CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Edna Murphy
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Raymond Cordy



Date et Lieu de naissance : 9 décembre 1898 (Vitry-sur-Seine, France)
Date et Lieu de décès : 23 avril 1956 (Paris, France)►
Nom Réel : Victor Raymond Cordioux

ACTEUR
Image
1931 À nous la liberté ! – de René Clair avec Henri Marchand, Rolla France, Paul Ollivier & Germaine Aussey
Image
1934 La caserne en folie – de Maurice Cammage avec Paulette Dubost, Georges Tréville & Colette Darfeuil
Image
1938 La marraine du régiment – de Gabriel Rosca avec Monique Rolland, Jeanne Fusier-Gir & Pauline Carton
Image
1953 Sidi-Bel-Abbès – de Jean-Alden Delos avec Leila Farida, Philippe Grey, Roland Toutain & Noël Roquevert

Comédien français, Victor Raymond Cordioux, dit Raymond Cordy, est né le 9 décembre 1898 à Vitry-sur-Seine. Issu d’une famille de comédiens forains, il est très tôt initié à la scène et sillonne la France dans la troupe du théâtre Cordioux, théâtre ambulant en toile monté et démonté à chaque spectacle donné. Cette vie de bohème contribue à lui forger un caractère généreux et jovial qui va lui ouvrir les portes du Septième Art, portes qui ne se refermeront plus jusqu’à sa mort. En 26 ans de carrière, sa filmographie est impressionnante, avec plus de 150 films au total. Soit une large palette de personnages, surtout comiques, qu’il a incarnés avec aisance et talent, sans cependant se hisser à la postérité, à l’instar de contemporains tels Jean Gabin, Fernandel, Michel Simon ou Gérard Philipe.

C’est René Clair qui lui donne sa chance avec un rôle de chauffeur de taxi dans «Le million» (1930) et qui, séduit par son naturel et sa gouaille, en fait un de ses acteurs fétiches. Il le met en haut de l’affiche dans «À nous la liberté» (1931), dont la chanson du film est restée célèbre. Durant les années 1930, les tournages se succèdent et Raymond Cordy passe avec facilité d’un genre à l’autre, du fantastique avec «Le testament du docteur Mabuse» (1932) de Fritz Lang, aux comédies telles que «L’hôtel du libre échange» (1934) de Marc Allégret, mais aussi aux drames illustrés par «L’équipage» (1935) de Anatole Litvak, avec Jean-Pierre Aumont. Les vaudevilles militaires, que l’acteur va enchaîner, font particulièrement bon ménage avec son tempérament blagueur. «La garnison amoureuse» (1933) de Max de Vaucorbeil, «La caserne en folie» (1934) de Maurice Cammage, avec Paulette Dubost, «La brigade en jupons» (1936) de Jean de Limur ou le célèbre «Ignace» (1936) joué par Fernandel, autant de comédies enlevées qui contribuent à asseoir sa popularité. Mais si Raymond Cordy se fait surtout connaître par des rôles de «bidasses», il peut aussi interpréter avec sobriété et finesse des personnalités très contrastées. Ivrogne dans «La belle équipe» (1936) de Julien Duvivier, il est curé dans «Le veau gras» (1938) de Serge de Poligny, huissier de justice dans «Les inconnus dans la maison» (1941) de Henri Decoin, serviteur dans «La beauté du diable» (1949) de René Clair, ou encore garagiste et marquis dans «Les belles de nuit» (1952), de René Clair toujours, entouré de Martine Carol et Gina Lollobrigida.

L’année qui précède celle de son décès compte encore quelques grandes productions. Au milieu d’une kyrielle d’acteurs de renom, dont Gérard Philipe, Michèle Morgan, Jean Desailly, Jacqueline Maillan, Raymond Cordy est photographe, père de Brigitte Bardot, dans «Les grandes manœuvres» (1955), de René Clair. Dans «La mégère apprivoisée» (1955) de Antonio Román, il est encore père de l’héroïne Catalina interprétée par Carmen Sevilla. «Bonjour jeunesse» (1956), comédie dramatique de Maurice Cam, sonne le glas de sa florissante carrière. Sur grand écran, mais aussi au théâtre, dans des pièces comiques ou des œuvres de poids comme «Le comte de Monte Cristo» et «Les Misérables». Acteur simple et paisible, marié à l’actrice Madeleine Fromet, il place son bonheur familial avant la renommée et au-dessus de tout. C’est à l’âge de 57 ans qu’il meurt brutalement d’une hémorragie cérébrale, le 23 avril 1956 à Paris. Il est inhumé dans le caveau de la famille Cordioux au cimetière ancien de Charenton-le-Pont. Retour aux sources d’un artiste prolifique, «titi parisien» avant tout, qui ne s’est jamais pris pour une star et n’a pas recherché la notoriété.

