CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Valery Zolotoukhine
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jane Baxter



Date et Lieu de naissance : 9 septembre 1909 (Brème, Empire Allemand)
Date et Lieu de décès : 13 septembre 1996 (Londres, Royaume-Uni)
Nom Réel : Feodora Kathleen Alice Forde

ACTRICE
Image
1934 Le Clairvoyant (the Clairvoyant) de Maurice Elvey avec Claude Rains, Fay Wray, Ben Field & Mary Clare
Image
1938 Le crime de Sir Hubert (the Ware case) de Robert Stevenson avec Clive Brook & Barry K. Barnes
Image
1941 Ceux du porte-avions (ships with wings) de Sergei Nolbandov avec Leslie Banks & John Clements
Image
1942 La ferme flamande (the story of a flemish farm) de Jeffrey Dell avec Clive Brook & Clifford Evans

Fille cadette de Henry Bligh Forde, un ingénieur naval anglo-irlandais, et de son épouse Hedwig Von Dieskau, une allemande qui fut la dame d’honneur la sœur de l’Empereur Guillaume II, la princesse Charlotte (1860-1919), Jane Baxter est née Feodora Ford, le 9 septembre 1909 à Brème (Empire Allemand). Elle n’est encore qu’une enfant quand la famille déménage à Londres. Très jeune Fedora apprend la comédie à l’école de théâtre «Italia Conti». À 15 ans, elle fait ses premiers pas au théâtre Adelphi dans la comédie musicale «Love’s prisoner». En 1928, elle remplace Jean Forbes-Robertson, dans le rôle-titre de la pièce à succès «Peter Pan», de J.M. Barrie, et adopte le pseudonyme de Jane Baxter.

Plutôt jolie que glamour, avec un sourire radieux, c’est avec ce charmant bagage qu’elle débute au grand écran, à 21 ans, dans une réalisation de Walter Forde «Bed and breakfast» (1930). L’actrice va enchaîner une vingtaine de films, rarement en vedette mais toujours dans des rôles de qualité. On peut relever dans «Résurrection» (1934) de Rouben Mamoulian, son interprétation de la fiancée perturbée de Fredric March en prince russe, qui tente de se racheter envers une jeune innocente, Anna Sten, tombée dans la prostitution après l’avoir séduite et abandonnée. «Le Clairvoyant» (1934) de Maurice Elvey, où Claude Rains, en mentaliste, se produit sur scène avec son épouse, Fay Wray, en utilisant des codes, mais lorsqu’il rencontre Christine, Jane Baxter, ses prédictions deviennent réalités et dévastatrices.

Parallèlement au grand écran, Jane Baxter rejoint, en 1935, la troupe du «Liverpool Playhouse». Elle rencontre l’acteur Michael Redgrave avec lequel elle se lie d’amitié, elle sera la marraine de sa fille la future actrice Vanessa Redgrave. Ils sont à l’affiche dans quelques pièces, dont la plus connue reste «Dial M for murder» de Frederic Knott. En 1954, Alfred Hitchcock adaptera ce thriller, sous le titre «Le crime était presque parfait». En 1937, elle gagne un beau succès avec la pièce de boulevard de Gérald Savory «George et Margaret». Puis elle gagne Broadway et partage la vedette avec John Gielgud et Margaret Rutherford dans «L’importance d’être constant» de Oscar Wilde. Alternant théâtre et cinéma, elle se distingue dans le mélodrame de Robert Stevenson «Le crime de Sir Hubert» (1938), où Clive Brook est accusé puis acquitté du meurtre de son beau-frère, lorsqu’il découvre l’infidélité de son épouse, Jane Baxter, avec son avocat, il avoue son crime, puis se suicide. Elle enchaîne avec «Murder will out» (1939), une intrigue policière autour d’un jade de grande valeur. Les années suivantes, sa carrière est axée vers le petit écran. Néanmoins, on peut citer le film patriotique tiré d’un fait réel «La ferme flamande» (1942) de Jeffrey Dell, où elle est une fermière qui aide un aviateur belge, Clifford Evans, a récupérer le drapeau belge enterré dans sa ferme six mois plus tôt afin qu’il ne tombe pas aux mains des Allemands. Dans son dernier film «Mort d’un ange» (1952) de Charles Saunders, elle est l’épouse assassinée du médecin du village, mais l’enquête va démonter qu’elle n’était pas aussi angélique qu’elle le laissait paraître.

