CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Georges Bréhat
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Michael Rennie



Date et Lieu de naissance : 25 août 1909 (Idle, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 10 juin 1971 (Harrogate, Royaume-Uni)
Nom Réel : Eric Alexander Rennie

ACTEUR
Image
1951 Le jour ou la terre s’arrêta (the day the earth stood still) de Robert Wise avec Patricia Neal & Hugh Marlowe
Image
1953 Capitaine King (King of the Khyber rifles) de Henry King avec Tyrone Power & Terry Moore
Image
1957 La bataille des V.1 (the battle of the V.1) de Vernon Sewell avec Patricia Medina & Milly Vitale
Image
1968 La bataille d’El Alamein (la battaglia di El Alamein) de Giorgio Ferroni avec Frederick Stafford & George Hilton

Eric Alexander Rennie est né le 29 août 1909 à Idle, banlieue de la ville de Bradford, dans le West Yorkshire au Royaume-Uni. Elevé dans une famille aisée avec deux frères et une sœur, son père, James Rennie, exploitait une usine de laine avec son épouse Amelia (née Dobby). Etudiant dans une école privé, la Leys School à Cambridge, il excelle dans différents sports comme l’aviron, l’escrime, la boxe, la natation ou encore la lutte. Après son diplôme, il trouve des petits boulots notamment comme vendeur de voitures et finit par prendre le poste de directeur de l’usine familiale.

Plus intéressé par le métier d’acteur, il court les différents studios et finit par rencontrer un directeur de casting des studios Gaumont-British, qui, séduit par son allure fringante, et élancée d’1,93m, lui propose un test à l’écran. Sa carrière prend effet en 1935 devant les caméras de Alfred Hitchcock en tant que policier dans le thriller «Quatre de l’espionnage» adoptant au passage le prénom de Michael. Tout en enchaînant des apparitions, Michael Rennie renforce cette expérience en jouant sur les planches dans les différentes provinces britanniques. Dès les années 40, on lui confie des rôles plus étoffés. Il campe le pilote d’avion polonais Kapulski, dans «Dangerous moonlight» (1941) de Brian Desmond Hurst; le lieutenant de l’aéronaval britannique Maxwell dans «Ceux du porte-avions» (1941) de Sergei Nolbandov. Il obtient le rôle principal du thriller «La tour de la terreur», celui d’un agent secret britannique.

Fin 1941, Michael Rennie rejoint lors de la Seconde Guerre mondiale la Royal Air Force. Démobilisé, en 1945, il reprend sa carrière, et interprète un jeune éditeur de musique dans «Sa dernière chanson» de Val Guest avec Margaret Lockwood. Il retrouve l’actrice étincelante de perversion, manipulatrice et criminelle, et subit son jeu destructeur dans le mélodrame de Leslie Arliss «Le masque aux yeux verts». Il termine l’année en interprétant le commandant des centurions romains dans le péplum «César et Cléopâtre» de Gabriel Pascal avec Vivien Leigh. Il est le monarque Edouard 1er aux cotés de Cécile Aubry surnommée «La rose noire» (1950) dans le film médiéval de Henry Hathaway. En 1951, à l’appel de Darryl F. Zanuck, Michael Rennie se rend à Hollywood, c’est la consécration avec son personnage de Klaatu, un extra-terrestre, dans le film de science-fiction «Le jour où la terre s’arrêta» (1951) de Robert Wise. Il est l’apôtre Pierre dans «La tunique» (1953) de Henry Koster et dans «Les gladiateurs» (1954) de Delmer Daves; le conseiller religieux de Anthony Quinn dans «Le secret des sept cités» (1955) de Robert D. Webb; un scientifique face à des dinosaures dans «Le monde perdu» (1960), film fantastique signé Irwin Allen; un inspecteur de police qui traque un tueur en série dans «Le sadique de la treizième heure» (1967) de Antonio Margheriti. Ajoutons à sa filmographie des séries télévisées comme «Alfred Hitchcock présente», «Perry Mason», «Au cœur du temps» où encore «Les envahisseurs».