© Isabelle MICHEL

copyright
1930Le million – de René Clair avec René Lefèvre
La petite Lise – de Jean Grémillon avec Alcover
Chacun sa chance – de Hans Steinhoff & René Pujol avec Gaby Basset
Maison de danses / Maison de danse – de Maurice Tourneur avec Charles Vanel
Faubourg Montmartre – de Raymond Bernard avec Gaby Morlay
1931Pour un sou d’amour – de Jean Grémillon avec André Baugé
À nous la liberté ! – de René Clair avec Paul Ollivier
Partir – de Maurice Tourneur avec Jean Marchat
L’amoureuse aventure – de Wilhelm Thiele avec Paulette Dubost
Pomme d’amour – de Jean Dréville avec Christiane Dor
Les croix de bois – de Raymond Bernard avec Gabriel Gabrio
Atout cœur – de Henry Roussel avec Saturnin Fabre
CM Boule de gomme – de Georges Lacombe avec Albert Broquin
1932Ce cochon de Morin – de Georges Lacombe avec José Noguéro
Le bidon d’or – de Christian-Jaque avec Simone Bourday
Une femme au volant – de Pierre Billon & Kurt Gerron avec Henri Garat
Le testament du docteur Mabuse – de Fritz Lang & René Sti avec Thomy Bourdelle
L’homme qui ne sait pas dire non – de Heinz Hilpert avec Paulette Dubost
Quelqu’un a tué – de Jack Forrester avec Pierre Magnier
Toboggan / Battling-Geo – de Henri Decoin avec Georges Carpentier
CM Célérité et discrétion – de E.G. de Meyst avec Jeanne Boitel
CM L’affaire de la Rue Mouffetard – de Pierre Weill avec Monique Rolland
CM Le petit babouin – de Jean Grémillon avec Armand Bernard
CM Attendez.. chauffeur ! – de ? avec Jean Duvaleix
CM L’école des chauffeurs – de Guarino Glavany avec Félix Oudart
1933Quatorze Juillet / 14 Juillet – de René Clair avec Annabella
Je vous aimerai toujours – de Mario Camerini & Henri Decoin avec Lisette Lanvin
Vive la compagnie ! – de Claude Moulins avec Mireille Balin
Toboggan – de Henri Decoin avec Arlette Marchal
La garnison amoureuse – de Max de Vaucorbeil avec Jeannine Merrey
Les bleus du ciel – de Henri Decoin avec Albert Préjean
Au bout du monde – de Henri Chaumette & Gustav Ucicky avec Line Noro
Le billet de mille – de Marc Didier avec Gaby Morlay
Les requins du pétrole – de Henri Decoin & Rudolf Katscher avec Arlette Marchal
Le prince de six jours / Popaul et sa danseuse – de Robert Vernay avec Robert Le Vigan
Colomba – de Jacques Séverac avec Josette Day
CM Byrrh-cassis gagnant – de Pierre Weill avec Nane Gernon
CM Jacqueline fait du cinéma – de Jacques Deyrmon avec Raymond Cordy
CM Le médecin de service – de André Cerf avec Pierre Brasseur
1934Mam’zelle Spahi – de Max de Vaucorbeil avec Saturnin Fabre
Le voyage imprévu / Les pantoufles – de Jean de Limur avec Betty Stockfeld
Runaway lady – de Jean de Limur avec Edna Searle
    Version anglaise de « Le voyage imprévu »
Le dernier milliardaire – de René Clair avec Renée Saint-Cyr
Pension Mimosas – de Jacques Feyder avec Paul Bernard
La caserne en folie – de Maurice Cammage avec Paulette Dubost
L’auberge du petit dragon – de Jean de Limur avec Viviane Romance
L’hôtel du Libre Echange – de Marc Allégret avec Raymond Bussières
Le cavalier Lafleur – de Pierre-Jean Ducis avec Marcel Maupi
L’or dans la rue – de Curtis Bernhardt avec Suzy Delair
La maison dans la dune – de Pierre Billon avec Madeleine Ozeray
La rosière des Halles – de Jean de Limur avec Alice Field
L’aristo – de André Berthomieu avec Josette Day
CM Un cas de nullité – de ? avec Paulette Dubost
