CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Louise Brooks
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Eduard Franz



Date et Lieu de naissance : 31 octobre 1902 (Milwaukee, Wisconsin, USA)
Date et Lieu de décès : 10 février 1987 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Eduard Franz Schmidt

ACTEUR
Image
1951 La chose d’un autre monde (the thing from another world) de Christian Nyby avec Kenneth Tobey
Image
1954 La lance brisée (broken lance) de Edward Dmytryk avec Spencer Tracy, Richard Widmark & Jean Peters
Image
1959 Le poignard de bambou (the four skulls of Jonathan Drake) de Edward L. Cahn avec Valerie French & Henry Daniell
Image
1961 La belle et la bête (beauty and the beast) de Edward L. Cahn avec Joyce Taylor, Mark Damon & Michael Pate

Eduard Franz Schmidt né le 31 octobre 1902 à Milwaukee, dans le Wisconsin. Enfant, il veut devenir un comédien. Il réalise son rêve en s’inscrivant plus tard à l’Université du Wisconsin et intègre la troupe du Wisconsin Players Theatre, ou il se produit pendant quelques années. En 1925, il s’installe à New York et rejoint un groupe théâtral de Greenwich Village ou il joue des œuvres dramatiques. Mais lors de la grande dépression, il retourne au Wisconsin et retrouve son ancienne compagnie théâtrale. En 1944, il accepte un poste à l’Opéra municipal de Saint-Louis et est distribué dans de nombreuses opérettes jusqu’en 1947, puis se rend à Hollywood début 1948.

Très vite, Eduard Franz obtient un rôle d’armateur, aux cotés de John Wayne, dans «Le réveil de la sorcière rouge» (1948) de Edward Ludwig. Dans l’atmosphère du film noir avec «Le balafré» (1948) de Steve Sekely, il est le frère respectueux des lois du gangster interprété par Paul Henreid. Son visage fermé se prête a jouer des rôles de compositions, la tête enturbannée, vêtu d’un kamis et la petite barbe dans «La dernière charge» (1948), de Robert Florey, il est l’émir de Bel-Rashad qui décide d’assiéger le fort de la légion étrangère tenu par George Raft, alias le capitaine Paul Gérard. Il joue les intellectuels, tels que le juge Louis Brandeis, dans «The magnificent Yankee» (1950) de John Sturges une biographie de la vie du juge de la Cour suprême des États-Unis, Oliver Wendell Holmes incarné par Louis Calhern. Il est le colonel Claus von Stauffenberg qui adhère à un complot contre Hitler dans «Le renard du désert» (1951), réalisé par Henry Hathaway. Il endosse le costume du Dr. Stern dans le film de science-fiction «La chose d’un autre monde», en 1951, face à un extraterrestre menaçant. Il campe un professeur d’université spécialisé dans l’occultisme dans «Le poignard de bambou» (1959), de Edward L. Cahn ou il est victime d’une ancestrale malédiction indienne. Dans le film biblique «Les péchés de Jézabel» (1953), il est le Roi d’Israël Achab qui épouse une princesse idolâtre de la Phénicie incarnée par Paulette Goddard. Cecil B. DeMille lui donne le rôle du grand prêtre Jethro, l’époux de Séphora, Yvonne De Carlo, la fille de Moise dans «Les dix commandements» en 1956. En 1954, dans une page de l’histoire des guerres indiennes «Le dernier Cheyenne» il incarne le chef des Cheyennes Broken Hand qui accepte de signer un traité de paix, mais pour de fougueux Cheyennes la guerre est inévitable. Dans le drame policier «L’emprise de la peur» (1957), un ministre, George Nader, tue accidentellement un jeune cambrioleur, son père, Eduard Franz, entreprend de venger la mort de son fils en menaçant le fils du ministre. Il côtoie le fantastique avec «Beauty and the Beast» (1962) basé sur le conte de fées «La belle et la bête», il est Orsini qui connaît le secret du prince Eduardo, Mark Damon, victime d’une malédiction, le Prince se transforme la nuit en loup-garou, avec la princesse Althea, interprétée par Joyce Taylor, Orsini va tente de l’aider.

Après ce film, le reste de sa filmographie n’apporte rien de plus à sa brillante carrière, sans oublier qu’il est tout aussi excellent au petit écran, dans de nombreuses séries télévisées à partir des années 50. Eduard Franz s’éteint le 10 février 1987, à l’age de 81 ans à Los Angeles, au terme d’une longue maladie.