Coté vie privée, il se marie avec Joan England en 1938 et se séparent en 1945. Michael Rennie épouse en seconde noce Maggie McGrath, en 1947, une union qui se termine par un divorce en 1960, leur fils David, né en 1953, est devenu juge à la Haute Cour du Royaume-Uni. L’acteur avait un deuxième garçon, John Marshall devenu producteur, avec sa compagne de longue date, Renee Gilbert Taylor. Le 10 juin 1971, Michael Rennie, grand fumeur, décède d’un emphysème, à Harrogate en Angleterre.

© Gary RICHARDSON

copyright
1935Quatre de l’espionnage / Agent secret ( secret agent ) de Alfred Hitchcock avec Madeleine Carroll
1936 L’homme qui faisait des miracles ( the man who could work miracles ) de Lothar Mendes avec Ralph Richardson
La conquête de l’air ( conquest of the air ) de Alexander Esway, Alexander Shaw, Zoltan Korda & John Monk Saunders avec John Abbott
Gypsy – de Roy William Neill avec Chili Bouchier
1937Gangway / Sparkles – de Sonnie Hale avec Jessie Matthews
Le receleur ( the squeaker / murder on Diamond Row ) de William K. Howard avec Ann Todd
Le divorce de Lady X ( the divorce of Lady X ) de Tim Whelan avec Merle Oberon
Week-end / Vacances ( bank holiday / three on a weekend ) de Carol Reed avec Margaret Lockwood
1938This man in Paris / Shadows of the underworld – de David MacDonald avec Valerie Hobson
1940The Briggs family – de Herbert Mason avec Jane Baxter
1941George, roi de la mode ( turned out nice again ) de Marcel Varnel avec Peggy Ryan
Dangerous moonlight / Suicide squadron – de Brian Desmond Hurst avec Sally Gray
The patient vanishes / This man is dangerous – de Lawrence Huntington avec James Mason
Monsieur Smith agent secret ( Pimpernel Smith / the fighting Pimpernel /mister V ) de Leslie Howard avec Mary Morris
Ceux du porte-avions / Entre deux femmes ( ships with wings ) de Sergei Nolbandov avec Leslie Banks
La tour de la terreur / Le phare de la terreur ( tower of terror ) de Lawrence Huntington avec Movita
The big blockade – de Charles Frend avec Will Hay
1943 CM The sky’s the limit – de Albert Cavalcanti avec John Mills
    Seulement apparition
1945Sa dernière chanson ( I’ll be your sweetheart ) de Val Guest avec Margaret Lockwood
Le masque aux yeux verts ( the wicked lady ) de Leslie Arliss avec Patricia Roc
César et Cléopâtre ( Caesar and Cleopatra ) de Gabriel Pascal avec Vivien Leigh
1946L’arriviste ( root of all evil ) de Brock Williams avec Phyllis Calvert
L’orphelin ( White Cradle Inn / high fury ) de Harold French avec Anne-Marie Blanc
1947L’idole de Paris ( idol of Paris ) de Leslie Arliss avec Christine Norden
Conditions difficiles / L’impossible heritage / Bigamie ( uneasy terms ) de Vernon Sewell avec Moira Lister
1948La madone d’or ( the golden madonna ) de Ladislao Vajda avec Phyllis Calvert
Madonnina d’oro – de Luigi Carpentieri avec Tullio Carminati
    Version italienne de « The golden madonna »
1949Miss Pilgrim’s progress – de Val Guest avec Helena Pickard
The body said no ! – de Val Guest avec Yolande Donlan
1950Trio – de Harold French & Ken Annakin avec Jean Simmons
    Segment « Sanatorium » de Harold French
La rose noire ( the black rose ) de Henry Hathaway avec Orson Welles
La treizième lettre ( the thirteenth letter / the scarlet pen ) de Otto Preminger avec Linda Darnell
1951Le jour ou la terre s’arrêta ( the day the earth stood still ) de Robert Wise avec Patricia Neal
Le grand choc ( the house in the square / I’ll never forget you / man of two worlds) de Roy Ward Baker avec Ann Blyth
Le renard du desert ( the desert fox : The story of Rommel / the desert fox / Rommel, desert fox ) de Henry Hathaway avec Jessica Tandy
L’appel d’un inconnu ( phone call from a stranger ) de Jean Negulesco avec Bette Davis
L’affaire Cicéron ( five fingers / operation Cicero ) de Joseph L. Mankiewicz avec Danielle Darrieux