Coté vie privée Jane Baxter épouse en 1930, le pilote de course britannique Clive Dunfee, un mariage qui prend fin, en 1932, par sa mort dans un accident sur le circuit de Brooklands situé près de Weybridge. En 1939, elle se marie avec l’homme d’affaires Arthur Montgomery, décédé en 1978. De cette union naît deux filles et un garçon. Elle décède en septembre 1996

© Gary RICHARDSON

copyright
1930Bed and breakfast – de Walter Forde avec Richard Cooper
CM Bedrock – de Carlyle Blackwell avec Carlyle Blackwell
1931Down River – de Peter Godfrey avec Charles Laughton
Two white arms / Wives beware – de Fred Niblo avec Adolphe Menjou
1932 CM Flat No. 9 – de Frank Richardson avec Reginald Gardiner
1933Tessa, la nymphe au cœur fidèle ( the constant nymph ) de Basil Dean avec Brian Aherne
1934The double event – de Leslie Howard Gordon avec Bernard Lee
Girls please ! – de Jack Raymond avec Sydney Howard
Chanson d’amour / Romance d’amour ( blossom time / april blossoms / april romance ) de Paul L. Stein avec Richard Tauber
Résurrection / Revivre ( we live again ) de Rouben Mamoulian avec Fredric March
Le petit ministre ( the little minister ) de Richard Wallace avec Katharine Hepburn
    Seulement apparition
Avril enchanté ( enchanted april ) de Harry Beaumont avec Frank Morgan
Le Clairvoyant ( the Clairvoyant / the evil mind ) de Maurice Elvey avec Claude Rains
1935Royal cavalcade / Regal cavalcade – de Thomas Bentley, Herbert Brenon, W.P. Kellino, Norman Lee, Walter Summers & Marcel Varnel avec Patric Knowles
Au service de la reine ( Drake of England / Drake the pirate / Elizabeth of England ) de Arthur B. Woods avec Matheson Lang
The night of the party / The murder party – de Michael Powell avec Ian Hunter
Line engaged – de Bernard Mainwaring avec George Merritt
1936L’homme qui faisait des miracles ( the man who could work miracles ) de Lothar Mendes avec Michael Rennie
Derrière le masque ( the man behind the mask / behind the mask ) de Michael Powell avec Harry Carey
Attention faux monnayeurs! / Escapade dans les Alpes ( dusty ermine / hideout in the Alps ) de Bernard Vorhaus avec Felix Aylmer
1937Second best bed – de Tom Walls avec Carl Jaffe
1938Le crime de Sir Hubert / L’affaire Ware ( the Ware case ) de Robert Stevenson avec Clive Brook
1939Murder will out – de Roy William Neill avec John Loder
Un scandale mondain ( confidential lady ) de Arthur B. Woods avec Ben Lyon
The middle watch – de Thomas Bentley avec Jack Buchanan
1940The chinese bungalow / The chinese den – de George King avec Paul Lukas
The Briggs family – de Herbert Mason avec Felix Aylmer
1941Ceux du porte-avions / Entre deux femmes ( ships with wings ) de Sergei Nolbandov avec Leslie Banks
1942La ferme flamande / La maison des Flandres ( the story of a flemish farm ) de Jeffrey Dell avec Charles Compton
1951Mort d’un ange ( death of an angel ) de Charles Saunders avec Patrick Barr
CM All hallowe’en – de Michael Gordon avec Clive Morton
Fiche créée le 1 mars 2017 | Modifiée le 6 janvier 2019 | Cette fiche a été vue 1707 fois
PREVIOUSAnne Baxter || Jane Baxter || Warner BaxterNEXT