CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fętons aujourd'hui l'anniversaire de Didier Pain
Recherche Rapide :

Prix du Cinéma Européen 1989



Paysage dans le brouillard (topio stin omichli / tοπίο στην ομίχλη) de Theo Angelopoulos avec Michalis Zeke, Tania Palaiologou (Grčce) Prix décernés le 25 novembre 1989, ŕ Paris, France.
Meilleur Film :
Paysage dans le brouillard (topio stin omichli / tοπίο στην ομίχλη) de Theo Angelopoulos (Grčce) – PRODUCTION : Greek Film Centre Autres nominations :
Eldorádó – de Géza Bereményi (Hongrie) – PRODUCTION : Hunnia Studio Budapest High hopes – de Mike Leigh (Royaume-Uni) – PRODUCTION : Victor Glynn & Simon Channing-Williams Magnús – de Ţráinn Bertelsson (Icelande) – PRODUCTION : Ţráinn Bertelsson La petite Véra (malenkaya Vera / Маленькая Вера) de Vasili Pichul (URSS) – PRODUCTION : Gorki Film Studios Souvenirs de la maison jaune (recordaçőes da casa amarela / uma comédia lusitana) de Joăo César Monteiro (Portugal) – PRODUCTION : Joăo Pedro Bénard & Joaquim Pinto
Meilleur acteur :
Philippe Noiret (Cinéma Paradiso (nuovo cinema Paradiso) de Giuseppe Tornatore) (Italie) & (La vie et rien d’autre – de Bertrand Tavernier) (France) Autres nominations :
Davor Dujmovic (Le temps des gitans (dom za vesanje) de Emir Kusturica) (Yougoslavie) Károly Eperjes (Eldorádó – de Géza Bereményi) (Hongrie) Daniel Day-Lewis (My left foot (my left foot : The story of Christy Brown) de Jim Sheridan) (Irlande) Jozef Króner (Ti, koyto si na nebeto / Ти, който си на небето) de Docho Bodzhakov) (Bulgarie)
Meilleure actrice :
Ruth Sheen (High hopes – de Mike Leigh) (Royaume-Uni) Autres nominations :
Sabine Azéma (La vie et rien d’autre – de Bertrand Tavernier) (France) Snezana Bogdanovic (Kuduz – de Ademir Kenovic) (Yougoslavie) Corinna Harfouch (Treffen in Travers – de Michael Gwisdek) (Allemagne de l’Est) Natalya Negoda (La petite Véra (malenkaya Vera / Маленькая Вера) de Vasili Pichul) (URSS)
Meilleur second rôle :
Edna Doré (High hopes – de Mike Leigh) (Royaume-Uni) Autres nominations :
Lena Sabine Berg (A Wopbobaloobop a Lopbamboom – de Andy Bausch) (Luxembourg) Roger Jendly (La femme de Rose Hill – de Alain Tanner) (Suisse) Lyudmila Zajtseva (La petite Véra (malenkaya Vera / Маленькая Вера) de Vasili Pichul) (URSS) Alessandro Di Sanzo (Mery pour toujours (Mery per sempre) de Marco Risi) (Italie)
Meilleur Réalisateur :
Géza Bereményi (Eldorádó) (Hongrie) Autres nominations :
Maciej Dejczer (L’espoir aux trousses (trzysta mil do nieba / 300 mil do nieba)) (Pologne) Jim Sheridan (My left foot (my left foot : The story of Christy Brown)) (Irlande) Theo Angelopoulos (Paysage dans le brouillard (topio stin omichli / tοπίο στην ομίχλη)) (Grčce) Vasili Pichul (La petite Véra (malenkaya Vera / Маленькая Вера)) (URSS)
Meilleur Scénario :
Mariya Khmelik (La petite Véra (malenkaya Vera / Маленькая Вера) de Vasili Pichul) (URSS) Autres nominations :
Maciej Dejczer & Cezary Harasimowicz (L’espoir aux trousses (trzysta mil do nieba / 300 mil do nieba) de Maciej Dejczer) (Pologne) Géza Bereményi (Eldorádó – de Géza Bereményi) (Hongrie) Ţráinn Bertelsson (Magnús – de Ţráinn Bertelsson) (Icelande) Theo Angelopoulos, Tonino Guerra & Thanassis Valtinos (Paysage dans le brouillard (topio stin omichli / tοπίο στην ομίχλη) de Theo Angelopoulos) (Grčce)
Prix du Jeune Cinéma :
Maciej Dejczer (L’espoir aux trousses (trzysta mil do nieba / 300 mil do nieba)) (Pologne) Autres nominations :
Zülfü Livaneli (Le brouillard (sis)) (Turquie) Ademir Kenovic (Kuduz) (Yougoslavie) Jim Sheridan (My left foot (my left foot : The story of Christy Brown)) (Irlande) Giuseppe Tornatore (Cinéma Paradiso (nuovo cinema Paradiso)) (Italie) Michael Caton-Jones (Scandal) (Royaume-Uni) Christian Wagner (Le dernier chemin de Walter (Wallers letzter gang)) (Allemagne de l’Ouest)
Meilleure Photographie :
Jörgen Persson & Ulf Brantĺs (Femmes sur le toit (kvinnorna pĺ taket) de Carl-Gustav Nykvist) (Sučde) Autres nominations :
Krzysztof Ptak (L’espoir aux trousses (trzysta mil do nieba / 300 mil do nieba) de Maciej Dejczer) (Pologne) Sándor Kardos (Eldorádó – de Géza Bereményi) (Hongrie) Yefim Reznikov (La petite Véra (malenkaya Vera / Маленькая Вера) de Vasili Pichul) (URSS) Giorgos Arvanitis (Paysage dans le brouillard (topio stin omichli / tοπίο στην ομίχλη) de Theo Angelopoulos) (Grčce)
Meilleure Musique :
Andrew Dickson (High hopes – de Mike Leigh) (Royaume-Uni) Autres nominations :
Michal Lorenc (L’espoir aux trousses (trzysta mil do nieba / 300 mil do nieba) de Maciej Dejczer) (Pologne) Maggie Parke & Gast Waltzing (A Wopbobaloobop a Lopbamboom – de Andy Bausch) (Luxembourg) Ferenc Darvas (Eldorádó – de Géza Bereményi) (Hongrie) Goran Bregovic (Kuduz – de Ademir Kenovic) (Yougoslavie)
Documentaire Européen de l’Année :
Recsk 1950-1953, egy titkos kényszermunkatábor története – de Géza Böszörményi & Lívia Gyarmathy (Hongrie)
Prix Spécial du Jury :
Giuseppe Tornatore (Cinéma Paradiso (nuovo cinema Paradiso)) (Italie) Bertrand Tavernier (La vie et rien d’autre) (France)
Prix Spécial du Jury pour un Documentaire :
Joris Ivens & Marceline Loridan (Une histoire de vent (enn verhaal van de wind)) (Pays-Bas/France)
Mention Spéciale :
Ŕ l’esprit créatif du nouveau cinéma venu de Sarajevo, Yougoslavie. Dusan Hanák (Images du vieux monde (Obrazy starého sveta)) (Tchécoslovaquie) Alan Gilsenan (The road to god knows where) (Irlande)
Prix Spécial de la Société du Cinéma Européen :
Anatole Dauman
Prix pour l’Ensemble de sa Carričre :
Federico Fellini
PREVIOUSPrix du Cinéma Européen 1988 || Prix du Cinéma Européen 1989 || Prix du Cinéma Européen 1990NEXT
Fiche créée le 2 septembre 2008 | Modifiée le 8 septembre 2011 | Cette fiche a été vue 2584 fois