CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Faith Domergue
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Brian Donlevy



Date et Lieu de naissance : 9 février 1901 (Cleveland, Ohio, USA)
Date et Lieu de décès : 6 avril 1972 (Woodland Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Waldo Brian Donlevy

ACTEUR
Image
1939 Femme où démon (destry rides again) de George Marshall avec Marlene Dietrich & James Stewart
Image
1943 Les bourreaux meurent aussi (hangmen also die) de Fritz Lang avec Anna Lee & Walter Brennan
Image
1946 Le passage du canyon (Canyon Passage) de Jacques Tourneur avec Susan Hayward & Dana Andrews
Image
1948 Choc en retour (impact) de Arthur Lubin avec Ella Raines, Charles Coburn & Anna May Wong

Thomas Donlevy et son épouse Rebecca (née Parks), les parents de Waldo Brian Donlevy sont originaires de Portadown en Irlande. Ils déménagent à Cleveland dans l’Ohio où Waldo voit le jour le 9 février 1901. Après ses études à Cleveland, à 14 ans il ment sur âge et devient clairon dans l’armée du général Pershing qui mène une expédition contre la révolution mexicaine de Pancho Villa. Lors de la Première Guerre mondiale, il combat en France comme fantassin et termine son engagement comme pilote de chasse avec l’escadrille Lafayette. Deux fois blessé, il est décoré de la Croix de Guerre. S’offre à lui une carrière militaire et il entre à l’Académie Navale d’Annapolis. Au bout de deux ans, il renonce à ce métier pour se consacrer au théâtre et décroche plusieurs petits rôles à Broadway.

En 1923, Brian Donlevy s’oriente vers le cinéma encore muet. Un début sans grand relief, sa réussite intervient lorsqu’il joue le méchant garde du corps en chemise noire de Edward G. Robinson dans «Ville sans loi» (1935) de Howard Hawks et celui du propriétaire à l’esprit tordu d’une maison de jeu dans «Femme ou démon» (1939) de George Marshal, avec Marlene Dietrich et James Stewart.

La mâchoire carrée, de larges épaules et une expression souvent cynique, Brian Donlevy est vite dirigé vers des rôles de durs à cuire, de sales types où des militaires comme le sergent sadique mais courageux Markoff de la Légion Etrangère dans le remake de «Beau Geste» (1939) de William A. Wellman, le Major Caton qui commande un groupe de marines pour empêcher les Japonais de s’emparer de l’île de Wake dans «La sentinelle du Pacifique» (1942) de John Farrow. Il est aussi un politicien véreux accusé de meurtre dans «La clé de verre» (1942) de Stuart Heisler avec Veronica Lake et Alan Ladd, un chirurgien et résistant tchécoslovaque qui assassine le nazi Heydrich, le bras droit de Himmler dans «Les bourreaux meurent aussi» (1943) de Fritz Lang, un procureur de district dans «Le carrefour de la mort» (1946) de Henry Hathaway qui juge Victor Mature en cambrioleur, le général Leslie Groves dans «Le commencement où la fin» (1946) de Norman Taurog chargé avec des scientifiques de construire la bombe atomique, un avocat qui défend une chanteuse de boîte de nuit, Dorothy Lamour, accusée de la mort de son patron dans «Le fantôme d’Anne-Marie» (1949) de Lewis R. Foster. Il interprète le personnage historique William Quantrill, dirigeant d’un groupe de guérilleros confédérés pendant la Guerre de Sécession dans «Kansas en feu» (1950) de Ray Enright, et le même personnage dans «La femme qui faillit être lynchée » (1953) de Allan Dwan. Dans le film noir d’une rare violence «Association criminelle» (1954) signé Joseph H. Lewis, il est un homme de main du sadique du chef de gang, Richard Conte, avec Cornel Wilde en lieutenant de police qui se fait passer à tabac par ses tortionnaires.

Tout au long de son parcours cinématographique Brian Donlevy est aussi très actif au petit écran. À partir des années 60, il tourne encore une dizaine de films puis quitte la profession en 1969. Sans pour autant s’être glissé au Panthéon des grandes stars Brian Donlevy laisse une empreinte cinématographie riche et éclectique. Coté vie privé, il épouse en première noce Yvonne Grey (1928/36), la chanteuse Marjorie Lane (1936/47) avec qui il a une fille Judy née en 1943, et en 1966, Lillian Lugosi, l’ex-femme de Bela Lugosi avec qui il reste unit jusqu’à son décès le 6 avril 1972, des suites d’un cancer de la gorge.