CM Y faut s’marier – de René Pujol avec Christiane Delyne
1935L’équipage – de Anatole Litvak avec Jean-Pierre Aumont
Son excellence Antonin – de Charles-Félix Tavano avec Jeanne Helbling
Haut comme trois pommes – de Pierre Ramelot avec Roland Toutain
Juanita – de Pierre Caron avec Alice Tissot
Ademaï au moyen âge – de Jean de Marguenat avec Suzy Vernon
Les gaietés de la finance – de Jack Forrester avec Ginette Leclerc
Les mystères de Paris – de Félix Gandéra avec Lucien Baroux
L’impossible aveu – de Guarino Glavany avec Charlotte Dauvia
Sous la griffe – de Christian-Jaque avec José Noguéro
Train de plaisir – de Léo Joannon avec Saturnin Fabre
Lune de miel – de Pierre-Jean Ducis avec Albert Préjean
Retour au paradis – de Serge de Poligny avec Marcel Dalio
La fille de Madame Angot – de Jean Bernard-Desrone avec Arletty
L’île des veuves – de Claude Heymann avec Marcelle Chantal
CM Faut pas l’contrarier – de Raymond Baty avec Pauline Carton
CM Les souliers – de Maurice Cloche avec Fernand Ledoux
CM American-Bar – de Andrew F. Brunelle avec Milly Mathis
CM Cinquième au-d’ssus – de Jacques Daroy avec Jean Dax
CM Le crime de monsieur Pegotte – de Pierre-Jean Ducis avec Jules Berry
CM Vas-y tue moi ! / Tue-moi vite – de Marco de Gastyne avec Claudie Clèver
1936Gigolette – de Yvan Noé avec Milly Mathis
La brigade en jupons – de Jean de Limur avec Suzanne Dehelly
J’arrose mes galons – de René Pujol avec Colette Darfeuil
La belle équipe – de Julien Duvivier avec Jean Gabin
Les jumeaux de Brighton – de Claude Heymann avec Raimu
La flamme – de André Berthomieu avec Line Noro
Trois artilleurs au pensionnat – de René Pujol avec Pierre Larquey
À minuit, le sept – de Maurice de Canonge avec Paul Bernard
Le roman d’un spahi – de Michel Bernheim avec Georges Rigaud
Jeunes filles de Paris – de Claude Vermorel avec Mireille Balin
La tentation – de Pierre Caron avec Marie Bell
Marinella – de Pierre Caron avec Tino Rossi
Les réprouvés – de Jacques Séverac avec Jean Servais
Notre-Dame d’Amour – de Pierre Caron avec Lise Delamare
Ignace – de Pierre Colombier avec Fernandel
1937La treizième enquête de Grey – de Pierre Maudru avec Maurice Lagrenée
L’occident – de Henri Fescourt avec Robert Le Vigan
Lumières de Paris – de Richard Pottier avec Tino Rossi
Alexis gentleman chauffeur / Le grand raid / Taxi 38 – de Max de Vaucorbeil avec Suzy Prim
Le choc en retour – de Georges Monca & Maurice Kéroul avec Michel Simon
1938Retour à l’aube – de Henri Decoin avec Danielle Darrieux
Mon curé chez les riches – de Jean Boyer avec Paul Cambo
Place de la Concorde – de Carl Lamac avec Jeanne Fusier-Gir
La marraine du régiment – de Gabriel Rosca avec Monique Rolland
Feux de joie – de Jacques Houssin avec René Lefèvre
L’ange que j’ai vendu – de Michel Bernheim avec André Lefaur
Le cœur ébloui – de Jean Vallée avec Max Dearly
Le veau gras – de Serge de Poligny avec Elvire Popesco
Les gaietés de l’exposition – de Ernest Hajos avec Jacqueline Pacaud
1939Sur le plancher des vaches – de Pierre-Jean Ducis avec Noël-Noël
S.O.S. Sahara – de Jacques de Baroncelli avec Marta Labarr
Chantons quand même – de Pierre Caron avec Annie Vernay
1940Ils étaient cinq permissionnaires – de Pierre Caron avec Alice Tissot
Vingt-quatre heures de perm’ – de Maurice Cloche avec Mona Goya
1941Les inconnus dans la maison – de Henri Decoin avec Héléna Manson