© Gary RICHARDSON

copyright
1948Le rideau de fer ( the iron curtain / behind the iron curtain ) de William A. Wellman avec Gene Tierney
Le balafré / L’homme à la balafre ( hollow triumph / the scar ) de Steve Sekely avec Joan Bennett
Le réveil de la sorcière rouge ( wake of the red witch ) de Edward Ludwig avec John Wayne
La dernière charge ( outpost in Morocco ) de Robert Florey avec Marie Windsor
1949Madame Bovary – de Vincente Minnelli avec Jennifer Jones
Toute la rue chante ( oh, you beautiful doll ) de John M. Stahl avec June Haver
Le mystérieux docteur Korvo / Le gouffre ( whirlpool ) de Otto Preminger avec José Ferrer
Francis / Francis, le mulet qui parle ( Francis the talking mule ) de Arthur Lubin avec Donald O’Connor
1950The vicious years / The gangster we made – de Robert Florey avec Russ Tamblyn
Coup de foudre ( emergency wedding / jealousy ) de Edward Buzzell avec Una Merkel
1950The Du Pont story – de Wilhem Thiele avec Sigrid Gurie
The magnificent yankee / The man with thirty sons – de John Sturges avec Ann Harding
Molly, la meilleure des amies / Jack le tailleur ( the Goldbergs / Molly ) de Walter Hart avec Gertrude Berg
1951La chose d’un autre monde ( the thing from another world / the thing ) de Christian Nyby avec Kenneth Tobey
Le grand Caruso ( the great Caruso ) de Richard Thorpe avec Mario Lanza
Le renard du desert ( the desert fox : The story of Rommel / the desert fox / Rommel, desert fox ) de Henry Hathaway avec James Mason
Le droit de tuer ( the unknow man / the Bradley Mason story / the thin knife ) de Richard Thorpe avec Walter Pidgeon
Shadow in the sky – de Fred M. Wilcox avec Ralph Meeker
1952Une minute avant l’heure / Corée, minute zéro ( one minute to zero ) de Tay Garnett avec Robert Mitchum
Tu es à moi ( because you’re mine ) de Alexander Hall avec Rita Corday
Mon amour t’appelle ( everything I have is yours ) de Robert Z. Leonard avec Marge Champion
Le chanteur de jazz ( the jazz singer ) de Michael Curtiz avec Peggie Lee
    + chansons
1953La femme rêvée ( dream wife ) de Sidney Sheldon avec Deborah Kerr
Lune de miel au Brésil ( latin lovers ) de Mervyn LeRoy avec Lana Turner
Les péchés de Jezabel ( sins of Jezebel ) de Reginald Le Borg avec Paulette Goddard
La patrouille infernale ( beachhead ) de Stuart Heisler avec Tony Curtis
CM Three lives – de Edward Dmytryk avec Jane Wyman
1954C’est pas une vie / Martin et Lewis atomisés ( living it up ) de Norman Taurog avec Jerry Lewis
La lance brisée ( broken lance ) de Edward Dmytryk avec Spencer Tracy
Le signe du païen / Attila, roi des Huns ( sign of the pagan ) de Douglas Sirk avec Jeff Chandler
Le dernier Cheyenne / La plume blanche ( white feather ) de Robert D. Webb avec Debra Paget
1955Quand le clairon sonnera ( the last command / San Antonio de Bexar ) de Frank Lloyd avec Sterling Hayden
Madame de Coventry / Par la chair et pas l’épée ( Lady Godiva /Lady Godiva of Coventry ) de Arthur Lubin avec Maureen O’Hara
La rivière de nos amours / L’or des sioux ( the indian fighter ) de André De Toth avec Kirk Douglas
1956Three for Jamie Dawn – de Thomas Carr avec Laraine Day
Collines brûlantes ( the burning hills ) de Stuart Heisler avec Natalie Wood
Les dix commandements ( the ten commandments ) de Cecil B. DeMille avec Yul Brynner
L’emprise de la peur ( man afraid ) de Harry Keller avec Phyllis Thaxter
1957La journée des violents ( day of the bad man / decision at Durango / law of the trigger / point of decision ) de Harry Keller avec Marie Windsor
Duel dans la Sierra ( the last of the fast guns ) de George Sherman avec Linda Cristal
1958Un certain sourire ( a certain smile ) de Jean Negulesco avec Joan Fontaine
Quand la terre brûle ( the miracle ) de Irving Rapper avec Carroll Baker
1959Le poignard de bambou ( the four skulls of Jonathan Drake ) de Edward L. Cahn avec Valerie French
1960L’histoire de Ruth ( the story of Ruth ) de Henry Koster avec Viveca Lindfors
Les révoltés du Cap / Les conquérants du Tranvaal ( the fiercest heart ) de George Sherman avec Juliet Prowse
1961François d’Assise ( Francis of Assisi ) de Michael Curtiz avec Stuart Whitman
Hatari ! – de Howard Hawks avec Elsa Martinelli
La belle et la bête ( beauty and the beast ) de Edward L. Cahn avec Joyce Taylor
1966Cyborg 2087 ( man from tomorrow ) de Franklin Adreon avec Michael Rennie
1967La folle mission du docteur Schaeffer ( the president’s analyst ) de Theodore J. Flicker avec James Coburn
1970Johnny s’en va-t-en guerre ( Johnny got his gun ) de Dalton Trumbo avec Timothy Bottoms
1983La quatrième dimension ( twilight zone : The movie ) de Steven Spielberg, George Miller, John Landis & Joe Dante avec John Lithgow
    Segment « Nightmare at 20, 000 Feet » de George Miller
Fiche créée le 15 août 2018 | Modifiée le 13 septembre 2018 | Cette fiche a été vue 541 fois
PREVIOUSJean Franval || Eduard Franz || Liz FraserNEXT