CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Geraldine Brooks
Recherche Rapide :

Prix du Cinéma Européen 1988



Tu ne tueras point (krótki film o zabijaniu) de Krzysztof Kieslowski avec Krystyna Janda (Pologne) Prix décernés le 26 novembre 1988, au Theater des Westens, Berlin, Allemagne.
Meilleur Film :
Tu ne tueras point (krótki film o zabijaniu) de Krzysztof Kieslowski (Pologne) – PRODUCTION : Zespoly Filmowe Tor Autres nominations :
Au revoir les enfants – de Louis Malle (France) – PRODUCTION : Louis Malle La forêt animée (el bosque animado) de José Luis Cuerda (Espagne) – PRODUCTION : Eduardo Ducay Distant voices (distant voices, still lives) de Terence Davies (Royaume-Uni) – PRODUCTION : Jennifer Howarth Les ailes du désir (der himmel über Berlin) de Wim Wenders (Allemagne de l’Ouest) – PRODUCTION : Wim Wenders & Anatole Dauman Jacob (Iacob) de Mircea Daneliuc (Roumanie) – PRODUCTION : Romaniafilm Pelle le conquérant (Pelle erobreren) de Bille August (Danemark) – PRODUCTION : Per Holst
Meilleur acteur :
Max von Sydow (Pelle le conquérant (Pelle erobreren) de Bille August) (Danemark) Autres nominations :
Udo Samel (Notturno (mit meinen heißen tränen) de Fritz Lehner) (Autriche) Alfredo Landa (La forêt animée (el bosque animado) de José Luis Cuerda) (Espagne) Klaus Maria Brandauer (Hanussen – de István Szabó) (Hongrie) Dorel Visan (Jacob (Iacob) de Mircea Daneliuc) (Roumanie)
Meilleure actrice :
Carmen Maura (Femmes au bord de la crise de nerfs (mujeres al borde de un ataque de nervios) de Pedro Almodóvar) (Espagne) Autres nominations :
Ornella Muti (Codice privato – de Francesco Maselli) (Italie) Carol Scanlan (Reefer et le modèle (Reefer and the model) de Joe Comerford) (Irlande) Tinna Gunnlaugsdóttir (L’ombre du corbeau (í skugga hrafnsins) de Hrafn Gunnlaugsson) (Icelande)
Meilleur second rôle masculin :
Curt Bois (Les ailes du désir (der himmel über Berlin) de Wim Wenders) (Allemagne de l’Ouest) Autres nominations :
Wojciech Pszoniak (Notturno (mit meinen heißen tränen) de Fritz Lehner (Autriche) Helgi Skúlason (Le passeur (ofelas) de Nils Gaup) (Norvège) & (L’ombre du corbeau (í skugga hrafnsins) de Hrafn Gunnlaugsson) (Icelande) Björn Granath (Pelle le conquérant (Pelle erobreren) de Bille August) (Danemark) Ray McBride (Reefer et le modèle (Reefer and the model) de Joe Comerford) (Irlande)
Meilleur second rôle féminin :
Johanna ter Steege (L’homme qui voulait savoir (spoorloos) de George Sluizer) (Pays-Bas) Autres nominations :
Freda Dowie (Distant voices (distant voices, still lives) de Terence Davies) (Royaume-Uni) Karin Gregorek (Einer trage des anderen last – de Lothar Warneke) (Allemagne de l’Est) Lene Brøndum (Hip hip hurra ! – de Kjell Grede) (Suède/Danemark/Norvège)
Meilleur Jeune Acteur/Actrice :
Pelle Hvenegaard (Pelle le conquérant (Pelle erobreren) de Bille August) (Danemark) Autres nominations :
Michaela Widhalm (Notturno (mit meinen heißen tränen) de Fritz Lehner (Autriche) Ondrej Vetchý (Dum pro dva – de Milos Zábranský) (Tchécoslovaquie) Enrico Boetcher, Arnold Frühwald, Rupert J. Seidel & Stefan Wood (das mädchen mit den feuerzeugen) de Ralf Huettner (Allemagne de l’Ouest)
Meilleur Réalisateur :
Wim Wenders (Les ailes du désir (der himmel über Berlin)) (Allemagne de l’Ouest) Autres nominations :
Sergei Parajanov (Conte sur un poète amoureux / Achik Kerib, conte d’un poète amoureux (Ashug-Karibi / Ashik Kerib)) (URSS) Louis Malle (Au revoir les enfants) (France) Manoel de Oliveira (Les cannibales (os canibais)) (Portugal) Terence Davies (Distant voices (distant voices, still lives)) (Royaume-Uni)
Meilleur Scénario :
Louis Malle (Au revoir les enfants – de Louis Malle) (France) Autres nominations :
Manoel de Oliveira (Les cannibales (os canibais) de Manoel de Oliveira) (Portugal) Terence Davies (Distant voices (distant voices, still lives) de Terence Davies) (Royaume-Uni) Wolfgang Held (Einer trage des anderen last – de Lothar Warneke) (Allemagne de l’Est) Franco Bernini, Daniele Luchetti & Angelo Pasquini (Domani, domani (domani accadrà) de Daniele Luchetti) (Italie)
Prix du Jeune Cinéma :
Pedro Almodóvar (Femmes au bord de la crise de nerfs (mujeres al borde de un ataque de nervios)) (Espagne) Autres nominations :
Aleksandr Sokurov (Le jour le l’éclipse (dni zatmeniya / Дни затмения)) (URSS) Daniele Luchetti (Domani, domani (domani accadrà)) (Italie) Béla Tarr (Damnation (kárhozat)) (Hongrie) Nils Gaup (Le passeur (ofelas)) (Norvège) Joe Comerford (Reefer et le modèle (Reefer and the model)) (Irlande) Mike Figgis (Un lundi trouble (stormy Monday)) (Royaume-Uni)
Prix Technique :
Gogi Aleqsi-Meskhishvili, Niko Zandukeli & Shota Gogolashvil, pour les décors (Conte sur un poète amoureux / Achik Kerib, conte d’un poète amoureux (Ashug-Karibi / Ashik Kerib)de Sergei Parajanov) (URSS) Autres nominations :
Félix Murcia, pour les décors (Femmes au bord de la crise de nerfs (mujeres al borde de un ataque de nervios) de Pedro Almodóvar) (Espagne) Terence Davies, pour la musique (Distant voices (distant voices, still lives) de Terence Davies) (Royaume-Uni) Mário Barroso, pour la photographie (Les cannibales (os canibais) de Manoel de Oliveira) (Portugal) Henri Alekan, pour la photographie (Les ailes du désir (der himmel über Berlin) de Wim Wenders) (Allemagne de l’Ouest)
Prix Spécial du Jury :
Yuri Khanin (Le jour le l’éclipse (dni zatmeniya / Дни затмения) de Aleksandr Sokurov) (URSS) Bernardo Bertolucci (Le dernier empereur (the last emperor / l’ultimo imperatore) de Bernardo Bertolucci) (Italie/USA)
Prix pour l’Ensemble de sa Carrière :
Ingmar Bergman Marcello Mastroianni
Prix du Mérite :
Richard Attenborough
PREVIOUSOscars 2020 || Prix du Cinéma Européen 1988 || Prix du Cinéma Européen 1989NEXT
Fiche créée le 2 septembre 2008 | Modifiée le 8 septembre 2011 | Cette fiche a été vue 3151 fois