© Gary RICHARDSON

copyright
1923 CM Jamestown ( chronicles of America #2: Jamestown ) de Edwin N. Hollywood avec Dolores Cassinelli
Damaged hearts – de T. Hayes Hunter avec Mary Carr
1924Monsieur Beaucaire – de Sidney Olcott avec Rudolph Valentino
CM The eve of the revolution – de Kenneth S. Webb avec Warner Richmond
1925School for wives – de Victor Halperin avec Conway Tearle
1926A man of quality – de Wesley Ruggles avec Ruth Dwyer
1929Gentlemen of the press – de Harry Webb avec Kay Francis
Maman chérie ( mother’s boy ) de Bradley Barker avec Beryl Mercer
1932 CM A modern Cinderella – de Roy Mack avec Ethel Merman
CM A modern Cinderella – de Roy Mack avec Ruth Etting
1935Ville sans loi ( Barbary Coast / port of wickedness ) de Howard Hawks avec Miriam Hopkins
Mary Burns, la fugitive ( Mary Burns, fugitive ) de William K. Howard avec Sylvia Sidney
Sa dernière grimace / L’homme aux 2 visages ( another face / it happened in Hollywood ) de Christy Cabanne avec Alan Hale
Cent blagues ! / 100 blagues ! ( strike me pink ) de Norman Taurog avec Eddie Cantor
1936Treize heures dans l’air ( thirteen hours by air ) de Mitchell Leisen avec Joan Bennett
Cargaison humaine ( human cargo ) de Allan Dwan avec Claire Trevor
Half angel – de Sidney Lanfield avec Frances Dee
Haute tension / Les as des plongeurs ( high tension ) de Allan Dwan avec Glenda Farrell
Trente-six heures à tuer ( thirty-six hours to kill / thirty-six hours to live ) de Eugene Forde avec Gloria Stuart
Sous le masque (crack-up ) de Malcolm St. Clair avec Peter Lorre
1937Un taxi dans la nuit / Le taxi de minuit ( midnight taxi ) de Eugene Forde avec Frances Drake
Sa dernière chance ( this is my affair / his affair ) de William A. Seiter avec Barbara Stanwyck
Casse-cou ( born reckless / armored taxi) de Malcolm St. Clair avec Rochelle Hudson
L’incendie de Chicago ( in old Chicago ) de Henry King avec Alice Faye
1938Les deux bagarreurs ( battle of Broadway ) de George Marshall avec Victor McLaglen
C’était son homme ( we’re going to be rich ) de Monty Banks avec Gracie Fields
Sharpshooters – de James Tinling avec Lynn Bari
Le brigand bien-aimé / Le bandit bien-aimé ( Jesse James ) de Henry King avec Tyrone Power
1939Pacific Express ( Union Pacific ) de Cecil B. DeMille avec Joel McCrea
Beau Geste – de William A. Wellman avec Gary Cooper
Behind prison gates – de Charles Barton avec Julie Bishop
Le premier rebelle ( alleghany uprising / the first rebel ) de William A. Seiter avec John Wayne
Femme où démon ( destry rides again / justice rides again ) de George Marshall avec Marlene Dietrich
1940Gouverneur malgré lui ( the great McGinty / down went McGinty ) de Preston Sturges avec Akim Tamiroff
Les Dalton arrivent (when the Daltons rode ) de George Marshall avec Randolph Scott
L’odyssée des Mormons ( Brigham Young – Frontiersman / Brigham Young ) de Henry Hathaway avec Linda Darnell
L’escadrille des jeunes ( I wanted wings ) de Mitchell Leisen avec Veronica Lake
1941Le réfractaire ( Billy the Kid ) de David Miller avec Robert Taylor
Par la porte d’or ( hold back the dawn / the golden door / memo to a movie director ) de Mitchell Leisen avec Paulette Goddard
Au sud de Tahiti ( south of Tahiti / white savage ) de George Waggner avec Maria Montez
Cavalcade du rythme ( birth of the blues ) de Victor Schertzinger avec Mary Martin
André et les fantômes ( the remarkable Andrew / at good old siwash ) de Stuart Heisler avec Ellen Drew
L’homme à l’héliotrope ( a gentleman after dark / Heliotrope Harry ) de Edwin L. Marin avec Miriam Hopkins
1942Les gangsters du régiment ( two yanks in Trinidad ) de Gregory Ratoff avec Janet Blair
L’inspiratrice ( the great man’s lady ) de William A. Wellman avec Joel McCrea
La sentinelle du Pacifique ( Wake Island ) de John Farrow avec Robert Preston
La clé de verre ( the glass key ) de Stuart Heisler avec Bonita Granville
Cauchemar ( nightmare ) de Tim Whelan avec Diana Barrymore
L’heure H. / Le cargo des innocents ( stand by for action / cargo of innocents ) de Robert Z. Leonard avec Charles Laughton
1943Les bourreaux meurent aussi ( hangmen also die / lest we forget ) de Fritz Lang avec Anna Lee