1952La vie de Jean Valjean / Jean Valjean ( les miserables ) de Lewis Milestone avec Debra Paget
La dernière flèche ( pony soldier / MacDonald of the Canadian Mounties ) de Joseph M. Newman avec Tyrone Power
    Seulement voix & narration
1953Titanic – de Jean Negulesco avec Barbara Stanwyck
    Seulement voix & narration
Les rats du désert ( the desert rats ) de Robert Wise avec Richard Burton
    Seulement voix & narration
Marin du roi ( single-handed / sailor of the king / Brown on resolution ) de Roy Boulting avec Wendy Hiller
Meurtre à bord ( dangerous crossing ) de Joseph M. Newman avec Jeanne Crain
La tunique ( the robe ) de Henry Koster avec Victor Mature
Capitaine King ( King of the Khyber rifles ) de Henry King avec Tyrone Power
Prince Vaillant ( prince Valiant ) de Henry Hathaway avec Janet Leigh
    Seulement voix & narration
1954Princesse du Nil ( princess of the Nile ) de Harmon Jones avec Debra Paget
Les gladiateurs ( Demetrius and the gladiators ) de Delmer Daves avec Susan Hayward
Mambo – de Robert Rossen avec Silvana Mangano
Désirée ( Desiree ) de Henry Koster avec Marlon Brando
1955Le rendez-vous de Hong Kong ( soldier of fortune ) de Edward Dmytryk avec Clark Gable
Le secret des sept cités ( seven cities of gold ) de Robert D. Webb avec Anthony Quinn
La mousson ( the rains of Ranchipur ) de Jean Negulesco avec Lana Turner
1956L’enfant du divorce ( teenage rebel ) de Edmund Goulding avec Ginger Rogers
1957Les amours de Omar Khayyam ( Omar Khayyam / the life, loves and adventures of Omar Khayyam / the loves of Omar Khayyam ) de William Dieterle avec Cornel Wilde
Une île au soleil ( island in the sun ) de Robert Rossen avec Joan Fontaine
La bataille des V.1 ( the battle of the V.1 / missile from hell / unseen heroes ) de Vernon Sewell avec Patricia Medina
1959Le troisième homme sur la montagne ( third man on the mountain / banner in the sky ) de Ken Annakin avec Janet Munro
1960Le monde perdu ( the lost world ) de Irwin Allen avec Claude Rains
1963Mary, Mary – de Mervyn LeRoy avec Debbie Reynolds
1965Marqué au fer rouge ( ride beyond vengeance / night of the tiger ) de Bernard McEveety avec Gloria Grahame
1966Cyborg 2087 ( man from tomorrow ) de Franklin Adreon avec Karen Steele
Hôtel Saint-Gregory ( Hotel ) de Richard Quine avec Catherine Spaak
1967Le sadique de la treizième heure / Terreur au pensionnat ( nude… si muore / sette vergine per il diavolo / school girl killer / the young, the evil & the savage ) de Antonio Margheriti avec Eleanora Brown
Cible mouvante ( bersaglio mobile / death on the run / moving target ) de Sergio Corbucci avec Ty Hardin
La guerre des cerveaux ( the power ) de Byron Haskin avec Suzanne Pleshette
La brigade du diable ( the devil’s brigade ) de Andrew V. McLaglen avec William Holden
1968Echec international ( scacco internazionale / the last chance ) de Giuseppe Rosati avec Tab Hunter
Le commando du sergent Blynn ( commando attack / giugno’44 : Sbarcheremo in Normandia / junio 44 : desembarcaremos en Normandia ) de Léon Klimovsky avec Klaus Kinski
Subterfuge – de Peter Graham Scott avec Joan Collins
La bataille d’El Alamein ( la battaglia di El Alamein / the battle of El Alamein / desert tanks ) de Giorgio Ferroni avec Frederick Stafford
1969Dracula contre Frankenstein ( los monstruos del terror / el hombre que vino de Ummo / assignment terror/ Dracula vs. Frankenstein / Dracula jagt Frankenstein / the man who came from Ummo / operation terror ) de Tulio Demicheli avec Karin Dor
Surabaya conspiracy / Stoney / The gold seekers – de Wray Davis avec Barbara Bouchet
Fiche créée le 2 juin 2015 | Modifiée le 18 août 2019 | Cette fiche a été vue 3696 fois
PREVIOUSBrad Renfro || Michael Rennie || Jean RenoirNEXT