insu, ont collecté des fonds pour elle.

Au début des années 1930, Belle Bennett fait une dépression nerveuse et on lui diagnostique un cancer. Elle tourne encore trois films, dont le drame familial «Courage» (1930) de Archie Mayo, où veuve et confrontée à la pauvreté, elle élève courageusement ses 7 enfants, et le mélodrame «Recaptured love» (1931), délaissée par son mari, John Halliday, qui s’égard avec Peggy, Dorothy Burgess, une vie est trop agitée pour lui, il tente de revenir vers sa femme et devient jaloux quand il la trouve dans une boîte de nuit avec un autre homme. En 1932, lors d’une représentation théâtrale à Philadelphie, elle s’effondre sur la scène, transportée à l’hôpital Cedars-Sinai de Los Angeles, elle y décède en septembre 1932, elle avait 41 ans. Belle Bennett repose dans un cercueil blanc au cimetière Valhalla, à Burbank en Californie

© Gary RICHARDSON

copyright
1912 CM Who is the savage? – de Romaine Fielding avec Mary Ryan
CM The little peacemaker – de ?
CM The vortex – de Milton J. Fahrney
1913 CM The death stone of India – de Milton J. Fahrney avec William Clifford
CM En permission de 24 heures ( soldiers three ) de ? avec Jack Conway
CM Through the sluice gates – de John G. Adolfi avec William Garwood
CM Vengeance – de Lorimer Johnson avec Eugene Pallette
CM The pitch that defiles – de ?
CM An accidental clue – de Albert W. Hale avec Ernest Joy
CM The padre’s sacrifice – de William H. Brown avec Lamar Johnstone
CM Romance and duty – de ? avec Frederick Vroom
CM A man’s awakening – de ? avec Howard Davies
CM The baby – de ? avec Francelia Billington
CM A ticket to Red Horse Gulch – de ? avec William Garwood
CM What the crystal told – de ? avec Howard Davies
CM The unexpected – de ? avec Henry King
CM Sacrificial fires – de ? avec Madeline Pardee
1914Mrs. Wiggs of the Cabbage Patch – de Harold Entwistle avec House Peters
Mignon – de Alexander E. Beyfuss avec Ernest Joy
CM Called back – de Henry Otto avec Gypsy Abbott
CM The rat – de ? avec Henry Otto
CM Bitter sweet – de ? avec Henry King
1915 CM The fighting four – de Milton J. Fahrney avec Louis Fitzroy
CM A deal in Indians – de Milton J. Fahrney avec Jefferson Osborne
CM Doctor Jerry – de Milton J. Fahrney avec George Ovey
CM The holdup – de Milton J. Fahrney avec Louis Fitzroy
CM A shot gun romance – de Milton J. Fahrney avec George George
CM Hearts and clubs – de Milton J. Fahrney avec Gordon McGregor
CM Jerry’s revenge – de Milton J. Fahrney avec George Ovey
CM Jerry in the movies – de Milton J. Fahrney avec Jefferson Osborne
CM Jerry in Mexico – de Milton J. Fahrney avec George Ovey
CM The girl of his dream – de Milton J. Fahrney avec Janet Sully
CM Around the world – de Milton J. Fahrney avec Jefferson Osborne
CM Jerry’s millions – de Milton J. Fahrney avec Louis Fitzroy
CM Too proud to fight – de Milton J. Fahrney avec Louise Horner
1916Sweet Kitty Bellairs – de James Young avec Mae Murray
The deserter – de Walter Edwards avec Charles Ray
CM Where is my husband? – de ? avec Dan Russell
CM Jerry and the counterfeiters – de Milton J. Fahrney avec George Ovey
CM A lucky leap – de Roy Clements avec Edward Sedgwick
CM Sweedie, the janitor – de Wallace Beery avec Wallace Beery
CM A capable lady Cook – de Wallace Beery avec Antonio Moreno
CM The fascinating model – de Roy Clements avec Jay Belasco