Miracle au village ( the miracle of Morgan’s Creek ) de Preston Sturges avec Betty Hutton
DO Stalingrad ( the city that stopped Hitler: Heroic Stalingrad ) de John Wexley
    Seulement voix & narration
1944Romance américaine ( an american romance ) de King Vidor avec Ann Richards
Our hearts were growing up – de William D. Russell avec Gail Russell
1945La taverne de la folie ( Duffy’s tavern ) de Hal Walker avec Alan Ladd
    Seulement apparition
1946Le traître du Far-West ( the Virginian ) de Stuart Gilmore avec Fay Bainter
Le passage du canyon ( Canyon Passage ) de Jacques Tourneur avec Susan Hayward
Révolte à bord ( two years before the mast ) de John Farrow avec Esther Fernández
Le commencement où la fin / Au carrefour du siècle ( the beginning or the end ) de Norman avec Audrey Totter
Le chant de Shéhérazade / Les amours de Shéhérazade ( song of Scheherazade ) de Walter Reisch avec Yvonne De Carlo
1947Le dompteur de femmes ( the trouble with women ) de Sidney Lanfield avec Teresa Wright
Le carrefour de la mort ( kiss of death ) de Henry Hathaway avec Victor Mature
Montana Mike ( heaven only knows ) de Albert S. Rogell avec Robert Cummings
McCoy aux poings d’or ( Killer McCoy ) de Roy Rowland avec Ann Blyth
DO Unusual occupations – de George Brandt avec Maureen O’Sullivan
    Seulement apparition
1948Mon héros ( a southern yankee / my hero ) de Edward Sedgwick avec Arlene Dahl
Tragique décision ( command decision ) de Sam Wood avec Clark Gable
Choc en retour ( impact ) de Arthur Lubin avec Anna May Wong
1949Le fantôme d’Anne-Marie ( the lucky stiff ) de Lewis R. Foster avec Dorothy Lamour
1950Reportage fatal ( shakedown ) de Joseph Pevney avec Anne Vernon
Le Kansas en feu ( Kansas raiders ) de Ray Enright avec Marguerite Chapman
1951Alerte aux garde-côtes / Les marines attaquent ( fighting coast guard / fighting U.S. coast guard ) de Joseph Kane avec Ella Raines
La piste des vigilants / L’assaut des sept flèches ( Slaughter Trail ) de Irving Allen avec Virginia Grey
1952Au royaume de la pègre / Au royaume des crapules ( Hoodlum Empire ) de Joseph Kane avec Vera Ralston
Capturez cet homme ( ride the man down ) de Joseph Kane avec Barbara Britton
La femme qui faillit être lynchée ( the woman they almost lynched ) de Allan Dwan avec Audrey Totter
1954Association criminelle ( the big cambo ) de Joseph H. Lewis avec Jean Wallace
1955Le monstre ( shock / the quatermass experiment / the creeping unknow / the quatermass Xperiment ) de Val Guest avec Thora Hird
1956Un cri dans la nuit ( a cry in the night ) de Frank Tuttle avec Natalie Wood
1957La marque ( Quatermass 2 / enemy from space / Quatermass II : Enemy from space ) de Val Guest avec Vera Day
Les fugitifs de l’Arizona / Bandits à cheval ( escape from Red Rock ) de Edward Bernds avec Eilene Janssen
1958Cowboy – de Delmer Daves avec Glenn Ford
Juke box rhythm – de Arthur Dreifuss avec Marjorie Reynolds
1959La proie des vautours ( never so few / campaign Burma ) de John Sturges avec Gina Lollobrigida
1960Girl in room 13 / A moça do quarto 13 – de Richard E. Cunha avec Andrea Bayard
1961Le zinzin d’Hollywood / Jerry, le garçon de course ( the errand boy ) de Jerry Lewis avec Kathleen Freeman
1962Le pigeon qui sauva Rome ( the pigeon that took Rome ) de Melville Shavelson avec Elsa Martinelli
1964La malédiction de la mouche ( curse of the fly ) de Don Sharp avec Carole Gray
1965The fat spy – de Joseph Cates avec Jayne Mansfield
How to stuff a wild bikini – de William Asher avec Annette Funicello
Gamera / Gammera ( daikaijû Gamera / Gamera the invincible / Gammera, the invincible/ the monster Gamera ) de Sandy Howard & Noriaki Yuasa avec Albert Dekker
1966La loi des hors-la-loi ( Waco ) de R.G. Springsteen avec Jane Russell
1967Five golden dragons – de Jeremy Summers avec Margaret Lee
Hostile guns – de R.G. Springsteen avec Yvonne De Carlo
1968Les rebelles de l’Arizona ( Arizona bushwhackers ) de Lesley Selander avec Marilyn Maxwell
Rogue’s gallery – de Leonard Horn avec Mala Powers
Pit stop ( the winner ) de Jack Hill avec Ellen Burstyn
Fiche créée le 7 avril 2019 | Modifiée le 28 avril 2019 | Cette fiche a été vue 391 fois
PREVIOUSYolande Donlan || Brian Donlevy || Bernard-Pierre DonnadieuNEXT