1942La grande marnière – de Jean de Marguenat avec Micheline Francey
1943Le val d’enfer – de Maurice Tourneur avec Ginette Leclerc
La valse blanche – de Jean Stelli avec Lise Delamare
Feu Nicolas – de Jacques Houssin avec Rellys
1944Le roi des resquilleurs – de Jean Devaivre avec René Génin
1945Mission spéciale – de Maurice de Canonge avec Jany Holt
    Film en 2 parties
    1 : L’espionne
    2 : Réseau clandestin
1946Brigade criminelle – de Gilbert Gil avec Jean Max
Le silence est d’or – de René Clair avec Maurice Chevalier
Brigade criminelle – de Gilbert Gil avec Jacques Dufilho
Les beaux jours du roi Murat ( l’eco della gloria / sorridete maestà ) de Théophile Pathé avec Junie Astor
1947Le village de la colère – de Raoul André avec Louise Carletti
CM Echéance à minuit – de ?
1948Ma tante d’Honfleur – de René Jayet avec Mona Goya
Passeurs d’or – de E.G. de Meyst avec Alfred Adam
56, Rue Pigalle – de Willy Rozier avec Marie Déa
1949L’épave – de Willy Rozier avec Françoise Arnoul
Les vagabonds du rêve – de Charles-Félix Tavano avec Françoise Rosay
Les conquérants solitaires – de Claude Vermorel avec Alain Cuny
La beauté du diable – de René Clair avec Michel Simon
Tête blonde – de Maurice Cam avec Denise Grey
CM Le dernier quart d’heure – de René Jayet avec Léon Larive
1950Le gang des tractions arrière – de Jean Loubignac avec Jules Berry
Piédalu à Paris – de Jean Loubignac avec Armand Bernard
CM Epouse ma veuve – de Maurice Cam avec Henri Vilbert
CM Les raisons de Piédalu – de Jean Loubignac avec Ded Rysel
1951Trois vieilles filles en folie – de Emile Couzinet avec Jean Tissier
Capitaine Ardant – de André Zwoboda avec Renée Saint-Cyr
Seuls… au monde – de René Chanas avec Madeleine Robinson
Ils sont dans les vignes – de Robert Vernay avec Albert Préjean
Monsieur Octave – de Maurice Téboul avec Robert Seller
1952Les belles de nuit – de René Clair avec Gina Lollobrigida
Piédalu fait des miracles – de Jean Loubignac avec Ded Rysel
Manina, la fille sans voile – de Willy Rozier avec Brigitte Bardot
Tourbillon – de Alfred Rode avec Claudine Dupuis
Le fils de Lagardère ( il figlio di Lagardere ) de Fernando Cerchio avec Simone Renant
Milady et les mousquetaires ( il boia di Lilla / la vita avventurosa di Milady ) de Vittorio Cottafavi avec Yvette Lebon
1953Les enfants de l’amour – de Léonide Moguy avec Valentine Tessier
Piédalu député – de Jean Loubignac avec Roland Armontel
Tourments – de Jacques Daniel-Norman avec Blanchette Brunoy
Sidi-Bel-Abbès – de Jean-Alden Delos avec Noël Roquevert
CM Vedettes en pantoufles – de Jacques Guillon avec Jean Richard
1954Trois jours de bringue à Paris – de Emile Couzinet avec Lucien Baroux
Le moulin des amours ( la pícara molinera ) de Léon Klimovsky avec Madeleine Lebeau
La patrouille des sables – de René Chanas avec Michel Auclair
À toi de jouer, Callaghan – de Willy Rozier avec Tony Wright
Le congrès des belles-mères – de Emile Couzinet avec Maximilienne
1955Les indiscrètes – de Raoul André avec Nicole Berger
Les grandes manœuvres – de René Clair avec Gérard Philipe
La mégère apprivoisée ( la fierecilla domada ) de Antonio Román avec Carmen Sevilla
1956Bonjour jeunesse – de Maurice Cam avec Héléna Manson
Fiche créée le 28 avril 2009 | Modifiée le 26 mai 2018 | Cette fiche a été vue 6469 fois
PREVIOUSAnnie Cordy || Raymond Cordy || Isabelle CoreyNEXT