CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Mireille Balin
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Marcel Philippot



Date et Lieu de naissance : 15 avril 1953 (Guingamp, France)►
Date et Lieu de décès : 2 mars 2018 (Paris, France)►
Nom Réel : Marcel Jean Yves Philippot

ACTEUR
Image
1983 Adam et Eve – de Jean Luret avec Alice Sapritch, Michel Galabru, Jean-Marie Proslier & Jackie Sardou
Image
1988 L’invité surprise – de Georges Lautner avec Victor Lanoux, Eric Blanc, Michel Galabru & Jean Carmet
Image
1990 Après après-demain… – de Gérard Frot-Coutaz avec Anémone, Simon de La Brosse, Agnès Soral & Claude Piéplu
Image
1998 Le Schpountz – de Gérard Oury avec Smaïn, Sabine Azéma, Ticky Holgado & Jean-Jérôme Esposito

Né le 15 avril 1953 à Guingamp, Marcel Philippot passe son enfance dans sa ville natale où sa mère tient un magasin de layettes. Adolescent, il s’installe à Saint-Nazaire où son père est ingénieur des constructions navales. Après son baccalauréat à Saint-Brieuc, il part pour Paris où il suit les cours de théâtre de Jean-Laurent Cochet. Ainsi, il obtient des petits rôles dans «L’hôtel du libre-échange» (1973), «Chat en poche» (1975) ou «La belle Hélène» (1976) dont Jean-Laurent Cochet assure la mise en scène.

Au début des années quatre-vingt, Marcel Philippot devient pensionnaire du «Petit théâtre de Bouvard» (1982) où des sketches sont joués par des comédiens en devenir. À l’époque, la troupe est composée des «Inconnus» (Didier Bourdon, Seymour Brussel, Bernard Campan et Pascal Légitimus), des «Filles» (Michèle Bernier, Isabelle de Botton et Mimie Mathy) ou de Chevallier et Laspaslès. Avec des membres de la troupe, il joue dans «Adam et Eve» (1983) avec Michel Galabru et Alice Sapritch au cinéma ou «Double foyer» (1985) de Philippe Bouvard avec Muriel Robin au théâtre. En 1987, il suit Bouvard sur la Cinq pour «Boulevard Bouvard» sans retrouver le succès du «Petit théâtre». En 1988, il incarne un client mécontent dans la série humoristique «Palace» de Jean-Michel Ribes diffusée sur Canal+. Ses répliques «Appelez-moi le directeur» et «Je l’aurai, un jour, je l’aurai» deviennent cultes pour une génération de téléspectateurs. Quelques années plus tard (2004 à 2012), il participe à des publicités pour une compagnie d’assurance où il pastiche «Palace» aux côtés de Philippe Khorsand.

L’essentiel de la carrière de Marcel Philippot s’effectue sur les planches dans des pièces de boulevard. Il est le partenaire de Robert Hirsch et Darry Cowl dans «Les dégourdis de la 11ème» (1986) ou Christian Clavier et Marie-Anne Chazel dans «Double mixte» (1986). Il joue plusieurs pièces de Marc Camoletti sur la scène du Théâtre Michel. Il est dirigé à deux reprises par Bernard Murat dans des pièces de Sacha Guitry «Le mari, la femme et l’amant» (1998) avec Pierre Arditi et Evelyne Bouix et «Le nouveau testament» (1999) avec Jean-Pierre Marielle et Françoise Fabian. On le retrouve dans la distribution de «Première porte à gauche» (2001) de Jean Barbier avec Franck de la Personne ou «Tout bascule» (2005) de Olivier Lejeune avec Marthe Mercadier. Sollicité par Jean-Michel Ribes, il enchaîne «Les nouvelles brèves de comptoir» (2010) et «Théâtre sans animaux» (2013) au Théâtre du Rond-Point. Délaissant le boulevard, on le retrouve dans «Tartuffe» (2012) avec Claude Brasseur et Patrick Chesnais. Accaparé par ses activités théâtrales, sa carrière cinématographique est modeste. Dans des rôles mineurs, il apparaît dans des nanars comme «On se calme et on boit frais» (1986) de Max Pécas ou «Les prédateurs de la nuit» (1988) de Jesus Franco. Episodiquement, il joue dans des comédies comme: «Après après-demain» (1989) de Gérard Frot-Coutaz ou «Le Schpountz» (1998) de Gérard Oury. Il participe à l’adaptation des «Brèves de comptoir» (2014) par Jean-Michel Ribes qui marque sa dernière apparition.

Après des problèmes de santé en 2014, Marcel Philippot effectue son retour sur scène dans «Le personnage désincarné» (2016) au Théâtre Daunou. Souffrant de dépression, il met fin à ses jours le 2 mars 2018 à Paris à l’âge de 64 ans. Son suicide est annoncé sur les réseaux sociaux par Jean-Michel Ribes avant d’être confirmé par son agent Jean-Pierre Noël.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1982Le quart d’heure américain – de Philippe Galland avec Anémone
1983Adam et Eve – de Jean Luret avec Alice Sapritch
1986On se calme et on boit frais à Saint-Tropez – de Max Pécas avec Brigitte Lahaie
CM La bête noire – de Yves Benoît & Jean-Hugues Lime avec Michel Galabru
1987Les prédateurs de la nuit ( faceless / los depredadores de la noche ) de Jesus Franco avec Telly Savalas
Il est génial papy ! – de Michel Drach avec Guy Bedos
Bernadette – de Jean Delannoy avec Sydney Penny
1988L’invité surprise – de Georges Lautner avec Victor Lanoux
1990Après après-demain… – de Gérard Frot-Coutaz avec Simon de La Brosse
1990On peut toujours rêver – de Pierre Richard avec Edith Scob
1992Une journée chez ma mère – de Dominique Cheminal avec Charlotte de Turckheim
1995 CM Bzzzz !!! – de Claude Dauguet avec Jean-Michel Verner
1998Le Schpountz – de Gérard Oury avec Sabine Azéma
2003Un long dimanche de fiançailles – de Jean-Pierre Jeunet avec Audrey Tautou
2014Brèves de comptoir – de Jean-Michel Ribes avec Yolande Moreau
Fiche créée le 4 mars 2018 | Modifiée le 30 mars 2018 | Cette fiche a été vue 751 fois
PREVIOUSMichèle Philippe || Marcel Philippot || Dorothy PhillipsNEXT