CM His golden hour – de Roy Clements avec Edward Sedgwick
CM The jewel of death – de Milton J. Fahrney avec William Clifford
1917Le cœur de Mieke ( fires of rebellion ) de Ida May Park avec Lon Chaney
The charmer – de Jack Conway avec George Webb
The devil dodger – de Clifford Smith avec John Gilbert
Bond of fear / Sandstormen – de Jack Conway avec Roy Stewart
Ashes of hope – de Walter Edwards avec Jack Livingston
The fuel of life – de Walter Edwards avec Tom Guise
Because of a woman – de Jack Conway avec Josef Swickard
A soul in trust – de Gilbert P. Hamilton avec Darrell Foss
CM Fat and foolish – de Roy Clements avec Harry Mann
CM The taming of Lucy – de Charles Swickard avec J. Morris Foster
1918The lonely woman – de Thomas N. Heffron avec Lee Hill
The last rebel – de Gilbert P. Hamilton avec Joe King
The atom – de Frank Borzage avec Walter Perkins
The reckoning day – de Roy Clements avec Jack Richardson
CM Bruin trouble – de ? avec Jack Francis
CM There and back – de Harry Wulze avec Eddie Lyons
1919The mayor of Filbert – de Christy Cabanne avec Ben Alexander
CM Monkey shines – de Al Christie avec Earle Rodney
1922Your best friend – de William Nigh avec Stanley Price
Flesh and spirit – de Joseph Levering avec Walter Ringham
1924In Hollywood with Potash and Perlmutter / So this is Hollywood – de Alfred E. Green avec Anders Randolf
CM Hello Frisco – de Slim Summerville avec Antonio Moreno
    Seulement apparition
1925La flamme victorieuse ( his supreme moment ) de George Fitzmaurice avec Ronald Colman
Playing with souls – de Ralph Ince avec Clive Brook
If marriage fails – de John Ince avec Jean Hersholt
Le sublime sacrifice de Stella Dallas ( Stella Dallas ) de Henry King avec Ronald Colman
East Lynne – de Emmett J. Flynn avec Edmund Lowe
The reckless lady – de Howard Higgin avec Ben Lyon
CM Barrier busters – de ? avec Helen Wills
    Seulement apparition
1926The lily – de Victor Schertzinger avec Ian Keith
Le quatrième commandement ( the fourth commandment ) de Emory Johnson avec Henry Victor
1927Mother – de James Leo Meehan avec William Bakewell
Quand la chair succombe ( the way of all flesh ) de Victor Fleming avec Emil Jannings
Wild geese – de Phil Goldstone avec Russell Simpson
Maman de mon cœur ( mother Machree ) de John Ford avec Victor McLaglen
The devil’s skipper – de John G. Adolfi avec Montagu Love
The sporting age / The stronger love – de Erle C. Kenton avec Holmes Herbert
1928The devil’s trademark – de James Leo Meehan avec William Desmond
L’éternel problème ( the battle of the sexes ) de David Wark Griffith avec Don Alvarado
The power of silence – de Wallace Worsley avec John Westwood
Le masque de fer / D’Artagnan et les trois mousquetaires ( the iron mask ) de Allan Dwan avec Douglas Fairbanks
Lumières de gloire / Au bord de l’abîme ( Molly and me ) de Albert Ray avec Joe E. Brown
1929My lady’s past – de Albert Ray avec Russell Simpson
Désirs ( their own desire ) de E. Mason Hopper avec Lewis Stone
The woman who was forgotten – de Richard Thomas avec LeRoy Mason
1930Courage – de Archie Mayo avec Rex Bell
Recaptured love – de John G. Adolfi avec John Halliday
1931The big shot / The optimist – de Ralph Murphy avec Eddie Quillan
Fiche créée le 28 septembre 2015 | Modifiée le 4 novembre 2018 | Cette fiche a été vue 1940 fois
PREVIOUSHeinz Bennent || Belle Bennett || Bruce BennettNEXT